Publié le 23 Janvier 2018

L'histoire :

Lorsque sa meilleure amie, Em, revient de Paris avec un nouvel amant, la vie de Kate est bouleversée. Face aux nouvelles personnalités, aux vieilles promesses et à la fluidité sexuelle, les deux femmes doivent décider si elles vont choisir ensemble un nouveau chemin.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 23 Janvier 2018

"Nous voulions que cette révélation ne soit pas un choc, mais un simple dévoilement de la vérité".

Arrivé dans la saison 14 de Grey's Anatomy en octobre dernier, le Dr Casey Parker a fait une énorme révélation à Bailey, dans l'épisode de reprise, la semaine dernière : il est en fait transgenre, comprenez une femme qui a changé de sexe pour devenir un homme. "Je suis un homme trans et fier de l'être. Mais j'aime que les gens apprennent à me connaître avant de découvrir mes antécédents médicaux", lance le jeune interne à sa Chef.

Dans une longue interview au Hollywood Reporter, la showrunner du show médical, Krista Vernoff, et l'acteur Alex Blue Davis, également transgenre dans la vraie vie, reviennent sur les origines de cette storyline et expliquent :

"Nous avons travaillé très soigneusement et très étroitement avec Alex et le GLAAD [groupe de défense des LGBTQ] sur ce scénario", confie d'abord Vernoff. "La scène dans laquelle Casey révèle à Bailey, qu'il est transgenre a été réécrite un grand nombre de fois. Nous voulions qu'elle soit parfaite."

Il faut dire que cette intrigue a été minutieusement préparée depuis des mois. Au départ, c'est la proposition du Président Donald Trump (et depuis bloquée), d'interdire aux personnes transgenres de servir dans les forces armées, qui a incité Vernoff à raconter l'histoire d'un vétéran transgenre. Il a ainsi casté intentionnellement un acteur transgenre pour le rôle du Dr Casey Parker, l'un des six nouveaux internes de la saison 14. "Nous voulions que le public apprenne à connaître ce personnage avant de connaître ses informations médicales privées. Nous voulions que cette révélation ne soit pas un choc, mais un simple dévoilement de la vérité. Il ose dire qui il est, quand il se sent en sécurité avec quelqu'un."

Alex Blue Davis, lui, se réjouit surtout d'avoir un personnage intéressant à incarner : "Ce qui est cool ici et dans la vision de Krista, c'est que Parker n'est pas juste trans. Il est plein d'autres choses. J'ai pleuré en lisant le script. C'était très émouvant pour moi. J'ai attendu de voir un moment comme ça à la télé toute ma vie et je me sens très honoré de pouvoir dire ces lignes, parce qu'elles ont mis du temps à venir ! (...) La télévision ouvre aujourd'hui un plus grand nombre de rôles [pour les personnages trans]. Les gens peuvent voir les trans sous un nouvel angle : ce sont simpelemnt des gens qui marchent parmi nous et qui sont des êtres humains, qui ont des vies. Ils ne sont pas définis par le fait d'être transgenres".

La suite de la saison 14 de Grey's Anatomy sera à voir jeudi prochain sur ABC et en France sur MyTF1 VOD.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 23 Janvier 2018

Le film maudit, mutilé et magnifique de Billy Wilder a servi de modèle à la série Sherlock, nous raconte Mark Gatiss à l'occasion de la sortie de La Vie privée de Sherlock Holmes en Blu-ray.

