Publié le 10 Juin 2019

L’acteur britannique aurait aimé que la relation d’amitié-haine entre les deux mutants soient plus développée après X-Men : Le commencement.

Dans le fauteuil roulant du célèbre Professeur X depuis le reboot de la franchise X-Men en 2011, Le Commencement, James McAvoy s’est confié au micro de la podcast d’Empire Online sur son seul regret dans la saga :

"Nous avions porté [X-Men, le commencement] sur la relation entre Charles Xavier et Erik Lehnsherr… Et je pensais que tout le monde avait adoré ça. C’est quelque chose dont on parle encore comme l’une des meilleures idées du reboot.", comme le rapporte IndieWire.

L’acteur déplore que dans les films suivants, de Days of Future Past à Dark Phoenix, la production ait mis de côté l’amitié ambiguë liant les deux meilleurs ennemis, source du conflit inter-mutant dans les comics originaux et les premiers films X-Men signés Bryan Singer.

"Pour je ne sais quelle raison, les studios ont décidé de ne pas nous mettre, Michael [Fassbender] et moi, dans des scènes communes ni d’aller plus loin dans notre relation. Cela me dépasse ! Je pense que c’était le nerf de la saga X-Men. J’aurais adoré voir plus de scènes communes mais c’est trop tard. C’est mon plus gros regret."

James McAvoy a incarné quatre fois la version jeune du Professeur Charles Xavier, prenant ainsi le relais de Patrick Stewart dans la saga originale.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #sorties cinéma

Repost0

Publié le 9 Juin 2019

Vous vous souvenez peut-être de lui comme Artie Abrams dans Glee, mais Kevin McHale se fait un nouveau nom. L'acteur / chanteur vient de sortir la chanson et le clip de "James Dean", le premier single de son nouvel EP, Boy

La vidéo montre McHale en train de chanter avant de rejoindre son amoureux, Johnny Sibilly (Pose) , sous la douche...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Musique gay

Repost0

Publié le 7 Juin 2019

"Pénible, moralisateur et un peu morbide même !"

25 ans après, Les Chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin font leur retour sur Netflix. Un nouveau chapitre de Tales of a City arrive ce vendredi sur la plateforme. On y retrouvera Mary Ann Singleton (Laura Linney), qui renoue avec sa fille adoptive Shawna (Ellen Page) et son ex-mari Brian (Paul Gross), qu'elle avait quittés vingt ans plus tôt pour poursuivre sa carrière. Alors le 28 Barbary Lane est-il toujours une adresse branchée ? Que valent ces nouvelles Chroniques de San Francisco ? La presse américaine est franchement mitigée.

Le magazine Rolling Stone est l'un des plus positifs et écrit : "Même si on lève les yeux au ciel et même si on se gratte la tête face à certains développements, les performances et l’esprit optimiste (et très Maupin) nous portent tout au long du processus. Laura Linney peut déployer ses talents comiques sous-estimés... Ces nouvelles Chroniques sont imparfaites, mais suffisamment belles pour être regardables."

Variety de son côté reconnaît que "la nature du lien fracturé entre Mary Ann et sa fille est suffisamment bien écrite pour que les téléspectateurs qui ne sont pas familiers avec la série précédente puissent se sentir concernés. Pour les autres, ils seront certainement surpris par l’approche quelque peu fastidieuse de la narration, fondamentalement démodée, qui contraste avec les éléments nouveaux de l’histoire".

TV Guide a vu une série "sentimentaliste, avec 10 épisodes inégaux (...) qui donnent le sentiment d'être dans une série soap de Freeform (Pretty Little Liars) dès qu'elle se concentre sur ces millennials égocentriques".

Le Hollywood Reporter a trouvé cela "poignant mais sans saveur. La série, toujours aussi mouvementée et théâtrale, reste malgré tout une capsule temporelle, portrait d'un San Francisco en roue libre".

CNN est plus sévère et constate que "cette version Netflix est malheureusement inégale et cela donne aux Chroniques de San Francisco un air obsolète. Ce qui prouve que même avec le très mystique 28 Barbary Lane, il n'est pas toujours possible de retourner à la maison."

