Publié le 1 Mai 2016

Les mémoires de Timothy Conigrave "Holding the Man" viennent d'être adaptées au cinéma. Le film raconte l'histoire de son amour depuis l'adolescence avec John Caleo, qui fut l'homme de toute une vie.

Bien que ce soit une belle romance, il dépeint les luttes malheureux que beaucoup d'hommes gays ont du affrontés dans les années 80 et 90. Désaccord avec les amis et la famille, la discrimination, et les dangers du Sida. Il s'agit d'une belle leçon de vie qui montre comment vaincre tous les obstacles pour vivre une véritable histoire d'amour.

La bande-annonce pour le film australien est une compilation de belles images cinématographie et des performances à couper le souffle de Ryan Corr et Craig Scott, ainsi que des acteurs vétérans Anthony LaPaglia et Guy Pearce. Avec une version en  Juin au Royaume-Uni.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 1 Mai 2016

Sorties ciné gay "Les amants de Caracas"

Le 4 mai 2016

Ce film au rythme lent, marqué par les silences et les contrastes entre un monde intime aride et un extérieur plein de vie, est le premier long métrage de fiction de Lorenzo Vigas, né en 1967.

Ce réalisateur, qui avait présenté en 2004 au Festival de Cannes le court-métrage "Les éléphants n'oublient jamais", centré sur le désir de vengeance d'un frère et d'une soeur contre leur père, explore à nouveau le thème de la paternité et de l'absence du père dans ce film.

"L'Amérique latine est un continent où le père est absent, c'est quelque chose qui fait partie de l'inconscient collectif, de l'archétype qui définit les Sud-Américains", expliquait Lorenzo Vigas à la Mostra de Venise, confiant qu'il entretenait pour sa part une excellente relation avec son père Oswaldo Vigas, artiste plasticien reconnu.

C'est vrai que je suis "obsédé par ce sujet", a souligné le réalisateur, auteur également de nombreux documentaires.

"Les Amants de Caracas" ("Desde Alla") raconte l'histoire d'Armando, un homme de la classe moyenne d'une cinquantaine d'années, qui attire souvent des jeunes hommes chez lui, et leur demande de se déshabiller contre de l'argent. Il rencontre Elder, un adolescent violent et charismatique, leader d'une bande de délinquants basée dans l'un des quartiers les plus dangereux de Caracas, pour qui il éprouve une fascination et avec qui il va nouer une relation singulière. La rencontre entre Armando et Elder, extraverti et arrogant, dont le père est en prison, va les changer l'un et l'autre pour toujours.

Deux mondes différents

"Mon film parle toujours du manque d'affection et d'émotion dans toutes les strates de la société", explique Vigas, qui a eu l'audace d'intégrer à son film une scène de sexe entre deux hommes si crue qu'elle fera date. "Il me semblait intéressant que le film explore ce thème de l'homosexualité, étant donné que l'Amérique latine est très conservatrice et largement homophobe", souligne-t-il.

Mais au-delà de ces scènes destinées à provoquer et donc à lancer un débat, le metteur en scène admet utiliser une manière bien à lui de filmer les différences sociales, illustrées dans le film par des images floues et des bruits hors champ. "Cela a été comme si je filmais deux mondes différents", assure Vigas, expliquant avoir tourné les scènes du film dans les rues de Caracas, sans autorisation, sans contrôle du trafic automobile, en slalomant entre les piétons.

Les contrastes entre ces deux mondes sont emblématiques d'un pays, voire d'un continent. "La tension sociale et politique au Venezuela marque encore plus la division entre les classes sociales", reconnaît le réalisateur.

Le cinéaste s'est très bien entouré pour ce film. Son scénariste est le Mexicain Guillermo Arriaga ("Babel", "Trois enterrements", "21 grammes"), également producteur du film. Le cinéaste mexicain Michel Franco est aussi co-producteur. Son acteur principal, le Chilien Alfredo Castro, qui joue Armando, est un emblème du cinéma latino-américain indépendant et engagé, vu notamment dans "El Club" et "No" du Chilien Pablo Larrain.

La quête par Armando de jeunes hommes aux arrêts de bus, son habitude d'espionner un homme âgé lié à son passé, son incapacité à communiquer, au point qu'il ne se laisse pas toucher, tous ces éléments propres à la vie du personnage sont une façon d'évoquer la distance, et le manque.

