Publié le 23 Mai 2019

Mercredi 22 mai 2019, le populaire chanteur Mika a surpris ses milliers de fans sur Instagram en postant une très rare photo de lui et son amoureux Andy. L'interprète de 35 ans est en couple avec son chéri depuis déjà douze ans !

Mika est un homme amoureux et, si d'ordinaire il n'en fait pas étalage, il a fait une exception à la règle, le 22 mai, en postant une photo de lui et son chéri Andy. Sur Instagram, où il compte plus d'un million d'abonnés, il a reçu de jolis mots de ses fans.

"Moi, Andy et Paris. Chaque matin commence avec un café et une réunion de travail", a-t-il écrit en légende de sa photo prise dans ce qui semble être le salon de son chic appartement parisien. Sachant que le chanteur de 35 ans et son amoureux apparaissent tous deux autour d'une grande table, la question est de savoir qui a pris ce cliché... Dans les commentaires, les fans de l'interprète des tubes Grace Kelly, Love Today, Popular Song ou encore Elle me dit, ont posté de tendres messages. "Vous êtes beaux, merci Mika de nous faire partager une partie de ta vie privée" ; "Je suis très touchée que tu nous fasses partager un moment personnel tel que celui-ci" ; "Vous êtes troooop mignons", peut-on notamment lire.

Mika, qui avait évoqué médiatiquement son homosexualité en 2012, est en couple avec le réalisateur Andy (diminutif d'Andréas) Dermanis depuis 2007. Au fil de ses interviews, le coach de The Voice avait distillé quelques confidences sur son amoureux. On avait ainsi appris qu'Andy vivait à Londres et que la distance était parfois difficile à gérer dans leur couple, d'autant plus que le chanteur voyage beaucoup pour son métier. "Je suis heureux. Même si ça n'a pas toujours été facile avec Andy... C'est quelqu'un de très simple. Extrêmement fidèle à ses habitudes et qui déteste les complications. Alors, c'est dur. Parce que mon boulot met souvent tout en péril. Andy et moi avons une relation extrêmement traditionnelle. On est fidèles. On a connu une grosse crise, il y a quelques années. On s'est séparés et puis on s'est retrouvés. J'ai compris qu'il ne fallait pas écraser l'autre", confiait-il il y a quatre ans à Têtu.

Par Thomas Montet pour purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 23 Mai 2019

Hier, l’homme qui avait agressé Julia Boyer, une femme transgenre, fin mars, place de la République (Paris), a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à dix mois de prison, dont six ferme.

Ce matin, au lendemain du verdict, elle était l'invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Julia est notamment revenue sur son quotidien et sa transition, débutée il y a huit mois.

"Avant, je vivais comme un homme homosexuel et je n'avais pas de problèmes particuliers parce que je n'étais pas un homme particulièrement efféminé. Je n'étais pas victime de discrimination à ce moment-là", a expliqué Julia en précisant que "la discrimination dans la rue a commencé quand [elle a] commencé à [s']assumer en tant que femme".

Concernant les réactions auprès de son entourage, Julia indique qu'il a "plutôt bien réagi". "J'ai beaucoup de chance : ça s'est plutôt bien passé. Ma mère a un petit peu plus de mal. Elle ne comprend pas forcément. Au téléphone, elle m'appelle toujours par mon prénom masculin. Mon employeur m'a soutenu", a-t-elle continué. "Quand on comprend qu'on est une femme, on a envie d'avoir des attributs féminins et évoluer dans ce sens-là", a précisé Julia.

Source Morandini live

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 23 Mai 2019

Programmes tv du 25 au 7 juin 2019 : 

 

6ter

Dimanche 26 à 21h

Joyeuse fête des mères (comédie)

En couple ou séparées, amoureuses, courageuses, maladroites, touchantes…
À l’approche du jour de la Fête des Mères, découvrez les destins croisés de plusieurs filles, femmes, mères (et pères !) de famille.   
Un jour où vous apprendrez que tout peut changer.

 

France 3

Lundi 27 à 23h45

Amours au pluriel (documentaire)

Parmi les mutations qui touchent à la vie amoureuse, un mouvement reste relativement discret : le polyamour, la possibilité de vivre plusieurs histoires d’amour en même temps, et de manière consentie entre partenaires. Un sujet sensible qui provoque incompréhension, sarcasme et parfois rejet.

