Publié le 22 Mai 2018

Les deux films ont été récompensé à l’issue du Festival.

"Tout film visant à la compétition doit être ouvert à la distribution en salles." Thierry Frémaux a prononcé ces mots en avril dernier lors de la conférence de presse du Festival de Cannes. Le délégué général avait semblé ferme et déterminé lors de son allocution aux journalistes, pourtant à peine les festivités ont commencé, que l’on apprenait que Le Livre d’images de Jean-Luc Godard allait être diffusé sur Arte. Aujourd’hui, le Festival terminé, deux films ont été rachetés par le géant du streaming : Girl, de Lukas Dhont (Caméra D’or) et Heureux comme Lazzaro d’Alice Rohrwacher (Prix du meilleur scénario)

Le Festival de Cannes s’est-il fait avoir ? Oui et non. La plateforme de vidéo à la demande contourne la problématique exigée par la direction cannoise, puisque les long-métrages sont voués à être diffusés seulement en Amérique Latine et en Amérique du Nord. Ainsi, ils pourront bien être projetés en France, comme l’exige le règlement. En revanche, cela prouve que Netflix poursuit sa Guerre Froide contre la Croisette, en cherchant par tous les moyens à avoir le dernier mot. Concernant le film de Jean-Luc GodardOlivier Père, directeur du cinéma d’Arte, a révélé à nos confrères de Technikart que le cas du Livre d’image est "très différent de Netflix. Le film va sortir au cinéma dans plusieurs pays…"

Il poursuit : "il sera diffusé [en France] dans des musées ou pour des séances spéciales dans des cinémas. En tout cas, il peut légalement être diffusé en salles, donc rien à voir avec le cas Netflix, et puis c’est une décision de Godard, Arte n’y est pour rien".

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Trans&transgenre, #Netflix

Repost0

Publié le 21 Mai 2018

Dany est un jeune juif parisien qui a tout réussi dans sa vie : bon job, bel appartement et une mère formidable. Un jour, il reçoit un carton d'invitation pour le mariage de sa cousine Rivka. Une invitation pour lui et sa compagne. 
Dany a oublié de préciser à toute sa famille, un petit détail sur sa vie personnelle. Ce détail s'appelle Farid.

- Dimanche 27 et Mercredi 30 Mai à 21h à l'Auguste Théâtre, Paris.
- Dimanche 3 Juin au Wilde Oscar, Berlin/Allemagne.
- Mercredi 27 Juin à 20h30 à l'Espace Rachi, Paris.

 le spectacle fait parti de LA QUINZAINE DES FIERTÉS !

Réservation par ici

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

Récemment veuf, Tom est à l’aube d’une nouvelle vie avec ses deux filles, au sein d’une communauté privilégiée et protégée. Mais des secrets profondément enfouis vont venir bouleverser tout ce bel équilibre. Disparition mystérieuse, adultères, assassinat… Tom réalise qu’il ne connait pas réellement ceux qui l’entourent. Parviendra-t-il à protéger ses proches contre les dangers qui les guettent ?"

Avec l'acteur Marc Warren dans le rôle de Pete Mayfield, le meilleur ami gay de Michael C. Hall (Tom Delaney)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

La sélection Cannoise de cette année représente la croissance du cinéma gay à l'échelle mondiale, les films venant de pays aussi variés que l'Argentine, le Kenya , la Suède et l'Afrique du Sud. Une telle croissance devrait envoyer des signaux clairs à Hollywood aussi, où les producteurs mal à l'aise sont toujours en conflit avec les personnages gays dans les films. Ils devraient également envoyer un message à leurs pays d'origine, où l'homosexualité est encore stigmatisée, ou pire, déclarée illégale.

Avec tout ce fabuleux cinéma gay étranger conquérant Cannes, voici une sélection de six films qui ont attiré notre attention. 

L'ange
Genres Biopic, Drame
Nationalités Argentin, Espagnol

Ce film est présenté au 71ème Festival de Cannes, dans la section Un Certain Regard.

 

 

 

Buenos Aires, 1971.
Carlitos est un adolescent de 17 ans au visage d’ange à qui personne ne résiste. Ce qu’il veut il l’obtient.
Au lycée, sa route croise celle de Ramon. Ensemble ils forment un duo trouble au charme vénéneux. Ils s’engagent sur un chemin fait de vols, de mensonges où tuer devient bientôt une façon de s’exprimer...

Basé sur la vie du tueur en série argentin Carlos Puch, ce thriller a déjà généré beaucoup de buzz pour la performance du nouveau venu Lorenzo Ferro. Le film laisse entendre que Puch et son complice assassin, Ramon, ont tué parce qu'ils étaient trop timides pour avoir des rapports sexuels entre eux.