Le New York Times tacle finalement : "Il n’y a ni énergie ni conviction dans la narration, et même si le casting fait parfois des étincelles, quand ils sont ensemble à l’écran, scène après scène, la série ne montre aucun enjeu dramatique ou émotionnel intéressant. Les histoires qui impliquent les jeunes personnages passent systématiquement par des conversations plates et bateau sur le genre et l'homosexualité. Pénible, moralisateur et un peu morbide même !"

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 7 Juin 2019

Programmes tv du 8 au 21 juin 219 :

Arte

Samedi 8 à 6h25

Elton John : a singular man (doc)

Elton John a conquis la planète avec des mélodies devenues immortelles telles que "Your Song", "Crocodile Rock" et "Candle in the Wind" – chanson composée pour Marilyn Monroe et interprétée avec ferveur dans une nouvelle version lors des funérailles de son amie, la princesse Diana. Né en 1947, ce musicien exceptionnel, spécialiste de tous les courants musicaux des dernières décennies, n’a pas manqué de les intégrer dans ses compositions, et de s’inspirer aussi de la musique classique. Mais l’icône doit également sa célébrité à ses multiples engagements, notamment en faveur de la cause des homosexuels et de la lutte contre le Sida. Ce combat lui a valu d’être anobli par la reine en 1998. Au fil du documentaire, Elton John commente les étapes importantes de son parcours, ses réussites comme ses échecs. Si son coming out avait fait scandale en 1976, la star mène désormais une vie de père de famille avec son compagnon, David Furnish, et leurs deux fils, nés de mère porteuse. L’homme continue aussi de réagir aux problèmes sociétaux et politiques, n’hésitant pas à attaquer Poutine pour ses lois homophobes et à encenser Angela Merkel. Des documents d’archives retraçant ses plus grands succès ainsi que les témoignages de compagnons de route et de critiques musicaux appuient l’entretien exclusif qu’il a accordé au réalisateur Christian Wagner.

 

Arte

Lundi 10 à 00h30

Luchino Visconti : entre vérité et passion (doc)

Fasciné par la transgression, le mal et l’interdit, Luchino Visconti a bâti une oeuvre marquante et troublante. Du "Guépard" à "L’innocent", des "Damnés" à "Mort à Venise", ce documentaire déroule un fil chronologique pour mettre en perspective son cinéma et sa vie. Nourri d’émouvants témoignages, le portrait contrasté d’un créateur à la personnalité complexe.

 

RTL9

Mardi 11 à 20h40

Chloé (drame)

Une femme pensant que son mari est infidèle décide d'embaucher une escort girl afin de prendre son époux en flagrant délit d'adultère...

C+séries

Mercredi 12 à 23h20

Pose (saison 2)

Téva

Dimanche 16 à  20h50

Sous les jupes des filles (comédie)

Paris. 28 premiers jours du printemps. 11 femmes.
Mères de famille, femmes d'affaires, copines, maîtresses ou épouses...
Toutes représentent une facette de la femme d'aujourd'hui : Complexes, joyeuses, complexées, explosives, insolentes, surprenantes... Bref, un être paradoxal, totalement déboussolé, définitivement vivant, FEMMES tout simplement !

Ciné+club

à 20h50

Je t'aime, moi non plus (drame)

Les amours d'un homosexuel et d'une jeune femme à l'allure d'un adolescent, troublées et détruites par la jalousie d'un autre homme.

Arte

Mercredi 19 à 23h30

Les initiés (drame)

Chaque année, Xolani, un ouvrier solitaire, retrouve Vija, son ami d'enfance, sur un plateau reculé, en pays xhosa, où tous deux sont désormais "instructeurs" pour un rite traditionnel secret d'initiation masculine qu'eux-mêmes ont subi autrefois. Celui-ci débute par une cérémonie de circoncision collective, après laquelle les jeunes "initiés" vont passer une semaine dans des huttes en pleine nature, le temps de leur cicatrisation. Cette année, un riche Xhosa a demandé à Xolani d'initier son fils, Kwanda, qu'il juge pourri par la vie urbaine. La présence du jeune homme, homosexuel assumé, va confronter Xolani et Vija à la vérité devant laquelle, chacun à sa manière, ils se dérobent : l'importance vitale de la relation cachée qu'ils poursuivent, une fois l'an, à la faveur de leurs retrouvailles dans la montagne.