Le film se présente comme un « bloc-notes » de l’auteur qui part à la rencontre de polyamoureux dont le choix de vie questionne le couple normé. Parmi eux, Hannah et Maëli affichent ouvertement ce qu’elles appellent leur « polyfamille ». D’autres ont préféré rester méconnaissables : Sonia pour protéger sa fille des moqueries de ses camarades de classe, Julius par crainte des conséquences dans son travail, Léa parce qu’elle n’a pas osé avouer son mode de vie à ses parents. Loin de tout effet voyeur et racoleur, le réalisateur aborde ces nouvelles relations amoureuses avec curiosité, tendresse et 

Arte

Vendredi 31 à 23h30

Elton John, a singular man (doc)

Compositeur, pianiste et chanteur pop-rock aux accoutrements fantasques, le Britannique Elton John a conquis la planète avec des mélodies devenues immortelles telles que "Your song", "Crocodile rock" et "Candle in the wind". Retour sur sa longue carrière, au fil d'une interview exclusive de l’artiste.

Paris 1ère

Samedi 1 à 20h0

Le temps qui reste (théâtre)

Quatre amis d'enfance se retrouvent à l'enterrement du cinquième inséparable de la bande, mort subitement à 50 ans.

Le choc et la peine sont immenses, tant et si bien qu'ils vont se retrouver à faire un point sur leur passé, mais surtout sur l'urgence de bien vivre le temps supposé qu'il leur reste.
L'occasion pour eux de révéler leurs rêves, leurs envies, qui vont être pour le moins surprenantes...

RMC story

Dimanche 2 à 21h

Moonlight (drame)

Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

C+

Lundi 3 à 21h05

Mouche (saison 1)

Adaptation de la série anglaise culte Fleabag, l'impertinente Mouche avec Camille Cottin débarque sur Canal+ et myCanal.

La star de Dix pour Cent y incarne au long de six épisodes de trente minutes une Parisienne trentenaire au quotidien foutraque qui tente désespérément de sauver son bar à thé de la faillite.

Le procédé a fait le succès de la série britannique de (et avec) Phoebe Waller-Bridge (géniale créatrice à qui on doit aussi Killing Eve), Mouche conserve les confessions face caméra de son héroïne. Des commentaires souvent crus mais toujours hilarants qui à eux seuls valent le détour.

Dans la saison 2 version UK, l'héroïne devient bisexuelle. Reste à voir comment va évoluer le personnage version Française

 

 

Ocs max

Lundi 3 à 20h40

Cherchez la femme (comédie)

Armand et Leila, étudiants à Science Po, forment un jeune couple. Ils projettent de partir à New York faire leur stage de fin d’études aux Nations Unies. Mais quand Mahmoud, le grand frère de Leila, revient d'un long séjour au Yémen qui l’a radicalement transformé, il s’oppose à la relation amoureuse de sa sœur et décide de l’éloigner à tout prix d’Armand. Pour s’introduire chez Mahmoud et revoir Leila, Armand n’a pas le choix : il doit enfiler le voile intégral ! Le lendemain, une certaine Schéhérazade au visage voilé sonne à la porte de Leila, et elle ne va pas laisser Mahmoud indifférent

Ciné+club

à 20h50

Une femme fantastique (drame)

Marina et Orlando, de vingt ans son aîné, s'aiment loin des regards et se projettent vers l'avenir.
Lorsqu'il meurt soudainement, Marina subit l’hostilité des proches d'Orlando : une "sainte famille" qui rejette tout ce qu'elle représente. Marina va se battre, avec la même énergie que celle dépensée depuis toujours pour devenir la femme qu'elle est : une femme forte, courageuse, digne ... une femme fantastique !

OCS max

Mardi 4 à 19h15

Embrasse-moi ! (comédie)

Océanerosemarie déborde de vie, d’amis et surtout d’ex-petites amies. Mais elle vient de rencontrer Cécile, la "cette-fois-c'est-vraiment-la-bonne" femme de sa vie ! Même si elle ne lui a pas vraiment demandé son avis... Il est temps pour Océanerosemarie de grandir un peu pour réussir à la conquérir. En sera-t-elle seulement capable ?

Ciné+club

Mardi 4 à 22h15

Les héritières (drame)

Asuncion, Paraguay. Chela, riche héritière, a mené la grande vie pendant 30 ans avec Chiquita. Mais au bord de la faillite, elle doit vendre tous ses biens et regarde Chiquita, accusée de fraude, partir en prison. Alors qu’elle n’a pas conduit depuis des années, Chela accepte de faire le taxi pour un groupe de riches femmes âgées de son quartier et fait la rencontre de la jeune et charmante Angy. A ses côtés, Chela prend confiance en elle et cherche à ouvrir un nouveau chapitre de sa vie.

