Publié le 9 Septembre 2013

Charlie Hunnam, pour Fifty Shades of Grey

Le charismatique acteur britannique Charlie Hunnam, 33 ans, beau blond qui a été choisi par la réalisatrice Sam Taylor-Johnson (Nowhere Boy) pour incarner Christian Grey dans Fifty Shades of Grey, l'adaptation ciné du roman érotique à succès de E.L. James, est de retour !

A l'occasion de la présentation ce week-end de la 6e saison de Sons of Anarchy, la série dont il tient le rôle principal, le séduisant comédien vu dans la série très gay Queer as Folk, mais aussi dans les films Retour à Cold Mountain, Les Fils de l'Homme, et récemment, dans le blockbuster de Guillermo Del Toro, Pacific Rim, a refait parler de lui.

Très élégant sur le red carpet hollywoodien où la nouvelle saison du show était présentée, le beau Charlie n'a pas manqué de répondre à quelques questions et ainsi de rassurer ses nombreux détracteurs, déçus du casting de l'adaptation de leur roman culte.
Ainsi, interrogé par le Hollywood Reporter, le beau gosse avance quant aux critiques de certains fans ayant soulevé son passif - qui doutent de sa capacité à jouer Christian Grey après avoir joué à ses débuts l'amant d'un homme dans Queer as Folk : "Mon personnage avait il est vrai des scènes sexuelles incroyablement explicites avec un homme. Mais je veux dire qu'aujourd'hui je suis 16 à 17 ans plus vieux qu'à l'époque, donc, si je pouvais le faire quand j'avais 18 ans avec un mec, je devrais certainement pouvoir le faire à 33 ans avec une dame." Affichant un sourire qui en dit long sur ses pensées.

En couple avec la ravissante Morgana McNelis, Charlie n'a pas manqué de revenir sur sa décision d'accepter le rôle de Christian Grey, malgré les scènes chaudes promises aux fans : "Ma fiancée a lu les romans de E.L. James et les a aimés. Elle a été vraiment enthousiasmée par cette énorme opportunité qui se présente à moi et m'a conseillé de foncer." Comme pour justifier son choix, le beau blond confie : "Il y a une réelle alchimie entre Dakota (Johnson, sa future partenaire) et moi. Si les producteurs et les décideurs nous ont confié ces rôles, c'est qu'ils y croient eux aussi", allant jusqu'à détailler leur rencontre : "Dès que nous sommes arrivés Dakota et moi dans la chambre et avons commencé à lire les premières scènes, je savais que je voulais absolument tourner dans ce film. Parce qu'il y avait une véritable et tangible attirance entre nous. Et que c'était très excitant, amusant, bizarre et irrésistible comme sensation."

Est-ce que ses déclarations vont un peu calmer les fans qui ont fait circuler une pétition pour recommencer le casting du film ?

source première

C'est sur il a bien changé en 17 ans !

C'est sur il a bien changé en 17 ans !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 5 Septembre 2013

Programmes tv du 7 au 20 septembre 2013 :

 

Ciné+club

Samedi 7 à 20h45

Piège Mortelle (thriller)

Après avoir essuyé plusieurs échecs retentissants, un auteur dramatique, reçoit un très bon manuscrit d'un de ses anciens élèves, celui-ci entrevoit alors la solution à ses problèmes d'inspiration et financiers. Mais pour bien faire, il faut faire disparaitre ce jeune homme trop talentueux...

RTL9

Dimanche 8 à 20h40

Philadelphia (drame)

Andrew Beckett, brillant avocat, est appelé à une carriere fulgurante. Adulé par son milieu, rien ne semble pouvoir ralentir son ascension. Mais, le jour où ses associés apprennent qu'Andrew est atteint du sida, ils n'hésitent pas à pretexter une faute professionnelle pour justifier son renvoi. Andrew décide de ne pas se laisser faire et attaque le cabinet pour licenciement abusif.

Ciné+émotion

à 20h45

Américan beauty (drame)

Une maison de rêve, un pavillon bourgeois discrètement cossu dissimule dans une banlieue résidentielle, c'est ici que résident Lester Burnhamm, sa femme Carolyn et leur fille Jane. L'agitation du monde et sa violence semblent bien loin ici. Mais derrière cette respectable façade se tisse une étrange et grinçante tragi-comédie familiale ou désirs inavoués, frustrations et violences refoulées conduiront inexorablement un homme vers la mort.

