Christophe Beaugrand, un deuxième bébé ? Sa condition sine qua non...

Publié le 1 Mai 2020

Dans une interview accordée à "Closer", Christophe Beaugrand explique que s'il voulait avoir un deuxième enfant, il ferait appel à Whitney, mère porteuse de son fils Valentin (5 mois). Si elle venait à ne pas donner son accord, alors l'animateur ne pense pas solliciter qui que ce soit d'autre.

Confiné en famille dans sa maison avec son mari et son tout jeune fils Valentin (bientôt 6 mois), Christophe Beaugrand a confié vouloir utiliser son confinement pour écrire un livre sur la conception de son bébé, par mère porteuse. "J'ai envie d'écrire pour moi dans un premier temps et pour lui surtout. Pour lui raconter son histoire, comment il est arrivé jusque-là", explique l'animateur à Closer, dans le numéro paru le 30 avril 2020.

"Il s'agit d'écrire l'histoire familiale. Je pense d'ailleurs qu'il est déjà assez grand pour comprendre certaines choses. Depuis qu'il est tout bébé, je lui parle beaucoup. Je lui envoyais même des messages audio quand il était encore dans le ventre de Whitney", poursuit-il, évoquant la mère porteuse de Valentin, dont il est très proche. "Quand on a recours à une mère porteuse, c'est plutôt elle qui choisit le couple, parce qu'il y a beaucoup de demandes. Elle nous a choisis notamment parce qu'on tenait à garder ce contact après la naissance", ajoute le présentateur de 43 ans.

 

Un lien si fort que Christophe Beaugrand n'envisage pas d'avoir un deuxième enfant s'il n'est pas porté lui aussi par Whitney. "Si on songeait un jour à avoir un autre enfant, et qu'elle n'accepte pas de le porter, je pense qu'on ne solliciterait pas une autre famille. Quand on construit quelque chose d'aussi fort, difficile d'imaginer le faire avec quelqu'un d'autre", confie-t-il.

Pour rappel, Christophe Beaugrand et son mari Ghislain Gerin ont accueilli le petit Valentin le 5 novembre 2019. Un bien heureux événement qui a chamboulé sa vie. "Je me regarde un peu moins le nombril pour regarder celui de mon garçon. C'est pas plus mal, surtout dans mon métier ! Auparavant, j'étais très centré sur ma carrière et sur moi-même", avoue-t-il auprès de Closer.

Retrouvez l'interview de Christophe Beaugrand en intégralité dans le dernier numéro de Closer.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article