Arte

Mercredi 5 à 13h35

La reine garçon (drame historique)

En 1632, le roi Gustave II Adolphe de Suède est abattu sur le champ de bataille, lors de la guerre de Trente Ans opposant catholiques et protestants. Très jeune, sa fille Kristina prend sa succession. L'anticonformisme de cette princesse élevée, selon les souhaits de son père, comme un garçon, va vite heurter de front les traditions luthériennes. Passionnée par la philosophie, elle veut éduquer un pays qu'elle estime inculte et, surtout, elle impose la paix avec l'ennemi papiste. Ses désirs de modernité rencontrent l'hostilité des élites, qui s'exacerbe alors que la reine refuse de se marier et s'éprend d'une de ses dames de compagnie…

Ocs Max

Jeudi 6 à 20h40

The handmaid's tale (saison 3)

Offred/June semble prête à en découdre, et compte bien utiliser ses amis haut-placés pour l'aider à mener la révolution à Gilead. Serena Waterford va-t-elle faire partie de ces alliés ? La femme du Commandant commençait déjà clairement à basculer au cours de la saison 2... On apprend également à travers ces images que Tante Lydia est toujours vivante après l'attaque dans le final, et Emily semble être en sécurité quelque part avec la fille de June, Holly...

Ciné+club

Jeudi 6 à 20h50

Hôtel Woodstock (comédie)

1969. Elliot, décorateur d'intérieur à Greenwich Village, traverse une mauvaise passe et doit retourner vivre chez ses parents, dans le nord de l'État de New York, où il tente de reprendre en mains la gestion de leur motel délabré. Menacé de saisie, le père d'Elliot veut incendier le bâtiment sans même en avoir payé l'assurance alors qu'Elliot se demande encore comment il va enfin pouvoir annoncer qu'il est gay...Alors que la situation est tout simplement catastrophique, il apprend qu'une bourgade voisine refuse finalement d'accueillir un festival de musique hippie. Voyant là une opportunité inespérée, Elliot appelle les producteurs. Trois semaines plus tard, 500 000 personnes envahissent le champ de son voisin et Elliot se retrouve embarqué dans l'aventure qui va changer pour toujours sa vie et celle de toute une génération.

Du coté des rediffs :

 

Jamais 2 sans 3 le 25 sur France Ô

La vie d'Adèle le 25 sur ciné+émotion

Plaire, aimer et courir vite le 25 sur C+ cinéma

L'homme est une femme comme les autres le 25 sur ciné+club

Yves Saint Laurent le 26 sur ciné+émotion

Le placard le 27 sur Tf1 séries

Sexcrimes le 28 sur RTL9

Julieta le 28 sur Arte

Faut pas lui dire le 29 sur ciné+émotion

Les amants passagers le 30 sur ciné+émotion

Basic instinct le 2 sur France 2

Victor Victoria le 7 sur ciné+classic

 

 

Du coté des séries

Fleabag (saison 2) sur Amazon prime

Skam France sur France 4

Teen wolf (saison 4) sur France 4

Brooklyn nine-nine (saison 6) sur c+séries

Killing Eve (saison 2) sur C+séries

Pose (saison 1) sur c+séries

Crime en séries sur france ô

9-1-1 (saison 2) sur m6

Grey's anatomy (saison 15 ) sur TF1

Une famille formidable (saison 9) sur Nrj12

Downton Abbey (saison 4)  sur chérie25

The walking dead (saison 9) sur ocs choc

Demain nous appartient (saison 1) sur TF1 

Game of thrones (saison 8) sur OCS city 

Plus belle la vie sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 22 Mai 2019

Une vidéo qui en dit long sur le scénario du film. Tout Downton Abbey sera en effervescence, quand une lettre officielle annoncera une visite surprise de la famille royale d'Angleterre, au sublime manoir des Crawley. Nous sommes désormais en 1927 et c'est donc le Roi George V et son épouse, la Reine Mary de Teck, qui vont débarquer, mettant tous nos héros sans dessus-dessous. Lady Mary Talbot va même aller chercher son bon vieux Carson et le sortir de sa paisible retraite, pour qu'il remette tout en ordre. Il faut dire qu'il y a beaucoup de choses à organiser, notamment un grand dîner de gala et une parade dans la ville !

Dans la bande-annonce, il semble que le valet gay Thomas (Rob James-Collier) aura peut être enfin droit à un peu de bonheur avec une nouvelle romance.