C+cinéma

Lundi 9 à 19h25

Bambi (drame)

Dès sa plus tendre enfance à Alger, Marie-Pierre ne veut s’habiller qu’en robe et refuse obstinément son prénom de naissance : Jean-Pierre. A 17 ans, sa vie bascule lorsqu’elle découvre la revue d’un cabaret de travestis en tournée : le Carrousel de Paris. En quelques années, elle devient « Bambi », figure mythique des cabarets parisiens des années 50-60.
En recueillant le témoignage d’une des premières transsexuelles françaises, Sébastien Lifshitz poursuit le travail entamé avec « Les Invisibles » et trace le destin d’une personnalité hors du commun.

 

C+club

à 20h45

Beauty (drame)

François se déteste. Convaincu que sa vie est gâchée, il est pris de court quand une rencontre fortuite bouleverse son existence propre et rangée. Christian, 23 ans, est le fils d'un vieil ami. De l’avis de tous, il est l'incarnation parfaite du beau jeune homme dans la fleur de l'âge. François s’en trouve secrètement désarmé, consumé par une passion dévorante et une convoitise malvenue. S’étant toujours appliqué à se complaire dans le dégoût de lui-même, le voilà qui laisse sortir des émotions contenues depuis toujours, tentant désespérément d'obtenir de la vie ce qu'il a toujours désiré : le bonheur.

 

 

Fance2

Dimanche 15 à 20h45

Black swan (drame)

Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily...

RTL9

Lundi 16 à 20h40

Pour le pire et le meilleur (comédie)

Melvin Udall, un écrivain misanthrope, écrit à la chaîne des romans sentimentaux qui comblent son sens pervers de l'autoridérision et lui permettent de vivre confortablement. Sa vie est réglée comme du papier à musique, il évite le contact humain hormis celui de Carol Connelly, une jeune mère célibataire, serveuse dans un restaurant où il prend ses repas.
Un jour, Simon Bishop, son voisin, artiste gay, est defiguré par deux voyous, le fils de Carol tombe malade et Melvin hérite du chien de Simon pendant son séjour à l'hôpital. Sa vie en est toute bouleversée.

France3

Mardi 17 à 22h30

Plus belle la vie les secrets d'une famille (doc)

La famille Marci tient une place importante dans l'intrigue de «Plus belle la vie» et ce, depuis les premiers épisodes. Roland, propriétaire du «Mistral», en est un des personnages centraux et son bar a été le cadre de nombreux événements clés. L'histoire, parfois tragique, mais toujours mouvementée, de la famille Marci et de ses proches amis est racontée ici grâce à des extraits de la série, des images des coulisses du tournage, des interviews exclusives des comédiennes Cécilia Hornus et Dounia Coesens, mère et fille dans la série, et d'autres membres de la famille Marci dont Thomas le fils homosexuel.

Arte

Mercredi 18 à 22h25

Beat génération (doc)

Ce film est le récit de la formidable et durable amitié entre Jack Kerouac, Allen Ginsberg et William Burroughs, qui a donné naissance au mouvement littéraire de la  "Beat Generation"

 

rediff :

Casque bleu sur nrj12

Beginners sur ciné+émotion

Mamma mia sur w9

Ceux qui m’aiment prendront le train sur ciné+ émotion

 

Du coté des séries :

La nouvelle Maud (saison1 sur france3)

90210 Beverly hills nouvelle génération (saison5) sur 6ter

Melrose place sur rtl9

Game of thrones sur ciné+premier

Downton Abbey (saison 3) sur TMC

Teen wolf (saison 2) sur France4

True blood (saison 5) sur nt1

Equipe médicale d’urgence (saison 3) sur France 3

Physique ou chimie sur rnj12

Greek sur june

Degrassie : nouvelle génération sur june

Desperate housewives sur 6ter et M6

Plus belle la vie france 3 et france4

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 5 Septembre 2013

Nouvelle bande-annonce intrigante du film sur la beat generation avec Daniel Radcliffe et Michael C.Hall.

Daniel Radcliffe donne tout dans son rôle de poète gay amoureux qu’il incarne dans Kill Your Darlings, le film sur la beat generation de John Krokidas dans lequel il incarne le poète Allen Ginsberg. Si la première vidéo se concentrait sur le contraste entre l’ambiance folle et jazzy des années 40 et l’intrigue lugubre du long-métrage, ce nouveau trailer cible le triangle dramatique entre les trois protagonistes.

On y saisit tout de suite le nœud tragique de l’intrigue : le jeune Allen Ginsberg (Daniel Radcliffe), très lié à son ami Lucien Carr (Dane DeHaan), va tout faire pour le protéger de son admirateur (et amant ?), le professeur David Kammerer (Michael C. Hall). Ce dernier apparaît tour à tour arrogant (« Une révolution littéraire sans écrire un mot » ironise t-il) et dangereux : « C’est le professeur qui veut pas me laisser partir », s’inquiète Lucien. L’interprète de Dexter campe un personnage guère sympathique.