De nos jours, des mains ouvrent un coffre appartenant au docteur Watson et sortent de la poussière de mystérieux objets qui évoquent l’affaire la plus secrète de Sherlock Holmes : au son d’un concerto de Miklós Rózsa, le sublime générique d’ouverture de La Vie privée de Sherlock Holmes signé Maurice Binder (créateur du gun barrel de James Bond) exprime une sensation de puissante nostalgie mélancolique, et donne l’impression de dévoiler des secrets bien cachés. Ce qui est encore plus appréciable aujourd’hui lorsque l’on déballe le superbe Blu-ray consacré au film mal-aimé de Billy Wilder. Le Sherlock du réalisateur de Certains l’aiment chaud et Sept ans de réflexion raconte une histoire inédite de Sherlock Holmes (dans la lignée des untold stories visant à combler les trous dans les histoires officielles d’Arthur Conan Doyle), aussi drôle que déchirante. Un pur film de Wilder, en somme, un délice de dialoguiste, mais pas seulement. Le film est aussi une leçon sur l’adaptation cinéma d’une icône : dès le début du film, Sherlock reproche à Watson d’avoir embelli ses exploits en les écrivant, de l’avoir décrit comme un violoniste doué (il se trouve mauvais), de grande taille (il est petit) et accro à la cocaïne (ça, c’est vrai, mais il discute le pourcentage de dilution de la drogue). Et, dès le départ, la question de la sexualité du détective est posée, via une brillante intro où Sherlock se fait passer pour gay afin de repousser les avances d’une danseuse russe. Watson lui demande alors : "Vous allez dire que je suis indiscret, mais il y a bien eu des femmes dans votre vie, n’est-ce pas ?" Et Holmes de répondre : "Oui, Watson, vous êtes bien indiscret."

La suite de l'article par ici

La Vie privée de Sherlock Holmes est disponible en Blu-ray import zone 2 (lisible sur les lecteurs français) chez Eureka, pour 13,99 £ (environ 16€) hors frais de port

Source rpemière

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties dvd, #dvd gay

Repost0

Publié le 23 Janvier 2018

M6 diffusait lundi 22 janvier les portraits des agriculteurs de la treizième saison de "L'amour est dans le pré". Et parmi eux, un canddat gay.

Il s'appelle Thomas, habite la région Aquitaine, est âgé de 30 ans et s'avère plutôt sexy..

Premier ostréiculteur (éleveur d'huîtres) de l'émission, et deuxième candidat homosexuel du programme, le jeune homme est à la recherche de l'homme de sa vie.

Lors de son entretien avec Thomas, l'animatrice du programme, Karine Le Marchand a enchaîné les poncifs sur les gays évoquant "les mèches blondes", Mylène Farmer, Dalida...

Sans compter sa blague grossière sur le fait que cet éleveur d'huitres n'aimait définitivement pas les "moules"...

Son morceau de choix dans le genre a été le suivant : "Tu fais viril toi ? (...) Tu sais qu'il y a un nom pour ça, les 'yags', c'est gay à l'envers. C'est les gays qui ne se reconnaissent pas dans tout ce qui est la culture gay, Mylène Farmer, Dalida, tout ça. On inverse et ça s'appelle des 'yags'. (...) Tu vois, je t'aurai appris un truc. Ils n'ont pas de mèches, pas de décoloration massive".

Autrement dit, les gays dans leur majorité ne seraient pas virils et opteraient pour la décoloration... A l'exception, notable, du candidat de l'émission.

Karine Le Larchand a été vertement critiquée sur les réseaux sociaux pour avoir relayé ces stéréotypes associés aux homosexuels dès la diffusion du portrait. 

Comme quoi, il ne suffit pas d'intégrer un homo à un programme télé pour faire avancer les préjugés sur l'homosexualité. 

Source e-llico

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 23 Janvier 2018

"Call me by your name", "Une Femme fantastique" : deux films aux héros LGBT nommés aux Oscars

L’Académie des arts et des sciences du cinéma a désigné les nommés pour la 90e cérémonie des Oscars. Parmi les films qui mettent en scène des héros LGBT, Call me by your name est nommé 4 fois, et Une Femme fantastique pourrait gagner le prix de meilleur film étranger.