Ciné+émotion

Vendredi 21 à 22h25

Loue-moi (comédie)

Léa, 27 ans, n’est pas la brillante avocate qu’imaginent ses parents. En réalité, avec Bertille sa meilleure amie et colocataire, elle a monté une agence proposant de « louer » leurs services pour tous types de missions. De ramasseuse de balles à fille aimante, de conseillère conjugale à belle-fille idéale, Léa jongle avec les identités jusqu’à s’y perdre elle-même.
Alors quand son amour de jeunesse réapparait et se retrouve mêlé malgré elle à un de ses mensonges, les choses vont rapidement lui échapper…

 

Du coté des rediffs :

 

Jamais 2 sans 3 le 8 sur France Ô

La reine garçon le 9 sur arte

Embrasse-moi ! le 9 sur OCS max

My wonder women le 10 sur Ocs max

Cherchez la femme le 11 sur Ocs max

Une femme fantastique le 12 sur ciné+club

Lady bird le 14 sur Altice studio

Your name le 15 sur Ocs max

Masculin féminin le 15 sur ciné+classic

Alibi.com le 16 sur TF1

Plaire, aimer et courir vite le 16 sur c+décalé 

Moonlight le 16 sur Rmc story

Grave le 17 sur cin"+frisson

Love, Simon le 17 sur c+cinéma

Dune le 19 sur TCM

Billy Elliot le 21 sur ciné+famiz

 

 

Du coté des séries

American horror story : freak show sur série club

Mouche (saison 1) sur C+

This is us saison 3 C+séries

The magicians sur Syfy

Riverdale (saison 1) sur TFX

Fleabag (saison 2) sur Amazon prime

Teen wolf (saison 4) sur France 4

Brooklyn nine-nine (saison 5) sur c+séries

Killing Eve (saison 2) sur C+séries

Pose (saison 2) sur c+séries

9-1-1 (saison 2) sur m6

Une famille formidable (saison 9) sur Nrj12

Downton Abbey (saison 4)  sur chérie25

The walking dead (saison 9) sur ocs choc

Demain nous appartient (saison 1) sur TF1 

Game of thrones (saison 8) sur OCS city 

Plus belle la vie sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 6 Juin 2019

Black Mirror entame sa cinquième saison avec 'Striking Vipers', un épisode qui suit deux hommes hétérosexuels explorant leur sexualité à travers un jeu vidéo.

L'anthropologie d'horreur technologique Netflix est revenue mercredi 5 juin avec trois nouveaux épisodes, dont le plus discuté est «Striking Vipers». Avertissement - légers spoilers à venir.



Anthony Mackie, l'acteur de  Avengers: Endgame, joue Danny, un homme qui tente d'avoir un deuxième bébé avec sa femme lorsqu'il renouera avec un vieil ami, Karl (Yahya Abdul-Mateen II).

Le jour de son anniversaire, Karl remet à Danny une copie du jeu de réalité virtuelle Striking Vipers X, qui promet de «reproduire toutes les sensations physiques».

Plongés dans leurs personnages, Lance et Roxette, les deux hommes commencent à avoir des relations sexuelles virtuelles, les incitant à s’interroger sur la nature de leur relation.

 
Le réalisateur de "San Junipero" retourne à Black Mirror

"Striking Vipers" est réalisé par Owen Harris, qui a également dirigé l'épisode de la saison trois "San Junipero".

L'épisode a remporté deux Emmy Awards. il  mettait en scène deux femmes qui se rencontrent, et tombent amoureuses.

Les fans ont déjà établi des parallèles entre les deux épisodes sur le thème LGBT.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 6 Juin 2019

Comment vont-ils réagir à la mort de (spoiler) ?

La plateforme Amazon Prime Vidéo vient de dévoiler le premier aperçu de la saison 5 de Transparent, sa dramédie transgenre encensée par la critique, et qui a pris du plomb dans l'aide après le licenciement forcé de Jeffrey Tambor pour harcèlement sexuel. Il s'agira donc du chapitre final, et gros twist, ce sera une saison musicale !

Ce teaser montre notamment comment la famille Pfefferman, Shelly (Judith Light) en tête, va réagir à la mort de Maura. Car oui, pour régler le cas Tambor, les auteurs ont carrément décidé de tuer le personnage principal. Elle sera morte au début de la saison 5 et tout le monde n'aura pas la même façon de réagir à ce décès tragique.

