Gabriel Attal : Qui est le compagnon du nouveau porte-parole du gouvernement ?

Publié le 7 Juillet 2020

À 31 ans, Gabriel Attal continue de se faire une place dans les arcanes du pouvoir. Lundi 6 juillet 2020, il a été nommé secrétaire d'État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement. Nul doute qu'il a partagé cette joie avec son amoureux.

Après la déception des municipales pour le parti présidentiel, LREM, le président Emmanuel Macron et le Premier ministre, Jean Castex, ont formé un nouveau gouvernement lundi 6 juillet 2020. Parmi ceux qui restent : Gabriel Attal. Ce dernier est passé de secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse à porte-parole du gouvernement. Il prend ainsi la suite de la clivante Sibeth Ndiaye. À 31 ans, le jeune membre de l'exécutif a sans doute trinqué à son nouveau poste avec son amoureux.

En 2017, peu après sa nomination, Gabriel Attal avait vécu une situation désagréable : un outing. Son homosexualité avait ainsi été dévoilée sans son accord et alors qu'il n'en avait jamais publiquement parlé, par le très décrié avocat et proche des Gilets Jaunes, Juan Branco. À l'époque, ce dernier avait attribué l'entrée au gouvernement de Gabriel Attal à son histoire amoureuse car il est "pacsé à la ville avec le conseiller politique de Macron", un certain Stéphane Séjourné.

Âgé de 35 ans et originaire de Versailles, ce dernier a étudié entre la France, l'Espagne et l'Argentine. Stéphane Séjourné a fait ses débuts en politique... à gauche. Militant de l'Unef et membre du Parti socialiste pendant plus d'une décennie, soutien de Dominique Strauss-Khan pour l'élection présidentielle de 2012, puis collaborateur de Jean-Paul Huchon au conseil régional d'Ile-de-France, il a commencé sa relation de travail avec Emmanuel Macron en 2014 au ministère de l'Économie. Suivant les ambitions présidentielles de l'ancien ministre, il lancera le mouvement Jeunes avec Macron avant de rejoindre En marche devenu LREM. Conseiller politique à la présidence de la République, il est par la suite devenu député européen en 2019.

Gabriel Attal, un des rares hommes politiques à désormais assumer son homosexualité, avait consenti à confier au journal Libération qui lui accordé un portrait en avril 2019, qu'il avait des désirs de paternité. Il se disait alors favorable à une GPA "éthique".

Source purepeople

 

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article