Publié le 30 Mars 2014

"Days of our lives" le mariage gay

Le plus vieux soap de la chaine NBC, « Days of our Lives », entrera dans l'histoire de la télévision la semaine prochaine en diffusant le premier mariage de même sexe entre deux hommes dans l'histoire des soaps opéra. A partir du 1er Avril, dans une histoire qui se passe durant trois épisodes consécutifs, Will Horton et Sonny Kiriakis (le couple gay favori affectueusement surnommé «Wilson» par les fans) vont se dire « oui » lors d'une cérémonie présidée par une invitée d’honneur.

En 2012, le personnage de Will a cheminé longuement avant d’accepter son orientation sexuelle dans des épisodes très émouvants qui avaient captivé le public du monde entier. Une romance était née entre Will & Sonny dont l'engagement culminant au début de cette année a été parmi les histoires les plus populaires de la série. Une troisième nomination a été annoncée pour la série aux GLAAD Award pour le scénario de cette année.

Officiellement NBC promet dans les prochains épisodes du mariage de «grandes surprises et l’on peut noter une grande excitation autour de cette occasion mémorable.

source advocate

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #mariage gay

Repost 0

Publié le 26 Mars 2014

Sortie ciné gay

« Gerontophilia »
Présenté comme le premier film « mainstream » de Bruce LaBruce, Gerontophiliasurprend. Car il fait d’une histoire de fétichisme une œuvre qui déroutera ses fans les plus anciens. Le cinéaste canadien, enfin débarrassé de ses obsessions zombiesques (les pénibles L.A Zombie et Otto), s’aventure dans une histoire passionnée entre Lake (Pier-Gabriel Lajoie), 18 ans, angélique assistant médical dans une maison de retraite, qui va découvrir son attrait pour un octogénaire dandy, Mister Peabody (Walter Borden, ultraclasse). LaBruce fait de Lake un jeune révolutionnaire, innocent, qui tombe tout naturellement amoureux du vieil homme. Le débutant, et très doué, Pier-Gabriel Lajoie compose avec une douceur aérienne une figure quasi christique et pleine de compassion. Au cœur d’une histoire tenue, souvent drôle, et tout cas très maîtrisée où Bruce LaBruce laisse de côté une provocation facile. Au profit d’une belle histoire d’amour…avec des pas de côté.

Un film de Bruce LaBruce avec Pier-Gabriel Lajoie, Walter Borden et Katie Boland. Comédie dramatique.1 h 22.

« I am divine»

Attention, doc immanquable ! Il plonge dans la vie de Harris Glen Milstead, plus connu sous le nom de Divine. Ponctué par des images d’archives exceptionnelles et les témoignages de Mink Stole, Ricki Lake, Tab Hunter, Holly Woodlawn sans oublier ceux de John Waters, on comprend mieux la destinée de cet ex enfant mal-aimée dont le surpoids et les manières jugées trop efféminées firent de lui la cible de tous les sarcasmes. Avant qu’à la fin de l’adolescence il s’aventure dans le milieu de la contre-culture et des drag-queens de Baltimore. Et trouve sa voie et sa voix en devenant Divine, la figure immortelle du cinéma underground, de la culture alternative, le héros deHairspray ou Cry Baby. Pour se transformer en une icône éternelle. Jeffrey Schwarz signe un hommage sincère et trépidant à Divine tout en offrant un regard captivant sur les années 70 et 80.

Un film de Jeffrey Schwarz. Documentaire. 1 h 30.

source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost 0

Publié le 24 Mars 2014

Sorties dvd gay avril 2014 part II

Fantasmatique DVD - Les 4 histoires

Steven Vasquez

En résumé : TU M’APPARTIENS : Un jeune garçon follement amoureux est prêt à tout pour garder son grand amour. AVIS DE RECHERCHE : Persuadé que son petit copain lui cache quelque chose, un jeune homme mène l’enquête.

· DVD Zone 2 | court métrage | Optimale Interdit Aux Moins De 16 Ans | avril 2014

Sorties dvd gay avril 2014 part II

Hawaii DVD

Marco Berger, Manuel Vignau, Mateo Chiarino

En résumé : Martin et Eugenio, deux amis d’enfance passent leur été, ensemble, à retaper la maison de campagne d’Eugenio. Le temps s’écoule paisiblement au rythme des vacances.

