Publié le 18 Septembre 2017

Les dieux du stade 2018

C'est soirée disco chez nos Dieux du stade version 2018 !

21 sportifs pour la bonne cause, ici l’association « le Cancer du sein, parlons-en ! » à laquelle seront reversés les bénéfices des ventes (29€)

Les dieux du stade 2018
Les dieux du stade 2018

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Dieux du stade, #people

Repost0

Publié le 17 Septembre 2017

Le nouveau film de Tom of Finland semble absolument incroyable.

Le film, réalisé par Dome Karukoski, suit la vie de Touko Laaksonen, que la plupart d'entre nous connaissent sous le nom de  Tom of Finland.

Touko revient dans son pays après avoir combattu comme officier décoré lors de la seconde guerre mondiale. Il voit la persécution et la haine envers les hommes homosexuels dans son pays, et trouve refuge dans le dessin, créant ses personnages tout de cuir vêtu . Son art contribue non seulement à la culture queer, mais aussi à l'inspiration des homosexuels à vivre une vie authentique et meilleure.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 17 Septembre 2017

Le suspense est terminé ! Sony Pictures a officiellement annoncé il y a quelques heures l’identité de l’actrice qui interpréterait Lisbeth Salander dans le nouveau film de la saga Millénium.

Après plusieurs mois de rumeurs concernant l’actrice qui succèderait à Noomi Rapaceet Rooney Mara dans la peau de Lisbeth Salander dans le nouveau film Millénium, Sony a enfin annoncé son nom. Il s’agit de Claire Foy, bien connue des fans de séries TV puisqu’elle interprète le rôle principal de la série The Crown produite par Netflix.

Elle coiffe donc au poteau Felicity Jones, tête d’affiche de Rogue One - A Star Wars Story, qui était elle aussi courtisée par Sony pour incarner la mystérieuse Lisbeth.

Ce nouveau film réalisé par Fede Alvarez (Don'T Breathe - La Maison Des Ténèbres) sera l’adaptation du roman Ce qui ne me tue pas, le quatrième tome de la saga Millenium, écrit par David Lagercrantz et paru en 2015.

Dans ce roman, Mikael Blomkvist fait face au changement de propriétaire de la revue Millenium et envisage de changer de métier, jugé has-been par ses détracteurs. Il se retrouve au milieu d’une nouvelle enquête impliquant le service de renseignement des États-Unis et entre de nouveau en contact avec Lisbeth.

Le film devrait entrer en tournage en septembre prochain pour une sortie fixée en octobre 2018.

On attend maintenant impatiemment de savoir qui succèdera à Daniel Craig dans la peau de Mikael Blomkvist !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 17 Septembre 2017

Programmes tv du 16 au 29 septembre 2017 :

France 4

Dimanche 17 à 20h55

Effets secondaires (thriller)

Jon Banks est un psychiatre ambitieux. Quand une jeune femme, Emilie, le consulte pour dépression, il lui prescrit un nouveau médicament. Lorsque la police trouve Emilie couverte de sang, un couteau à la main, le cadavre de son mari à ses pieds, sans aucun souvenir de ce qui s’est passé, la réputation du docteur Banks est compromise…

OCS city

à 20h40

Le secret de Brokeback moutain (drame)

Eté 1963, Wyoming.
Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble un troupeau de moutons à Brokeback Mountain.
Isolés au milieu d'une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu'inattendue.
A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.
Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen.
Quand ils se revoient quatre ans plus tard, un seul regard suffit pour raviver l'amour né à Brokeback Mountain.

France 4

Lundi 18 à 22h30

Le fils du comique (théâtre)

Pierre Mazar, humoriste et auteur de pièces à succès, vit avec un compagnon qu'il se plaît à martyriser. Aujourd'hui, l'artiste imbu de lui-même souhaite avoir un... héritier, car il prétend qu'avec ses gènes, il n'a pas le droit de ne pas se reproduire ! Mais il l'a promis à deux mères porteuses au caractère diamétralement opposé : Sylvie, sa meilleure amie, une caractérielle, et Isabelle, la charmante protagoniste de son prochain spectacle. Autour du futur enfant, le petit groupe d'amis va se déchirer...