Qui succédera à Moonlight le 4 mars prochain ? En 2017, le long-métrage de Barry Jenkins emportait de justesse le prix du Meilleur film, au nez et à la barbe du bulldozer La La Land de Damien Chazelle et ses 14 nominations. La victoire de Moonlight, qui met en scène un héros noir, issu d’un quartier pauvre de Miami et bouleversé par son homosexualité, avait été saluée comme un choix audacieux et engagé face à La La Land et sa romance divertissante entre les séduisants Emma Stone et Ryan Gosling.

Pour qu’un film au héros gay l’emporte cette année, la configuration est deux fois moins favorable : alors que Moonlight était nommé huit fois, Call me by your name n’est représenté « que » quatre fois : Meilleur film, Meilleur acteur (Timothée Chalamet), Meilleur scénario adapté et Meilleure chanson originale (la très calme et mélancolique « Mystery of love » de Sufjan Stevens. Par ailleurs, il est reparti bredouille des Golden Globes qui se tenaient début janvier…

Les trois films les plus représentés cette année sont La Forme de l’eau de Guillermo del Toro, Dunkerque de Christopher Nolan et 3 Billboards de Martin McDonagh, avec respectivement 13, 8 et 7 nominations.

Une héroïne trans pour le Meilleur film étranger ?

Une Femme fantastique, cinquième long-métrage du réalisateur chilien Sebastián Lelio, concourt au titre de Meilleur film en langue étrangère. Il dresse le portrait d’une femme trans qui vient de perdre son compagnon, rejetée par la belle-famille qui ne veut pas l’associer à son deuil.

Une manière de se consoler de l’absence des Initiés, le film du Sud-Africain John Trengove, qui faisait partie de la liste des présélectionnes.

120 Battements par minute, lui, ne faisait pas partie de la présélection, alors même qu’il aurait pu concourir dans une autre catégorie que celle du film en langue étrangère, étant sorti en salles aux États-Unis. Mais on ne se fait pas trop de souci sur sa présence aux Césars le 2 mars prochain, en France, où il pourrait tout rafler. Réponse le 31 janvier !

Source têtu

 

A ces 2 films on peut en rajouter  2 autres avec des seconds rôle LGBT dans la catégorie meilleur film :

- la forme de l'eau

- Lady bird

 MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

Richard Jenkins dans La Forme de l'eau (qui joue un voisin gay)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Oscars 2018

Repost0

Publié le 23 Janvier 2018

Découvrez la bande-annonce de sa nouvelle réalisation.

Ça y est, le grand projet de Sophie Marceau se dévoile vraiment plus ! La star française était ravie de poster sur son compte Instagram la bande-annonce de sa réalisation, Madame Mills - Une voisine si parfaite, en salles le 7 mars prochain. Pour sa comédie, dans laquelle elle joue également, elle a choisi pour partenaire l'irrésistible Pierre Richard qu'elle grime en femme pour les besoins de son histoire. Découvrez les truculentes images du Grand blondtravesti qui nous rappelle forcément Robin Williams (Mrs Doubtifre) ou encore Dustin Hoffman (Tootsie).

L'histoire : Hélène est éditrice de romans à l'eau de rose et mène une vie rythmée par le travail. Elle se réfugie dans les livres, persuadée que la vie y est plus belle que dans la réalité. Se complaisant dans une certaine routine, son quotidien va être bouleversé par l'installation d'une nouvelle voisine, Madame Mills. Cette vieille américaine excentrique va prendre rapidement une importance insoupçonnée dans la vie d'Hélène. Mais les apparences sont parfois trompeuses....

Très scrutée par les médias, celle qui protège scrupuleusement sa vie amoureuse et qui a affronté de douloureuses épreuves ces derniers mois – la mort du père de son fils, le réalisateur Andrzej Żuławski, puis celle de sa mère– s'est donnée corps et âme pour son "bébé", qu'elle a eu le plaisir de présenter au Festival du film de comédie de l'Alpe d'Huez. Les commentaires enthousiasmants sont légion, elle qui a d'ailleurs récemment reçu un like très remarqué, celui de son ex-compagnon Cyril Lignac.

