Publié le 12 Février 2013

 
<I>Naître père</I>, ou le désir d'être parent - Documentaire de Delphine Lanson

Documentaire de Delphine Lanson

Naître père, ou le désir d'être parent

Jérôme et François parlaient de leur désir d’enfant depuis le début de leur relation. Après un parcours du combattant qui les a menés de l’adoption à la coparentalité, ils avaient presque abandonné tout espoir de fonder une famille quand ils ont vu, il y a deux ans, un documentaire sur les mères porteuses...

Janvier 2011. Jérôme et François vivent ensemble à Paris. Ils attendent pour le mois de juillet des jumeaux portés par Colleen, agricultrice américaine vivant avec son mari et ses trois filles dans une ferme du Wisconsin.

Ensemble depuis treize ans, Jérôme et Fraçois parlent de leur désir d’enfant depuis le début de leur relation. Ils ont tout d’abord envisagé l’adoption, puis la coparentalité. L’adoption était quasiment impossible et la coparentalité complexe. Ils avaient presque abandonné tout espoir de pouvoir fonder une famille quand ils ont vu il y a deux ans, un documentaire sur les mères porteuses...

"Naître père" raconte leur histoire, cette histoire de vie extraodianire. Un road-movie à la conquête de leur paternité.

Au delà de l’homoparentalité, "Naître père" traite du désir d’être parent.

"Devenir parent est un double voyage: vers l’autre, la personne avec qui l’on vit, et vers l’autre, en devenir, qu’on ne connaît pas encore", explique la réalisatrice Delphine Lanson.

 
source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 11 Février 2013

Berlinale 2013: Romane Bohringer, l'amour entre femmes et les pièges à ours

Deux femmes au passé trouble qui s'aiment, un scout à trompette et.... des pièges à ours:
c'est l'univers étrange de Vic Et Flo Ont Vu Un Ours, drame étrange du Québécois Denis Côté,
présenté dimanche au 63ème Festival International Du Film De Berlin 2013, avec Romane Bohringer, qui y incarne Flo(rence)
L'actrice française a dit devant la presse avoir été séduite par "le côté tragique et inéluctable du destin de son personnage
comme dans les films de genre, un personnage à la fois ancré dans le réel et qui tente de s'en extirper,
et un film qui part presque dans le fantastique".


Tourné en 35 mm, ce long métrage, en compétition au festival du film de Berlin,
raconte l'histoire de Victoria (Pierrette Robitaille, actrice québécoise plutôt habituée à jouer la comédie au cinéma).

La cinquantaine, voire un peu plus, elle sort de prison et trouve refuge dans une cabane à sucre canadienne
 au milieu des bois. Elle y retrouve Florence, son amante, qu'elle a connue en détention.

Très vite le calme des lieux, fréquentés par quelques locaux peu sociaux et un "agent de probation",
employé des services sociaux (Marc-andré Grondin), pèse à Florence, rattrapée par son passé et ses fantômes.

Adepte des documentaires et déjà présent à la Berlinale l'année dernière en section parallèle avec Bestiaire
(des animaux filmés dans un zoo), Denis Côté a expliqué être aller "vers un film de facture réaliste
mais avec une très grande distorsion du réel", choisissant un "titre énigmatique qui ne dit rien mais où plane une menace".

"J'aime le cinéma naturaliste, qui ressemble à la réalité mais qui lui fait un pied de nez", a-t-il commenté.

Loin d'apaiser l'atmosphère, la nature omniprésente participe de la peur qu'on sent monter chez les deux protagonistes
de l'histoire. Le côté loufoque de la première scène, un scout jouant (mal) de la trompette va vite disparaître
au profit d'une histoire de plus en plus étrange dont la fin tombe comme un couperet.
source comme au cinéma

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 10 Février 2013

Un drame sur l'homosexualité d'un prêtre lance la compétition - Berlinale

Berlinale

Un drame sur l'homosexualité d'un prêtre lance la compétition


La course à l'Ours d'or de la Berlinale a débuté vendredi avec "W imie" (In the name of), de la réalisatrice polonaise Malgoska Szumowska, un drame sur l'homosexualité d'un prêtre, qui lutte contre son désir pour un jeune garçon, qui a été très applaudi par la presse.
 