 

Ocs géants

à 20h40

My beautiful laundrette (drame)

Omar, jeune pakistanais de la banlieue Sud de Londres, prend la gérance d'une vieille laverie automatique appartenant à son oncle. Il est aidé de Johnny, qui devient son amant. Quand son cousin Salim blesse un membre de l'ancien gang de Johnny, une bagarre éclate...

 

TCM

à 00h35

Une chatte sur un toit brûlant (drame)

Après le suicide de son meilleur ami, Brick se réfugie dans l'alcool et s'éloigne de sa femme, Maggie, qu'il soupçonne d'être la cause du drame.

 

M6

Mardi 19 à 21h

Quadra (saison 1)

À la table des mariés : 8 vies, 8 parcours... et 8 crises personnelles. Chaque épisode est rythmé par des flashbacks qui vont nous éclairer sur les différentes crises que traversent les 8 personnages principaux et par les révélations qui vont éclater lors du dîner dont coming out raté. A commencer par celle que fera la mariée au détour d'un discours...

Ciné+club

Vendredi 22 à 20h45

Gouttes d'eau sur pierre brûlante (drame)

En Allemagne, dans les années soixante-dix, Léopold séduit Franz, un jeune homme de trente ans son cadet. Il l'installe chez lui. Tout se passe bien jusqu'au jour où un petit rien provoque une divergence entre eux deux...

.

Tcm

à 17h15

Tuman Capote (drame)

En novembre 1959, Truman Capote, auteur de Breakfast at Tiffany's et personnalité très en vue, apprend dans le New York Times le meurtre de quatre membres d'une famille de fermiers du Kansas. Ce genre de fait divers n'est pas rare, mais celui-ci l'intrigue. En précurseur, il pense qu'une histoire vraie peut être aussi passionnante qu'une fiction si elle est bien racontée. Il voit là l'occasion de vérifier sa théorie et persuade le magazine The New Yorker de l'envoyer au Kansas. Il part avec une amie d'enfance, Harper Lee.
A son arrivée, son apparence et ses manières provoquent d'abord l'hostilité de ces gens modestes qui se considèrent encore comme une part du Vieil Ouest, mais il gagne rapidement leur confiance, et notamment celle d'Alvin Dewey, l'agent du Bureau d'Investigation qui dirige l'enquête...

OCS max

Dimanche 24 à 20h40

Black Swan (drame)

Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily...

Ciné+club

à 20h45

Le bal des vampires (comédie musicale)

Persuadé que les vampires existent, le professeur Abronsius consacre tout son temps à la traque de cette espèce effrayante. Accompagné par son fidèle assistant, le jeune Alfred, ce scientifique farfelu parcourt la Transylvanie et finit par arriver dans un petit village qui semble être un nid de vampires. Dans la taverne, des gousses d'ail ornent les murs. Les habitants n'osent répondre à ses questions et semblent terrifiés par une étrange présence. Bientôt, la fille de l'aubergiste, Sarah, est enlevée par un vampire. Abronsius et Alfred, transi d'amour devant la belle jeune fille, partent à sa recherche. Elle est retenue au château du comte von Krolock. Mais leur étonnement est à son comble lorsqu'ils sont reçus avec amabilité dans la luxueuse demeure. Là, les vampires préparent leur bal annuel. Les deux compères ne sont pas au bout de leurs surprises...