Madame Mills, une voisine si parfaite en salles le 7 mars.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 23 Janvier 2018

Le candidat gay se livre...

Lundi 22 janvier 2018, les sept autres portraits des quatorze agriculteurs de L'amour est dans le pré 2018 étaient diffusés sur M6. Parmi ces candidats, Thomas, le second gay de l'émission après Guillaume en 2014, s'est ouvert face à Karine Le Marchand.

Bien qu'homosexuel, ce séduisant ostréiculteur de 30 ans risque de recevoir du courrier d'admiratrices. Malheureusement pour ces dernières, elles n'ont aucune chance avec lui : "Je suis sûr de moi." Par le passé, Thomas a déjà tenté l'expérience avec des filles... sans succès.

C'est assez jeune qu'il a réalisé être attiré par les hommes. "Tu ne comprends pas pourquoi t'aimes tes potes et pas tes copines. Tu fais comme tout le monde, tu sors avec des filles... Mais après, tu t'aperçois que tu n'es pas toi, et là ça commence à être dur", confie-t-il. Un moment compliqué pour Thomas qui a dû "affronter la société".

Et de poursuivre : "Mais du jour où tu t'acceptes, en fait, ça va mieux. Tu dis : 'De toute façon, je n'ai pas d'autre choix que d'être moi-même." De là, Thomas a pris la décision de faire son coming out. "Ce sont des choses pas évidentes à dire, surtout à ta famille qui a pensé à autre chose pour toi, imaginé une autre voie, naturellement", explique le beau gosse vivant en Aquitaine.

Face à ses parents, Thomas n'a pas eu "de vraies difficultés". "Ils ont quand même été assez cool avec ça. Ils ont été perdus comme moi je l'ai été et du coup, il fallait leur laisser du temps", précise l'ancien brancardier. Et de conclure : "Je pense que tant que je suis heureux, ça leur convient."

Côté audiences, le prime de L'amour est dans le pré 2018 diffusé lundi 22 janvier sur M6 a réuni 3 592 000 téléspectateurs. Un joli score pour l'émission de Karine Le Marchand !

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 20 Janvier 2018

Heathers (saison 1 )

Un reboot en série du film Fatal Games, sorti en 1988.

Trois filles de riches chacune prénommée Heather sont les reines du lycée de Westerburg. Elles acceptent néanmoins dans leur clan Veronica, dont elles exploitent la candeur et la naïveté. Celle-ci, sous l'influence de J.D., un autre jeune marginalisé, organise une petite vengeance qui va mal tourner.

Aux côtés de Heather Chandler (Melanie Field), la nouvelle série propose une mise à jour de genre avec Heather Duke (Brendan Scannell) qui est un garçon  tandis que Heather McNamara (Jasmine Matthews) a été réinventée comme  lesbienne de couleur.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Janvier 2018

La série inspirée de la vie de l’ancienne rédactrice en chef de Cosmopolitan.

Lancée l'été dernier aux Etats-Unis, sur la chaîne Freeform, avec un certain succès, la série The Bold Type arrivera bientôt en France. Amazon vient d'acquérir les droits de diffusion pour sa plateforme Prime Vidéo, pour une bonne partie de l'Europe de l'ouest.

Cette comédie dramatique qui se déroule dans le milieu de la mode, sera mise en ligne chez nous à partir du 9 février 2018. La première saison compte dix épisodes de 60 minutes.

Inspirée de la vie de Joanna Coles, ancienne rédactrice du magazine de mode Cosmopolitan et actuelle Directrice des Contenus de Hearst Magazines, The Bold Type suit trois jeunes femmes d’une vingtaine d’années qui travaillent pour le magazine Scarlet, dirigé d’une main de fer par Jacqueline, leur rédactrice en chef (Melora Hardin de Transparent). Cette nouvelle génération de femmes dont le maître mot est l’entraide, cherche à faire entendre sa voix dans un univers professionel intimidant. Ensemble, elles vont explorer leur sexualité, leur identité, l’amour et la mode.

