Publié le 29 Juillet 2014

Que ce soit cette année 2013, riche en films sexuellement explicites ("L'inconnu du lac", "La vie d'adèle...), ou dans l'histoire du cinéma, nombre de scènes de sexe ont fait polémique et débat : sont-elles simulées ou pas ? La réponse dans notre dossier 100% hot ! Réalisé par Jean-Maxime Renault

Scènes de sexe au ciné Simulées ou non simulées ?

SIMULEES

Le film récompensé par une palme d'or ne manque pas de scènes de sexe, lesquelles sont crues, longues, esthétisées et, aussi incroyable que cela puisse paraître quand on voit le résultat à l'écran : simulées ! Abdellatif Kechiche, le metteur en scène, a ainsi indiqué : "Nous avons tourné ces scènes comme des tableaux, des sculptures. On a passé beaucoup de temps à les éclairer pour qu’elles soient vraiment belles, après, la chorégraphie de la gestuelle amoureuse se fait toute seule, avec le naturel de la vie. Il fallait les rendre belles visuellement donc, mais tout en gardant la dimension charnelle. (...) On a beaucoup discuté, mais les discussions finalement ne servaient à rien (...) parce que tout ce qu’on dit est très intellectualisé, mais la réalité est plus intuitive".

Toutefois, ce qu'il a oublié de préciser, c'est qu'il a demandé au maquilleur Pierre Olivier Persin de confectionner un effet très spécial. Malgré l'omerta et l'accord tacite de confidentialité, celui-ci s'est confié dans les colonnes des Inrocks : "Les réalisateurs ne souhaitent pas communiquer sur ce genre de trucs en général, et surtout dans le cas de Kechiche, dont le cinéma repose sur un postulat réaliste. Ça casse un peu le mystère". En effet : des prothèses de vagins ont été utilisées, obtenues après moulage du sexe des actrices, recouverts de faux poils pubiens et repeints couleur chair ! On y a cru. Totalement.

Scènes de sexe au ciné Simulées ou non simulées ?

NON SIMULEES

Mais... Certaines scènes de sexe très crues ont été coupées au montage de L'inconnu du lac, prix de la mise en scène "Un certain regard" à Cannes, même si des doubleurs avaient été engagés pour les plans non simulés : "Au montage nous n’avons gardé que ce qui était nécessaire. Même si nous avions une heure d’incroyables couchers de soleil, nous n’allions pas tous les utiliser pour autant ! C’est pareil pour le sexe. Je voulais qu’il soit présent sans ostentation", commente Alain Guiraudie. Son but n'était pas de faire de la pornographie mais d'inscrire le sexe dans une démarche d'amour. Pénis en érection et éjaculation sont toutefois au programme !

Scènes de sexe au ciné Simulées ou non simulées ?

I want you love

NON SIMULEES

Ce film américain a été produit par Naked Sword, une société de production de films pornographiques. Le film contient des scènes de sexe non-simulées, ajoutées selon le désir du producteur Jack J. Shamama après avoir vu la version courte du long métrage : "Il a reconnu que je ne faisais pas du porno et que je travaillais dans un entre-deux", explique Travis Mathews, en poursuivant : "Naked Sword a immédiatement exprimé son intérêt pour produire un film indépendant avec des scènes de sexe explicites non-simulées. Je souhaitais travailler avec des amateurs qui étaient prêts à explorer la limite entre le script et leur propre vie privée. Je cherchais de l’authenticité." Excitant ET instructif.

Scènes de sexe au ciné Simulées ou non simulées ?