Ce prêtre, Adam (Andrzej Chyra), qui a découvert sa vocation religieuse à 21 ans, vit dans un village reculé de Pologne où il s'occupe essentiellement de jeunes délinquants.
Confronté aux avances d'une jeune femme, il rétorque être "déjà pris". Pourtant il sait que c'est autre chose qui l'oblige à agir ainsi: son attirance pour les hommes. Une rencontre avec un jeune homme mutique va faire éclater cette réalité refoulée.
Utilisant des images très fortes, dont certaines s'apparente à une métaphore de la Passion du Christ, pour décrire le combat intérieur du prêtre, Malgoska Szumowska a expliqué qu'elle n'avait pas voulu créer la controverse mais "se concentrer sur le combat intérieur d'Adam, qui n'arrive pas à se trouver lui-même".
"J'ai commencé à l'écrire il y a quatre ans. J'avis trouvé un petit article sur un jeune garçon qui tue un prêtre. Et personne ne savait pourquoi. Mon premier sentiment était de faire un film sur la solitude terrible de ce prêtre car une relation entre deux personnes est interdite pour les prêtres. J'ai parlé avec beaucoup d'entre eux et ils m'ont dit combien c'était dur pour eux", a-t-elle expliqué devant la presse.
"Je n'avais aucunement envie de faire un film provocateur contre l'Eglise catholique. Je trouvais cela trop direct. Je voulais aimer mon personnage, Adam, ne pas le juger. Ca a été dur de trouver le chemin le plus juste. On a travaillé deux ans", a ajouté la réalisatrice.
"En Pologne nous avons un grand débat sur l'homosexualité, sur les prêtres qui quittent l'Eglise à cause de cela... C'est très important pour moi de faire entendre une autre voix", a-t-elle encore souligné.
L'acteur principal, Andrzej Chyra, dont l'interprétation est très crédible malgré de rares dialogues, a raconté avoir "tourné le film il y a deux ans, l'été, avec beaucoup d'improvisation et en changeant énormément de choses par rapport au script".
Classée parmi les dix meilleures jeunes réalisatrices européennes, Malgoska Szumowska est une des trois cinéastes femmes en lice pour l'Ours d'or cette année.
Elle a notamment réalisé "Happy man" (2000), "Ono" (2004) et "Elles", présenté l'année dernière à la Berlinale dans la section parallèle Panorama, une immersion dans la prostitution étudiante avec Juliette Binoche dans le rôle d'une journaliste.
(Source AFP)
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 7 Février 2013

Programmes tv du 9 au 22 février 2013 :
 
Nrj12
Dimanche 10 à 22h40
Tellement vrai : "nouveaux couples, des amoureux pas comme les autres" (doc)
Il y a 6 ans, Fabienne tombe amoureuse d'un homme : Patrick. Très vite, Patrick lui avoue son terrible secret : il se sent femme. Loin de s'éloigner, cette annonce va les rapprocher et Fabienne va même accompagner la future Isabelle dans sa transformation. Leur couple résistera-t-il à ce bouleversement de vie ? Manon et Cyril ont la vingtaine. Ouvert d'esprit, ils ont rencontré il y a quelques mois Dixie une jeune femme habitant à plusieurs centaines de kilomètres de chez eux. Après quelques nuits passées à trois, le trio a donc décidé de tenter l'aventure du ménage à 3. Mais comment vont se dérouler les premiers jours de leur installation ?
 
Ciné+club
à 20h45
Le baiser de la femme araignée (drame)
Valentin, journaliste révolutionnaire, a été torturé et incarcéré pour ses convictions politiques dans une prison d'Amérique latine. Molina, décorateur homosexuel, est condamné pour une affaire de moeurs. Tout sépare ces deux hommes qu'on enferme dans la même cellule. Pour oublier la solitude de leurs nuits, Molina fait partager à Valentin les rêves qu'il imagine d'après les vieux films qui peuplent sa mémoire. Alors que l'animosité des deux détenus se transforme en amitié, une toile de trahison se tisse autour d'eux, inexorablement, mettant à l'épreuve leur confiance mutuelle et leur esprit de sacrifice…
 
TMC
jeudi 14 à 20h45
Valentine's day (comédie)
Les destins croisés de couples qui se séparent ou se retrouvent, de célibataires qui se rencontrent à Los Angeles, le jour de Saint-Valentin...
 
c+cinéma
à 20h45
Le derrière (comédie)
Quand une jeune femme de la campagne decouvre que son pere est un homosexuel de gauche, tres esthete et tres parisien, elle veut a tout prix comprendre l'univers de son geniteur. Frederique revet alors les atours traditionnels d'un gay et se fait passer pour son fils. Elle ignore que son pere fait partie de ces gens pour qui le bon gout n'a pas de limites et prime meme les liens du sang.
 