On retrouve en tête d’affiche Katie Stevens (Faking it) Aisha Dee (Chasing Life), Meghann Fahy(Politicals Animals). Notez qu'une saison 2 a déjà été commandée par Freeform et sera lancée outre-Atlantique le 12 juin 2018.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Janvier 2018

Programmes tv du 20 au 2 février 2018 :

Ciné+émotion

Samedi 20 à 20h45

Le secret de Brokeback Mountain (drame)

Eté 1963, Wyoming.
Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble un troupeau de moutons à Brokeback Mountain.
Isolés au milieu d'une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu'inattendue.
A la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.
Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen.
Quand ils se revoient quatre ans plus tard, un seul regard suffit pour raviver l'amour né à Brokeback Mountain.

C+cinéma

à 00h25

La sociologue et l'ourson (doc)

De septembre 2012 à mai 2013, la France s'enflamme sur le projet de loi du Mariage pour tous. Pendant ces neuf mois de gestation législative, Ia sociologue Irène Théry raconte à son fils les enjeux du débat. De ces récits nait un cinéma d’ours en peluches, de jouets, de bouts de cartons. 
Portrait intime et feuilleton national, ce film nous fait redécouvrir ce que nous pensions tous connaître parfaitement : la famille.

C+cinéma

Dimanche 21 à 20h50

About Ray (drame)

Ray, jeune adolescente transgenre, souhaite devenir un homme. Accompagnée de sa mère et de sa grand-mère, elle va devoir faire accepter à sa famille cette transition pour enfin s’épanouir. C’est un chemin semé d’embûches pour cette famille dont le père n’a jamais été présent. Chacun tentera de s’opposer à la réalité, avant de finalement comprendre qu’il faudra se serrer les coudes pour passer ensemble cette épreuve.

 

M6

Lundi 22 à 21h

L'amour est dans le pré (divertissement)

Arte

à 20h50

Showgirls (drame)

Sans famille, sans amis et sans argent, Nomi Malone débarque à Las Vegas pour réaliser son rêve : devenir danseuse. A peine arrivée, elle se fait voler sa valise par l'homme qui l'a prise en stop. Perdue dans la ville, Nomi doit son salut à Molly Abrams, costumière au «Cheetah», un cabaret réputé de la ville. Molly lui trouve un job de stripteaseuse dans une boîte où elle fait elle-même quelques extras. Cristal Connors, la vedette du «Cheetah», très attirée par Nomi, la fait engager dans son show où elle gravit rapidement les échelons. Dans les coulisses impitoyables de Vegas, Nomi devient très vite une rivale gênante.

Ciné+club

à 20h45

Carol

Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d'un mariage peu heureux. À l’étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle.

Chérie 25

Mardi 23 à 20h55

Vicky Cristina Barcelona (comédie)

Vicky et Cristina sont d'excellentes amies, avec des visions diamétralement opposées de l'amour : la première est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable ; la seconde, une créature d'instincts, dénuée d'inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences sexuelles et passionnelles.
Lorsque Judy et Mark, deux lointains parents de Vicky, offrent de les accueillir pour l'été à Barcelone, les deux amies acceptent avec joie : Vicky pour y consacrer les derniers mois de son célibat à la poursuite d'un master ; Cristina pour goûter un changement de décor et surmonter le traumatisme de sa dernière rupture.
Un soir, dans une galerie d'art, Cristina "flashe" pour le peintre Juan Antonio, bel homme à la sensualité provocante. Son intérêt redouble lorsque Judy lui murmure que Juan Antonio entretient une relation si orageuse avec son ex-femme, Maria Elena, qu'ils ont failli s'entre-tuer.
Plus tard, au restaurant, Juan Antonio aborde Vicky et Cristina avec une proposition des plus directes : s'envoler avec lui pour Oviedo, consacrer le week-end à explorer les beautés de la ville, à boire du bon vin et à faire l'amour. Vicky est horrifiée ; Cristina, ravie, la persuade de tenter l'aventure...

