Publié le 19 Février 2015

Programmes tv du 21 au 26 mars 2015 :

 

Ciné+premier

Dimanche 22 à 8h05

La religieuse (drame)

XVIIIe siècle. Suzanne, 16 ans, est contrainte par sa famille à rentrer dans les ordres, alors qu’elle aspire à vivre dans « le monde ». Au couvent, elle est confrontée à l’arbitraire de la hiérarchie ecclésiastique : mères supérieures tour à tour bienveillantes, cruelles ou un peu trop aimantes… La passion et la force qui l’animent lui permettent de résister à la barbarie du couvent, poursuivant son unique but : lutter par tous les moyens pour retrouver sa liberté.

 

Numéro 23

Mardi 24 à 20h40

L'objet de mon affection (comédie)

Nina Borowski, jeune conseillere sociale, n'est pas tres heureuse en amour. Sa liaison avec Vince, avocat au franc parler et au comportement macho qui fuit des qu'on parle de mariage, est loin du grand amour dont elle a toujours reve. George Hason, educateur, a pour amant depuis quatre ans un professeur d'universite qui est sur le point de le quitter. Nina et George se rencontrent au cours d'un diner mondain. Ils sympathisent et Nina propose a George, qui accepte, une chambre d'ami dans son appartement. Commence alors une relation unique, la plus importante de leur vie.

 

Ciné+club

Samedi 28 à 00h50

Gérontophilia (drame)

Lake, 18 ans, un garçon plutôt ordinaire, vit avec une mère névrosée et sort avec une fille de son âge, un peu excentrique. Mais il se découvre un penchant de plus en plus fort pour... les vieux messieurs. Embauché dans une maison de retraite pour l’été, il tombe sous le charme de M. Peabody, un séduisant patient de 82 ans

 

Tf1

Lundi 2 à 20h50

Clem (saison 5)

la série de TF1, débutera le 2 mars à 20h55 avec l'épisode "Quand Maman dit stop !". Le deuxième épisode "Comment lui dire adieu ?" sera, quant à lui, diffusé le lundi 9 mars. Dans cet épisode, Caroline (incarnée par Victoria Abril), fait la rencontre d'un père de famille qui lui plait beaucoup. Fraîchement divorcée, elle hésite à se lancer dans une nouvelle relation sentimentale. En parallèle, Clem, Valentin, et toute la famille Brimont affrontent la disparition de Julien, juste avant les fêtes de Noël. La nouvelle saison accueille deux nouveaux comédiens : Rayane Bensetti et Philippe Lellouche.

 

Ciné+club

Mardi 3 à 20h45

Tom à la ferme (drame)

Un jeune publicitaire voyage jusqu'au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l'honneur de leur famille, une relation toxique s'amorce bientôt pour ne s'arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu'en soient les conséquences.

France 2

Mercredi 4 à 20h45

Arletty une passion coupable (drame)

Alors que Paris vit sous le joug de l’Occupation allemande, en plein tournage des "Enfants du Paradis", au cœur d’une période tumultueuse de l’Histoire, Arletty, anticonformiste, continue de vivre au gré de ses envies. comme avec Antoinette, résistante avec qui elle entretient une liaison. Puis  tombe sous le charme d’un jeune officier allemand, Hans Jurgen Soehring. La liaison fera bruire le tout Paris, aussi bien dans les milieux collaborationnistes que résistants. Rien ne déstabilise la comédienne qui, portée par cet amour, refuse de se ranger dans un camp. Le portrait d’une époque trouble et complexe vue à travers la vie d’une femme, icône de sa génération, finalement rattrapée par ses choix à l’heure de l’épuration.

 

France 4

à 22h35

Tomboy (drame)

Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité ? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres… suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret.

France 3

Jeudi 5 à 00h05

La révolution des femmes : un siècle de féminisme arabe (doc)

Quelle place les révolutions arabes ont-elles accordé aux femmes ? Alors qu’elles se sont soulevées aux côtés des hommes, leurs droits et leur statut ont déchaîné les passions et les combats politiques.
Pourtant, il y a 50 ans déjà, au lendemain des indépendances, la liberté et l’émancipation semblaient promises aux femmes arabes. Et les leaders politiques de l’époque, libérateurs des peuples, déclaraient tous vouloir aussi libérer les femmes.
Un demi-siècle plus tard, les femmes arabes doivent pourtant lutter plus que jamais, pour conquérir ou défendre leurs droits, chèrement acquis.
Que s’est-il passé ? Et comment les femmes arabes parviendront-elles à bousculer des sociétés cadenassées par le sexisme et le patriarcat ?
Ce film raconte l’histoire de leurs luttes, commencées il y a plus d’un siècle.

du coté des rediffs :

Alexandre le 22 sur D8

Rebecca le 22 sur TCM

Yves Saint Laurent sur C+ cinéma

People, jet set le 21 sur ciné+émotion

Les amants passagers le 22 sur ciné+émotion

Passion le 22 sur ciné+frisson et le 1 sur ciné+club

Violette le 22 sur c+family

Barnie et ses petites contrariétés le 27 sur ciné+premier

La parade le 2 sur arte

Furyo le 3 sur TCM

Du coté des séries

House of cards (saison 3 en intégralité) le 28 sur c+séries

Orphan black (saison 1) sur Syfy

Looking (saison 2) sur Ocs city

The good wife (saison 2) sur 6ter

Pretty little liars sur OCS max

Scandal (saison 2) sur téva

Game of thrones (saison 3) sur c+ et sur OCS Max

Shameless (saison 4) sur c+

Glee sur OCS max

Desparate Housewives sur M6

Melrose place sur AB1

Chicago Fire (saison 2) sur 13ième rue et(saison 1) sur D17

Six feet under sur OCS city

Masters of sx sur OCS city

Brooklyn nine-nine sur C+ série

Downton Abbey (saison 5) sur TMC

Plus belle la vie sur France3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 18 Février 2015

Benedict Cumberbatch est nominé comme meilleur acteur cette année pour sa belle prestation d' Alan Turing, le brillant cryptologue gay  qui a su casser le code Enigma des nazis, et aider les Alliés à gagner la Seconde Guerre mondiale. Il a inventé ce que nous appelons maintenant l'ordinateur, dans Imitation game.

 

Il se rejoint une longue lignée d'acteurs qui ont été nominé aux Oscars pouravoir  joué des personnages LGBT, y compris Peter Finch, qui était le premier à être nommé, pour son rôle en tant que médecin gay dans le film de 1971 Sunday Bloody Sunday, et William Hurt, qui était le premier à gagner, pour sa performance d' un homme gay incarcérés en 1985  Baiser de la femme araignée.

 

Depuis, 37 acteurs ont été nominés pour des rôles LGBT et 11 d'entre eux ont gagné. Néanmoins, les 10 interprétatios suivantes nous tiennent particulièrement à cœurs

 

 

Les Oscars et les personnages LGBT

10. Jaye Davidson dans The Crying Game (1992)

Dans son premier film, l'acteur androgyne jouait l'amant énigmatique d'un soldat britannique mort en service. Ce thriller tortueux est devenu un incontournable - avec la fameuse scène ou il dévoile sa véritable identité : un grand moment et le bonne surprise du film.

 

9. Cher Silkwood (1983)

Karen Silkwood, employée dans une usine de traitement nucléaire, voit un de ses collègues de travail contaminé. Malgré les intimidations de sa hiérarchie, elle va tenter de mettre à jour de sombres affaires mettant en danger le personnel. Cette histoire s'inspire d'un fait divers qui a marqué l'Amérique.

Cher y joue la colocataire lesbienne de Meryl Streep .

8. Ian McKellen dans Gods and Monsters (1998)

Avant de jouer les personnages de Magneto et Gandalf, McKellen joua le rôle de James Whale, le réalisateur gay du film " Frankenstein", dont les derniers jours derniers jours de sa vie ont été consommés par son obsession pour son jardinier Hunky (Brendan Fraser).

Les Oscars et les personnages LGBT

7. Felicity Huffman dans Transamerica (2005)

Félicity Huffman a réalisé une performance délicatement sensible et plein d'humour pour son personnage transgenre. Il raconte l'histoire d'un voyage sur la route inattendue avec le fils qu'elle a engendré sans le savoir il y a de nombreuses années.

6. Judi Dench dans Chronique d'un scandale (2006)

Enseignante, à la veille de la retraite dans un collège de Londres, Barbara Covett n'a rien d'autre dans sa vie que son travail et un chat. Sa solitude prend fin avec l'arrivée du nouveau professeur d'art, Sheba Hart. La jeune femme se révèle l'amie idéale dont Barbara avait toujours rêvé.
Lorsque Barbara découvre que sa nouvelle amie a une liaison avec un de ses jeunes élèves, leur relation prend un tour plus redoutable. Barbara menace de révéler le scandale à tout le monde, à commencer par le mari de Sheba...
Dans ce jeu trouble et cruel, ce sont les propres secrets et les obsessions de Barbara qui font surface. Entre les deux femmes, commence un affrontement qui va les emmener au bout de leurs faux-semblants et de leurs mensonges...

Les Oscars et les personnages LGBT

5. Robert Preston dans Victor / Victoria (1982)

The Music Man a gagné sa seule nomination aux Oscars en jouant un flamboyant personnage gay travaillant dans une boîte de nuit dans les années 1930 à Paris, qui transforme la chanteuse affamés de Julie Andrews en une superstar transgenre. Preston est chaleureux et plein d'esprit dans l'une des meilleures comédies queer de tous les temps.

Les Oscars et les personnages LGBT

4. Jared Leto dans Dallas Buyers Club (2013)

Leto disparaît complètement dans le rôle de la rayonne transgenre souffrant du sida. Il va s'associer à l'escroc homophobe Matthew McConaughey pour obtenir des médicaments vitaux à ceux qui en ont besoin pendant les premiers années de l'épidémie de sida.

Les Oscars et les personnages LGBT

3. Annette Bening dans The Kids Are All Right (2010)

Bening donne une performance magnifique en tant que mère lesbienne de deux enfants, qui doivent composer avec l'apparition de leur père donneur de spermes (Mark Ruffalo) et l'infidélité de sa femme à l'esprit libre (Julianne Moore).

Les Oscars et les personnages LGBT

1. / 2. Heath Ledger et Jake Gyllenhaal dans Brokeback Mountain (2005)

Les deux acteurs ont donné une performance des plus puissants de leurs carrières respectives en jouant deux cow-boys qui essaient de nier leur amour l'un pour l'autre. Ang Lee a obtenu un Oscar du meilleur réalisateur pour ce chef-d'œuvre qui a changé pour toujours l'image de personnages homosexuels dans les films. Le fait que Brokeback n'ait pas gagné le titre du meilleur film est considéré par beaucoup comme l'une des injustices les plus flagrantes dans l'histoire des Oscars.

Et l'Oscar est allé à ...

Les acteurs qui ont remporté l'Oscar pour leur rôle de gay, lesbiennes, transgenres, bisexuels (ou bi-curieux) sont:

-William Hurt pour Le Baiser de la femme araignée (1985),

-Tom Hanks pour Philadelphie (1993),

- Hilary Swank pour garçons Don ' t Cry (1999),

- Nicole Kidman pour The Hours (2002),

- Charlize Theron pour monstre (2003),

- Philip Seymour Hoffman pourCapote (2005),

- Sean Penn pour Milk (2008),

- Penelope Cruz pour Vicky Cristina Barcelona (2008),

- Natalie Portman pour Black Swan (2010),

- Christopher Plummer pour Beginners (2010),

et Jared Leto pour Dallas Buyers Club (2013).

à qui le tour ?

source advocate

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #oscars 2015

Repost0

Publié le 17 Février 2015

Coach Sheldon Bieste est retourné au lycée McKinley dans l'épisode de vendredi de Glee , "Transitioining."

Le mois dernier, l'entraîneur Bieste ( Marie Jones) a révélé qu'elle était transgenre et en voie de transition pour devenir un homme. Bieste est accueilli par l'étudiant trans Unique (Alex Newell) , qui surprend l'entraîneur avec un chœur de 200 autres personnes transgenres en chantant une version édifiante de "I Know Where I've Been" de la comédie musicale Hairspray .

"Ce n'est pas sur la tolérance, c'est de rentrer à la maison et de rentrer à la maison en étant la personne que vous êtes vraiment et que vous êtes censé être », a déclaré le producteur exécutif et directeur de l'épisode Dante Di Loreto. "C'est vraiment le visage de l'Amérique, et vous espèrez que quand les gens voient cet épisode, ils se rendent compte, 'Hey, ils me ressemblent !."

GLAAD a fait une recherche nationale afin de recruter les 200 chanteurs, dont beaucoup ont dit qu'ils n'avaient jamais été dans une pièce avec autant de personnes trans avant.

«Nous savons que cette histoire fera une différence», a déclaré Jones à The Hollywood Reporter.

Source advocate

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #glee, #transexualité

Repost0

Publié le 17 Février 2015

Cinéma

Saint Laurent contre Yves Saint Laurent, duel de biopics aux César

Saint-Laurent ou Yves Saint Laurent? Le face à face entre les deux biopics, l'un officiel, l'autre non autorisé, consacrés au légendaire couturier français, constituera le point fort vendredi de la 40e cérémonie des César.

Sélectionné au dernier festival de Cannes, d'où il est rentré bredouille, éliminé de la course à l'Oscar, le "Saint Laurent" de Bertrand Bonnello se classe premier au nombre des nominations, dix à lui seul, dont deux des plus prestigieuses, meilleur film et meilleur réalisateur.

Version sulfureuse, et non autorisée, de la vie du mythique styliste français, ce biopic devance de trois citations le "Yves Saint Laurent" signé Jalil Lespert, sorti quelques mois avant lui sur les écrans.

Ce dernier, plus sage et adoubé par Pierre Bergé, l'homme d'affaires qui fut le compagnon d'une vie de Saint Laurent, peut aussi se prévaloir d'avoir attiré près de quatre fois plus de spectateurs que son concurrent, 1,5 million contre 400.000 entrées seulement pour le "Bonnello".

Bataille dans la bataille, celle qui opposera pour le titre suprême de meilleur acteur de l'année Pierre Niney et Gaspard Ulliel, les deux interprètes principaux des deux films biographiques.

Autre lutte attendue, pour le meilleur second rôle masculin celle-là, entre Jérémie Rénier et Guillaume Gallienne, qui incarnent Pierre Bergé.

La soirée sera diffusée en clair sur Canal + à partir de 21H00 et présidée par Dany Boon.

Le comédien Édouard Baer en sera le maître de cérémonie et appellera une quarantaine personnalités sur la scène du Châtelet pour remettre un prix, dont l'actrice Julie Gayet.

Le trophée de la meilleure actrice sera disputé entre sept comédiennes dont Karine Viard pour "La famille Bélier", Juliette Binoche pour "Sils Maria", Adèle Haenel pour "Les Combattants" ou encore Marion Cotillard pour "Deux jours, une nuit" des frères Dardenne.

(Avec AFP)

source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 15 Février 2015

Berlin

Nasty Baby, meilleur film aux Teddy Awards 2015

Le film "Nasty Baby" du Chilien Sebastian Silva a reçu vendredi le "Teddy Award" du meilleur film, lors de cette cérémonie en marge de la Berlinale consacrée aux films ayant pour thème l'homosexualité, ont annoncé les organisateurs.

Le film qui raconte les péripéties d'un couple d'homosexuels installés à New York qui souhaitent avoir un enfant et font appel à une de leurs amies pour y parvenir, avait été présenté dans la section Panorama du festival de cinéma de Berlin.

 

(Source AFP)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #festival gay

Repost0

Publié le 10 Février 2015

Personnage gay dans Clem (saison 5)

Tayane Bensetti a le vent en poupe. Après ''Pep's'' et ''Joséphine Ange gardien'', on va le retrouver dans une nouvelle série signée TF1. Il débarque dans ''Clem'' avec un rôle très particulier...

C'est cet été que l'on a appris que Rayane Bensetti ferait partie de la saison 5 de Clem, la série de TF1 qui rencontre un vif succès. Le beau gosse avait posté plusieurs photos et messages sur son compte Twitter. Ajourd'hui, son rôle se précise.

Rayane Bensetti a séduit le public français avec Pep's, puis a fait sensation dans Joséphine Ange gardien tout en remportant Danse avec les Stars 5 dans la foulée. Il va encore traîner sa gueule d'ange sur petit écran puisqu'il intègre la saison 5 de Clem, avec Lucie Lucas et Victoria Abril. Rayane Bensetti incarnera Dimitri, un jeune homme de 16 ans, qui se trouve être le fils de Xavier incarné par Philippe Lelouche.

Impossible d'imaginer un rapprochement entre Rayane Bensetti et Clem et ce pour deux raisons. D'abord à cause de la différence d'âge, il faudra compter sur le fait que Dimitri est le fils du nouveau compagnon de Caroline Boissier, la mère de Clem incarnée par la pétillante Victoria Abril et ensuite parce que le beau Dimitri n'aime pas les filles !

Eh oui, dans la série de TF1, Rayane Bensetti jouera le rôle d'un jeune homosexuel. Son père va découvrir son orientation sexuelle et devra gérer cette nouvelle. Dimitri fera son coming-out dans l'épisode 4 de la saison 5 intitulé C'est pas gagné. Et dans la foulée, il annoncera à son père qu'il a un boyfriend.

Le 10 décembre 2014, Rayane Bensettia vait publié une photo de lui sur le tournage avec une fille en train de lui faire des papouilles. C'était sans doute un leurre. En légende il avait écrit : "Retrouvez moi dans Clem très prochainement ! Es que mon nouveau personnage va vous plaire ?

