Publié le 30 Septembre 2009

 

Synopsis :
Dans les années 80, les ados se passionnaient pour les trépidantes Années collège de Joey, Spike, Snake et Lucy.
Aujourd'hui, Snake est professeur à Degrassi et Spike a une fille : Emma, 12 ans. Avec ses copains Tobby, JT, Liberty, Sean, Ashley, Paige, Terri, Spinner et Jimmy, ils forment la bande de Degrassi : La Nouvelle Génération, s'assoient sur les mêmes bancs d'école que leurs parents. Pour eux tous, comme pour leurs aînés, l'amitié est la valeur sûre pour affronter tous les problèmes, chagrins d'amour ou violences familiales, pertes de repères ou maladies graves...



personnage gay :
Marco

Superbe et gentil garçon que tout le monde aime avec ses vêtements à la mode et sa sympathie. Après être sorti avec la jolie Ellie et avoir cherché ce qu'il préférait vraiment, il s'est rendu compte qu'il aimait les garçons. Depuis la troisième saison, Marco sort avec Dylan (le frère de Paige) mais il est terrifié à l'idée que son père découvre qu'il est homosexuel et limite son secret à sa mère et à un petit cercle d'amis (comprenant naturellement Jimmy, Ellie, Craig et Spinner).




source wikipedia

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost 0

Publié le 27 Septembre 2009

10 programmes courts réalisé par la production "Caméra Subjective" à l'initiative de la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations) et pour l'Egalité seront diffusés du 28 septembre au 09 octobre sur France 3.

Construits à partir de faits réels, les 10 épisodes de la série "Flagrants délits" retracent des situations de discriminations dans différents lieux du quotidien : emploi, logement,boîte de nuit, homosexualité…




Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost 0

Publié le 24 Septembre 2009



Synopsis

    Quand Will apprend que la chorale du lycée n'a plus de directeur, il saute sur l'occasion dans le but de réaliser son rêve d'enfant, remporter la compétition régionale des chorales. Après que le principale du lycée le menace de fermer le club, Will négocie deux mois dans lesquelles il devra remporter une compétition.



Dans le 3e épisode diffusé mercredi dernier aux États-Unis, l'un des personnages fait son coming out... Mais qui cela peut-il bien être ? Une série très gay friendly que l'on doit au créateur de Nip Tuck, Ryan Murphy, ouvertement homosexuel

source gayclic

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2009

«J'ai tué ma mère» représentera le Canada aux Oscars

Par Louis Maury

CINEMA. Après avoir créé la sensation au dernier festival de Cannes, le film de Xavier Dolan défendra les couleurs du Canada dans la course aux Oscars 2010.

 

 

La nouvelle vient de tomber. Le film J'ai tué ma mère (photo) du jeune réalisateur québécois Xavier Dolan représentera le Canada dans la course aux Oscars 2010. Il doit maintenant s'imposer dans la liste des nommés dans la catégorie du Meilleur film en langue étrangère pour espérer raffler une statuette.

Présenté à Cannes, dans le cadre de la 41e Quinzaine des Réalisateurs, ce film touchant était reparti avec trois prix. Dans cette histoire, Xavier Dolan (qui avait alors accordé une interview à TÊTU, lire l'article) devant et derrière la caméra, raconte l'itinéraire d'un jeune gay uni à sa mère par une relation explosive.

Prochain film sur la transsexualité
Ce type de long-métrage est rarement goûté par la traditionnelle académie des Oscars. Sa sélection est donc une surprise. J'ai tué ma mère a été un succès international et le jeune prodige du cinéma québécois (21 ans!) prépare déjà son second film. Il s'agira de Laurence Anyways, sur la transsexualité, ou le parcours d'un homme marié qui veut devenir une femme. Ce couple sera campé par Suzanne Clément (qui joue également dans J’ai tué ma mère) et probablement un acteur français (on parle de Louis Garrel). Le tournage doit commencer cet automne au Québec.



source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost 0

Publié le 22 Septembre 2009

Programmes tv du 26 au 9 octobre 2009 :

M6
Dimanche 27 à 20h40
Zone interdite "Hommes et femmes à vendre" (doc)
Avec la crise et la précarité, la prostitution occasionnelle deviendrait-elle un métier d'appoint ? Se prostituer quand on a déjà un métier et qu'on n'arrive pas à boucler ses fins de mois, est-ce une solution de survie ou un choix dicté par la facilité ? Une étudiante, une employée et même une mère au foyer pourraient gagner ainsi jusqu'à 6000 euros par mois. Mais la démarche est loin d'être anodine. La prostitution masculine n'est plus un sujet tabou. Les femmes assument de plus en plus leur sexualité et certains hommes monnayent désormais ouvertement leurs faveurs. Aujourd'hui, il suffit d'un simple clic pour s'offrir les services d'un escort boy. Agressions, bagarres, vols à la tire, pickpockets : le quartier de Pigalle est toujours aussi animé. Ainsi, l'an dernier, plus de 10 000 actes de délinquance y ont été recensés.