Ciné +club

à 22h

L'ornithologue (drame)

Fernando, un ornithologue, descend une rivière en kayak dans l’espoir d’apercevoir des spécimens rares de cigognes noires. Absorbé par la majesté du paysage, il se laisse surprendre par les rapides et échoue plus bas, inconscient, flottant dans son propre sang

Altice studio

Vendredi 26 à 22h30

Laurence Anyways (drame)

Laurence Anyways, c'est l'histoire d'un amour impossible.
Le jour de son trentième anniversaire, Laurence, qui est très amoureux de Fred, révèle à celle-ci, après d'abstruses circonlocutions, son désir de devenir une femme.

Numéro 23

Dimanche 28 à 20h55

Monster (drame)

Depuis déjà longtemps, Aileen erre sans but et survit en se prostituant. Lorsqu'un soir, le moral au plus bas, elle rencontre dans un bar la jeune Selby, c'est le coup de foudre.
Pour protéger leur amour et leur permettre de subsister, Aileen continue de se vendre jusqu'à cette nuit où, agressée par un de ses clients, elle le tue. Ce premier crime marque le déclenchement d'un terrible engrenage...

Ciné+club

Mardi 30 à 20h45

Quand on a 17 ans (drame)

Damien, 17 ans, fils de militaire, vit avec sa mère médecin, pendant que son père est en mission. Au lycée, il est malmené par un garçon, Tom. La violence dont Damien et Tom font preuve l'un envers l'autre va évoluer quand la mère de Damien décide de recueillir Tom sous leur toit.

Arte

Mercredi 31 à 20h55

Comme les autres (comédie)

Ils filent le parfait amour... Enfin, presque : Emmanuel veut un enfant et pas Philippe...
Pourtant, Emmanuel décide un jour de franchir le pas, au prix de perdre Philippe... Mais comment avoir un enfant quand on est homo ?

Du coté des rediffs :

 

Janis le 21 sur Arte

Millénium, le film le 21 sur Nrj12

La danseuse le 22 sur C+

Little Miss Sunshine le 22 sur ciné+club

Alibi.com le 22 sur c+cinéma

Ceux qui m'aiment prendront le train le 23 sur ciné+club

Dalida le 24 sur C+family

Sitcom le 25 sur ciné+club

American beauty le 25 sur Paramount channel

Black swan le 27 sur Osc max

Effets secondaires le 27 surOCS choc

Rudolf Noureev, un saut vers la liberté le 27 sur arte

Musée haut, musée bas le 29 sur chérie 25

Le bal des vampires le 31 sur ciné+club

Xavier Dolan à l'impossible je suis tenu le 1 sur ciné+émotion

Swimming pool le 1 sur ciné+premier

 

 

Du coté des séries

 

Shade of blue (saison 1) sur 13ièùe rue

The handmaid's tale (saison 2) sur OCS max

Les innocents (saison 1) sur TF1

Downton Abbey (saison 5) sur HD1

The 100 (saison 4) sur Syfy

Once upon a time (saison 6) sur 6ter

American horror story : cult sur C+

The Good wife sur M6

Grey's anatomy (saison 13) sur HD1

Nashville sur série club

Brooklyn nine-nine sur c+séries

Looking (saison 2) OCS replay

Transparent (saison 4 ) sur Ocs city replay

Demain nous appartient (saison 1) sur TF1

Supergirl (saison 1) sur série club et sur cstar

Jane de virgin (saison 2) sur téva

Six feet under (saison 5) sur Ocs replay

Buffy contre les vampires sur 6ter

#Philo (saison 1) sur ciné+famiz

Game of thrones (saison 7) sur OCS city replay

Girls (saison 6) sur OCS max replay

Scandal (saison 4) sur téva et saison 6 sur c+séries

Plus belle la vie sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0