· DVD Zone 2 | film | Optimale | avril 2014

Sorties dvd gay avril 2014 part II

Jeux décisifs DVD

Ilo Orleans

En résumé : Steve et Mark, deux cadres ambitieux d’une agence de pub, se mènent une lutte acharnée afin d’obtenir une promotion hiérarchique. Bien que Steve, un ex-flic, ait quitté la police pour trouver un boulot

· DVD Zone 2 | film | Optimale | avril 2014

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd

Repost 0

Publié le 23 Mars 2014

Programmes tv du 23 au 4 avril 2014 :

 

Franchement j'ai pas trouvé grand chose !

 

Numéro 23

Dimanche 23 à 20h40

La couleur pourpre (drame)

L'histoire de deux soeurs, Celie et Nettie, et de leur famille qui a la particularité d'être de couleur noire au cours de la premiere moitie du XXeme siècle dans le sud des Etats-Unis.

 

Numéro 23

Dimanche 30 à 20h40

Philadelphia (drame)

Andrew Beckett, brillant avocat, est appelé à une carriere fulgurante. Adulé par son milieu, rien ne semble pouvoir ralentir son ascension. Mais, le jour où ses associés apprennent qu'Andrew est atteint du sida, ils n'hésitent pas à pretexter une faute professionnelle pour justifier son renvoi. Andrew décide de ne pas se laisser faire et attaque le cabinet pour licenciement abusif.

 

Nrj12

Jeudi 3 à 22h40

Tellement vrai : Ils ne ressemblent à personne (doc)

Denis est un jeune homme de 24 ans qui travaille dans la restauration. Depuis sa plus tendre enfance, il s'est découvert une passion qui dérange ses parents. Il a choisi de s'habiller en femme. Denis ne se promène pas en simple robe. Il préfère les minijupes. Le jeune homme n'hésite pas non plus à se maquiller à porter des couettes et même des corsets pour affiner sa silhouette. Son but : ressembler le plus possible à une femme. Un style que ses parents ne comprennent pas. Le père de Denis, refuse...

catégoriquement de s'afficher avec lui en public. Denis en souffre et voudrait que ça change. 

rediff :

Les lois de l’attraction sur ciné+frisson

Le nom de la rose sur ciné+club le 25

Le bal des vampires sur tcm le 1er

Rock’n rolla sur ciné+frisson le 2

Basic instinct sur ciné+frisson

 

Du coté des séries :

Modern Family sur w9

Ugly betty (saison 1) sur chérie25

Une famille formidable sur HD1

True blood (saison 6) sur OCS city

Pretty little liars (saison 2) sur d17

Game of thrones (saison 2) sur C+

Glee (saison 4)  sur M6et w9

Shameless us (saison 3) sur c+séries

Skins (saison 6) sur c+séries

Melrose place sur rtl9

Physique ou chimie sur nrj12

Greek sur june

Degrassie : nouvelle génération sur june

Desperate housewives (saison 4)sur 6ter

Plus belle la vie france 3 et france4

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost 0

Publié le 20 Mars 2014

Premières images de Willem Dafoe en Pier Paolo Pasolini

L'acteur incarnera le réalisateur dans un biopic qui se concentrera sur les derniers jours du réalisateur gay.

Aucune date n’a été confirmée pour la sortie du biopic sur Pier Paolo Pasolini réalisé par Abel Ferrara, mais quelques images où l’on peut voir Willem Dafoe incarner le réalisateur italien ont été publiées.

Biopic sur le cinéaste Pier Paolo Pasolini

D’autres images sont également disponibles sur The Film Stage. Le film se concentrera sur les derniers jours du réalisateur italien dont l’assassinat n’a toujours pas été élucidé, près de 40 ans après sa mort. Écrasé par sa propre voiture de façon répétée, Pier Paolo Pasolini est mort le 2 novembre 1975, année au cours de laquelle a été dévoilée Salo ou les 120 jours de Sodome, son œuvre la plus controversée. À en croire The Advocate, le biopic d’Abel Ferrara pourrait être diffusé dans des festivals cette année.

Publié par Julien Massillon

Journaliste de Yagg.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Willem Dafoe, #Biopic, #Pier paolo Pasolini

Repost 0

Publié le 20 Mars 2014

Deux grands films du cinéma documentaire américain sur la contre-culture, la culture LGBT (lesbienne, gay, bisexuelle et trans) et le sida sont pour la première fois disponibles en streaming et en version sous-titrée en français. Oeuvres des réalisateurs David Weissman et Bill Weber, les films présentent des histoires saisissantes de la vie contemporaine à San Francisco :

« The Cockettes » raconte les aventures hautes en couleur d’une troupe de drag-queens et de hippies qui défrayèrent la chronique à la fin des années 1960 et au début des année 1970. Leurs créations théâtrales, leur « look » et leur mode de vie dynamitèrent toutes les conventions liées au genre. Le style original des Cockettes aura une influence culturelle durable : les couturiers Marc Jacobs et John Galliano ont notamment puisé dans leur look pour créer certaines de leurs collections.