Ciné club
Mardi 29 à 20h40
Les chansons d'amour (comédie musicale)
Toutes les chansons d'amour racontent la même histoire : "Il y a trop de gens qui t'aiment"... "Je ne pourrais jamais vivre sans toi"... "Sorry Angel". Les chansons d'amour racontent aussi cette histoire-là.

Arte
Jeudi 1 octobre à 20H45
Backstage (drame)

La relation ambiguë et obsessionnelle entre une jeune fan et son idole. Un psychodrame poignant signé Emmanuelle Bercot (Clément), avec Emmanuelle Seigner et Isild Le Besco.

Vivant dans une petite zone pavillonnaire de banlieue, Lucie, 17 ans, voue une adoration sans borne à la chanteuse Lauren Waks. Un soir, sa mère lui prépare une surprise : accompagnée d'une équipe de télévision, Lauren apparaît dans son jardin pour lui chanter un de ses tubes en direct. Sous le choc, Lucie tombe en pleurs et s'enferme dans sa chambre. Derrière la porte, Lauren lui promet qu'elles se reverront. La prenant au mot, la jeune fille se rend à l'hôtel parisien de son idole, espérant pouvoir entrer dans sa chambre...

Ciné club
à 20h40
Flesh (drame)
Vingt quatre heures de la vie de Joe, oblige de se prostituer pour faire vivre sa femme et son bebe. Sa journee commence par un reveil brutal de son epouse, puis il pose nu pour des photos avant de retrouver des travestis et rencontrer quelques clients. A la fin de la journee, sur le point de rentrer chez lui, il retrouve un ancien amant.

C+ cinéma
Lundi 5 à 23h10
Pigalle (drame)
Pigalle, le quartier chaud de la capitale avec ses cabarets, ses boîtes de nuit, ses sex-shops et les corps des travestis et des strip-teaseuses qui s'exhibent. Avec des trafics en tout genre les règles sont fragiles. Les truands s'organisent pour contrôler le marché de la drogue. Véra montre son corps dans un peep-show, elle refuse de se vendre. Elle vit avec Jésus, petit trafiquant du quartier surnommé le Gitan. Fifi, pickpocket aux désirs troubles, vit une passion amoureuse avec Divine, travesti au grand coeur. Divine est tuée dans la rue, victime des rivalités du Milieu. Dès lors, Pigalle devient le terrain où les clans se déciment, où les vengeances s'exercent et où les passions s'exacerbent.


Arte
Mardi 6 à 00h20
Toiletzone (comédie)

Théo, antillais, vient d'être embauché comme "homme de ménage" dans les toilettes publiques d'un centre commercial. Avec ses collègues I-Free et madame Sainte-Rose, une mission difficile l'attend : redorer l'image de cet établissement envahi par les homosexuels qui sy donnent rendez-vous. Les trois agents d'entretien parviennent à chasser les intrus, mais ils se rendent vite compte que ceux-ci assuraient la moitié du bénéfice de l'exploitation. Tiraillés entre le désir de fermer les yeux sur ces pratiques et la crainte de perdre leur emploi, ils devront ménager leurs convictions afin de trouver une issue acceptable...


C+
Mercredi 7 à 20h50
Comme les autres (drame)
Ils filent le parfait amour... Enfin, presque : Emmanuel veut un enfant et pas Philippe...
Pourtant, Emmanuel décide un jour de franchir le pas, au prix de perdre Philippe... Mais comment avoir un enfant quand on est homo ?


Cinépremier
à 00h55
Le chacal (drame)Le FBI est sur les dents. Un tueur implacable a été engagé par une mystérieuse organisation pour supprimer l'une des plus importantes personnalités politiques des Etats-Unis. Sunomme le Chacal, cet homme reste insaisissable, changeant constamment d'identité.



rediff :
Chronique d'un scandale sur ciné émotion
another country sur ciné club
Meurtrière sur ciné frisson
Entretien avec un vampire sur arte
camping à la ferme sur tps star
Billy Elliot sur tps star



du coté des séries

Queer as folk sur série club
Six degrees (saison1) sur série club
Mistresses sur arte
Et alors ? sur virgin17
Torchwood (saison 1) sur NRJ12
Physique ou chimie sur NRJ12
Nos vies secrètes sur AB1
Regenesis sur SCIFI
La vie devant nous sur TF6
Avocats & associés france4 et jimmy
The shield sur NT1

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost 0

Publié le 21 Septembre 2009

The Topp Twins : Untouchable Twins de Leanne Pooley repart quant à lui avec le Prix du public pour un documentaire. Ce film néo-zélandais revient sur le parcours incroyable de deux soeurs jumelles et lesbiennes, chanteuses connues de musique country.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2009

Millenium 2 en avant-première mondiale
 
Le film tiré du deuxième volet de la trilogie culte Millenium du suédois Stieg Larsson fait sa première mondiale vendredi en Scandinavie, après le succès de l'adaptation de la première partie du best-seller international.
La Fille Qui Rêvait D’un Bidon D’essence Et D’une Allumette, deuxième épisode du polar vendu à des millions d'exemplaires, sort simultanément dans 450 salles au Danemark, en Norvège, en Finlande et sur ses terres natales en Suède, où les premières critiques sont mitigées mais les salles déjà pleines.




