Mathieu et Alexandre (L'amour est dans le pré) face aux insultes et menaces de mort

Publié le 14 Décembre 2020

Le couple formé grâce à l'émission "L'amour est dans le pré" ne regrette pas son passage dans le programme. Au contraire, Mathieu et Alexandre espèrent que leur médiatisation va libérer la parole. Confidences...

Mathieu, éleveur de taureaux de Camargue de 44 ans, et Alexandre, cavalier d'entraînement dans une écurie de course de vingt ans son cadet, ont eu un véritable coup de coeur face aux caméras de L'amour est dans le pré 2020. Les deux hommes sont aujourd'hui toujours ensemble et à quelques heures du bilan de leur romance, diffusée ce lundi 14 décembre 2020 sur M6, ils se sont confiés au Parisien.

Mon père ne m'a pas parlé pendant dix-huit mois

Mathieu a trouvé son "big one" et Alexandre confie avoir été sûr de ses sentiments pour le candidat "en trois minutes". Leur histoire est belle, l'évidence entre eux crève les yeux et c'est ensemble qu'ils affrontent à présent la maladie de Cadasil, laquelle touche Mathieu. A deux, ils affrontent aussi l'homophobie

 

Suite à leur passage dans l'émission, ils ont reçu des "lettres d'insultes" et des "menaces de mort". "C'est un univers très macho où, même si je n'ai jamais caché mon homosexualité, j'ai dû prouver dix fois plus mes compétences avant de me faire accepter", lance l'éleveur de taureaux qui évoque son entourage professionnel. Alexandre, lui, confie que son père a eu du mal à accepter son homosexualité : "Quand je l'ai annoncé à ma famille en 2011, mon père ne m'a pas parlé pendant dix-huit mois, avant de s'excuser. Aujourd'hui, il adore Mathieu et il est sincèrement heureux de me voir épanoui."

Nous ne sommes pas des militants de la cause gay

Karine Le Marchand, également contactée par nos confrères ne cache pas son bonheur de voir "des candidats de la diversité" dans son émission. Elle confie s'être battue pendant des années pour que ce soit le cas. Un bonheur partagé par les amoureux qui sont reconnaissants envers M6 "d'avoir eu le courage de montrer en prime time qu'un couple homo ne fonctionne pas différemment d'un couple classique". Et d'ajouter : "Nous ne sommes pas des militants de la cause gay. Mais nous avons l'espoir et le sentiment que notre médiatisation va libérer la parole, chez les agriculteurs et là où le sujet est encore tabou."

 

Soudés face aux épreuves, le couple qui ne cache pas son envie de parentalité a aussi évoqué celle de cet été : l'accident d'Alexandre. Mathieu en parle encore les larmes aux yeux : "J'ai foncé à l'hôpital et je l'ai attendu dans sa chambre de 14h30 à 23 heures." Un malheur qui appartient au passé.

 

Source purepeople.com 

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article