Viktor Vincent en couple et marié à Matthieu : "On est ensemble depuis 17 ans"

Publié le 19 Avril 2022

Il est l'un des plus grands mentalistes français de sa génération et signe "Apparition", un thriller sur le thème de l'illusion, publié le 10 février dernier aux éditions Fleuve noir. Viktor Vincent est aussi magique que mystérieux mais a finalement accepté de se livrer sur sa vie privée dans les pages de "Voici".

 

Le nom de Viktor Vincent ne vous dit peut-être rien, pourtant l'homme est l'un des mentalistes français les plus doués. Si son talent peut se voir sur scène, il l'a également dévoilé dans plusieurs émissions, Vendredi tout est permis et Vivement dimanche notamment. Maître dans l'art de lire dans les pensées, Viktor Vincent est aussi une plume en or. Le 10 février dernier, il publiait son premier thriller, Apparition, aux éditions du Fleuve noir. Un roman sombre, aux antipodes de la vie privée du magicien. Rares sont les fois où Viktor Vincent s'est confié sur son quotidien de mari et de papa de deux enfants mais ce vendredi 15 avril, c'est dans les colonnes du magazine Voici qu'il a accepté d'en dire plus.

 

Le soir, quand ses spectacles et ses travaux d'écriture sont terminés, Viktor Vincent retrouve Matthieu dans leur cocon : "Je suis homosexuel, je ne m'en cache pas mais je ne suis pas porte-drapeau, a-t-il déclaré. On est ensemble depuis 17 ans, tout va bien." Aussi amoureux qu'heureux, Viktor et Matthieu ont vite ressenti le besoin de devenir parents.

Il y a sept ans, Auguste et Elisabeth, des jumeaux, sont venus illuminer leur vie : "Ils sont nés aux Etats-Unis, d'une mère porteuse en l'occurrence. La vie trouve toujours son chemin. Avoir des enfants est la plus belle chose qui nous soit arrivée." Les époux ont donc eu recours à la Gestation Pour Autrui (GPA) pour fonder leur famille, à l'image de celles formées par Christophe Beaugrand, son mari Ghislain Gerin ou encore Jarry et son chéri, se trouvent aujourd'hui.

 

Si l'adoption reste une solution pour des couples ou célibataires désireux de devenir parents, elle est encore trop inaccessible pour les homosexuels. "Il faut savoir que adopter dans ce pays, déjà pour un couple hétérosexuel ça met entre cinq et neuf ans, pour un couple homosexuel c'est encore plus long. Mais en plus on vous donne des enfants comme ils disent 'à particularité'. C'est absolument ignoble dans ce pays en 2019 de se dire ça. Comme je trouve que c'est une aberration, on a opté pour la GPA aux États-Unis", indiquait Jarry en 2019. Un combat loin d'être terminé.

Source purepeople.com 

 

 

 

 

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article