Au casting, on retrouvera donc Maggie Smith, Hugh Bonneville, Laura Carmichael, Jim Carter ou Michelle Dockery. Le film Downton Abbey sortira le 19 septembre 2019 dans les cinémas.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 22 Mai 2019

Roubaix, une lumière, le premier polar de Desplechin, se dévoile dans une série d'extraits avec ses têtes d'affiche Roschdy Zem, Léa Seydoux et Sara Forestier. Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2019.

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes… Telle est l'histoire de départ de Roubaix, une lumière, prochain film d'Arnaud Desplechinqui pose une nouvelle fois sa caméra dans sa ville de naissance et de coeur. C'est ici-même qu'il a tourné son dernier long-métrage, Les Fantômes d'Ismael (film d'ouverture à Cannes en 2017).

Son premier polar se dévoile dans trois longs extraits : on y fait la rencontre de Claude et Marie, jouées par Léa Seydoux et Sara Forestier, et des deux héros campés par Antoine Reinartz (César du meilleur second rôle 2018 pour 120 battements par minute) et Roschdy Zem. Ce dernier nous fait part dans l'un des extraits de son amour pour cette ville gangrenée par le trafic et la violence. Impossible de ne pas y voir là les pensées de son réalisateur...

Desplechin s'offre avec son dixième long-métrage une nouvelle sélection en compétition au Festival de Cannes 2019, qui se déroule actuellement. Roubaix, une lumière n'a pour le moment aucune date de sortie en salle.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2019, #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 22 Mai 2019

Netflix en dit plus sur sa nouvelle série adaptée des livres d'Armistead Maupin.

Laura Linney est de retour à San Francisco dans cette nouvelle bande-annonce de la suite de Tales of a City, l'adaptation en série des Chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin.

Dans ce nouveau chapitre, Mary Ann Singleton (Linney) retrouve sa fille adoptive Shawna (Ellen Page) et son ex-mari Brian (Paul Gross) qu'elle avait quittés vingt ans plus tôt pour poursuivre sa carrière. Fuyant la crise existentielle générée par sa vie en apparence parfaite dans le Connecticut, Mary Ann renoue rapidement avec l'extravagante Anna Madrigal (Olympia Dukakis), sa famille de cœur, ainsi qu'une nouvelle génération de jeunes gays vivant au 28 Barbary Lane.

La série Les Chroniques de San Francisco débarquera sur Netflix le 7 juin prochain.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 22 Mai 2019

Sur la chanson de Regina Spektor, «You’ve Got Time».

On sait quand débutera le dernier chapitre d'Orange is the New Black. L'ultime saison 7 sortira en intégralité sur la plateforme le mercredi 26 juillet prochain, comme le dévoile Netflix via une nouvelle promo.

Une vidéo qui montre les filles du casting interpréter le thème d’ouverture de la série, la chanson, «You’ve Got Time», de Regina Spektor.

D'après le synopsis officiel, dans cette saison 7, "les filles de Litchfield ont bien compris que la prison les avait changées pour toujours. Piper lutte avec la vie à l'extérieur du pénitencier, tandis que la vie derrière les barreaux, aussi corrompue et injuste que jamais, se poursuit sans elle. L'amitié de Taystee avec Cindy est toujours en suspens alors que sa peine à perpétuité se profile, Gloria et son personnel de cuisine sont confrontés à la dure réalité, tandis que d'autres se mettent en quête de drogue..."

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 22 Mai 2019

Xavier Dolan a dévoilé un tout premier extrait de son nouveau film, sélectionné à Cannes et dont on ignore encore la date de sortie.

30 ans, huit long-métrages, six sélections à Cannes. Le prolifique Xavier Dolan est à nouveau présent dans la sélection officielle de la Croisette, avec son nouveau film « Matthias et Maxime ». Une histoire d’amour et d’amitié dont nous n’avions jusqu’à présent que quelques photos promotionnelles.

Le réalisateur a dévoilé pour Konbini un premier extrait du film. Une minute trente où l’on découvre les personnages de Matthias (Gabriel D’Almeida Freitas) et de Maxime (Xavier Dolan). Mais aussi Francine, la mère de Matthias, et plusieurs de leurs amis.

Ces premières images laissent deviner la tension qui unit les deux jeunes hommes.

« Matthias et Maxime » est présenté en sélection officielle le 22 mai à 16h. On ignore encore sa date de sortie dans les salles françaises.

Source têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Cannes 2019

Repost0

Publié le 22 Mai 2019

En juin 2017, Antoine Griezmann avait brisé le tabou de l'homosexualité. Le champion du monde le fait à nouveau d'une manière forte en posant en couverture du magazine "Têtu". Interrogé par Alessandra Sublet, le joueur français dénonce le silence autour du sujet.