Arte
Samedi 16 à 00h35
Teddy's awards (cérémonie)
 
HD1
Dimanche 17 à 20h50
Le héros de la famille (comédie)
A Nice, le temps d'un héritage dont l'enjeu est le "Perroquet bleu", un cabaret aux nuits magiques, les membres d'une famille éclatée se retrouvent malgré eux. C'est l'heure des explications, des règlements de compte, des aveux, des alliances insolites, des tiroirs secrets que l'on ouvre sans savoir qu'on va y trouver un peu de son histoire...
Dans cet univers, glamour et mystérieux, d'apparences et de portes dérobées, où il est parfois plus facile de s'inventer un personnage que d'assumer ce que l'on est, connaît-on vraiment ses parents, ses anciennes amours, ses enfants, ses amis ?
 
Arte
Lundi 18 à 20h50
I love you Phillip Morris (comédie)
L'histoire vraie d'un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l'homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu'où peut-on aller par amour? Très loin si l'on en croit l'histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l'évasion rattrapé par son romantisme.
 
W9
Mardi 19 à 20h40
Glee (saison 3)
 
Arte
Mercredi 20 à 20h50
La folle histoire d'amour de Simon eskenazy (comédie)
Dix ans après L'Homme est une femme comme les autres, Simon Eskenazy est devenu un grand interprète de musique traditionnelle juive. Il voit successivement débarquer sa mère envahissante, son ex-femme, son fils de 10 ans qu'il n'a jamais vu et Naïm, un jeune travesti musulman qui va changer sa vie...
 
C+
Jeudi 21 à 22h45
Hit & miss (saison 1)
Mia est une tueuse à gages avec un très lourd secret : transsexuelle, elle découvre qu'elle a engendré - dans son ancienne vie - un enfant. Elle reçoit un jour une lettre de son ex qui lui annonce qu'elle est en train de mourir d'un cancer et qu'elle a besoin de lui -ou d'elle- pour s'en occuper à sa mort, ainsi que de ses autres enfants. Mia part alors en direction du petit village où ils vivent et y fait des rencontres surprenantes...
 
Arte
à 2h45
Ralf König, roi de la bd gay (doc)
Auteur de BD, l'Allemand Ralf König a su trouver son public en France. Primé au Festival d'Angoulême dès 1990, il est régulièrement publié chez Glénat ou Fluide Glacial. Chroniqueur acide et drôle du quotidien des homosexuels, il séduit tout autant les lecteurs hétéros par son humour décalé. S'attaquant aussi bien aux mythes judéo-chrétiens qu'à l'islam ou à la police, il s'attire régulièrement les foudres des institutions de tout poil. Un gay de Cologne amoureux d'un ouvrier musclé, un mollah transformé en esclave sexuel, deux garçons rêvant de mariage... Nourris de ses expériences de jeune homosexuel grandi en milieu rural, ses grands succès, dont la série Conrad et Paul, La capote qui tue, Lysistrata, et Djin Djinn tournent en dérision tous les clichés. Un portrait signé par le réalisateur Rosa von Praunheim, chantre de la cause homosexuelle outre-Rhin.
 
Arte
Vendredi 22 à 20h50
maman est chez le coiffeur (drame)
Été 1966. C'est le temps des vacances, de la grande liberté, des courses dans les champs et des fous rires avec les copains. Prenant conscience des rêves, chagrins et mensonges de ceux qui l'entourent, Élise voit sa famille bouleversée par le départ précipité de sa mère qui quitte le foyer. Tandis que son frère Coco se réfugie obstinément dans la construction d'un super bolide, le petit Benoît s'enfonce dans son monde intérieur et s'isole de plus en plus, devant un père dépassé par les événements. Elise décide de prendre en main le gouvernail de sa famille à la dérive. Aidée par la nature environnante et le réconfort silencieux de Monsieur Mouche, elle s'apprête à vivre un été pas comme les autres.
 