Shortbus

NON SIMULEES

L'orgiaque long-métrage de John Cameron Mitchell, drôle et léger, montre tout de ses héros, triés sur le volet après un appel à candidatures de comédiens amateurs par le biais de plusieurs magazines. Il s'agissait qu'ils racontent sur vidéo une expérience sexuelle marquante. Ils ont reçu plus de 500 vidéos. Tandis que certains candidats s'adressaient directement à la caméra, d'autres chantaient ou dansaient, d'autres encore allaient même jusqu'à se masturber. Au final, quarante personnes furent choisies. La plupart ont fait de la figuration dans les scènes d'orgie, mais quelques-uns sont sortis du lot, notamment Paul Dawson, montrant ses talents de souplesse dans une séance d'auto-fellation, menée jusqu'à la jouissance.

source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #sexe gay

Repost 0

Publié le 28 Juillet 2014

Coming out dans "amour, gloire et beauté"

L'actrice comme son personnage ont dévoilé leur homosexualité lors d'un épisode récemment diffusé sur France 2.

Le coming-out diffusé par France 2 dans Amour, gloire et beauté ce jeudi 24 juillet concernait aussi bien l’actrice, Joanna Johnson, que son personnage dans la série: Karen Spencer. Violons et glandes lacrymales à l’appui, celle-ci souhaite révéler son homosexualité à son frère, mais redoute qu’il réagisse comme son père, qui avait menacé de la déshériter.

source Julien Massillon yagg

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Coming out

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2014

 

 

Alphabetical

 

Un groupe de jeunes très prometteur;

 

Retrouvez le groupe les 1, 2 et 3 août 2014 au Festival Castlepalooza en Irlande.

Toutes les infos par ici 

Si vous voulez en écouter plus ...

Musique : Alphabetical

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2014

Festival  Newfest 2014

Une petite sélection de films projetés au nouveau festival lgbt de New york.

Futuro Beach

Lorsqu’un sauveteur brésilien Donato tente de sauver un nageur de la noyade, il n’arrive pas à retrouver l'ami de la victime Konrad, un beau motard allemand. Les deux hommes commencent une histoire d'amour passionnée, et Donato décide bientôt suivre Konrad à Berlin. Des années plus tard, leur vie apparemment paisible est menacée par un visiteur du passé de Donato.

Festival  Newfest 2014

Boys
Après avoir intégré ​​l'équipe d'athlétisme, Sieger, 15 ans se sent instantanément attiré par Marc un coureur. Sieger, a des problèmes familiaux, et avec Marc, ils tombent amoureux au cours d'un été passé à faire la course, de la natation, et des baisers volés dans la forêt.

Festival  Newfest 2014

Blackbird

Un lycéen nommé Randy (Julian Walker) et sa bande d'amis queers se battent pour une vie en dehors des contraintes de leur petite ville Southern Baptist. Blackbird est un film puissant, avec Mo'Nique ( Precious ) et Isaiah Washington ( Blue Caprice ). Les parent les conséquences parfois tragiques de grandir comme des étrangers.

Festival  Newfest 2014

I Am Happiness on Earth

Julián Hernández, l'un des premier cinéastes queer du Mexique ( Raging Sun, Raging Sky ), revient avec cette histoire. Celle d'un réalisateur aux prises entre une réalité sexuellement chargé d’émotion et la création cinématographique. Emiliano sera-t-il en mesure d’assumer sa relation, ou sa soif de beauté et ses sens le conduiront-ils ailleurs? Accouplements furieusement magnifiques entre les hommes comprenant un jeu-dans-un-jeu grisant et explicite. Roman poétique Hernández compare son films avec des films tels que Fellini 8 ½ , de Godard l'outrage , et d'autres pour explorer les liens entre l'amour, le sexe, la créativité et le cinéma.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival gay, #Newfest 2014

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2014

Programmes tv gay du 26 au 8 août 2014 :

Vous pouvez couper votre tv et partir en vacances car c'est la néant absolue !!