Border
Genre Thriller
Nationalité Suédois

Tina, douanière à l’efficacité redoutable, est connue pour son odorat extraordinaire. C'est presque comme si elle pouvait flairer la culpabilité d’un individu. Mais quand Vore, un homme d'apparence suspecte, passe devant elle, ses capacités sont mises à l'épreuve pour la première fois. Tina sait que Vore cache quelque chose, mais n’arrive pas à identifier quoi. Pire encore, elle ressent une étrange attirance pour lui...

Une histoire d'amour lesbienne qui donne la chair de poule de l'écrivain suédois John Ajvide Lindqvist ( Let the Right One In )

CASSANDRO, THE EXOTICO

Date de sortie 5 décembre 2018 (1h 13min)

Avec Cassandro
Nationalité Français
Après 26 ans de vols planés et d'empoignades sur le ring, Cassandro, le roi des Exoticos – ces catcheurs gays qui dynamitent les préjugés – est incapable de s'arrêter. Le corps en miettes, pulvérisé, il va pourtant devoir se réinventer…
Rafiki
Genre Drame

 

 

 

Rafiki concerne deux femmes amoureuses kenyanes qui rejettent les dictatures culturelles exigeant qu'elles épousent des hommes. 

Girl
Date de sortie 10 octobre 2018 (1h 45min)
Genre Drame
Nationalité Belge

une jeune fille rêve de devenir une ballerine prima, face à un énorme obstacle: elle est née avec le corps d'un homme.

Plaire, aimer et courir vite
Date de sortie 10 mai 2018 (2h 12min)
Nationalité Français

Un écrivain d'âge moyen et père célibataire tombe amoureux d'un jeune étudiant. Ensemble, ils forment une sorte de famille ironique, alors que les deux hommes se demandent combien de temps leur amour peut vraiment durer.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2018, #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

Netlix vient d'annoncer son nouveau film, First Ladies , mettant en vedette Jennifer Aniston en tant que présidente des États-Unis et Tig Notaro en tant que première dame.

La comédie politique racontera l'histoire du couple Beverly et Kasey Nicholson alors qu'elles s'installent à la Maison Blanche.

Le film est en cours de production.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

Le comédien incarnera l’artiste dans sa jeunesse.

Après l’avoir récemment vu dans Justice League, où il incarne The Flash, Ezra Miller, connu pour ses rôles dans We Need to Talk About Kevin (Lynne Ramsay) ou Les Animaux fantastiques (David Yates), jouera Salvador Dalí dans sa jeunesse, dans le prochain biopic de Mary Harron intitulé Dalí Land.

 

Dans ce film principalement composé de flashbacks, c’est Ben Kingsley (Iron Man 3) qui jouera le rôle de l’artiste "vieux", face à Lesley ManvilleTim Roth et Franck Dillane. Le long-métrage se déroulera dans les années 1970 entre New-York et l’Espagne, à travers les yeux de James (Franck Dillane) un assistant galeriste qui aide Dalí à préparer un gros vernissage. Tandis que James tente de découvrir les secrets de l’un des plus grands peintres du XXe siècle, il va se retrouver pris au piège dans des soirées mondaines, des batailles d’egos et dans un monde où l’art est taché par des drames et l’argent.

Le film est toujours en pré-production, aucune date de sortie n’est encore indiquée.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

La chaîne américaine The CW continue son teasing. Après des révélations au compte goutte, ces derniers mois, sur le casting et l’intrigue du revival de Charmed, la bande annonce est enfin là !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

C'est sur Twitter, choix logique pour celui qui au gouvernement est chargé des dossiers numériques, que Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, a fait son coming out médiatique. Si son homosexualité était connue de ses proches et qu'il ne l'a jamais cachée, en l'évoquant publiquement, il participe ainsi à la visibilité des LGBT. Un acte encore trop rare dans le monde politique...

"L'homophobie est un mal qui ronge la Société, envahit les collèges et les lycées, contamine les familles et les amis perdus. Pire, elle hante les esprits des homosexuels et nous oblige parfois, souvent, à nous adapter et mentir pour éviter la haine, pour vivre. #IDAHOBIT2018", a-t-il écrit sur son compte Twitter en utilisant le hashtag "International Day Against Homophobia, Biphobia, Intersexism and Transphobia".

Son coming out a été largement salué, notamment par l'animateur Marc-Olivier Fogiel, et Mounir Mahjoubi, également élu député En marche ! dans le 19e arrondissement de Paris, s'en est expliqué auprès de France Info. "Ce qui était important, c'était de parler du sujet : hier, c'était la journée de lutte contre l'homophobie. Il fallait rappeler les conséquences de l'homophobie dans le quotidien, notamment des plus jeunes. Et elle a aussi eu des conséquences pour moi. Nous sommes en 2018, je vis ma vie, même publique, de manière tranquille. Mais si, ce jour-là, je pouvais passer le message en le renforçant par mon expérience personnelle, je pense qu'il fallait le faire. (...) Je le vis assez sereinement, je n'en ai jamais fait un sujet, mais si cela peut aider à lutter contre l'homophobie, je le fais", a-t-il confié.