Cette conclusion délirante de Transparent sera à voir cet automne sur Amazon Prime Vidéo.

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre, #Amazon prime

Repost0

Publié le 5 Juin 2019

La bande-annonce de la romance Vita & Virginia a été dévoilée. Le film, basé sur les lettres des romancières Vita Sackville-West et Virginia Woolf sort au cinéma le 10 juillet.

Après Colette, sorti en janvier dernier, découvrez l'histoire d'amour secrète de Virginia Woolf.

1922, Vita Sackville-West et Virginia Woolf se rencontrent pour la première fois. Une relation passionnelle va alors débuter entre les deux femmes en dépit des conventions sociales et de leurs mariages respectifs. 
Adapté de la pièce de théâtre de Eileen Atkins et inspiré de la correspondance entre les deux romancières, le long-métrage est porté par Gemma Arterton qui tient le rôle de l'irrésistible Vita et Elizabeth Debicki qui incarne la fragile Virginia (à noter qu'à l'annonce du projet c'est Eva Green qui devait tenir le rôle). L'auteure de la pièce a contacté Gemma Arterton il y a quelques années pour lui proposer le rôle de Vita dans l'adaptation cinématographique. La comédienne britannique a tant aimé le scénario qu'elle a décidé de coproduire le film. Lors de vacances avec la réalisatrice Chanya Button, l'actrice lui a parlé du projet et a découvert que la jeune femme - qui avait déjà mis en scène le long-métrage Burn, Burn, Burn - avait consacré son mémoire de fin d’études à la correspondance et aux essais de Virginia Woolf. Le film venait de trouver sa cinéaste.

Pour Chanya Button, le film montre comment "Virginia s’est ouverte à sa propre sexualité, comment son rapport au corps et au sexe a évolué au contact de Vita. On associe souvent Virginia Woolf à la fragilité. On se souvient qu’elle s’est suicidée, et qu’elle a lutté toute sa vie contre des démons d’ordre émotionnel ou psychologique. Le film saisit et cristallise au contraire une période de grande force chez cette femme qui va utiliser son intelligence hors du commun pour digérer et surmonter une expérience dont tout le monde disait qu’elle la conduirait à sa perte. C’est justement le moment où Virginia met à profit son talent d’écrivain pour créer une oeuvre prodigieuse, afin de surmonter une crise causée par Vita."

Au-delà d'une simple histoire d'amour, Vita & Virginia offre un instantané des années 1920 en Grande-Bretagne. Une période à laquelle, les gens avaient envie de se libérer de l’ère victorienne, et où les femmes étaient en quête d'émancipation (l’Equal Franchise Act, donnant aux femmes le même droit de vote que les hommes -  est entré en vigueur au Royaume-Uni en 1928). 

Prévu dans nos salles le 10 juillet prochain, Vita & Virginia sera présenté en avant-première lors du Festival de Cabourg qui se tiendra du 12 au 16 juin.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 5 Juin 2019

Dans son QG de Montmartre, Michou reçoit très régulièrement ses amis et aime faire la fête avec eux. Des moments que ses invités se plaisent à immortaliser. Pierre-Jean Chalençon l'a fait et les photos de Michou qu'il partage le montrent aminci.

À 87 ans, Michou fait toujours la fête et sait toujours aussi bien s'entourer ! Dimanche 2 juin 2019, l'homme en bleu qui aime tant les belles soirées a reçu des amis chez lui dans son appartement situé sur la Butte Montmartre, aux pieds du Sacré Coeur à Paris. Un moment de détente que le collectionneur Pierre-Jean Chalençon a partagé sur sa page Instagram. Des photos sur lesquelles le célèbre fêtard apparaît aminci.

Le Michou de l'été 2019 qui arrive ne ressemble plus au Michou que l'on pouvait voir s'éclater dans son cabaret en février dernier, comme on peut le constater en comparant les images des deux événements. L'octogénaire semble avoir perdu beaucoup de poids, une transformation dont on ignore la cause. Mais ce qui est certain, c'est que le joyeux fêtard n'en a pas perdu sa légendaire joie de vivre. 