Tmc

Mardi 5 à 20h50

90' enquêtes : Homoparentalité, familles solos ou recomposées : comment vivent-ils leur différence ? (doc) :

 

France 3

jeudi 7 à 20h45

Papillon (drame)

Henri "Papillon" Charrière, un malfrat de petite envergure, est jugé à tort pour un meurtre qu'il n'a pas commis. Celui-ci est condamné à vie dans une prison d'une colonie française : le bagne de Cayenne. Mais Papillon n'a qu'une seule idée en tête : s'évader.
Maleureusement, ses régulières tentatives sont toujours restées sans réussite. Devant son acharnement, les dirigeants l'envoient sur Devil's Island, une prison dans la prison, dont jamais personne n'a réussi à s'échapper. Une épreuve terrible pour Papillon, qui découvre l'enfer de l'environnement carcéral...

 

Rediff :

Alexandre le 28 sur Nt1

Rimbaud verlaine le 29 sur c+cinéma

Violetta le 29 sur ciné+club

Le fil le 1 sur ciné+club

Le derrière le 3 sur d8

People jet set 2 le 5 sur nrj12

Personne n'est parfaite le 5 sur rtl9

Pédale douce le 6 sur ciné+émotion

Tout sur ma mère le 6 sur ciné+premier

Ce que je sais d’elle d’un simple regard sur ciné+émotion

 

Du coté des séries :

Looking sur OCS City

Les petits meurtres d’agatha Christie les vendredis sur France 2

Teen wolf (saison 1) sur France4

Clara sheller sur june

Torchwood sur Syfy

Ugly betty (saison 1) sur chérie25

True blood (saison 6) sur OCS city

Pretty little liars  sur june et ocs max

Game of thrones (saison 2) sur C+ et (saison 4) sur OCS city

Glee (saison 3) w9 (saison 5) sur OCS max

Degrassie : nouvelle génération sur june

Desperate housewives (saison 7)sur 6ter

Plus belle la vie france 3 et france4

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2014

Teen Wolf saison 5

Teen Wolf renouvelée pour une saison 5

Teen Wolf a été renouvelée par MTV pour une saison 5 composée de 20 épisodes, diffusée en deux parties.

Programme phare de MTV, Teen Wolf a été logiquement renouvelée par la chaîne américaine. Deadline révèle ainsi que la série basée sur le film éponyme, qui mettait notamment en scène Michael J. Fox, aura droit à une saison 5 composée de 20 épisodes diffusée en deux parties, à l’image de ce qui avait été fait pour la saison 3, composée de 24 épisodes.

Teen Wolf figure parmi les programmes les plus suivis de MTV. Alors que la saison 4 est actuellement en pleine diffusion, son lancement avait réuni 2,2 millions de téléspectateurs tandis que 1,7 millions de personnes se retrouvent, en moyenne, devant leur petit écran pour suivre la saison en cours.

En France, la série est diffusée par MTV.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost 0

Publié le 23 Juillet 2014

Sabongui Patrick
Sabongui Patrick

Avant de le début de la nouvelle série « The Flash « , un spin-off de la série « Arrow » sur la chaine CW le 7 Octobre, le producteurs exécutifs Greg Berlanti et Andrew Kreisberg ont révélé que deux personnages homosexuels apparaitront dans la première saison.

Contrairement à NBC, qui a effacé la bisexualité de Constantine , Berlanti et Kreisberg n'ont pas l'intention de cacher la sexualité de David Singh, un personnage gay de DC Comics. Patrick Sabongui incarnera le directeur du laboratoire du crime de la bande dessinée dans un rôle récurrent dans la série à venir.

En plus de Singh, les producteurs ajouteront un autre personnage gay. Sans dévoiler qui il est mais se sera quelqu'un qui existe déjà dans l'univers DC.

Les fans ont hâte de savoir qui se joindra à la série. Mais ils peuvent s'attendre à un "mega-crossover " lors des 8 premiers épisodes de Arrow et The Flash. Étant donné que les deux séries partagent le même univers.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #The flash

Repost 0

Publié le 23 Juillet 2014

Sortie ciné gay "Au premier regard"

C’est la fin de l’été à São Paulo. Leonardo, 15 ans, est aveugle. Il aimerait être plus indépendant, étudier à l’étranger, mais aussi tomber amoureux.

