Publié le 1 Septembre 2011

VIDEO - Al Pacino : il révèle son obsession pour Oscar Wilde dans Wilde Salome
 VIDEO - Al Pacino : il révèle son obsession pour Oscar Wilde dans Wilde Salome

Wilde Salome sera projeté ce week-end à la Mostra de Venise. Premier coup d’œil à travers une bande-annonce étonnante.

 

 
 

Oscar Wilde a inspiré de nombreux films, adapté de ses romans ou de sa propre vie. Mais ici, difficile de savoir quel sera le contenu de Wilde Salome, film d’Al Pacino où l’acteur-réalisateur prouve sa passion pour l’auteur. A travers le tournage d’un documentaire ? D’une pièce de théâtre ? D’un making-of de spectacle ? Un peu tout cela à la fois si l’on en croit cette vidéo d’une minute présentée comme la bande-annonce officielle du film. Un montage plutôt étonnant où le comédien se met largement en avant, expliquant qu'il doit tout gérer sur ce long-métrage.

On en saura davantage dimanche avec la projection du projet à la 68ème Mostra de Venise. A cette occasion, Al Pacino recevra une distinction honorifique : le prix Jeager-Le Coultre "Glory to the filmmaker".

 
 
 source première
 
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 1 Septembre 2011


Un documentaire qui retrace le parcours atypique d'un artiste qui décide de subir des interventions chirurgicales pour ressembler le plus possible à son épouse - En salles le 26 Octobre (Teddy Award au 61ème Festival de Berlin)
The Ballad Of Genesis and Lady Jaye


Un film de Marie Losier
 Avec : Genesis Breyer P-Orridge, Lady Jaye Breyer P-Orridge, Big Boy
Sélection Officielle
Festival Paris Cinéma
Sélection Officielle
FID Marseille
Grand Prix
Festival Indielisboa
Teddy Award au Festival International de Berlin
75 mn

Sortie le 26 Octobre 2011

L'histoire: The ballad of Genesis and lady Jaye retrace l'histoire hors norme de l'artiste Genesis Breyer P-Orridge et de sa femme et partenaire artistique, Lady Jaye, qui par amour ont décidé de se fondre en une seule entité (pandrogynie).

Artiste majeur de l'avant-garde new-yorkaise de ces 30 dernières années, considéré comme l'un des pères de la musique industrielle, Genesis a défié les limites de l'art et de la biologie. En 2000, il débute une série d'opérations afin de ressembler trait pour trait à Lady Jaye, une performance risquée, ambitieuse et subversive.

The ballad of Genesis and Lady Jaye relate cet acte ultime d'amour et de dévotion.

 

 

 

source citegay

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 1 Septembre 2011

 Voici la scène qui semble avoir choqué les Anglais, je me demande bien pourquoi ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0