 
 
 
rediff :
Tout va bien, the kids are all right sur ciné+ émotion
Pour le pire et pour le meilleur sur tcm
Billy Elliot sur c+familly
A single men sur ciné+club et ciné+premier
Kaboom sur ciné+club  
De l'autre coté sur ciné+club
JFK sur TCM
 
du coté des séries :
90210 Beverly hills (saison 4) sur 6ter
Tigger Lily, quatre femmes dans la vie sur france2
Game of throne saison 1 sur c+
Dr Houise (saison 8) sur tf1
Brothers&sisters sur HD1
Shameless US (saison2) sur C+
Desperate housewives sur téva
Pretty little liars sur june
Une famille formidable sur tv breizh
Physique ou chimie sur june
Greek sur june et direct star
Skins sur june et direct star
et inédit sur c+ saison 5
Degrassi nouvelle génération sur june
Plus belle la viefrance 3 et france4

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 6 Février 2013

Jérémie Renier devient l'amant de Gaspard Ulliel dans le biopic sur Yves Saint Laurent

 

L'acteur belge passe de Claude François à Pierre Bergé, compagnon d'Yves Saint Laurent
 pendant cinquante ans, dans un film biographique consacré au couturier, rapporte Variety.

À 32 ans, Jérémie Renier fera face à Gaspard Ulliel dans "Yves Saint Laurent".
mettra en scène cette production Mandarin Cinéma.
Le long-métrage racontera la percée du créateur français à la fin des années 60,
après son licenciement de chez Dior.

"Yves Saint Laurent" concurrence un projet mis en scène par Jalil Lespert. Pierre Niney et Moritz Bleibtreu seront présents à l'affiche, dans les rôles respectifs de Saint Laurent de Karl Lagerfeld.
Pierre Bergé a apporté son soutien à ce deuxième biopic, développé par WY Productions.

(6 Février 2013 - Relax News)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 6 Février 2013

Ce mercredi 6 février Nadège Lacroix et Adrien Lemaitre reviennent sur TF6 pour présenter les deux derniers numéros de l'émission Télé-réalité, leur nouvelle vie. Les téléspectateurs pourront y découvrir la nouvelle vie d'Erwan de Secret Story, regardez.
Depuis 13 ans, la télé-réalité a envahi le petit écran et a mis en avant des centaines de candidats en tout genre. Accélérateur de carrière ou miroir aux chimères, dans Télé-réalité leur nouvelle vie, ils racontent tout jusqu'à aujourd'hui.
En 2007 Erwan créait le buzz dans la toute première édition de Secret story sur TF1 avec son secret "je veux changer de sexe". Depuis, le jeune homme a bien changé et c'est dans l'émission présentée par la dernière gagnante de Secret Story, Nadège Lacroix, qu'il raconte sa vie aujourd'hui.
Au contraire des autres candidats de télé-réalité qui tentent par tous les moyens de rester sous le feux des projecteurs quel qu'en soit le prix à payer, Erwan, lui, a décidé de retourner à l'anonymat et de terminer ses études et les opérations qui lui ont permis de devenir un homme.
Celui qui est toujours infirmier libéral sera présent sur le plateau de l'émission d'Adrien Lemaitre et Nadège, aux côtés de Harlem (Star Academy 2), Delphine, Quentin (Star Academy 7), Angelina (Mon Incroyable fiancé) et M. Navaron du Pensionnat de Chavagnes.
Télé-réalité : leur nouvelle vie, c'est ce soir, à partir de 20h50 sur TF6.

 

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 3 Février 2013

La nouvelle bande-annonce des Amants passagers est complètement délirante.
 
Il y a quelques semaines, un premier teaser du prochain Pedro Almodovar avait été dévoilé. Délaissant le style sombre de La piel que habito pour une ambiance plus colorée, Les amants passagers nous promet donc un retour à l’esprit de ses comédies des années 80’s. Aujourd’hui, le second trailer révélé par RIVE enfonce le clou et montre qu’une fois de plus Almodovar s’entoure de sa crème de la crème.
 
La bande-annonce est d’autant plus excitante lorsqu’on connait le pitch du film. "Des personnages hauts en couleurs pensent vivre leurs dernières heures à bord d’un avion à destination de Mexico. La vulnérabilité face au danger provoque une catharsis générale qui devient le meilleur moyen d’échapper à l’idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux inattendus qui les aident à oublier l’angoisse du moment et à affronter le plus grand des dangers : celui que chacun porte en soi. Almodovar définit ce film comme étant "une comédie chorale, morale, orale, irréelle ou irréaliste". Un vol sur fond de huis-clos à l’humour noir. On dit oui.
 