L'interprétation d'Alfredo Castro avait été remarquée à Venise, tout comme celle du jeune acteur Vénézuélien Luis Silva dans le rôle d'Elder, qui fait ses débuts au cinéma dans ce film. Il vient lui-même d'un quartier modeste de Caracas, et n'a pas non plus connu son père. Impressionné par son talent, Lorenzo Vigas a dit voir en lui le prochain Gael Garcia Bernal.

(Source AFP)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 1 Mai 2016

Sorties ciné gay mai 2016
Les Amants de Caracas

Un film de Lorenzo Vigas

Titre original : DESDE ALLA (Vénézuela)

Duree : 1H33 mn

Distributeur : Happiness Distribution

Sortie en salles le 04 Mai 2016

Année de production : 2015

Armando, un homme aisé d'âge mur, racole de jeunes hommes en échange d'argent. Il ne veut pas les toucher, seulement les regarder à distance. Une intimité déroutante va naître entre lui et un adolescent nommé Elder.

Sorties ciné gay mai 2016
The Sea is Behind

Un film de Hicham Lasri

Titre original : AL BAHR MIN OUARAIKOUM (Maroc)

Duree : 1H28 mn

Distributeur : Les Films de l'Atalante

Sortie en salles le 04 Mai 2016

Année de production : 2014

Tarik s'habille en femme, se maquille, danse sur le chariot de son père, dans la pure tradition de ces hommes travestis qui égayaient les cérémonies de mariage. Mais derrière cette joie contrainte, cette allégresse de circonstance, se dissimule un mal-être et une tristesse profonde.

Sorties ciné gay mai 2016
La Visita

Un film de Mauricio Lopez Fernandez, avec Daniela Vega et Rosa Ramirez

Nationalité : Chili

Duree : 1H22 mn

Distributeur : Outplay

Sortie en salles le 11 Mai 2016

Année de production : 2014

Coya est domestique au sein d’une famille chilienne catholique et conservatrice. Dans la grande demeure bourgeoise, patrons et employés cohabitent sous le même toit. La mort du mari de Coya va occasionner une visite inattendue qui va bouleverser l’ordre apparent…

Sorties ciné gay mai 2016
Boulevard

Un film de Dito Montiel avec Robin Williams, Bob Odenkirk, Kathy Baker...

Titre original : BOULEVARD (Etats-Unis)

Duree : 1H28 mn

Distributeur : Zelig Films distribution

Sortie en salles le 18 Mai 2016

Année de production : 2014

Si Nolan (Robin Williams) et sa femme Joy (Kathy Baker) vivent sous le même toit, ils font chambre à part depuis longtemps. Employé de banque modèle, Nolan affiche pourtant un air absent et se montre insensible à une promotion. Rien ne semble pouvoir combler le vide de son existence.

Un soir, alors qu'il circule le long d'une avenue déserte, il fait la rencontre de Léo (Roberto Aguire), jeune homme écorché. Rattrapant le temps perdu, Nolan retrouve un nouveau sens à sa vie et décide enfin de ne plus se mentir...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 1 Mai 2016

Wet Hot American Summer: Ten Years Later la série

Comme son titre l’indique, Wet Hot American Summer: Ten Years Later sera une suite à la série (et du film) Wet Hot American Summer. Netflix vient de commander 8 épisodes pour 2017.

Une suite sous forme de série "10 ans après" pour le film de 2001 Wet Hot American Summer (qui avait donné lieu à une série en 8 épisodes, l'an dernier sur Netflix : Wet Hot American Summer: First Day Of Camp ), voilà donc le prochain projet Netflix qui a commandé 8 épisodes de Wet Hot American Summer: Ten Years Later.

Il faut dire qu’à la fin du film original, le personnage joué par Bradley Cooper (Ben) proposait à tous ses amis de se revoir 10 ans après. Promesse sera donc tenue !
Selon Deadline, David Wain et Michael Showalter, qui avaient écrit le film et la 1ère série limitée seront aux manouvres de cette suite (que David Wain devrait réaliser).

Pour le moment, on ne sait pas qui du casting original (qui comprenait entre autre Paul Rudd, Janeane Garofalo, David Hyde Pierce, Christopher Meloni, Michael Ian Black, Elizabeth Banks, Amy Poehler, Bradley Cooper) sera de Wet Hot American Summer: Ten Years Later . Les 8 épisodes sont annonncés pour 2017.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 1 Mai 2016

Fear the Walking Dead, saison 2

L'actrice Mercedes Mason sème le doute.

