We Are Who We Are : nouveau trailer pour la série HBO

Publié le 31 Août 2020

Série événement de la rentrée, "We Are Who We Are", la série de Luca Guadagnino (Call Me By Your Name), se dévoile dans une nouvelle et très longue bande-annonce. A découvrir dès le 14 septembre.

We Are Who We Are : les ados à dos

We Are Who We Are est une série créée par Luca Guadagnino, qui y tient également les postes de showrunner, réalisateur, scénariste et producteur exécutif. Nous y suivons l'histoire d'amitié entre deux adolescents américains qui vivent sur une base américaine près de Venise. Ils sont tous les deux queers : Fraser, le blondinet joué par Jack Dylan Grazer (Shazam!), explore sa sexualité, tandis que Caitlin est sur le point d'entamer sa transition, comme le suggère cette bande-annonce réussie.Durant tout un été, Fraser (Jack Dylan Grazer) et Caitlin (Jordan Kristine Seamon) vont se découvrir et multiplier les problèmes familiaux et sentimentaux. Il faut dire que cette période est compliquée pour les deux jeunes. Le premier souffre du manque de ses amis restés aux Etats-Unis, alors que la deuxième se perd dans de trop nombreuses fêtes dont elle ne ressort émotionnellement pas indemne.

Chloë SevignyKid CudiAlice Braga et Spence Moore II complètent un casting qui fait la part belle aux débutants. Faith AlabiBen TaylorCorey Knight, et Tom Mercier y feront ainsi leurs grands débuts.

Guadagnino dans sa propre mouvance

La série semble en effet regrouper les thèmes chers au réalisateur italien. Recherche d'identité, passage à l'âge adulte, difficultés des rapports ado/parents... Tout ce qui avait fait le succès de Call Me by Your Name, avec Timothée Chalamet et Armie Hammer.

Dans la bande-annonce, nous pouvons entrevoir les contours de la relation privilégiée entre Fraser et Caitlin. Ils se retrouvent sur un lac, seuls, sur un bateau. Dans ce cocon de calme, ils se posent des questions teintées de leurs angoisses. A commencer par le tant attendu et redouté premier baiser. On y découvre également leurs mères, bien loin de ce calme et aux craintes bien différentes.

Elles sont toutes les deux dans l'armée, et celle du jeune homme, légende dans son corps de métier, a pourtant du mal à élever son enfant seule. Il y a de la fuite en avant, de la peur du futur et des choix qu'il faudra pourtant prendre. Les moments de conflits répondent à ceux plus légers à la plage. Il y est également question de religion. Les corps se rapprochent et se rejettent. La mère de Fraser résume la vie d'une phrase lapidaire : nous recherchons tous la paix. Les personnages la trouveront-ils ?

Et la suite ?

Créée comme une mini-série, We are who we are n'aura normalement pas de suite. Ce qui n'est pas le cas de Call Me by Your Name. Interrogé par nos confrères de La Repubblica, Guadagnino a en effet confirmé qu'il travaillait sur la mise en chantier d'une suite. Bonne nouvelle, le casting original reviendra en intégralité, Timothée Chalamet et Armie Hammer en tête. Michael Stuhlberg et Esther Garrel seront également de la partie.

Source cinéséries

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article