Karine Le Marchand prépare un nouveau projet télé autour de la transidentité

Publié le 15 Février 2021

Karine Le Marchand continue de secouer le milieu du petit écran. L'animatrice a révélé travailler actuellement sur un tout nouveau projet télé autour de la transidentité. Un thème encore très peu abordé à des heures de grandes écoutes et qui promet déjà de susciter beaucoup de réactions.

Karine Le Marchand adore les défis ! Surtout lorsque ceux-ci permettent d'ouvrir un peu plus les esprits. C'est par le biais de son travail d'animatrice qu'elle s'intéresse alors à ceux qui n'ont pas toujours la parole, comme les agriculteurs dans L'amour est dans le pré et plus récemment aux personnes souffrant d'obésité dans Opération Renaissance. À peine ce dernier programme diffusé sur M6, que Karine Le Marchand s'est lancée dans une toute nouvelle aventure. C'est sur Instagram, dans la journée de samedi 13 février 2021, que la meilleure amie de Stéphane Plaza a partagé le sujet de sa prochaine émission, non sans une certaine excitation.

Aujourd'hui Youhouhou, c'est le premier jour de tournage de notre nouveau bébé made in Potiche prod: 'Transgenre'. Avec Aéla, Louise et Zach, une fois de plus nous allons essayer de faire évoluer le regard des gens sur ce/ceux qu'ils méconnaissent. Après plus d'un an d'enquête et de casting, sous le regard bienveillant de ma réalisatrice chouchoute Delphine Cinier, ça y est on est partis pour quelques mois de tournage/montage exaltants. Merci à nos 3 témoins de me faire confiance et de m'ouvrir leur coeur. À découvrir dans quelques mois en prime Time sur M6!", a-t-elle légendé sous une première photo tirée du tournage.

Vous l'aurez compris, Karine Le Marchand s'intéresse donc cette fois-ci à la transgenralité, qui concerne les personnes présentant un questionnement non pas sur leur sexualité mais sur leur identité. Une manière de vivre reconnue mais encore trop peu comprise. Les internautes ont donc félicité Karine Le Marchand pour sa prise de risque tout en la mettant malgré tout en garde contre les critiques à venir et inévitables. "Et bien j'espère que l'accueil sera meilleur que pour Opération Renaissance où les gens on fait exprès de tout prendre de travers", a commenté l'un d'entre eux. "Ce qui compte c'est de faire et d'essayer de faire le mieux qu'on peut. Après... rien n'est grave", a donc relativisé l'animatrice de 52 ans.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Trans&transgenre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article