Almodovar a de plus réussi à bien s’entourer. Le casting sera assuré par ses acteurs fétiches dont Cécilia Roth (Tout sur ma mère), Lola Duenas (Volver) ou bien encore Javier Camara (Parle avec elle). La bande-annonce révèle aussi les apparitions de Penelope Cruz et d’Antonio Banderas, eux aussi des habitués du cinéaste espagnol. Étonnement ils ne s'étaient encore jamais croisés à l'écran. Ils joueront ici des employés de l’aéroport. Concernant l’esthétisme du long-métrage, il semblerait qu’Almodovar ait décidé de tendre vers la télénovela, autant pour le jeu des acteurs que pour l’image volontairement criarde. Et sur fond de I’m so excited, il faut bien avouer que la curiosité est à son comble.
 
Vivement le 27 mars prochain.
 
source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 3 Février 2013

 

Byzantium, le nouveau film du réalisateur d'Entretien avec un vampire, est une histoire de... vampires. Avec les belles Gemma Arterton et Saoirse Ronan dans les rôles principaux.

La premère bande-annonce dite "internationale" de Byzantium a été mise en ligne : on y voit Clara (Gemma Arterton) une lap dancer croqueuse d'hommes et sa protégée, la timide Eleanor (Saoirse Ronan), hanter une ville côtière anglaise spectrale. Leur secret : elles sont toutes les deux des vampires âgées de deux siècles, et sont traquées par la Fraternité, des suceurs de sang. Clara est aussi la cible de visions lui dévoilant les secrets de son passé...


Ambiance mortifère un poil giallesque, dialogues mordants ("Embrasse-moi. -Pourquoi ? -Pour célébrer ma perversité."), belles images et casting prometteur (on croise Sam Riley, Jonny Lee Miller et Caleb Landry Jones), Byzantium est surtout clairement vendu comme le retour de Neil Jordan au genre vampirique. Dix-huit ans après avoir marqué les esprits avec le très cool Entretien avec un vampire d'après Anne Rice (on vous parle d'un temps que les Twihards ne peuvent pas connaître). Le duo Arterton / Ronan remplacera-t-il le (superbe) duo homoérotique Tom Cruise / Brad Pitt ?


Sans doute pas. Projeté au festival du film de Toronto en septembre dernier, Byzantium a reçu des critiques assez mitigées qui louent la qualité esthétique du film mais regrettent le script trop lourd et confus (et depuis Entretien, le genre vampirique au cinéma et à la télé a connnu Blade, Twilight, True Blood, etc.). Des réactions qui expliquent pourquoi Byzantium n'a pas encore de date de sortie française ou américaine, alors que les britanniques pourront le voir le 3 mai 2013. Dommage, car ce trailer fait plutôt envie...

 
source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 3 Février 2013

 
Par Baptiste Liger 

Un film philippin avec des zombies homos complètement déjanté a fait un tabac au dernier festival du film fantastique de Gérardmer.

 

 

Le pitch: Lorsqu'il était enfant, Remington n'aurait pas dû insulter au cimetière un vieux travesti en deuil. Pour se venger, ce dernier va jeter au gamin homophobe un sort dont les conséquences seront visibles des années plus tard. Ainsi, alors qu'il est amoureux d'une jeune femme, le vilain garçon va être agressé par d'étranges gogo-dancers à perruques. Métamorphose: Remington se met à porter des t-shirts colorés moulants, à parler dans un anglais très flashy, glousser de manière très expressive, et éprouver du désir pour l'un de ses vieux amis… Notre hétéro pur jus serait-il en train de virer de bord?

Un film complètement loufoque

Au même moment, dans cette petite ville non loin de Manille, un serial killer abat froidement des homosexuels qui, une fois décédés, se voient pousser la coupe de cheveux de Diana Ross! L'arme du crime? Un gaydar en forme de sèche-cheveux disco qui, originellement, devait permettre de reconnaître les boucs gays et qui, suite à un problème d'ingénierie, s'est transformé en pistolet laser parlant! Et si l’on vous dit qu'une séance de spiritisme va tourner au show style clip de Frankie Goes To Hollywood et qu'il y aura aussi une attaque de zombies gays, vous nous croyez?

Regardez la bande-annonce

 
 
source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 3 Février 2013

Will surprend sonny en train d'embrasser un autre homme ! c'est plutôt assez chaud entre les deux hommes mais sonny ne veut pas coucher juste pour le sexe. Il décide de partir mais le jeune homme fait croire à wil qu'ils ont passé une nuit incroyable.
 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0