Alain (L'amour est dans le pré) : Départ soudain d'un prétendant, son explication ne le convainc pas

Publié le 27 Septembre 2022

Ce n'est pas deux mais bien trois prétendants qu'Alain a reçu chez lui dans "L'amour est dans le pré". Un fait inédit dans l'histoire de l'émission. Et alors que les caractères de chacun commencent déjà à s'affirmer, l'un d'entre eux a déjà décidé de mettre un terme à son aventure.

 

Cette année dans L'amour est dans le pré, difficile de passer à côté d'Alain, cet éleveur de veaux de 58 ans au caractère bien trempé mais au parcours des plus touchants qui ne supporte plus la solitude. Cela tombait bien car ce sont trois prétendants qui ont eu la chance de le rejoindre à la ferme pour un séjour de quelques jours. Et pour cause, au moment des speed-datings, Alain a découvert qu'il avait été touché par la Covid-19. Résultat, c'est Karine Le Marchand qui avait pris le relais pour lui et est allée à la rencontre d'Alain, Jean-Noël et Gilbert. Puis, l'animatrice, en accord avec la production de l'émission, leur a permis à tous de poursuivre l'aventure.

 

Et dans l'épisode inédit diffusé ce lundi 26 septembre, les choses ont pris une tournure inattendue. En effet, au lendemain seulement de son arrivée à la ferme, Gilbert a pris la décision d'abandonner. Selon lui, un futur à deux n'est pas compatible. "J'ai réfléchis cette nuit en me disant que je n'aurais pas la même façon de faire, c'est quelqu'un d'assez directif donc, au bout d'un moment ça va coincer. Je n'ai pas ressenti ce que j'avais ressenti lors du portrait. Il me semble qu'il avait dit qu'il voulait lever le pied mais je ne le vois pas du tout lever le pied, je ne sais même pas s'il a envie de se dégager du temps. Moi, j'arrive à un âge où je n'ai plus trop envie de courir. Alors, à lâcher prise, je préfère lâcher maintenant que dans 15 jours", a-t-il expliqué face caméra.

Une décision comprise par Alain, bien qu'il ne croit pas trop à l'excuse concernant son rythme de vie : "Je ne ressens pas le problème comme ça, je pense plutôt qu'il n'avait pas envie de changer de vie, que ça lui faisait peur. C'est comme ça, si ça ne marche pas, ça ne marche pas."

 

S'il s'agit d'un premier départ, Alain a encore deux prétendants avec lesquels passer du bon temps. Le très entreprenant Alain, toujours prêt à se faire remarquer et qui n'a pas peur de draguer ouvertement l'agriculteur - il n'a cessé d'ailleurs d'agacer ses concurrents - et le plus réservé et sensible Jean-Noël. Alors qu'Alain a confié avoir un coup de coeur pour son homonyme, il est prêt à donner sa chance à son rival. Encore plus après le petit moment à deux qu'ils ont partagé et lors duquel Jean-Noël a pu s'ouvrir à lui. "Je le découvre vraiment, il est posé, il veut une vie de couple, il veut avance, il n'est pas là pour rien, ça te chamboule un peu. Tout est ouvert, je n'ai pas de barrières vis-à-vis de lui", a assuré Alain.

Source purepeople.com 

Rédigé par Michael

Publié dans #Programmes tv gay, #M6

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article