Les chants homophobes résonnent dans les stades de football et les remarques sur le même registre circulent dans les vestiaires. Et quand il s'agit d'évoquer ce sujet tabou, les langues se lient. Mais pas celle d'Antoine Griezmann. Depuis plusieurs années, le footballeur de 28 ans lutte ouvertement contre l'homophobie, une cause qui lui tient à coeur et qu'il défend à présent dans les colonnes de Têtu.

En couverture du numéro été 2019 du magazine, celui qui a tout récemment annoncé son départ de l'Atlético de Madrid lance un message fort : "Ça suffit !" Des mots confiés à une personne qui le connaît très bien et qui a réalisé deux documentaires sur lui : Alessandra Sublet (Antoine Griezmann : Champion du Monde est toujours disponible sur Netflix.) En préambule de la publication de l'interview, Têtu tient à apporter une précision importante : "Entre les fins de non-recevoir et les réponses gênées, Antoine Griezmann est le seul à avoir répondu immédiatement présent."

 

À notre époque, c'est inacceptable

Le champion du monde, sacré en Russie en juillet 2018, aimerait que les footballeurs professionnels puissent faire leur coming out, mais les barrières à faire tomber sont encore lourdes. "Sûrement par peur d'être stigmatisé, en club ou par les supporters. C'est vrai que les stades ne sont pas des endroits très accueillants pour les homosexuels. Il y a parfois des chants homophobes... À notre époque, c'est inacceptable", juge-t-il. Si un joueur se sent un jour le courage de faire ce que personne n'a encore jamais osé faire, Antoine Griezmann sera là pour le soutenir : "Je veux qu'il sache qu'il aura quelqu'un sur qui compter : moi."

Le footballeur originaire de Mâcon sait que les insultes homophobes fusent très facilement puisqu'il en a lui-même fait les frais. "Je me suis souvent fait traiter de 'pédé' depuis les tribunes, ou de 'sale blonde', quand j'avais les cheveux blonds et longs", partage-t-il, tout en sachant que cela "va être dur" de faire bouger les mentalités. Antoine Griezmann reproche le manque de sensibilisation, d'information et de soutien sur le sujet. "Jamais personne ne nous a sensibilisés. Ni en centre de formation ni en club", déplore-t-il.

Très timide et pudique, le papa de la petite Mia (3 ans) et du petit Amaro, né en avril dernier, le même jour que sa grande soeur, ne se considère en aucun cas comme un sex symbol. À la question de savoir s'il accepterait de poser nu, la réponse est sans appel : "Im-pos-si-ble !" "J'essaie de ne pas trop exhiber mon corps. Mon corps est à ma femme et à personne d'autre", défend-il.

Cette interview d'Antoine Griezmann à Têtu intervient quelques jours seulement son intervention remarquée dans le documentaire Foot et Homo : Au coeur du tabou, proposé dans Infrarouge, sur France 2, le 14 mai dernier. Dans ce format produit par Elephant et initié par Yoann Lemaire, ancien joueur amateur qui a fait son coming out, Antoine Griezmann y dénonçait l'homophobie, tout comme son entraîneur en équipe de France, Didier Deschamps. Le documentaire Foot et Homo : Au coeur du tabou est toujours disponible sur le replay de France 2.

L'intégralité de l'interview d'Antoine Griezmann est à découvrir dans Têtu, en kiosque le 22 mai 2019.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie

Repost0

Publié le 20 Mai 2019

 

Pose revient pour sa très attendue deuxième saison le 11 juin 2019.

La saison 2 de la série revient cinq ans plus tard, en 1990. Blanca, et Electra  voient la scène du drag ball se généraliser, grâce à une certaine chanson pop de Madonna. La crise du sida fait également rage, le manque de recherche et d’action gouvernementale entraînant des milliers de personnes dans la souffrance et la mort. En tant que mère de maison d'Evangelista, Blanca doit faire face à une culture en mutation et à sa propre lutte contre le VIH pour trouver la voie à suivre

«Etre maman, c'est génial», déclare Blanca dans le teaser. «Ces enfants peuvent toujours s'appuyer sur moi, quoi qu'il arrive. S'ils tombent, ils savent que je serai toujours là. »La première saison de la série a vu plusieurs personnages succomber au SIDA, alors que Blanca avait appris qu'elle avait contracté le VIH.

La saison 2 arrivera le 11 juin 2019.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0