Publié le 2 Juillet 2018

Sexcrimes (1998)

Kelly Van Ryan, une belle jeune fille fortunée, est éperdument amoureuse de Sam Lombardo , son conseiller d'orientation au lycée de Blue Bay. Après avoir lavé la jeep de Sam pour collecter des fonds pour l'école, Kelly se glisse dans la maison de Sam, bien décidée à le séduire... Le lendemain, Kelly avoue en pleurs à sa mère, Sandra, que Sam l'a violée. Quelques jours plus tard, Suzie Toiler, qui ferait n'importe quoi pour être acceptée par la haute société de Blue Bay, prétend à son tour que Sam l'avait aussi déjà violée. Affolé, Sam consulte Ken Bowden, le seul avocat qu'il trouve prêt à le défendre. Bientôt, le scandale semble toucher toute la communauté de Blue Bay, de Tom Baxter, un avocat aisé dont la fille, Barbara, est la petite amie actuelle de Sam, jusqu'à Ruby, la propriétaire d'un bar débauché. La tension semble encore s'intensifier, tandis que les inspecteurs Ray Duquette et Gloria Perez poursuivent leur enquête. Rien ne semble plus sacré à Blue Bay.

Duck Butter (2018)

Blasées par leurs histoires d'amour, deux amies passent un pacte : être ensemble 24 heures, pour chercher une nouvelle forme d'intimité. 

Quand Chuck rencontre Larry (2007)

Chuck et son copain Larry font honneur à la confrérie des sapeurs pompiers de Brooklyn par leur bravoure et leur sens du devoir. Rien n'arrête ces solides gaillards, liés par une amitié et une solidarité à toute épreuve. Larry, veuf, n'a qu'un but dans la vie : la protection et l'éducation de ses deux jeunes enfants ; Chuck, cavaleur impénitent, n'a qu'une ambition : continuer à mener sa vie de célibataire endurci.Ayant sauvé la vie de Chuck au cours d'une intervention à haut risque, Larry sait qu'il peut tout exiger de lui. Cela tombe bien, car il a un grand service à lui demander... Sachant qu'il est interdit à un parent seul de souscrire une assurance-vie pour ses enfants, Larry aurait besoin de se marier en toute hâte. Chuck est le seul à répondre à ce critère : ne voudrait-il pas cosigner l'assurance à titre de... compagnon de Larry. Et personne n'en saura rien.Mais lorsque le bureaucrate Clint Fitzer se mêle de vérifier leur "statut", l'affaire éclate au grand jour...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix

Repost0

Publié le 2 Juillet 2018

Rusty (Russell) Beck joué par l'acteur  GRAHAM PATRICK MARTIN

À 16 ans, Rusty a été témoin dans l'affaire Phillip Stroh, un avocat qui a violé et tué plusieurs jeunes femmes. Son père l'avait déjà abandonné à la naissance en renonçant à ses droits parentaux. À peine âgé de 15 ans, sa mère l'a laissé seul « en l'oubliant » dans un zoo. Il a dû se prostituer pour survivre. Suite à son témoignage le capitaine Sharon Raydor décide alors de le recueillir malgré une phase difficile au début. Puis, peu à peu, une relation mère-fils apparaît. Rusty est ainsi adopté par Sharon lors de la saison 3.

 

 

Dans cette saison 4, il va vivre son premier amour homosexuel avec  Gus Wallace joué par  RENE ROSADO

 

Major crimes tous les lundis à 20h55 sur France 2

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 2 Juillet 2018

14 épisodes cette année.

En novembre dernier, quelques jours seulement après le début de la saison 8, Showtime renouvelait sa comédie déjantée, Shameless. Aujourd'hui, SpoilerTV révèle que la chaîne américaine a commandé carrément 14 episodes pour cette saison 9.

Soit deux épisodes de plus que les saisons précédentes, qui comptaient habituellement 12 épisodes. Rappelons que la saison 9 de Shameless sera lancée le dimanche 9 septembre prochain sur Showtime. En France, la série est diffusée sur les chaînes Canal +.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 2 Juillet 2018

La polémique enfle autour des propos jugés homophobes tenus par Jean-Claude Van Damme dans l’émission On n’est pas couché.

