Hartley, coeurs à vif : un trailer pour le reboot Netflix de la série culte

Publié le 18 Août 2022

27 ans après le début de la diffusion en France de la série originale, "Hartley, coeurs à vif" est de retour, dans un reboot version Netflix. Et comme le suggère la bande-annonce, les curseurs "sexe" et "trash" ont été poussés...

Hartley, coeurs à vif, reine des teen séries

On vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... En 1995, la série australienne Hartley, coeurs à vif débarquait à la télévision française pour raconter pendant 210 épisodes le quotidien des élèves du lycée Hartley High. Un récit de problèmes de coeur, de drogue, des joies et des peines adolescentes, qui ont ravi le monde entier pendant 7 saisons.

Les personnages, à l'instar de ceux de Beverly Hills 90210, ont durablement marqué la mémoire des spectateurs. Ainsi, pour beaucoup, Drazic (Callan Mulvey), Anita (Lara Cox), Katarina (Ada Nicodemou) incarneront éternellement une forme d'idéal adolescent.

Grand succès de télévision, ce n'était qu'une question de temps avant qu'un reboot ou remake ne soit engagé. C'est ainsi la plateforme Netflix, géant du streaming et fournisseur prolifique de séries adolescentes, qui s'en est chargé avec une nouvelle production du même nom.

"Mon vagin a des lèvres poulpeuses !"

Après un premier teaser, la série Hartley, coeurs à vif version Netflix s'est dévoilée dans une première bande-annonce. Et il y a déjà plusieurs surprises. Quelque part entre Skins et Sex Education, on comprend d'emblée que la sexualité prend une place prépondérante dans le show. Elle se pose ainsi en concurrente d'une série comme Euphoria. Il s'agit d'un reboot, et à ce titre cette série semble s'écarter très sensiblement de l'originale. Pourtant, les créateurs sont les mêmes, à savoir Ben Gannon et Michael Jenkins, accompagnés pour ce reboot par Hannah Carroll Chapman.

Du sexe, du langage pas du tout châtié (pour ne pas dire franchement vulgaire), des comptes à régler sur le plan amical comme amoureux... Les images de Hartley, coeurs à vif sont tape-à-l'oeil, loin de la relative sobriété de la série originale, et les personnages ne sont pas les mêmes. Ceux-là sont interprétés par une jeune génération australienne, dont Ayesha Madon, James Majoos, Chloé Hayden, Asher Yasbincek et Thomas Weatherall.

Rendez-vous donc le 14 septembre 2022 sur Netflix pour se faire un avis

Rédigé par Michael

Publié dans #Série gay, #Netflix

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :