Publié le 15 Mai 2016

Programmes tv du 15 au 27 mai 2016 :

 

Numéro 23

Mardi 17 à 20h50

A cause d'un garçon (drame)

Vincent a 17 ans et est un jeune homme sans problèmes : bon élève, discret, sportif et beau, il sort avec une jeune fille que tous convoitaient. Mais Vincent vit dans le mensonge depuis longtemps. En réalité, Vincent aime les garçons et surtout Benjamin, un nouvel élève bien mystérieux. Un jour Vincent découvre un graphiti sur un mur du lycée le traitant de " pédé ". Son homosexualité est alors dévoilée au grand jour et sa vie est profondément bouleversée...

 

Ciné+premier

Mercredi 18 à 18h25

Harvey Milk (drame)

Le film retrace les huit dernières années de la vie d'Harvey Milk. Dans les années 70, il fut le premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, à San Francisco en Californie. Son combat pour la tolérance et l'intégration des communautés homosexuelles lui coûta la vie. Son action a changé les mentalités, et son engagement a changé l'histoire.

 

Ciné+club

Jeudi 19 à 22h30

Aime et fais ce que tu veux (drame)

Adam, jeune prêtre charismatique rejoint une paroisse rurale et s’occupe d’un foyer accueillant de jeunes adultes.
Par son implication, il suscite rapidement l’admiration de tous. Mais peu à peu, son attirance pour l’un des garçons du centre se transforme en véritable chemin de croix.
Habité par une foi véritable mais rongé par la culpabilité, il tente en vain de lutter contre cet amour naissant…

Soirée Xavier Nolan

OCS Max

Jeudi 19 à 20h40

Laurence Anyways (drame)

Laurence Anyways, c'est l'histoire d'un amour impossible.
Le jour de son trentième anniversaire, Laurence, qui est très amoureux de Fred, révèle à celle-ci, après d'abstruses circonlocutions, son désir de devenir une femme.

 

à 23h40

Les amours imaginaires (drame)

Francis et Marie, deux amis, tombent amoureux de la même personne. Leur trio va rapidement se transformer en relation malsaine où chacun va tenter d'interpréter à sa manière les mots et gestes de celui qu'il aime...

 

à 1h20

J'ai tué ma mère (drame)

Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses 17 ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitsch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y a aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour-haine qui l'obsède de plus en plus, Hubert vague dans les arcanes d'une adolescence à la fois marginale et typique -découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l'amitié, sexe et ostracisme- rongé par la hargne qu'il éprouve à l'égard d'une femme qu'il aimait pourtant jadis.

Ciné+club

Vendredi 20 à 20h45

Les amours d'Astrée et Céladon (drame)

Dans une forêt merveilleuse, au temps des druides, le berger Céladon et la bergère Astrée s'aiment d'amour pur. Trompée par un prétendant, Astrée congédie Céladon qui, de désespoir, se jette dans une rivière. Elle le croit mort, mais il est secrètement sauvé par des nymphes.
Fidèle à sa promesse de ne pas réapparaître aux yeux de sa belle, Céladon devra surmonter les épreuver pour briser la malédiction. Fou d'amour et de désespoir, convoité par les nymphes, entouré de rivaux, contraint de se déguiser en femme pour côtoyer celle qu'il aime, saura-t-il se faire reconnaître sans briser son serment ?

 

France 2

Dimanche 22 à 22h50

La vie d'Adèle chapitres 1&2 (drame)

À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve...

 

France 4

à 20h55

Hôtel Woodstock (comédie)

1969. Elliot, décorateur d'intérieur à Greenwich Village, traverse une mauvaise passe et doit retourner vivre chez ses parents, dans le nord de l'État de New York, où il tente de reprendre en mains la gestion de leur motel délabré. Menacé de saisie, le père d'Elliot veut incendier le bâtiment sans même en avoir payé l'assurance alors qu'Elliot se demande encore comment il va enfin pouvoir annoncer qu'il est gay...Alors que la situation est tout simplement catastrophique, il apprend qu'une bourgade voisine refuse finalement d'accueillir un festival de musique hippie. Voyant là une opportunité inespérée, Elliot appelle les producteurs. Trois semaines plus tard, 500 000 personnes envahissent le champ de son voisin et Elliot se retrouve embarqué dans l'aventure qui va changer pour toujours sa vie et celle de toute une génération.
Nrj12
Mardi 24 à 20h55
UnReal (saison 1)
Les coulisses d'une émission de dating à travers les yeux d'une jeune productrice dont la mission est de manipuler les candidats afin d'obtenir les rebondissements dramatiques nécessaires à la vitalité du progra

 

Ciné+classic

Mercredi 25 à 20h45

Une journée particulière (drame)

A Rome le 6 mai 1938. Alors que tous les habitants de l'immeuble assistent au défilé du Duce Mussolini et d'Hitler, une mère de famille nombreuse et un homosexuel se rencontrent.

 

Arte

Jeudi 26 à 22h55

Coming out (drame)

Dès son arrivée au lycée de Berlin-Est où il va enseigner la littérature, Philipp se lie d'amitié avec sa nouvelle collègue Tanja. Tous deux entament bientôt une liaison. Mais si Tanja envisage de faire sa vie avec Philipp, celui-ci reste en proie au doute. Lorsqu'il tombe sur un ancien camarade de classe ouvertement gay, et qu'il croise la route du jeune Mathias, l'homosexualité qu'il avait tenté de refouler ressurgit. Philipp se trouve déchiré entre sa volonté de vivre une vie "normale" et celle de sortir du mensonge, au risque de bouleverser son existence, dans une société qui relègue à la marge ceux qui sortent du rang.

du coté des rediffs :

Le talentueux Mr Ripley le 16 sur Paris 1er

Blitz le 16 sur ciné+premier

La mauvaise éducation le 16 sur ciné+émotion

Tout sur ma mère le 18 sur ciné+émotion

Little miss Sunshine le 18 sur ciné+émotion

Le chacal le 19 sur Nrj12

A trois on y va le 22 sur c+Family

 

Du coté des séries

American horror story : hotel (saison 5) sur ciné+frisson

Koh-Lanta sur TF1

Looking (saison 2) c+séries

Deutschland 83 (saison 1) sur c+séries

Master of sex sur Ocs city

Grey's anatomy (saison 11) sur tf1

Six feet under le 3 sur ocs city

Girls sur OCS city

Physique ou chimie sur june

Degrassi : nouvelle génération sur june

Pretty little liars sur OCS max

Une famille formidable sur tv breizh

Dawson sur téva

Game of thrones sur OCS Max

Plus belle la vie sur France3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 14 Mai 2016

Journée nationale contre l'homophobie et la transphobie

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie le 17 mai, je vous propose de découvrir le film "Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots…" mis en ligne par Franck VILLETTE

La campagne de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie 2016 met en lumière les réalités sur la situation des personnes aînées lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans (LGBT).

Source https://www.stampaprint.fr/

Source https://www.stampaprint.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #homophobie

Repost0

Publié le 12 Mai 2016

EW a publié la première photo de Laverne Cox dans la peau de Frank-N-Furter , le médecin Transsexuel, de Transylvanie, dans le prochain Rocky Horror Picture Show reboot.

Frank-N-Furter Cox à dit : «Nous étions sur le plateau et un journaliste m'a vu. il a dit que je ressemblais à l'enfant de l'amour de Grace Jones et David Bowie. Je me suis dit « c'est Exacte.» .Je pense que son look est plus élaboré que celui de l'original dont on s'est inspiré. Kenny Ortega avait cette vision de Frank dans ce vieux théâtre et a trouvé d'anciens costumes burlesques. Il a décidé de les utiliser, mais en les  changeant un peu ".

Rocky Horror sera diffusé sur Fox cet automne.

Laverne Cox dans le remake de "Rocky Horror"

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #transexualité

Repost0

Publié le 10 Mai 2016

Orange is the New Black Saison 4

Le 17 juin, rendez-vous à la case prison ! Les détenues de Litchfield sont de retour dans la saison 4 de Orange Is The New Black et pour nous mettre en appétit, Netflix vient juste de dévoiler la bande-annonce.

L’heure n’est vraiment plus à la rigolade pour les Ladies de Litchfield. Si les tensions avaient déjà pointé le bout de leur nez dans la saison 3, cette fois-ci, la guerre semble bel et bien déclarée entre les différents clans et l’arrivée de nouvelles détenues et de gardiens inexpérimentés ne va pas arranger les choses.

Source comme au cinéma

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 10 Mai 2016

Almodovar : "Je pourrais survivre sans la Palme d'Or"

Ça ne serait que la cinquième fois qu’il passe à côté.

Alors que le 69e Festival de Cannes s'ouvrira demain sur Café Society de Woody Allen, un autre habitué des Festivités s'est exprimé : il s'agit de Pedro Almodovar.

Contrairement au cinéaste new-yorkais, l'Espagnol concourt en compétition officielle avec son nouveau film Julieta. C'est la cinquième fois qu'il est en lice pour la Palme d'Or et si jusque là, il est toujours reparti bredouille, cela ne le traumatise pas. Le réalisateur dont le nom est cité dans l'enquête des Panama Papers a évoqué sa nomination dans une master-class donnée aux Fauvettes, cinéma qui accueille chaque mois le Première Cinéma Club.

"On peut survivre sans avoir la Palme d'or", a estimé le cinéaste de 64 ans, qui a été en compétition avec Tout sur ma mère, Volver, Étreintes brisées et La piel que habito. En revanche, Pedro Almodovarn'est pas prêt à prendre sa retraite. S'il peut survivre sans récompenses, tourner est "une nécessité absolue". "Je suis un addict", sourit-il en jurant "de ne jamais abandonner cette addiction".

Figure emblématique de la nouvelle vague espagnole, il reste humble : "Je ne me sens pas classique, si je me pensais classique je n'irais pas en compétition à Cannes. Le fait de participer signifie que je ne me suis pas transformé en vache sacrée". "Très heureux" que ses films aient résisté à l'épreuve du temps, celui qui a dirigé Antonio Banderas, Rossy de Palma, Penelope Cruz ou Victoria Abril se réjouit : "S'ils ont survécu 30 ans, ils sont plus près de l'éternité".

L'histoire de Julieta : Julieta, professeure de cinquante-cinq ans, essaie d’écrire à sa fille Antia tout ce qu’elle a gardé secret depuis une trentaine d’années, c’est-à-dire depuis qu’elle l’a conçue. Une fois sa confession écrite, elle ne sait où l’envoyer. Sa fille l’a quittée à l’âge de dix-huit ans et, depuis une douzaine d’années, Julieta n’a plus la moindre nouvelle d’elle. Elle l’a cherchée par tous les moyens possibles mais les résultats de cette recherche confirment qu’Antia reste pour elle une parfaite inconnue. Silencio parle du destin, de la culpabilité et de cette force mystérieuse et insondable qui nous pousse à quitter les personnes que nous aimons, en les effaçant de notre vie comme si elles n’avaient jamais compté. Et de la souffrance que cet abandon brutal cause à la personne qui en est victime.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2016, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 10 Mai 2016

France 4 a diffusé lundi le documentaire de Gabrielle Culand, Paris is voguing, consacré à la scène voguing parisienne. Beaucoup a été écrit récemment sur la communauté qui s'est formée autour de cette danse et des compétitions nommées "Balls" ou "Kiki functions". Une communauté composée principalement de gays noirs, latinos ou d'origine maghrébine.

Paris is voguing, dont le titre fait écho au célèbre documentaire Paris is burning (qui évoquait la scène new-yorkaise à la fin des années 80 et au début des années 90), tente de résumer l'histoire et le fonctionnement des "Houses", à travers des interviews, notamment des "pionniers" Lasseindra Ninja et Steffie Mizrahi, ou des images des balls. Un article complémentaire sur Vice esquisse également une "analyse sociologique" du phénomène.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Documentaire

Repost0

Publié le 10 Mai 2016

Documentaire gay : "ça parle d'amour"

"Ca parle d'amour" (encore en post production) est un documentaire qui tente d'appréhender la question de l'amour.

Pendant un an, j'ai essayé de tomber amoureux avec Carlos. Ce film retrace cette expérience.

L'amour c'est comme un triangle dont chaque coin est décrit comme suit : intimité ; passion ; engagement.

L'amour se construit-il ?
De quoi a-t-on peur dans l'amour ?
Quelle est la place du corps dans l'amour ?

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Documentaire

Repost0

Publié le 9 Mai 2016

American crime saison 2

Américan crime, qui , dans sa deuxième saison  montre les dégâts dévastateurs de l'homophobie sur de jeunes lycéens homosexuels. Cette homophobie qui est exercée par le milieu familiale et par les autres élèves.

 

Episode 1

Dans la ville d’Indianapolis, un scandale éclate quand Taylor Blaine, étudiant dans un lycée public, accuse certains membres de l’équipe de basket d’un lycée privé renommé de l’avoir sexuellement agressé. Comble de l’horreur, des photos de l’attaque auraient été prises et postées sur le Net. L’incident va très vite mettre en lumière les disparités du système éducatif américain…

Episode 5

Anne accuse le coup après la découverte de l'homosexualité de son fils. Au lycée, Chris gère les conséquences d'un incident banal, qui a pris un tour inattendu.

Episode 6

Leslie réintègre Eric dans l'établissement, contre toute attente. Certains basketteurs voient son retour d'un mauvais oeil. Anne refuse l'idée d'un accord.

 

La série fut diffusée sur c+série en févirer 2016

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 9 Mai 2016

 Nouvelle série pour Ryan Murphy

Une nouvelle série sur les affrontements célèbres de l'Histoire.

Encore une nouvelle série pour Ryan Murphy. Véritable ogre de la télé US, le papa de Nip-Tuck etGlee, a encore trois shows en cours à sur les écrans américains, avec Scream Queens, American Horror Story et American Crime Story. Et il en prépare un quatrième.

Cette nouvelle série s'intitulera Feud. Il s'agira encore d'une anthologie en 8 épisodes et se penchera sur les affrontements célèbres de l'Histoire. La première saison aura pour cadre le milieu du cinéma et racontera la rivalité entre les actrices Joan Crawford et Bette Davis, sur le tournage du film culte Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?, réalisé en 1962 par Robert Aldrich.

Au casting, Ryan Murphy a réussi à faire signer la star Susan Sarandon, qui donnera la réplique à Jessica Lange (qui connaît bien l'univers du créateur, pour avoir joué dans AHS). Elles incarneront les deux actrices en bisbille.

La série Feud sera diffusée sur la chaîne FX et Murphy réalisera plusieurs épisodes.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 9 Mai 2016

les premiers extraits de Juste la fin du monde

Le prochain film de Xavier Dolan s'offre un casting luxueux et une mise en scène minimaliste.

Depuis le triomphe de Mommy (grand prix du Jury à Cannes en 2014), l'imprévisible Xavier Dolanest attendu avec de plus en plus de fébrilité. Juste la fin du monde, son dernier long-métrage, sera présenté en compétition sur la Croisette et s'annonce comme l'un des moments forts du festival. Cette adaptation de la pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce réuni en effet un casting français prestigieux composé de Vincent Cassel, Marion Cotillard, Léa Seydoux, Gaspard Ulliel etNathalie Baye. Ce drame en huis clos raconte l'histoire de Louis, un jeune auteur qui revient voir sa famille après 12 années d'absence afin d'annoncer sa mort prochaine et inévitable. Son retour bouleverse ses proches et génère des conflits.

Ces premiers extraits dans lequels Gaspard Ulliel se dispute avec Vincent Cassel et Léa Seydouxou partage un moment tendre avec Nathalie Baye laissent présager un film particulièrement sobre et minimaliste. Pour la première fois de sa carrière, Xavier Dolan semble avoir délaissé ses fulgurances plastiques pour se concentrer principalement sur le jeu de ses acteurs haut-de-gamme. Exercice de style ou chef-d'oeuvre annoncé ? Il est trop tôt pour le dire. Ce qui est sûr, c'est que le jeune réalisateur québecquois s'est mis en danger et pourrait bien nous surpendre une fois encore.Juste la fin du monde sortira le 21 septembre dans nos salles.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0