La saison 5 de Clem a été tournée l'été dernier et devrait être diffusée prochainement sur TF1. D'ici quelques jours ou quelques semaines tout au plus.

Source : Staragora

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 10 Février 2015

"Qui veut épouser mon fils" saison 4

Selon les rumeurs, la production de la télé-réalité serait actuellement à la recherche de prétendants gays.

Qui veut épouser mon fils fera prochainement son retour sur TF1 pour une saison 4. Mais ne vous attendez pas à ce que la première chaîne dévoile des noms de candidats tout de suite, le casting n'est pas encore terminé. Selon les rumeurs, la production de la télé-réalité serait actuellement à la recherche de prétendants gays.
Qui veut épouser mon fils : un candidat gay au casting de la saison 4 ?
Un candidat gay dans Qui veut épouser mon fils 4 ?

Oubliez Thierry, Jacky et Florian bientôt, de nouveaux fils à mômans feront le show dans la télé-réalité de TF1 Qui veut épouser mon fils. La quatrième saison est actuellement en préparation et elle pourrait réserver une surprise aux téléspectateurs. Après Benjamin (vu dans la saison 1), un nouveau candidat gay pourrait tenter de trouver l'amour dans le programme si l'on en croit Scoop Médias. Selon le site, la production cherche des prétendants homosexuels qui ont au minimum 25 ans et ce serait demain qu'aurait lieu le casting.
Un Bachelor version gay en préparation ?

Le Bachelor pourrait également ouvrir ses portes à un candidat homosexuel. Selon Non Stop People, le groupe TF1 penserait à décliner l'émission en version gay. C'est une annonce postée sur Castprod qui lui aurait mis la puce à l'oreille : "Recherche hommes célibataires gays. Pour une nouvelle émission de rencontres, nous recherchons des hommes célibataires gays". Il est également précisé que le tournage de ce programme se déroulera "dans des lieux exceptionnels en France et à l'étranger". Pour le moment, la première chaîne ne s'est pas exprimée à ce sujet.

Source : PureBreak

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #téléréalité

Repost0

Publié le 10 Février 2015

Alors qu'il était déjà sur le tapis rouge de la 65e Berlinale ce week-end pour assister à l'avant-première de Queen of the Desert deWerner Herzog dans lequel il partage la vedette avec Nicole Kidman, le comédien anglais Robert Pattinson a remis ça hier soir pour défendre le très attendu Life de Anton Corbijn.

Pour narrer cette histoire vraie - quelques années de la vie de James Dean et son amitié avec Dennis Stock -, le photographe et cinéaste hollandais à qui l'on doit notamment Control et Un homme très recherché a pu compter sur un casting solide avec notamment Robert donc - dans le rôle de Dennis Stock -, le charismatique Dane DeHaan - parfait James Dean -, mais aussi Joel Edgerton, Ben Kingsley, la belle Alessandra Mastronardi, et la séduisante Kristen Hager.

Hier soir, pour la présentation de ce biopic dans le cadre du festival berlinois, une bonne partie de ce prestigieux casting a paradé sur le red carpet allemand pour le plus grand plaisir des nombreux fans des comédiens de ce film qui n'a pas encore de date de sortie en France, mais qui devrait débarquer à l'automne 2015 sur nos écrans.

source première

Pattinson & Dehaan à Berlin

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #Biopic

Repost0

Publié le 10 Février 2015

La toute première affiche du film dramatique «Freeheld» vient d'être dévoilée.

La première affiche promotionnelle de Freeheld, le très attendu film qui réunit à l’écran Ellen Page et Julianne Moore, vient d’être dévoilée. Il s’agit de l’histoire vraie d’une policière du New Jersey, atteinte d’un cancer en phase terminale qui cherche à faire reconnaître son couple afin que sa compagne puisse bénéficier de sa pension après sa mort.

Le film, réalisé par Peter Sollett, avait déjà fait parlé de lui, l’an dernier, après qu’une école a refusé d’accueillir le tournage de certaines scènes, au prétexte que Freeheldraconte l’histoire d’un couple de femmes. Le film sortira aux États-Unis cette année mais la sortie française n’est pas encore programmée.

Photo Bankside Films

Publié par Maëlle Le Corre

Journaliste de Yagg.

Sortie ciné lesbien «Freeheld»

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #lesbien

Repost0

Publié le 9 Février 2015

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique

Repost0