Que vaut The Prom, la comédie musicale de Netflix ? [critique]

Publié le 11 Décembre 2020

Un grand numéro de Meryl Streep dans cette adaptation d'un hit de Broadway autour de la difficulté de faire son coming out par le créateur de Glee.

 
 
 

Traiter en mode comédie musicale de la question du coming out par le prisme du marqueur central de la vie tout ado américain : la fameuse prom night. On comprend aisément ce qui a poussé Ryan Murphy, le créateur de Glee, en pointe sur les questions LGBT, à porter à l’écran ce succès de Broadway. Et il s’y emploie avec le faste indispensable. Par son casting quatre étoiles et sa capacité à en mettre plein les yeux dès les premières minutes, irrésistibles de rouerie où deux stars de Broadway venant de connaître un bide à la hauteur de leurs egos démesurés décident, pour redorer leur image à peu de frais, d’aller défendre la cause d’une jeune femme au fin fond de l’Indiana. Celle- ci vient de se voir interdire de prom night pour avoir voulu s’y rendre avec sa petite amie, qui cache son amour au grand jour car sa mère est la responsable des parents d’élèves qui a décidé de ce veto. Le mauvais esprit de toute la première partie du film est réjouissant. Le glissement du récit vers plus de guimauve et une fin bisounours emballe moins mais le geste reste fort : faire passer un message de tolérance dans un film mainstream sans jamais totalement se départir d’un brin de folie douce grâce à une Meryl Streep dont l’enthousiasme à danser, chanter et jouer les pestes au cœur plus grand qu’il paraît emporte tout sur son passage. Et ce sans pour autant écraser ses partenaires, dont un nom à retenir : Ariana DeBose, future héroïne du West Side Story de Spielberg et toujours juste dans le roller coaster émotionnel traversé par son personnage jusqu’à son coming out.

De Ryan Murphy. Avec Meryl Streep, Nicole Kidman, James Corden... Durée : 2h11. Disponible le 11/12

Source première

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #comédie musicale gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article