« We Were Here » retrace l’arrivée du sida à San Francisco, l’une des premières villes à subir de plein fouet les ravages de l’épidémie des années 1980. A travers les souvenirs intimes de cinq habitants de la ville, le film raconte une histoire épique. En s’appuyant sur leurs témoignages et des documents d’archives, les réalisateurs brossent le portrait d’une communauté dévastée par une tragédie qui transformera non seulement les LGBT mais le monde entier.

Pour David Weissman, les deux films sont « des lettres d’amour à San Francisco, une ville mondialement reconnue comme symbole de liberté et d’ouverture. Avec les bouleversements et les dislocations provoqués aujourd’hui par le boum de la technologie, cette culture extraordinaire créée depuis 50 ans risque de s’estomper. Ces films sont ainsi plus que jamais d’actualité ».

Pour moins de 3 € le visionnage, les films sont désormais proposés en streaming sur le site du réalisateur : www.davidweissmanfilms.com/francais

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost 0

Publié le 19 Mars 2014

Glee la 100ième

Hier soir était diffusé sur la Fox le 100ème épisode des aventures musicales du Glee Club, un tournant pour la série.


Pour cet "anniversaire" le Glee Club de Lima a fermé ses portes et les anciens sont revenus faire leurs adieux à Mr. Shue, pour célébrer ces quatre ans de travail. La semaine prochaine devrait être diffusée la cérémonie des diplômes avant le transfert à New York, ce qui présage donc des intrigues plus matures dans le monde réel, et non plus au lycée.
Et pour approcher cet univers plus adulte, Chris Colfer (Kurt) passera au scénario de l'un des prochains épisodes. Lui, qui à seulement 23 ans a écrit et produit Struck, et est l'auteur d'une collection de livres pour enfants. Nul doute qu'il a les clés en main pour mettre un peu de piment dans ce tournant de la série.

source commeaucinéma

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #glee

Repost 0

Publié le 19 Mars 2014

« Qui a peur de Vagina Wolf ? »
Clin d’œil amusé et revendiqué à Qui a peur de Virginia Woolf ?, la pièce choc d’Edward Albee, dont l’adaptation oscarisée avec le couple volcanique Elizabeth Taylor et Richard Burton est devenue culte, Qui a peur de Vagina Wolf ? suit les aventures de Anna, qui décide de remettre sa vie, entre autres amoureuse, à plat le jour de ses 40 ans. Tout en se lançant dans la réalisation d’un remake underground lesbien de la célèbre pièce. Pop culture, comédie américaine, influences latino, autofiction, Anna Margarita Albelo (ici actrice principale, scénariste, productrice et réalisatrice) passe tout au mixeur avec un mélange d’humour, de tendresse, de trash et de second degré auxquels il est difficile de résister. Elle sait s’entourer de seconds rôles riches et bien dessinés. Au service d’un message qu’elle distille avec élégance : «l’amour commence par l’estime de soi, puis l’amour donné à sa famille, à ses amis, à ses passions. L’amour de l’autre vient après.» Difficile de résister à celle que les clubbeurs ont connu aussi sous le nom de La Chocha. Et qui a choisi avec bonheur le cinéma comme nouveau terrain de « je » et de « jeu ».

Un film de et avec Anna Margarita Albelo, Carrie Preston et Guinevere Turner. Comédie. 1 h 25.

source tétu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #qui a peur de Virginia Wolf

Repost 0

Publié le 18 Mars 2014

 

6e Rencontres In&Out,

le Festival du Film Gay et Lesbien de Nice 2014

Nice Queer Film Festival 2014

 

Du 24 au 3 mai à Nice et 1 et 2 mai à Cannes

Au regard de l’extraordinaire année qui vient de s’écouler, entre le vote du Mariage pour tous et la déferlante de films abordant la question de l’homosexualité sur les écrans français, nous aurions du titrer la 6e édition des Rencontres In&Out «Tout va mieux». Pourtant une petite voix dans nos têtes ne cesse de fredonner un tout autre refrain :

«Je t’aime, moi non plus»

 

La situation reste en effet dramatique pour les personnes LGBT dans de très nombreux pays et, sans chercher si loin, les agressions et insultes LGBTphobes ne cessent d’augmenter en France. S’assumer, rester soi-même, être accepté par une société qui stigmatise encore la différence, autant de questions qui habitent toujours homosexuel-le-s, bi et trans partout dans le monde. 