Un corps traîné sur le sol plus tard, Lucien apparaît derrière les barreaux. On devine que le jeune homme a commis l’irréparable. De mèche avec Allen ? Difficile de trancher.« Lucien t’appelle son ange gardien » lui dit une vieille femme. « C’est comme ça qu’il appelait David…» rétorque Allen. Troublant.

Une nouvelle bande-annonce des plus dramatiques pour un film présenté au festival de Toronto cette année, mais qui avait déjà fait ses preuves à Sundance où il a été bien accueilli.

Kill Your Darlings sortira le 18 octobre prochain aux USA.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 4 Septembre 2013

Sorties ciné gay octobre 2013

Opium

Un d'Arielle Dombasle avec Grégoire Colin, Samuel Mercer, Julie Depardieu, Hélène Fillières, Niels Schneider, Philippe Katerine et Anna Sigalevitch

(France)

Genre : Comedie Dramatique, Musique - Duree : 1h15 mn

Distributeur : Margo Cinéma

Sortie en salles le 02 Octobre 2013

Année de production : 2013

Présenté en Sélection Officielle, Séance Spéciale au Festival de Cannes le 23 Mai 2013

Les amours contrariés de Jean Cocteau et Raymond Radiguet, au début des années 20.
La mort de Radiguet qui fait sombrer Cocteau dans l'opium.
Un récit sous l'emprise de la drogue.
Une narration dans l'esprit de Cocteau.
Une comédie musicale.

A la recherche de Monsieur Goodbar

Un film de Richard Brooks avec Diane Keaton, Tuesday Weld, Richard Gere

Titre original : LOOKING FOR MISTER GOODBAR (Etats-Unis)

Genre : Drame - Duree : 2H15 mn

Distributeur : Action Cinéma

Sortie en salles le 02 Octobre 2013

Année de production : 1977

Rééducatrice d'enfants handicapés le jour, Katherine part la nuit à la recherche d'hommes dans les bars. Elle y rencontre un voyou violent. Elle mène une double vie entre le voyou et James, un inspecteur de l'assistance publique.

Sorties ciné gay octobre 2013

Home is you

Un film de Yaelle Shwed et Aya Shwed

(France)

Genre : Documentaire - Duree : 58 mn

Distributeur : Esperanza Production

Sortie en salles le 02 Octobre 2013

Année de production : 2012

Aya et Yaëlle,
Aya, musicienne âgée de 32 ans, débordante de confiance et de liberté fait la connaissance de
Yaëlle, 29 ans, artiste graphiste venue en Israël d'une famille conservatrice française.
Les deux femmes tombent amoureuses l’une de l’autre. Leur vie dans leur “cocoon”, leur appartement de Yafo à Tel Aviv, en Israël, est imprégnée par la création ; musique, performances, arts s’y mêlent.

Cette histoire d'amour tourne au drame familial lorsque Yaëlle décide de révéler son homosexualité à ses parents.

Sorties ciné gay octobre 2013

La Vie d'Adèle - Chapitre 1 et 2

Un film d'Abdellatif Kechiche avec Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos

(France)

Genre : Drame - Duree : 2H59 mn

Distributeur : Wild Bunch Distribution

Sortie en salles le 09 Octobre 2013

Année de production : 2013

Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes le 23 Mai 2013

À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 4 Septembre 2013

Douglas et Damon en couple aux Emmy Awards

Michael Douglas et Matt Damon, tous deux à l'affiche de Ma Vie Avec Liberace, remettront un prix lors des 65èmes Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine, qui auront lieu le 22 septembre, ont annoncé mardi les organisateurs.

Les deux hommes sont sélectionnés dans la catégorie meilleur acteur, pour leur prestation dans ce film -- diffusé uniquement à la télévision aux États-Unis -- produit par la chaîne HBO et réalisé par Steven Soderbergh et distingué par 15 nominations.

Michael Douglas, 68 ans, qui a annoncé la semaine dernière s'être séparé de sa femme Catherine Zeta-jones, incarne Liberace, pianiste exubérant et star des plateaux télévisées aux États-Unis dans les années 70, qui vit une liaison secrète et passionnée avec un jeune homme interprété par Matt Damon.

Le présentateur de l'ensemble de la cérémonie sera l'acteur Neil Patrick Harris, héros de la série How I Met Your Mother .

Michael Douglas et Matt Damon ont déjà été distingués par cinq nominations chacun lors des Emmy Awards.

source commeauciné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 3 Septembre 2013

Les 27, 28 et 29 Septembre à Orléans


Pour marquer la rentrée en douceur, quoi de mieux qu'un sympathique festival de cinéma LGBT ?

