Ratched (saison 1), ma critique

Publié le 4 Octobre 2020

Je viens d’avaler les 8 épisodes que compte la série estampillée, Ryan Murphy.

Je suis assez mitigé au final. 

J’ai adoré les décors et l’ambiance sixties. Un soin tout particulier a été mis dans les détails pour recréer à la perfection toute une époque.

Autant, j’ai été assez convaincu par les personnages, beaucoup moins par l’histoire.

L’affrontement entre Mildred Ratched (Sarah Paulson) et Betsy Bucket (Judy Davis) est très jouissive. Les 2 actrices sont excellentes dans leur rôle d’infirmière à la fois dévoué et sadique. Dommage vers la fin les deux femmes finissent par tisser une alliance qui met un terme à leur joute.

Maintenant la tentative d’explication psychologique du personnage d'infirmière, tiré du film vol au-dessus d’un nid de coucou, est assez basique et convenue (traitement abusif dans son enfance). 
J’avoue n’avoir pas pu regarder certaines scènes trop gore pour moi. J’ai également eu beaucoup de mal à comprendre le côté parfois pleins de compassions de Ratched et son côté froid et meurtrier.

Toute l'histoire tourne autour du projet de Mildred de sauver son frère de la peine de mort et dans le dernier épisode, c'est à celui qui tuera l'autre. Pour moi ça n'a ni queue ni tête, sauf bien sûr si c'est pour annoncer une saison 2 ?
 
Ratched bénéficie d’une réalisation flamboyante à la Murphy, mais un peu déçu par la trame de l’histoire.

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article