Il retrace la traque de l'héroïne, Lisbeth Salander (interprétée par l'actrice suédoise Noomi Rapace), une pirate informatique tourmentée, surdouée et rebelle poursuivie pour un triple meurtre, et les efforts de son ami, le journaliste d'investigation Mikael Blomkvist (joué par le suédois Michael Nyqvist), pour la disculper.

En Suède, 90% des 29.000 places en salles du principal opérateur, SF Bio, ont déjà été vendues pour la journée de vendredi, un démarrage aussi bon que le premier, selon un responsable de SF Bio, Thomas Runfors, qui table sur 120.000 entrées pour la première semaine en Suède.

Le film doit sortir le 25 septembre en Italie et le 3 octobre en Espagne, a indiqué son producteur Yellow Bird. Aucune date n'est par contre encore calée pour la France.

Le premier film de la trilogie, Millénium, Le Film, adapté de l'ouvrage "Les hommes qui n'aimaient pas les femmes", a déjà rapporté près de 55 millions d'euros au box-office avec plus de 6,4 millions d'entrées en Europe, selon les derniers chiffres de Yellow Bird.
source commeaucinéma

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2009

Cinéma : le 15ème festival de films gays de Paris cible des thèmes forts de l'actualité LGBT

Du 16 au 22 novembre prochain, le Festival de Films Gays Lesbiens Trans & +++ de Paris sera largement consacré à des thèmes forts de l'actualité LGBT : Berlin, l’adolescence, Stonewall et la libération gay, le sexe, la prostitution...
15 ans. Pour célébrer cet événement, le Festival s’offre une nouvelle jeunesse et un nouveau nom : Chéries-Chéris. Mais aussi une programmation multiple, cinéphile et festive, autour du
cinéma bien sûr, de rencontres avec des réalisateurs et réalisatrices, mais aussi des nouvelles images et rendez-vous pluridisciplinaires, mêlant spectacle, musique, expos…

Plus que jamais, c’est la question des genres qui agite le Festival au fil des séances : avant-premières, Panorama international, courts métrages, écrans spéciaux, cartes blanches et leçons de cinéma.
Genres cinématographiques et genres sexuels, mauvais genres et genres troublés… tous seront à l’honneur de ce quinzième anniversaire.

Parmi les nombreux thèmes explorés : Berlin, l’adolescence, Stonewall et après, le sexe, la prostitution…

Pour marquer son quinzième anniversaire, le Festival s’intéressera à l’adolescence LGBT en
posant, à travers plusieurs films et rencontres, la question : "Quinze ans : le bel âge ?". Une façon de rester en contact avec le jeune public et les associations qui travaillent sur le thème des discriminations et sur l’éducation à l’image. Une séance spéciale sera ainsi organisée avec l’association Contact autour des relations entre les ados LGBT et leurs parents.

Pour célébrer les vingt ans de la chute du Mur de Berlin, Chéries-Chéris a souhaité mettre l’accent
sur la capitale allemande si présente dans la culture gay, lesbienne, transgenre et queer européenne depuis un siècle. À travers des fictions, des documentaires, des performances…

Quarante ans après les événements de Stonewall qui ont marqué l’émergence du mouvement
LGBT, un retour sur cette histoire collective et militante au fil de ces quatre décennies s’imposait : premières marches gay, création du journal Gai Pied en 1979, naissance d’Act Up en 1989, etc.
Ce qui n’empêche pas de se pencher sur l’avenir et de s’interroger sur le post-Stonewall… Films,
documentaires, rencontres, discussions au programme.

Enfin, entre une Nuit Lupanar qui explorera en images les sexualités et les désirs, et une réflexion
autour de la prostitution, Chéries-Chéris se penchera sans tabou sur le sexe…

Plus d'infos sur : ffglp.net

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2009

Hommes à louer, plongée dans le milieu de la prostitution masculine

Par Louis Maury

Un an de travail, des dizaines de garçons interviewés à Montréal. Le cinéaste québécois Rodrigue Jean signe un documentaire puissant sur l'univers de la prostitution masculine. Sa sortie prochaine est un événement outre-Atlantique.