 

C+

Mardi 26 à 21h

Juste la fin du monde drame)

Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. 
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Ciné+club

Mardi 26 à 22h40

Man on high heels : le flic aux talons hauts (drame)

Ji-wook est un policier endurci bardé de cicatrices prêt à tout pour arrêter les criminels qu’il pourchasse, en particulier Heo-gon, un mafieux notoire et cruel. Sa jeune collègue, traque, elle, un violeur en série et tombe peu à peu amoureuse de Ji-wook. Mais elle ignore que celui-ci ne nourrit qu’un seul désir : devenir une femme…

Téva

Mercredi 27 à 20h50

Murder (saison 3)

Du coté des rediffs :

 

Adult beginners le 18 sur c+cinéma

Tenue de soirée le 19 sur ciné+club

Les prédateurs le 19 sur TCM

Mamma mia ! le 21 sur Rtl9

Philomena le 21 sur ciné+premier

Valley of love le 21 sur ciné+club

Odette toulemonde le 23 sur ciné+premier

Fame le 28 sur AB1

 

 

 

 

Du coté des séries

 

Revenge sur NT1

Transparent sur Ocs city

Les petits meurtres d'Agatha Christie sur France 2

Demain nous appartient (saison 1) sur TF1

Supergirl (saison 1) sur série club

Jane de virgin (saison 2) sur téva

Murder (saison 3) sur téva

Six feet under (saison 5) sur Ocs

Scandal (saison 6) sur c+séries

Buffy contre les vampires sur 6ter

Une famille formidable sur Hd1, tv breizh et Nrj 12

#Philo (saison 1) sur ciné+famiz

Kingdom (saison 3) sur ocs choc

90210 Beverly hills : nouvelle génération sur Elle girl

Orange is the new black (saison 1) sur numéro 23

Pretty little liars (saison 7) sur ocs max et Elle girl

Game of thrones (saison 6) sur C+

Black sail (saison 4) sur ocs max

Girls (saison 6) sur OCS max

Scandal (saison 4) sur téva et saison 6 sur c+séries

Plus belle la vie sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 13 Septembre 2017

Présenté hors-compétition lors du dernier Festival de Cannes, D'Après Une Histoire Vraie réalisé par Roman Polanski dévoile une première bande-annonce anxiogène avec Eva Green et Emmanuelle Seigner.

Adapté du best-seller de Delphine De Vigan, couronné du Prix Renaudot et du Goncourt des Lycéens, D'Après Une Histoire Vraie raconte la relation toxique qu’a entretenue une romancière (Emmanuelle Seigner) avec une autre femme (Eva Green) qui a mis sa vie en danger.

Co-écrit par Olivier Assayas et mis en musique par Alexandre Desplat, le film est attendu dans les salles le 1er novembre prochain.

On peut y retrouver les thèmes chers à Roman Polanski et ces premières images ne sont pas sans nous rappeler Le Locataire ou Répulsion.

Ce film marque un retour aux sources pour Eva Green. En effet, on ne l'avait plus entendue jouer en français depuis Arsène Lupin sorti en 2004. Et puisqu'un bonheur n'arrive jamais seul, on la retrouvera également dans la langue de Molière dans le nouveau film d'Alice Winocour (Maryland) dans lequel elle interprètera une astronaute.

Mais entre temps, Eva Green retrouvera son réalisateur fétiche Tim Burton, puisqu'elle est actuellement en plein tournage du live action Dumbo dans lequel elle campe une trapéziste de cirque nommée Colette.

Chloé Valmary pour comme au cinéma

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 13 Septembre 2017

Pierre Deladonchamps et Céline Sallette sont à l'affiche ce mercredi de "Nos années folles", nouveau long métrage d'André Téchiné, inspiré d'une incroyable histoire vraie, pendant la Première Guerre Mondiale. Le duo se confie à notre micro.

AlloCiné : Nos années folles parle d'une histoire incroyable mais vraie et méconnue de la Première Guerre Mondiale. Pouvez-vous nous présenter cette histoire en quelques mots ?

