François Ozon recrute Isabelle Adjani pour son adaptation ciné d’une pièce de Fassbinder

Publié le 18 Mars 2021

Alors que son prochain film est déjà bouclé et annoncé pour 2021, le réalisateur français planche sur le projet suivant : une adaptation des Larmes amères de Petra von Kant du dramaturge allemand Rainer Werner Fassbinder.

François Ozon n'aime pas les vacances. Toujours aussi prolifique, le cinéaste français prépare déjà son prochain long-métrage. Comme le rapporte Variety, il s'agit d'une adaptation des Larmes amères de Petra von Kant, une pièce de théâtre de Rainer Werner Fassbinder que le réalisateur allemand avait déjà porté sur grand écran en 1972.

Ce n'est pas la première fois qu'Ozon se frotte à l'univers de Fassbinder. Son film Gouttes d'eau sur pierres brûlantes sorti 2000 était déjà l'adaptation d'une pièce du metteur en scène homo bavarois.

Selon les dires du média américain, il semblerait tout de même que le Petra Von Kant de François Ozon ne soit pas exactement un remake. Il s'agirait plutôt d'un film sur les coulisses des Larmes amères de Petra von Kant de Fassbinder. En effet, l'acteur Denis Ménochet (Grâce à Dieu) incarnera le fameux cinéaste germanique, tandis qu'Isabelle Adjani sera la muse de ce dernier.

Une icône de plus

Controversée, la pièce Les Larmes amères de Petra von Kant s'intéresse à la créatrice de mode éponyme et à la relation corrosive qu'elle entretient avec Marlene, son assiste qu'elle prend un malin plaisir à humilier à longueur de temps. Mais leur quotidien se voit chamboulé par l'arrivée de Karin, une belle jeune femme qui se destine à une carrière dans le mannequinat. Sélectionné à la Berlinale en 1972, le film de Fassbinder brasse des thèmes forts comme la codépendance affective, la solitude ou encore le sadomasochisme.

Petra Von Kant – dont le tournage devrait débuter cette semaine – signera la première collaboration entre Isabelle Adjani et François Ozon. Petit à petit, il étoffe ainsi sa liste de grandes actrices passées devant sa caméra, de Catherine Deneuve à Fanny Ardant en passant par Charlotte Rampling ou Isabelle Huppert.

Pour son prochain long-métrage Tout s'est bien passé dont la sortie est prévue cette année, le réalisateur a choisi Sophie Marceau comme actrice principale. Ce sera peut-être l'occasion pour François Ozon d'obtenir enfin la reconnaissance de ses pairs. Nommé à 12 reprises lors des derniers César, son film Été 85 est reparti bredouille de la compétition. Cette histoire d'amour solaire est désormais disponible sur Canal+ à la demande.

Crédit photo : Denis Makarenko via Shutterstock

source Têtu 

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #lesbien

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article