Pour l'instant, on peut pas dire que Fear the Walking Dead déborde de romances et de sentiments. Mais on a quand même vu, dans les premiers épisodes de la saison 2, quelques étincelles entre Ofelia et Nick (Frank Dillane). A moins que la jolie brune ne préfère sa soeur, Alicia (Alycia Debnam Carey)... Attention spoilers !

"Les scénaristes me divisent entre les deux Clark", s'amuse l'actrice de Fear the Walking Dead,Mercedes Mason, dans Entertainment Weekly. "Elle peut sortir soit avec Alicia, soit avec Nick. Et je dis ça, parce qu'il y a eu quelques scènes coupées, montrant Alicia et Ofelia, qui ont fini par sortir sur le Net - peut-être qu'ils ont changé d'avis sur cette histoire - et on voit bien qu'il y a une grosse alchimie entre les deux filles. Mais maintenant, il y a aussi une belle alchimie avec Nick".

La comédienne de 34 ans avoue qu'elle serait carrément partante, pour voir son personnage avec une autre femme. Mais "si Ofelia devait prendre ce chemin, Alicia serait peut-être un peu trop jeune pour elle. Et puis elles sont, en quelque sorte, dans une relation de 'soeurs' désormais."

La suite de la saison 2 de Fear the Walking Dead sera à voir dimanche prochain, sur AMC. En France, la série est diffusée sur Canal+ Séries.

Source premère

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 1 Mai 2016

Koh-Lanta 2016 : Gabriel fait son coming out

Très discret au début de l'aventure, Gabriel de Koh-Lanta 2016 a créé le scandale la semaine dernière en fouillant dans les affaires de Pascal afin de vérifier s'il était en possession d'un collier d'immunité. Mais dans l'épisode de ce vendredi 29 avril, le candidat très critiqué a attendri les autres aventuriers.

Alors que Karima et Nicolas sont partis profiter du confort d'une cabane haut perchée, Gabriel s'est laissé aller à la confidence au moment du dîner. Face à Pascal et les autres Survivors, l'inspecteur de police qui est aussi toiletteur pour chiens a évoqué avec pudeur son homosexualité.

"Ici, je pense à plein de choses qui concernent ma vie personnelle et notamment à certains trucs qui me pèsent, sur ce que je suis, ce que j'ai dit, que j'étais gay. Je suis né avec. Il y a beaucoup de gens qui ne comprennent pas et qui pensent que c'est un choix que j'ai fait mais non !", lâche-t-il face à la caméra.

Sans que l'on sache précisément ce qu'il a dit aux autres candidats, Gabriel a en tout cas particulièrement ému son grand rival Pascal. "Ça me touche parce que ce qu'il a vécu, ça me fait de la peine", confie ce dernier. Après 27 jours, Pascal voit autrement Gabriel. Mieux se connaître c'est déjà commencé à s'apprécier !

"Dans la vie réelle, je ne le cache à personne : dans mon univers person­nel mais égale­ment dans ma vie profes­sion­nelle, auprès de mes collègues poli­ciers. Je ne le crie pas, mais je ne le cache pas",explique Gabriel à VSD. "J'ai un copain et c'est comme ça. Je ne vis pas dans un ghetto gay, je n'ai pas besoin de tout ce folk­lore. Je vis ma vie de mec qui aime un autre mec. Et en géné­ral, ça ne choque pas. Je suis né comme ça." Celui qui avait reçu "beau­coup de messages violents d'inter­nautes" après l'affaire de la fouille du sac s'attend "au pire" après avoir fait son coming-out dans Koh-Lanta."Je m'attends à avoir des commen­taires un peu cons. Certains pensent encore que nous, les gays, nous sommes des extra-terrestres. Et j'ai envie de leur dire : je ne l'ai pas fait exprès, ça m'est tombé dessus à la nais­sance", déclare-t-il.

Source purepeople et vsd

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #people

Repost0

Publié le 1 Mai 2016

Fin des vacances !

Me voici de retour. Finalement j'ai eu une belle semaine ensoleillée bien qu'assez fraîche.

Triste de reprendre le boulot mais heureux de vous retrouver.

Fin des vacances !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0