 

Nombreux sont ceux qui n’arrivent pas à s’affranchir de ce voile de honte, de solitude et de rejet. Malgré l’évolution des droits, l’homophobie est loin d’avoir déposé les armes, et plusieurs films de notre sélection témoignent de ces violences, dont sont particulièrement victimes les plus jeunes (Free Fall, Aime et fais ce que tu veux, Floating Skyscrapers, Land of storm, L’armée du salut, Little Gay Boy). Une violence dont les personnes séropositives sont aussi la cible (TestE Agora ? Lembra-me).

 

Cette année, le renouveau et l’audace artistique sont à chercher côté «courts». La sélection Short en queer s’étoffe, en effet, de focus autour du travail d’Anthony Hickling et Antonio Da Silva, deux réalisateurs à l’esthétique affirmée.

 

Antonio Da Silva s’inscrit aussi pleinement dans la carte blanche qu’offre la section Vue d’ailleurs au Festival Queer Lisboa. L’occasion de découvrir la richesse du cinéma queer portugais, dont la créativité n'a pas été amoindrie par la crise économique.

 

D’autres thématiques complètent cette très riche sélection 2014 : un hommage à l’humour «Camp»* et à son égérie trans Divine (I’m Divine, Qui a peur de Vagina Wolf), l’exploration des nouveaux territoires sexuels (Gerontophilia, Concussion, Submerges), un regard sur le passé avec deux chefs-d’oeuvre du cinéma queer (Sebastiane, Portrait of Jason) et bien sûr les dernières nouveautés dénichées dans les plus grands festivals mondiaux (Cannes, Berlinale, Chéries Chéris, Pink Screens, Image+Nation).

 

Comme chaque année, de nombreux invités seront présents durant ces dix jours de festivités. Les réalisateurs Antony Hickling (Little Gay Boy), Antonia DaSilva (shorts focus), João Pedro Rodrigues & João Rui Guerra Da Mata (shorts focus), Tina Ficher (Je suis lesbienne - Montréal), Sebastiano d’Ayala Valva (Les Travestis pleurent aussi, Angel) et Abdellah Taïa (L’Armée du salut) mais aussi l’acteur Manuel Blanc (Little Gay Boy), l’auteur Didier Roth-Bettoni (Sebastiane ou saint Jarman, cinéaste queer et marty), la photographe Randa Mirza et João Ferreira, le Directeur artistique de Queer Lisboa, viendront à la rencontre du public azuréen pour notre plus grand plaisir.

 

Hors cinéma, In&Out propose deux expositions de photographies qui interrogent le corps (Randa Mirza et Nir Arieli), une lecture qui invite à (re)découvrir les écrits de Monique Wittig, figure majeure du mouvement féministe français et «lesbienne radicale» autoproclamée, ainsi qu’une soirée sur le coming out ébouriffé par Les Urbanocrates (lectures, performances, exposition, projection).

 

Au-delà des peurs et des violences, art et spectacles s'offrent à tous pour révéler la richesse de nos différences. Bon festival à toutes et tous.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival gay

Repost 0

Publié le 17 Mars 2014

Bruce LaBruce président du jury de la « Queer Palm »2014

Le réalisateur de « Hustler White », « L.A. Zombie » ou « Gerontophilia » présidera la prochaine Queer Palm.

Le réalisateur canadien Bruce LaBruce présidera le jury de la 5e édition de la « Queer Palm », récompense hors compétition officielle du Festival de Cannes qui distingue chaque année le film traitant le mieux des questions homosexuelles, bisexuelles ou trans’.

La Queer Palm 2013 avait récompensé L’Inconnu du Lac de Alain Guiraudie, prix de la mise en scène d’Un Certain Regard, nommé huit fois aux Césars. Bruce LaBruce, qui succède au cinéaste portugais Joao Pedro Rodrigues (2013) et à l’actrice Julie Gayet (2012), est reconnu internationalement pour un cinéma « undergound » et une représentation crue de la sexualité gay. On lui doit notamment Hustler White (avec Tony Ward) ou encore L.A. Zombie (avec François Sagat).

Son nouveau film, variation sur le thème de la comédie romantique, Gerontophilia, sortira en France le 26 mars. Sa précédente réalisation, Pierrot Lunaire, a décroché au Festival de Berlin le prix du jury des Teddy Awards, équivalents de la Queer Palm créée par le journaliste Franck Finance-Madureira.

Un supplément « Spécial Cannes – Queer Palm » sera édité en partenariat avec TÊTU. Offert avec le numéro de mai, il sera également distribué à Cannes accompagné de la liste des films en compétition pour le prix.

Avec AFP et tétu

Photo Xavier Héraud

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost 0