Un jour, Gabriel, un nouvel élève, débarque dans sa classe. Les deux adolescents se rapprochent et progressivement, leur amitié semble évoluer vers autre chose. Mais comment Leonardo pourrait-il séduire Gabriel et savoir s’il lui plait puisqu’il ne peut pas le voir ?

Bien loin d'un film à thèse sur sur le handicap et la découverte de son homosexualité, "Au Premier Regard" est d'abord un film basé sur l'émotion.

Celle qui rassemble un trio d'adolescents confrontés de façon singulière à leurs sentiments.

Le scénario, la direction et le jeu des acteurs sont très réussis et font oublier une mise en scène un peu classique.

Distingué aux Teddy Awards de Berlin comme meilleur film cette année, ce "Premier Regard" du réalisteur brésilien Daniel Ribeiro est une belle surprise cinématographique au coeur d'un été généralement avare de sensations fortes.

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost 0

Publié le 22 Juillet 2014

"True blood" saison 7

Dans le dernier épisode de True Blood , la relation entre Lafayette (Nelsan Ellis) et James (Nathan Parsons) a pris un nouveau tournant quand les deux hommes se sont retrouvés empêtré dans une relation romantique et surpris en plein ébat par Jessica (Deborah Ann Woll).

Cette scène était très attendue par tous les fans qui attendaient de voir le personnage joué par Ellis avoir une nouvelle romance à l'écran après la mort de Jésus (Kevin Alejandro) dans la saison 5.

"Cette histoire est importante. Elle doit être dite et doit être partagée», dit Parsons The Hollywood Reporter .

Malgré la controverse entourant le changement d’acteur pour le personnage de James - Grimes ayant quitté la série après avoir refusé de jouer un personnage gay dans la dernière saison - Parsons, lui n'avait aucun problème à reprendre le rôle, mais admet que les scènes de sexe gay étaient difficiles à jouer.

Quant à la scène de sexe elle-même, Parsons dit "une fois que vous briser la glace physiquement, alors tout devient plus facile, et vous vous rendez compte qu'il s’agit juste de deux personnes."

Dans une interview avec Vulture , Ellis se dit très à l'aise de travailler avec Parsons. "Il fait son travail, et il y met tout son cœur. L'embrasser était bizarre au premier abord, "Ellis dit," mais j’y suis allé, et c'était bien ! "

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #true blood

Repost 0

Publié le 22 Juillet 2014

la bande annonce de «Saint Laurent» par Bertrand Bonello

Deuxième biopic de l’année sur Yves Saint Laurent, le film présenté au dernier festival de Cannes doit sortir en salle le 24 septembre.

Après l’affiche et quelques extraits du film, c’est désormais au tour de la bande annonce de Saint Laurent, deuxième biopic de l’année consacré au couturier français, cette fois-ci réalisé par Betrand Bonello (L’Apollonide, Tiresia, etc), d’être dévoilée. Présenté en sélection officielle lors de la dernière édition du Festival de Cannes, on savait le casting du long métrage prometteur avec Gaspard Ulliel dans le rôle du couturier, Jérémie Rénier pour incarner Pierre Bergé, Louis Garrel dans la peau de Jacques de Bascher ou encore Léa Seydoux.

La bande annonce, plutôt enivrante, semble d’ailleurs confirmer les bonnes premières impressions : la bande originale, seventies, attise l’impatience, et les images montrent un Yves Saint-Laurent portraituré dans son intimité, ses doutes, ses désirs et ses angoisses. Bref, un long métrage plus esthétique et métaphorique, qui s’attache à la période 1967-1976, et beaucoup moins pédagogique que le Yves Saint-Laurent de Jalil Lespert avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne, sorti en janvier dernier.

Sortie en salle le 24 septembre,

Publié par Florian Bardou yagg

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost 0