Fidèle au rendez-vous comme chaque année, l'association Ciné Mundi est heureuse de vous accueillir pour sa 4ème édition du festival ''D'un bord à l'autre'' de nouveau caractérisée par la richesse et la diversité de l'expression cinématographique lesbienne, gay, bi et trans.

Une programmation large et variée sera ainsi à l'honneur pendant 3 jours au cinéma Les Carmes, proposant un véritable tour du monde LGBT, à travers 5 séances de films inédits.

En effet, des contreforts de l'Himalaya aux métropoles sud-américaines en passant par le détroit de Bosphore ou par le plat pays, jamais D'un bord à l'autre n'aura connu une programmation aussi internationale. L'évènement s'ouvrira donc avec une sélection pour le moins cosmopolite de courts métrages.

Suivront Sur le chemin des Dunes, une romance traitée avec délicatesse, dans une ville côtière belge, à la fin des sixties; puis, inspiré d'un fait réel, le bouleversant long-métrage Zenne dancer qui dénonce les actes homophobes non condamnés par la loi turque, malgré une visibilité LGBT grandissante à Istanbul.

Egalement à ne pas manquer, le film franco-népalais Soongava, la danse des orchidées présenté en avant-première durant ce festival, qui aborde pour la première fois le thème de l'homosexualité féminine au Népal.

Enfin, La lengua materna, une petite perle teintée d'humour nous venant tout droit d'Argentine, clôturera cette édition 2013.

Et n'oubliez pas de voter pour le prix du public qui récompensera le meilleur film court et le meilleur long métrage!

EN SAVOIR PLUS (programmation):

http://www.festivaldunbordalautre.com

source citegay

Festival d'un bord à l'Autre à Orléans

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival, #orléans, #d'un bord à l'autre

Repost0

Publié le 3 Septembre 2013

Les deux actrices illuminent La Vie d’Adèle et la couverture du numéro de Première. Coulisse d’un shooting exceptionnel.

C’est le film de la rentrée, l’histoire d’une passion entre deux filles, un film de première fois (premiers baisers, premier amour, premier job et première rupture), une expérience de cinéma qui submerge et qu’on ne v(o)it que rarement dans les salles obscures. Une Palme aussi, forcément. Un chef d’œuvre. Et la naissance d’un duo estomaquant.

Dans La Vie d’Adèle, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux sont d’une justesse inouïe. On les voit à poil, amoureuses, tristes, déchirées, vivantes… et il est rigoureusement impossible de lister les moments de grâce qu’elles donnent à la caméra. Kechiche voleur d’âme ? Cinéaste tyrannique ? Génie de la direction ? Pour tenter de comprendre la magie mystérieuse de ce film sidérant, on a mis les deux actrices face à face pour une interview exclusive et, surtout, en couverture du magazine, histoire de célébrer l’alliance du feu d’Adèle (Exarchopoulos la novice) et de la grâce de Léa (Seydoux)…

Pour l’objectif d’Eva Sakellarides, elles se sont prêtées à un shooting où les éclats de rire le disputent aux moments d’intensité (sexy mais pas que). Moments de désir et de sensualité qui s’imposent immédiatement - à la manière de ce film évident. Terrassant.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #La vie d'Adèle

Repost0

Publié le 2 Septembre 2013

La célèbre humoriste revient dans un one-woman-show après 8 ans d’absence et dans une émission en son honneur sur TF1.

Huit ans. Huit ans que Muriel Robin n’était pas montée sur scène. Mais celle qui nous avait régalé avec son sketch de L’addition revient au théâtre de la porte St Martin à partir du 17 septembre prochain avec son nouveau spectacle : Robin revient…Tsoin, tsoin. Une absence nécessaire pour la comique qui avait besoin de se recentrer sur elle-même, comme elle l’explique à Télé Star. Et dans ce spectacle, très personnel, elle raconte tout, même son burn out : "Avec suffisamment de recul et de distance pour en tirer, je l’espère, tout le comique. […] Je devais une explication au public, et pour cela, je devais remonter le fil de ma vie. Mon spectacle parle donc de tout ça". Un spectacle qu’elle a, pour la première fois, écrit seule : "Je l’ai écrit sans Pierre (Palmade ndlr), mais j’ai été assistée d’une comédienne et amie formidable, Clara Dupont. C’est vrai, c’est la première fois que j’écris moi-même mon spectacle, c’était important pour moi, je le sentais comme ça. Même si ça a toujours été un bonheur d’écrire avec Pierre, pour ce que j’avais à dire, il fallait que ce soit moi. Que ça m’appartienne…". Mais attention, Muriel n’est pas là pour nous faire pleurer, bien au contraire : "Je veux pousser le curseur du rire partout où je peux. J’ai envie de plaire au public… […] Je remonte sur scène pour les faire rire, les faire rire, et encore les faire rire. Ce seront de belles retrouvailles…".