Pierre Deladonchamps (Paul / Suzanne) : Ca se passe pendant la première guerre mondiale. Paul Grappe que j'interprète est parti au front. Il n'a pas du tout envie d'y aller. A juste titre d'ailleurs car il vit l'horreur. A tel point qu'il s'auto-mutile pour être déclaré inapte à pouvoir user d'une arme. Sa femme qui travaille dans une usine de confection de vêtements l'aide à s'échapper de l'hopital car il est passible de la peine de mort, et à se déguiser en femme pour passer inaperçu parce qu'il devient déserteur. De là part l'odyssée de Paul / Suzanne et Louise.

Nos années folles est aussi une grande histoire d'amour...

Pierre Deladonchamps : Oui, parce que je pense que Paul et Louise ont beaucoup fait de choses dans leur vie par amour. Par amour l'un pour l'autre, mais aussi par amour pour lui-même ou pour le personnage de Suzanne qu'il est devenu par la suite. Mais en tout cas, ils s'aiment tellement que parfois j'ai eu l'impression qu'ils avaient une puissance décuplée, et qui lui se sentait en confiance que quand sa femme n'était pas loin, et que Louise acceptait tout ça de Paul, qu'il l'aimait et qu'il continuait à lui dire et lui faire ressentir. 

Pierre Deladonchamps - Nos années folles

Comment avez-vous abordé la question du travestissement ?

Pierre Deladonchamps : C'est passé comme une lettre à la Poste ! Avec des doutes au début, mais une très grosse envie de prendre les habits d'une femme. J'assume de dire que c'est exaltant. C'est pour ça que tout le monde, dans les soirées, aime bien se déguiser, se travestir, en homme, en femme. Il y avait ce côté jubilatoire, ce côté jeu. Et en même temps, essayer de ne pas aller trop loin dans ce côté jeu, car c'est la vraie vie, c'est sérieux. Il fallait être crédible, il ne fallait pas se faire repérer.

 

Il y avait ce côté jubilatoire, ce côté jeu !

 

En terme de préparation, elle s'est faite avec André Téchiné, la maquilleuse, la coiffeuse… On a cherché les couleurs, les longueurs, les textures de cheveux, le maquillage, les yeux, la bouche… Expérimenter sur mon visage et mon corps des trucs en terme de maquillage, de tenues, de faux seins, de hanches…  La seule chose qui ne me plaisait pas du tout, c'était de m'épiler tout le corps. 

Est-ce que vous avez été surpris par l'affiche du film ?

Pierre Deladonchamps : C'était une exquise surprise ! On a tous les deux très vite aimé. Céline a été surprise que l'on voit autant son anatomie de dos. Mais ça va !

Céline Sallette : Ce n'est pas vraiment mon anatomie, c'est tout à fait retouché ! Ce n'est pas très retouché, mais c'est toujours un peu arrangé ! (sourire)

Pierre Deladonchamps : Toute l'image de manière générale est prise d'une scène qui a réellement existé dans le film. C'est une affiche sublime, elle me plait beaucoup. Elle représente bien le film.

Que représente le cinéma d'André Téchiné pour vous ? Peut être même que ses films ont compté dans votre cinéphilie ou votre vocation ?

Pierre Deladonchamps : J'aime voir des films mais je ne sais pas si je peux dire de moi que je suis un cinéphile. Je ne suis pas un cinévore, je ne vois pas tout. Je n'ia pas la culture de tous les films français ou du monde.

Mais ce que je savais d'André, c'est que c'était un grand metteur en scène. De ce que j'ai vu dans ses films, c'est que les acteurs sont toujours dirigés d'une manière assez particulière, qu'on a ressenti, nous, pendant le tournage. Sa façon de nous diriger était un peu « à la serpe » : il débroussaille beaucoup, il garde l'essence. Une fois qu'il a l'essence, on repart de zéro et on garde ça pour aller dans notre terrain de jeu avec notre liberté. C'est très impressionnant.

 

Rencontrer André Téchiné a profondément changé ma manière d'être, de jouer, de travailler

 

Céline Sallette : Je ne me suis jamais projetée dans le métier avec des films de cinéma parce que j'ai vraiment commencé par le théâtre. Mon expérience du métier d'actrice a vraiment été une expérience intérieure, donc je ne peux pas tellement dire qu'André ou un autre cinéaste ait compté dans le fait qu'il soit advenu que je fasse du cinéma.

