Nuit de rêve, ma critique

Publié le 10 Mai 2020

Nuit de rêve (2019)

Philipp et Enis, deux amis de longue date gagnent un voyage en Grèce. Lors de leurs vacances paradisiaques, ils se perdent sur une île sauvage et trouvent refuge dans une grotte pour dormir. Une nuit agitée s’annonce, entre rêves et réalité… Le lendemain, rien ne sera jamais plus comme avant entre les deux garçons.

Une belle surprise !

Quand j'ai lu le résumé de l'histoire, je me suis dit " c'est quoi ce truc ?". Finalement, j'ai vraiment été séduit par ce film plein de charme.

Je dirais qu'il s'agit d'un road trip entre deux amis hétéro, fan de culturisme, qui partent en vacances, découvrent la Grèce et se découvrent l'un et l'autre.

J'adore la Grèce, c'est un pays magnifique avec des décors naturels à couper de souffle. Avec ce film, j'ai eu l'impression de faire un beau voyage, les images sont splendides. Avec une bande-son très agréable, ce qui complète le tableau

Plus qu'un road trip, c'est aussi une comédie romantique très sensuelle. Car tout en explorant le pays, les deux hommes exploreront également leur attirance refoulé l'un pour l'autre. 

Après la scène de la pêche dans "call me by your name" ici nous avons la scène de la grenade, sorte d'aphrodisiaque magique (ah ah). 

J'avais un peu peur que le film nous emmène sur le chemin de l'onirisme dont je ne suis absolument pas client. Et bien pas du tout, on y parle des légendes des dieux grecs comme on lit le guide du routard. Tout y est bien réel, la beauté des paysages, la découverte de l'autre et l'acceptation de ses sentiments.

Un film poétique, très positif, qui donne le sourire sans tomber dans la mièvrerie. Une parenthèse enchantée.

A voir sur Queerscreen : Nuit de rêve en VOSTF

 

 

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #sorties cinéma, #Queerscreen

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article