Jean-Claude Van Damme était samedi 30 juin chez Laurent Ruquier pour faire la promotion de son nouveau film, Lukas (sortie le 22 août). Mais c’est un autre genre de promo que l’acteur belge s’est offert en se faisant recadrer par Marlène Schiappa, secrétaire chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, venue présenter son dernier livre.

Friande de clashs et de polémiques, la production d’On n’est pas couchés savait que Van Damme assurerait le show. Il a même été au-delà de leurs espérances. La rencontre de l’acteur bodybuildé, célèbre pour ses traits d’esprit difficiles à suivre, et de la féministe convaincue membre du gouvernement a fait des étincelles !

Jean-Claude Van Damme ouvre les festivités en interrompant par un sifflement de désapprobation la secrétaire d’Etat, alors qu’elle est interviewée par Laurent Ruquier. Diplomate et polie, elle lui cède la parole. Très à l’aise, Jean-Claude Van Damme la tutoie et finit par lâcher : "Si toutes les femmes travaillent, qu’est-ce qu’ils font les enfants à la maison ?"

Marlène Schiappa, qui n’en croit pas ses oreilles, lui répond : "Ce que vous venez de faire, c’est du mansplaining. C’est-à-dire quand un homme interrompt une femme pour lui expliquer qu’il sait mieux qu’elle des choses sur son propre domaine d’expertise." Le public approuve. Van Damme, pris au piège, sourit et singe leurs applaudissements.

Les choses auraient pu en rester là. C’était sans compter sur Van Damme, qui revient à la charge peu après, lorsque Marlène Schiappa évoque les couples homosexuels. Après avoir fait une grimace, il déclare, espérant faire rire : "C’est bien… Les femmes se marient, les hommes se marient, les chiens se marient…Tout le monde se marie et tout le monde divorce !" Mais la blague de l’acteur n’a pas du tout plu à la secrétaire d'État.

Pour Marlène Schiappa, c’est la phrase de trop. "La dernière fois que quelqu’un a fait un parallèle entre l’homosexualité et la zoophilie, c’était un élu du Front national en conseil municipal. Il a été condamné par la justice à une amende. Je trouve ça très choquant", déclare-t-elle avant de conclure : "On ne peut pas comparer des choses qui ne sont pas comparables."

Les réseaux sociaux se sont enflammés depuis la diffusion de l’émission, réveillant les vieux démons de la Manif pour tous. Jean-Claude Van Damme, macho voire misogyne ? Au vu de ses propos, on peut difficilement dire le contraire. Homophobe ? L’acteur s’en défend, expliquant au cours de l’émission avoir "beaucoup de copains homosexuels". Les propos tenus par JCVD ne font d’ailleurs pas directement référence à la zoophilie (relation sexuelle entre un humain et un animal), contrairement à ce qu’a laissé entendre la secrétaire d’Etat. Ce qui lui est véritablement reproché, c’est de ne pas prendre au sérieux le mariage homosexuel en comparant les homosexuels à des animaux.

"Si tous les hommes se marient ensemble et si toutes les femmes se marient ensemble, comment on va faire des enfants ?", s’interroge-t-il enfin, provoquant l’hilarité du public. Ruquier tente de le rassurer : "On en est loin !" JCVD aura encore fait preuve d’un grand pragmatisme …

Tout le monde sait que c’est mal poli de couper la parole. JCVD s’en souviendra.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #homophobie, #people

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

Je viens de regarder les 3 premiers épisodes de la série "Pose" et j'aime beaucoup !

L'idée de départ paraît assez simpliste. Des bals sont organisés tous les vendredis soir dans un club underground. Un thème est choisi et les participants s'affrontent face à un jury qui remet un trophée pour la meilleure tenue, le plus beau look, la meilleure Pose.

Des mères (qui sont des figures emblématiques trans) sont à la tête de famille de cœur. 

Deux familles rivalisent pour briller chaque semaine : Elektra à la tête de la famille Abundance et Blanca de la famille Evangelista.

Sous ses airs de légèreté, la série de Ryan Murphy nous prend aux tripes. Car derrière les paillettes, qui sont en sorte un écran de fumé, se cache un profond désespoir :

- Le désespoir de se faire rejeter par sa propre famille par ce qu'on l'on est différent et de se retrouver à la rue.

- Le désespoir face à l'épidémie du Sida au début des années 80.

- Le désespoir de ne pas pouvoir vivre ouvertement un amour sincère parce qu'on est trans.