Et attendant de combler les fans sur scène, Muriel tient à se rappeler à leur bon souvenir dans l’émission Muriel Robin fait son show, diffusé samedi 7 septembre sur TF1. Dans cet événement, dont elle a eu l’idée, d’autres comédiens vont venir jouer ses sketchs. Jérôme Commandeur, Gad Elmaleh, Michelle Laroque, Elie Semoun ou encore Florence Foresti seront, entre autres, de la partie. D’ailleurs, elle considère cette dernière comme sa filleule spirituelle : "C’est vrai qu’il y a quelque chose de filial dans notre façon de faire rire : elle s’est reconnue en moi et je la reconnais. Un peu comme une marraine. Avec le recul, ça saute aux yeux. On la même énergie sur scène, quelque chose d’un peu masculin, dont elle joue presque plus que moi, d’ailleurs…". Une émission dont elle est fière et qui la conforte sur son travail des années passées : "Ça m’a rappelé que le temps avait passé, mais je n’avais pas besoin de ça pour le savoir. J’étais vraiment contente, presque fière de constater que mes sketchs, vingt-cinq ans après, tiennent encore la route."

Et si la comédienne se dit en accord avec elle-même, « plus paisible », c’est aussi parce qu’elle vit une belle histoire d’amour avec Anne Le Nen, sa partenaire dans le téléfilm Passage du désir sur France 2. Si on l’accuse d’avoir pistonné sa bien-aimée, Muriel s’en défend et fini par dire « Bref, on est ensemble, et alors ? ». Un aveu farouche et amoureux qui ne devrait peut-être pas en rester là. En effet, il semble que ça parle mariage chez Muriel Robin : « Franchement, je trouve ça formidable que le mariage pour tous soit passé, mais ce n’est pas parce que c’est légal que l’on est obligées de le faire ! […] Bon, j’avoue, hier, dans une cabane au fin fond des îles Lofoten, en Norvège, j’ai eu une vision de la tenue que l’on mettrait si l’on se mariait. Avec Anne, on s’est tapées dans les mains en se disant : « P…, ça sera trop bien ! ». Donc on sait déjà comment on sera habillées. Le reste, on le garde pour nous, c’est de l’ordre de l’intime… ». Nos meilleurs vœux par avance.

 

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture, #Muriel robin

Repost0

Publié le 1 Septembre 2013

Avec un baiser gay et un tatouage sur les fesses du présentateur de l'émission ! Les One direction sont prêt à tout pour faire une bonne promo même à donner de leur personne.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique

Repost0

Publié le 1 Septembre 2013

L'acteur britannique prend son premier américain majeur (et queer) rôle, aux côtés de Jonathan Groff.

Russell Tovey rejoindra Jonathan Groff  et Scott Bakula dans la nouvelle comédie gay d' HBO Looking sur un groupe de trois amis gay recherchant l'amour et le plaisir à San Francisco.

Non seulement ce que ce sera le premier grand rôle américain pour Tovey, qui est connu pour avoir joué un loup-garou sur BBC Being Human (où il joue un loup-garou et n'a pas peur de se retrouver nu), mais aussi son premier rôle queer. Tovey, qui est ouvertement gay, a déclaré à The Independent qu'il évite généralement de jouer des personnages gay sur écran.

"Chaque personnage que j'ai joué était hétéro, car mon agent disait, qu'il est assez rare que quelqu'un d'ouvertement gay soit en mesure de jouer des rôles d'hétéro. Donc pour jouer un personnage gay celui-ci doit avoir quelque chose de spécial, car pour moi c'est prendre plus de risques. Je suis en attente pour ce rôle, je veux quelque chose qui fasse avancer les choses. »

Tovey sera la vedette comme Kevin, "un prodige accompli de jeu vidéo qui a obtenu un succès financier et critique à un jeune âge. Kevin, qui est gay, collabore étroitement avec Patrick, chef de file de l'émission, joué par Jonathan Groff ».

Le pilote de la série a été réalisé par Andrew Haigh, le scénariste-réalisateur de week-end magnifiquement tourné et émotionnellement très intense et sera présentée en première en 2014.

[H/T Hollywood Reporter]

source advocate

Russel Tovey dans "Looking"

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Looking, #HBO

Repost0