Un reboot de « Queer as Folk » est bien en développement selon son créateur Russell T Davies

Publié le 15 Mars 2021

Tandis que sa nouvelle production It's a Sin cartonne outre-Manche, Russell T Davies évoque une potentielle nouvelle mouture de sa série phare : Queer as Folk. Pour l'heure, le projet est entre les mains du réalisateur canadien Stephen Dunn.

Pour celles et ceux qui rêveraient de voir Queer as Folk renaître de ses cendres, il faut garder espoir. Dans une récente interview pour The Hollywood Reporter, son créateur Russell T Davies s'exprime sur une éventuelle version modernisée de sa série culte. Selon ses dires, le projet est entre les mains de Stephen Dunn, connu pour avoir réalisé le film Closet Monster. "On a lu les scénarios et j'ai fait quelques retours, avance-t-il. J'espère que ça va voir le jour, mais ce n'est plus ma série et je suis heureux de passer le relais. Je ne pense pas que je devrais, à mon âge, recréer mon ancienne propriété. Je trouverais ça un peu triste".

Dans le récent numéro anniversaire de TÊTU, Russell T Davies s'était tout même pris au jeu en essayant de concevoir à quoi pouvait ressembler un reboot actuel de sa fiction phare. "Si je refaisais Queer as Folk aujourd'hui, il faudrait un casting plus inclusif, mais aussi incorporer le vécu trans, expliquait-il alors. Je pense que Nathan Maloney serait un petit gars noir qui se découvrirait une affection particulière pour les robes. Et ce serait génial ! Je suis presque tenté de l'écrire, mais peut-être que cette série-là doit être créée par un garçon qui aime justement porter des robes. Il y a une vraie demande d'authenticité de nos jours".

Une fiction historique

Diffusée en 1999 et 2000 à l'antenne de Channel 4, Queer as Folk a marqué l'histoire du petit écran en devenant la première série à mettre en avant la communauté LGBTQI+ à travers un groupe de potes queers habitant à Manchester. Peu après, un remake canado-américain a vu le jour sur la chaîne Showtime, s'étendant pendant tout de même cinq saisons au total. Depuis la disparition de la franchise Queer as Folk, un manque s'est créé et n'a jamais vraiment été comblé – à part temporairement par l'excellente (et regrettée) Looking sur HBO. Une nouvelle héritière de QAF aurait donc grandement sa place aujourd'hui.

De son côté, Russell T Davies est déjà bien occupé par la promotion de son tout dernier bijou sériel : It's a Sin. Avec cette fiction qui n'est pas sans faire écho au titre des Pet Shop Boys, il revisite l'épidémie du sida au Royaume-Uni à travers une petite bande d'ami·e·s et leur entourage. Acclamée dans son pays d'origine, la série est sur le point de débarquer sur Canal+ en France à compter du 22 mars prochain.

L'acteur et chanteur Olly Alexander, qui joue le rôle principal de la série, est également en interview exclusive dans le dernier numéro de TÊTU.

Crédit photo : Channel 4

Source Têtu 

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
j'espère que sera comme la version américaine le série si c'est la version anglaise alors sera pas si bien. j'ai vu quelque épisodes de la version anglaise c'est solf. je préfère plus hard comme la version américaine.
Répondre
M
J ai adoré les 2 versions mais effectivement la version US est plus torride. On vit une époque beaucoup plus prude qu à l époque alors curieux de voir jusqu ou ils iront.