- Le désespoir de ressentir la transphobie même au sein de la communauté gay. 

Au fil des épisodes, on entre un peu plus dans la vie de plusieurs personnages. Il y a le jeune danseur gay Damon qui après avoir été viré de chez lui, va vivre sa première expérience au sein de la communauté LGBT. Angel qui pense avoir trouvé l'amour auprès de Stanley, un jeune loup de wall street, marié et père de famille. Et bien sûr Blanca qui cache à ses "enfants" qu'elle est atteinte du Sida et qui veut réaliser son rêve avant de mourir.

Les 8 épisodes durent 55 nm (le premier 1 h 15) j'ai hâte de voir la suite. Très belle réalisation avec un grand sens de l'esthétisme. La bande-son au top, on replonge dans les tubes des années 80.

On vibre avec les personnages sans tomber dans le patho, car au final, se sont des personnages forts qui font de leur blessures une force.

À voir absolument !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 1 Juillet 2018

Après avoir connu quelques heurts notamment en raison des écarts du champion britannique, le couple formé par Tom Daley et Dustin Lance Black entre dans une nouvelle dimension : les amoureux ont fondé une famille, avec la naissance de leur premier enfant.

Tom Daley, 24 ans, a un talent certain pour choisir le timing de ses annonces : alors qu'il avait profité de la Saint-Valentin pour partager avec son mari Dustin Lance Black, 44 ans, la photo d'une échographie synonyme d'arrivée prochaine de leur premier enfant, c'est le 30 juin 2018, jour de la Marche des fiertés à Paris, qu'il a révélé la venue au monde du bébé, enfanté le 27 juin par une mère porteuse (GPA).

"Bienvenue dans ce monde à notre petit Robbie [Robert de son vrai prénom, NDLR] Ray Black-Daley", a écrit le triple champion du monde britannique de plongeon sur son compte Instagram en légende d'une photo en noir et blanc des pieds du nourrisson. Et d'ajouter, avec émotion : "Le moment le plus magique de ma vie. La quantité d'amour et de joie que tu as apportée dans nos vies est incommensurable. Notre adorable fils."

Son époux le producteur et scénariste américain Dustin Lance Black a fait sur son propre compte une publication jumelle, montrant à l'inverse le sommet du crâne du petit Robbie, avec ses deux papas visibles en arrière-plan. "Merci d'apporter tant d'amour et de lumière avec toi. Et merci à ceux qui ont permis de faire de notre rêve d'avoir une famille cette merveilleuse réalité", a-t-il commenté.

En couple depuis 2013, Tom Daley et Dustin Lance Black se sont mariés en mai 2017 dans le Devon au Royaume-Uni. Il y a quelques semaines, le champion anglais avait révélé le sexe de l'enfant, invité dans l'émission Fearne Cotton's Happy Place. Il avait également campé sur ses positions concernant la question de savoir qui des deux est le père biologique de l'enfant, tous deux ayant fait don de sperme : "Je sais que cette question revient souvent pour savoir qui est le vrai père. C'est un point sur lequel nous avons été très catégoriques car on ne veut pas savoir et on ne voudra jamais : c'est notre enfant, point barre", avait-il alors déclaré.

Le jeune Robert, qui porte ce prénom en hommage au père de Tom Daley, décédé d'une tumeur au cerveau en 2011, sera élevé en Grande-Bretagne, où le couple a choisi de vivre en dépit des réactions négatives qu'y avait suscitées l'annonce de la naissance prochaine de leur enfant par gestation pour autrui. "Aux Etats-Unis, où nous avons travaillé avec notre mère porteuse, l'accueil a été incroyablement chaleureux, quasiment sans exception. Mais au Royaume-Uni, nous avons entendu des choses qui n'étaient pas aussi amicales, avait confié plus tôt cette année Dustin à BBC Radio. Mais nous aimons ce pays, ce pays, c'est chez nous. Tom est incroyablement fier de représenter ce pays. Alors nous allons emprunter cette route incroyablement difficile pour élever notre enfant ici."

Tom Daley a d'ailleurs prévu de réduire ses activités sportives pour se consacrer à Robbie : "Le plongeon n'est plus ma priorité numéro 1. Mon enfant est maintenant numéro 1 et le plongeon numéro 2."

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0