Programmes tv gay du 21 au 3 décembre 2021

Publié le 21 Novembre 2021

Programmes tv du 21 au 3 décembre 2021:

Arte

Dimanche 21 à 21h

J Hedgar (drame)

Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.

TCM

à 20h50

Fame (comédie musicale)

Ils sont nombreux à passer l'examen d'entrée de la célèbre High School of Performing Arts de New York. Très peu y accèdent. A l'issue de ces quatre années de formation, rares sont ceux qui parviennent au firmament du show-biz.

France 5

Vendredi 26 à 20h55

Angels in America (théâtre)

Arnaud Desplechin signe, après « Père » de Strindberg en 2015, sa deuxième mise en scène à la Comédie-Française et l’entrée au Répertoire d’« Angels in America », épopée contemporaine de Tony Kushner. Son écriture hybride met en scène la société américaine des années Reagan, mêlant politique et histoires intimes, réalisme et merveilleux avec, pour fil noir et narratif, l’épidémie de sida.

France 2

Dimanche 28 à 21h05

Scandale (drame)

Inspiré de faits réels, SCANDALE nous plonge dans les coulisses d’une chaîne de télévision aussi puissante que controversée. Des premières étincelles à l’explosion médiatique, découvrez comment des femmes journalistes ont réussi à briser la loi du silence pour dénoncer l’inacceptable.

Arte

à 3h30

Les initiés (drame)

Afrique du sud, montagnes du Cap Oriental. Comme tous les ans, Xolani, ouvrier solitaire, participe avec d’autres hommes de sa communauté aux cérémonies rituelles d’initiation d’une dizaine d’adolescents. L’un d’eux, venu de Johannesburg, découvre un secret précieusement gardé… Toute l’existence de Xolani menace alors de basculer.

 

Ciné+frisson

Lundi 29  à 13h30

Red riding, en l'an du seigneur 1974 (policier)

Dans le Yorkshire, la corruption généralisée des services de police fait régner la paranoïa et la méfiance. Un jeune journaliste, Eddie Dunford, tente de découvrir la vérité au sein du labyrinthe de mensonges de plus en plus complexe qui caractérise l'enquête de la police sur une série d'enlèvements d'enfants.

à 15h10

Red riding, en l'an du seigneur 1980  (policier)

à 16h45

Red riding, en l'an du seigneur 1983  (policier)

Ciné+émotion

à 20h50

Call me by your name (drame)

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation, et il est proche de ses parents. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d’Elio un jeune homme mûr pour son âge, mais il conserve aussi une certaine innocence, en particulier pour ce qui touche à l’amour. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.

M6

Mercredi 1 à 21h

Bohemian Rhapsody (biopic)

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

Mercredi 1 à 23h30

Freddie Mercury the great pretender (doc)

Arte 

à 20h55

Plaire, aimer et courir vite (drame)

1990. Arthur a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques, un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite

Arte

à 23h05

Hervé Guibert, la mort propagande (doc)

Séduisant et subversif, Hervé Guibert, mort du sida, a marqué les esprits en mettant en scène les derniers moments de sa vie. Un portrait intimiste de l’écrivain photographe, disparu il y a trente ans.

De cette "maladie inexorable", Hervé Guibert n’a pas guéri. Le miracle qu’il avait tant espéré n’est pas advenu. Mais, avant sa mort en 1991, trois ans après avoir appris sa séropositivité, il a gravé dans son œuvre, littéraire et photographique, "les lieux de [sa] souffrance", "les stations de [son] chemin de croix". Corps amaigri et joues creusées, le bel homme aux cheveux bouclés qu’il fut, celui dont le regard clair irradiait les clichés de bord de mer, aura livré un combat farouche contre le sida. Une lutte de chaque instant contre la déchéance du corps, observée et commentée avec un soin méthodique dans ses romans autobiographiques, notamment "À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie" (1990) et "Le protocole compassionnel" (1991), et dont il témoignait à la télévision sur le plateau d’"Apostrophes"…

à 00h10

40 ans de sida = mort (doc)

Il y a quarante ans, le sida décimait toute une génération. Alors que le virus tue encore aujourd’hui, chronique d’une lutte collective contre la maladie, la stigmatisation, le silence et l’oubli.

C’est en 1981, au sein de la communauté homosexuelle californienne, qu’apparaissent les premiers cas d’une maladie inconnue. S’attaquant au système immunitaire, elle affaiblit l’organisme, qui devient la cible d’infections à l’issue mortelle. Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) n’est identifié que trois ans plus tard, alors que la pandémie a déjà largement gagné l’Europe et se propage dans les pays en voie de développement. Touchant massivement les hommes gays, mais aussi les hémophiles, les toxicomanes et les prostituées, le sida devient l’ennemi insaisissable d’une guerre à mener sur tous les fronts : médical, social et politique. Car la maladie amplifie la stigmatisation – parfois institutionnelle – dont souffrent ces groupes à risque, et le tabou qui l’entoure, isolant les malades, freine l’avancée des recherches.

 

France 3

Jeudi 2 à 21h05

Sang froid (thriller)

Bienvenue à Kehoe, luxueuse station de ski du Colorado. La police locale n’y est pas franchement très sollicitée jusqu’au jour où le fils d’un conducteur de chasse-neige, Nels Coxman, est assassiné sur ordre de Viking, un baron de la drogue. Armé d’une rage implacable et d’une artillerie lourde, Nels entreprend de démanteler le cartel de Viking. Sa quête de justice va rapidement se transformer en une vengeance sans pitié. Alors que les associés de Viking « disparaissent » les uns après les autres, Nels passe d’un citoyen modèle à un justicier au sang-froid, qui ne laisse rien - ni personne - se mettre en travers de son chemin.

les rediffusions :

Jean-Paul Gaultier : freak & chic le 23 sur c+décalé

Bohemian rhapsody: la vraie histoire de queen le 24 sur TMC

Basic instinct le 24 sur ciné+frisson

Garçon chiffon le 24 sur c+cinéma

Dans la peau de John Malkovich le 25 sur Altice studio

Downton Abbey le 30 sur Altice studio

Les séries :

Short of (saison 1) sur Téva

Deutschland 83 sur c+séries

Genera+ion (saison  1) sur c+séries

New Amsterdam (saison 3) sur TF1

True blood sur OCS city

Brooklyn nine nine (saison 8) sur c+séries

What we do in the shadows (saison 3) sur c+ séries

Doom patrol sur SYFY

Years & years sur c+séries

Modern family (saison 4) sur Nrj12

The L word : génération Q (saison 2 ) sur c+séries

Schitt's Creek (saison 6) sur c+décalé

The good fight (saison 4) sur Téva

Ici tout commence sur TF1

Demain nous appartient sur TF1

Plus belle la vie sur France 3

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article