Vincent Dedienne célibataire ? Son succès a ruiné une belle histoire d'amour, il se confie

Publié le 18 Mai 2021

Vincent Dedienne est à l'affiche du film "L'Etreinte", de Ludovic Bergery, dans les salles de cinéma le 19 mai 2021 pour la réouverture. Mais pourra-t-il se réjouir de la nouvelle dans les bras d'un compagnon ? Pas certain. Il s'est confié à "Libération".

Le retour à la vie normale, c'est pour bientôt. Le 19 mai 2021, certains se précipiteront sur une savoureuse pinte de bière en terrasse, d'autres iront découvrir les films reportés depuis le début de l'année 2020 au cinéma. L'occasion parfaite, enfin, de voir Vincent Dedienne donner la réplique à Emmanuelle Béart dans le film L'étreinte, de Ludovic Bergery. S'il se réjouit de voir le film dans les salles, le jeune comédien de 34 ans n'en oublie pas ses autres projets pour autant. Entre la télé, la radio et le septième art, il s'apprête également à retrouver les planches puisqu'il lancera son nouveau spectacle au mois de septembre.

Décidément, quel succès ! Chaque jour, Vincent Dedienne a la chance de faire ce qu'il aime mais, fut un temps, ces opportunités nombreuses n'étaient pas si réjouissantes. En devenant célèbre, l'acteur a dû faire une croix sur une romance à laquelle il tenait beaucoup. "Je vivais alors le début d'une grande histoire d'amour, avec un garçon qui exerçait le même métier que moi, mais n'arrivait pas à percer, rappelle-t-il dans les colonnes de Libération. Du coup, j'ai dû me priver de certaines joies. De même, je ne me suis jamais senti aussi triste qu'après ma première rencontre avec Muriel Robin, attendu depuis vingt-cinq ans, en me demandant bien à quoi je pourrais dorénavant rêver."

Cette romance, qui semble ne pas avoir duré, a-t-elle était remplacée par une autre depuis ? Mystère..

Être gay m'a sauvé la vie !

Le public l'a découvert à l'Olympia en automne 2017 pour ne plus jamais cesser de le suivre. A l'époque où il assurait la promotion du film L'Etreinte, sans trop savoir quand il serait projeté, Vincent Dedienne évoquait déjà, à sa manière, sa vie privée. "Le fait qu'Aurélien soit gay permet cette ambiguïté, parce qu'elle enlève le poids de la séduction, précisait-il. J'ai toujours noué de grandes amitiés avec les filles et je suis très content que la question du désir n'ait jamais eu à se poser : ça allège tout, ça approfondit tout. J'aurais détesté avoir à me bagarrer avec ça dans mes rapports avec les femmes. Je vois des copains se battre contre eux-mêmes, contre une espèce d'instinct de mâle dominant. Et, moi, je ne sais pas quel hétéro j'aurais été. Mais être gay m'a sauvé la vie !"

Retrouvez le portrait de Vincent Dedienne dans le journal Libération du mardi 18 mai 2021.

Source purepeople

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article