Mounir Mahjoubi, qui est l'un des rares hommes politiques à assumer son homosexualité (il y a aussi Bertrand Delanoë, Roger Karoutchi ou Franck Riester), a révélé être en couple avec "un homme formidable" et pacsé depuis 2015.

Thomas Montet pour purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

Le 17 mai 2018, Denitsa Ikonomova a publié une photo qui a fait sensation sur les réseaux sociaux. On y voit la complice de Rayane Bensetti embrasser fougueusement Katrina Patchett, sa camarade dans "Danse avec les stars". Un baiser qui célèbre un bel événement !

Depuis leur rencontre sur le tournage de Danse avec les stars (TF1 ) en 2002, Denitsa Ikonomova et Katrina Patchett se sont liées d'amitié. Malgré leur emploi du temps très serré, les deux jeunes femmes sont restées très complices. Les danseuses professionnelles n'hésitent d'ailleurs pas à poster des photos de leur duo uni sur les réseaux sociaux. Ce 17 mai 2018, la complice de Rayane Bensetti a renouvelé l'expérience pour un événement très particulier.

C'est sur son compte Instagram que Denitsa Ikonomova a publié une ancienne photo qui n'est pas passée inaperçue. Sur cette dernière, la danseuse de 31 ans embrasse fougueusement Katrina Patchett alors qu'elles sont sur scène vêtues de tenues moulantes. Le moment remonte à juillet 2015 quand les deux jeunes femmes ont participé à la tournée d'été de Danse avec les stars. C'est à l'occasion de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie (initiative canadienne lancée en 2003) que Denitsa a donc ressorti cette belle image. "#journeemondialecontrelhomophobie... avec ma @patchettkatrina. L'amour est pur et inconditionnel!!!", déclarait-elle en légende.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie, #lesbien

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

Alors que "Un couteau dans le coeur" concourt pour la Palme d'or, le film porté par Vanessa Paradis a largement divisé la critique. De quoi lui ôter ses chances d'être dans le palmarès de Cannes 2018 ?

Il était forcément attendu, autant pour son actrice principale que pour son sujet, hautement sulfureux. Un couteau dans le coeur a fait son entrée en Compétition officielle, hier soir, jeudi 17 mai. L'occasion pour Vanessa Paradisde faire crépiter les flashs, avant que les premiers festivaliers ne découvrent ce thriller érotique réalisé par Yann Gonzalez (Les Rencontres d'après minuit)

À la sortie de la projection, les premiers avis ont fusé. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le film a beaucoup divisé la critique. Côté positif, on loue bien évidemment la prestation de Vanessa Paradis, "une de ses performances les plus impressionnantes" pour The Hollywood Reporter, tandis qu'on voit naître ici ou là sur Twitter des pronostics sur un potentiel Prix d'interprétation féminine. "Délicieux film gore théâtral" pour THR, "parodie et hommage à Cruising de Brian de Palma à la fois kitsch et coquin, brillant d'une bande originale et d'une lumière unique" pour Variety, "thriller mélo et baroque souvent très beau" chez Première, Un couteau dans le coeur est essentiellement salué pour son esthétique visuelle, son actrice principale et la musique signée M83 (Anthony Gonzalez, le frère de Yann).

Côté négatif, "la compétition officielle tient son nanar" d'après Le Figaro. Un couteau dans le coeur est "une étrange histoire sans queue ni tête, (...) un fantasme sur pellicule ni assez drôle ni assez sérieux" pour The Guardian, on souligne "le manque de profondeur de ses personnages et l'atomisation de sa ligne narrative" dans Le Monde, "kitsch, creux, mal joué et surtout pas sensuel du tout" et digne d'"Un mauvais clip de Mylène Farmer" pour un critique de 20 Minutes, alors que pour The Wrap, "l'actrice et la musique de Yann Gonzalez surnagent de ce film d'horreur bordélique aussi fascinant que difficile à regarder".

En revanche, c'est sur Twitter qu'on est le moindre tendre. Certains festivaliers n'ont pas hésité à dézinguer totalement le film français. "Un navet cinématographique", "un truc informe et insupportable", "Meta-nanar visuellement non inspiré", "un giallo anesthésié par son envie de bien faire, désincarné et extrêmement consensuel", "Scénar foireux, jeu d'acteur pitoyable, dialogues nazes au possible, y a rien à garder, c'est si gênant", peut-on notamment lire sur le réseau social...

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2018, #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0