En revanche, je sais que le rencontrer a profondément changé ma manière d'être, de jouer, de travailler, parce qu'il a une exigence et un œil dingue, qu'il est dans un rapport à la vérité qui est assez saisissant. Par ailleurs, sa bienveillance, sa joie, sa jubilation de faire du cinéma, son amour du cinéma ont fait qu'on a vécu de grandes choses sur ce tournage. C'était très intense.

Source allociné

La bande-annonce de Nos années folles :

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 13 Septembre 2017

En hommage à Pierre Bergé programmation du film Yves Saint-Laurent sur France 4 ce mercredi 13 septembre 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 12 Septembre 2017

"120 battements par minute", 'est l'un des trois films que la France enverra la représenter, dans la catégorie Meilleur Film Etranger des Oscars 2018.

Quel long métrage représentera la France en tant que meilleur film étranger aux Oscars 2018 ? Trois titres viennent d'être choisis, comme l'annonce le CNC dans un communiqué. 

  • 120 battements par minute de Robin Campillo (Les Films de Pierre / Playtime)
  • Barbara de Mathieu Amalric (Waiting for Cinema / Gaumont)
  • Le Redoutable de Michel Hazanavicius (Les Compagnons du cinéma / Wild Bunch)

L'heureux élu sera choisi dans une semaine, au terme d'une seconde réunion de la commission chargée de sélectionner le film français candidat à l’Oscar 2018 du meilleur film en langue étrangère. Au cours de cette réunion seront auditionnés le producteur et le vendeur international de chaque film présélectionné.

Cette commission est composée cette année de Teresa Cremisi, Présidente de la commission d'Avance sur recettes, Anne Fontaine, réalisatrice, Thierry Frémaux, Délégué général du Festival de Cannes, Deniz Gamze Ergüven, réalisatrice, Jean-Paul Salomé, réalisateur, Alain Terzian, Président de l'Académie des César, et Serge Toubiana, Président d'Unifrance films.

Comme le rappelle le CNC dans son communiqué, le film proposé à l’Académie des Oscars doit :

  • avoir fait l’objet d’une sortie en salles en France entre le 1er octobre 2016 et le 30 septembre 2017
  • avoir un contrôle artistique majoritairement détenu par des citoyens ou résidents français 
  • être réalisé en langue étrangère (pour l’Académie), c’est-à-dire dans une langue autre que l’anglais et sans que la langue soit nécessairement celle du pays d’origine

Ce candidat français sera ensuite éventuellement retenu parmi les nommés aux Oscars 2018. Pour mémoire, l’Académie des Oscars annoncera la liste des nommés en janvier 2018. La cérémonie aura lieu à Los Angeles le 4 mars 2018.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Oscars 2018

Repost0

Publié le 11 Septembre 2017

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique gay

Repost0

Publié le 10 Septembre 2017

Narcos saison 3

La troisième saison de la série « Narcos » de Netflix n’a pas manqué de faire parler d’elle, soutenue par une campagne publicitaire de grande envergure. Les fans du show ont pu savourer une scène sexy et inattendue à travers ce nouveau chapitre.

On y retrouve le personnage Helmer « Pacho » Herrera, un dealer bourrin et particulièrement craint, qui fait son entrée dans un club. Contre toute attente, ce bad guy par excellence invite sur la piste de danse un garçon et lui offre un baiser sensuel. La foule, peuplée de machos et de leurs compagnes, est médusée mais n’ose rien dire tant elle redoute la réaction brutale du truand. Juste après cette parenthèse gay sur fond de tango, il règle d’ailleurs son compte à l’un de ses ennemis. Une jolie façon d’imposer son style… et de déjouer les clichés. Amateurs de bad boys sexy, ne pas s’abstenir. 

Source popandfilms

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0