Jim Parsons revient sur son coming out et justifie la fin de « The Big Bang Theory »

Publié le 13 Août 2020

De passage dans le podcast de l'acteur David Tennant, le comédien s'est exprimé sur la façon dont il a évoqué son homosexualité dans l'espace médiatique. Il reconnaît avoir eu peur pour sa carrière.

Faire son coming out n'est jamais chose facile. Même lorsqu'on est une des stars les plus populaires du petit écran. Invité du podcast David Tennant Does a Podcast With… animé par l'ex-Doctor Who, Jim Parsons s'est prononcé sur le sujet. "Faire mon coming out auprès de la presse était mon dernier obstacle, explique-t-il. Je savais que j'allais être étiqueté 'acteur gay' à partir de là. Mais maintenant que j'y repense, ça n'a pas été si mauvais pour moi, ça a même été tout le contraire. Je suis identifié comme 'acteur gay' mais ça me va".

Au fil du podcast, l'ex-star de The Big Bang Theory se remémore la manière dont elle a fait son coming out médiatique. "Je faisais une interview un an après The Normal Heart [une adaptation de la pièce de théâtre de Larry Kramer sur les ravages du sida, ndlr] avec le New York Times, décrit-il. Patrick Healy m'interviewait et il m'a juste demandé si ça avait davantage de sens pour moi de faire partie de The Normal Heart parce que j'étais gay. Je lui ai répondu que oui. Et je me suis dit que je venais de faire mon coming out par la petite porte de derrière".

Big Bang, période difficile

L'acteur a donc fait son coming out en mai 2012, alors que The Big Bang Theory bouclait sa cinquième saison à l'antenne de CBS. Les audiences de la série n'avaient alors jamais été aussi hautes et continuaient de grimper. "J'avais peur, assure-t-il dans une interview pour The Hollywood Reporter. J'avais peur de perdre mon job. Et je n'avais pas peur au point de renier ma sexualité. Mais j'avais suffisamment peur pour me donner pour mission de ne jamais en parler. J'avais suffisamment peur pour être nerveux la première fois où j'ai été nommé pour un Emmy. Et j'avais peur que ça cause du tort à notre grande série télévisée". Ça n'a pas été le cas.

Le bande de geeks de The Big Bang Theory sont restés sur les ondes encore plusieurs années, jusqu'en mai 2019 au terme de leur douzième saison. Le public lui n'a pas cessé d'aimer le personnage de Sheldon Cooper. Au contraire.

Jim Parsons avoue avoir influé sur la fin du show. Au micro de David Tennant, l'acteur affirme que l'été 2018 était "très intense". Il évoque une fracture du pied, mais surtout la mort de son chien bien-aimé. "Il avait 14 ans et Todd [Spiewak, son mari, ndlr] et moi étions ensemble depuis 15 ans à ce moment-là, donc c'était simplement la fin d'une ère", déplore-t-il. La perte de son fidèle ami causa une remise en question chez la star, qui prit la décision de ne pas continuer la série. The Big Bang Theory s'est arr

Depuis, Parsons ne cesse de tourner. Depuis la fin de la sitcom, il a prêté sa voix à un personnage des Simpson et a joué les agents hollywoodiens névrosés dans Hollywood, la mini-série Netflix pensée par Ryan Murphy.

Le comédien est également à l'affiche du très attendu The Boys in the Band. Il s'agit d'une adaptation de la pièce signée Mart Crowley, qui narre les retrouvailles d'un groupe d'amis gays le temps d'un anniversaire. Il donnera la réplique à d'autres comédiens ouvertement gays tels que Matt Bomer, Zachary Quinto ou encore Charlie Carver. Le film débarquera sur Netflix à l'automne 2020..

Source Têtu 

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article