 

 

Hommes à louer sera sur les écrans canadiens le 25 septembre et sa sortie est déjà vu par les médias locaux comme un événement. Pourtant le film n'aurait jamais dû voir le jour. Un moment développé en Angleterre pour Channel 4 et la BBC, le projet de suivre une période d'un an le destin de jeunes hommes prostitués a capoté au début des années 1990, ces chaînes voulant garder un contrôle éditorial du film. De peur que des gens haut placés ne soient de près ou de loin impliqués dans cette histoire...

Doc exceptionnel
Le cinéaste québécois est alors revenu dans son pays natal et, malgré de nombreuses embûches, il a pu mener à bien ce travail qui a d'abord nécessité une grande préparation. Par l'intermédiaire d'Action Séro Zéro, organisme communautaire qui offre des programmes gratuits de santé publique et de protection contre le sida au Canada, Rodrigue Jean a pris contact avec des jeunes prostitués. Pendant un an, avec une DV, ils les a laissés librement se confier à lui. Une équipe technique réduite a facilité les confidences.

Au final, un document exceptionnel, sans pathos, ni voyeurisme, de plus de deux heures et demi qui a fait un tel effet à la suite de son passage remarqué au cours de la dernière édition du Festival du nouveau cinéma de Montréal en 2008 qu'il sort désormais en salle. Actuellement, la presse québécoise réserve à ce documentaire un accueil très positif. Elle salue une œuvre courageuse, porteuse d'un point de vue rigoureux qui, sans complaisance ni racolage. Hommes à louer n'a pas encore de distributeur en France, mais devrait vite en trouver, en télé ou au cinéma, vu l'écho qu'il suscite.




source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2009

Votez Harvey Milk

 
Harvey Milk, le film consacré au premier homme politique ouvertement gay des États-Unis, sort enfin en DVD ! L’occasion de comprendre le dur combat qu’a mené Harvey Milk, mais aussi de découvrir l’acteur Sean Penn dans la peau d’un homosexuel militant.

Inspiré du documentaire The Times Of Harvey Milk de Rob Epstein sorti en 1985, le film de Gus Van Sant remonte le temps pour retracer les huit dernières années d'un combat pour la reconnaissance publique de l'homosexualité, à San Francisco. Un film à la fois sombre et touchant qui a raflé deux Oscars cette année : un pour l'excellent scénario de Lance Dustin Black et un second pour Sean Penn, qui a reçu la récompense du meilleur acteur.

Le DVD est composé de plusieurs suppléments, divisés en 4 parties, qui renseignent assez bien sur la vie d’Harvey Milk, et montrent son courage face à la discrimination gay.

On a tout d’abord des témoignages très touchants des proches d’Harvey comme Carol Roth Silver, Frank Robinson, Daniel Nicoletta, Anne Kronenberg et on en passe. Ils expliquent avec beaucoup d’émotion le combat mené de front par Milk durant toutes ses années, malgré les difficultés et les multiples menaces qu’il a pu subir, comme les lettres et les nombreux appels anonymes dans la nuit. Tous se souviennent d’un homme qui a changé le monde. Certains, comme Frank Robinson, le comparent même à Martin Luther King… La mort tragique du politicien est bien sûr évoquée avec beaucoup d’émotion par les proches qui la qualifient d’atroce, mais ayant fait avancer les choses. Chaque témoignage est bien sûr accompagné de sa scène tirée du film. Un bon moyen de pénétrer au cœur du sujet et d’en apprendre un peu plus sur les personnages et la vie qu’ils menaient.

La seconde partie des bonus, tout aussi instructive, concerne le tournage à San Francisco. Elle donne la parole aux acteurs qui expliquent l’état d’esprit dans lequel étaient Harvey Milk et ses confrères, les méthodes de tournage du réalisateur, et complimentent la prestation de Sean Penn. La bonne idée : à chaque acteur est associé une vraie photo du personnage qu’il joue.
La troisième partie est consacrée aux manifestants des années 70 qui prennent la parole à leur tour et n’hésitent pas à nous faire partager leurs souvenirs. Tous sont d’accord pour dire que les manifestations du film sont extrêmement réalistes. Enfin, les bonus se terminent sur des scènes coupées, trois au total.

Harvey Milk est une œuvre brillante qui a su montrer avec authenticité la lutte d’un d’homme, ou plutôt celle d’un héros, pour se faire accepter tel qu’il est. Un DVD touchant, qui invite à la tolérance et au respect. À noter, deux bonus supplémentaires dans l’édition Blu-ray : une interview de Gus Van Sant et une conférence de presse avec Sean Penn

DVD et DVD Blu Ray disponible à la vente le 16 sptembre 2009

=> Toutes les infos sur Harvey Milk

Mélanie Da Costa (Le 16 septembre 2009)


source commeaucinéma

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd

Repost 0