C'est donc bien sûr tout en bleu, lunettes comprises, le sourire aux lèvres et un verre à la main que Michou a reçu chez lui l'expert en art de l'émission Affaire conclue (France 2). "Avec mon maître... un ami de toujours... et bien plus que cela... je t'aime mon Michou", a écrit Pierre-Jean Chalençon en légende d'une photo de leur duo. Au passage, on apprend que Le Cabaret Michou sort un "super album" intitulé Michou le best of.

Cette réunion a en tout cas beaucoup fait réagir sur Isntagram. Tout d'abord parce que les followers de Pierre-Jean Chalençon sont heureux de voir les deux compères réunis. Puis, parce que la perte de poids de Michou interpelle les observateurs. Le sourire du roi de la fête prouve en tout cas qu'il est loin d'être malheureux !

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 5 Juin 2019

Cyril, candidat de "Koh-Lanta, la guerre des chefs" (TF1), a été la cible d'attaques homophobes et a reçu de nombreux messages de haine après la diffusion du dernier épisode du jeu d'aventure. Sur Instagram, il répond avec beaucoup d'humour à ses détracteurs !

Après la diffusion du dernier épisode de Koh-Lanta, la guerre des chefs diffusé vendredi 31 mai 2019 sur TF1, Cyril a reçu bon nombre d'attaques sur les réseaux sociaux. Alors que Nicolas a été éliminé après avoir perdu une épreuve, Maxime a quant à lui fait face aux votes de ses camarades au conseil. Dans la journée, ce dernier a eu un petit accrochage avec Cyril, qui s'est attiré les foudres des internautes...

Rappelons qu'au moment de l'épreuve d'immunité, Cyril a indiqué espérer que Maxime, habitué des totems, ne gagne pas cette fois-ci et puisse laisser la place aux autres. Agacé d'entendre à longueur de journée qu'il est "trop fort" et "le prochain à sortir", Maxime a déclaré qu'il ne voyait là que de la jalousie. Une phrase "malheureuse, qui ne [lui] ressemble pas" comme il l'avait expliqué mais qui a déclenché un petit clash entre lui et Cyril. Finalement, c'est Aurélien qui a remporté l'épreuve d'immunité, suivi de Cyril puis de  Maxime.

Sur les réseaux sociaux, beaucoup n'ont pas apprécié le comportement de Cyril et lui ont laissé des messages de haine. L'aventurier a choisi de prendre la parole avec beaucoup d'humour. C'est la tête dans les toilettes aux côtés de Thomas, l'amoureux de Cindy, qu'il a pris la pose. Un joli clin d'oeil à sa camarade qui a annoncé sa grossesse de cette manière.

"Cette fois-ci, ce n'est pas une gueule de bois... mais bien la fin de trois, quatre jours de nausées. Bien heureux de vous annoncer que j'ai lu tous vos messages de haine avec attention ainsi que les messages homophobes qui n'attendaient que ça pour sortir du bois et que j'ai évacué vos remarques en tirant la chasse...", écrit-il. Et de citer Maxime qui a lui-même cité "un groupe de rap" à l'antenne de TF1... au lieu de Jean-Paul Sartre : "Et pour reprendre les mots d'une personne que j'admire : 'L'enfer, c'est les autres.'" Une réponse pleine d'humour à ses détracteurs !

Rendez-vous dès 21h sur TF1 vendredi 14 juin 2019 exceptionnellement pour le prochain et avant-dernier épisode de Koh-Lanta, la guerre des chefs.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #homophobie

Repost0

Publié le 5 Juin 2019

 

 

A Treize, au Luminor et

au Centre Pompidou

 

Prochaine séance

présentée par Tim Madesclaire

le dimanche 9 juin à 11h30

 

Écrivain, éditeur, magistrat, Guillaume Dustan est aussi l’auteur de 13 films inédits réalisés entre 2000 et 2004 et qui constituent à ce jour une œuvre presque entièrement oubliée. Elle fait pour la première fois l’objet d’un cycle rétrospectif organisé par Julien Laugier, Pascaline Morincôme et Olga Rozenblum à Paris jusqu'au 30 juin 2019, à Treize, au Centre Pompidou et au Luminor Hôtel de Ville. Ce projet de rétrospective a pour but de faire exister l’ensemble des films de Guillaume Dustan et de les considérer comme la partie manquante d’une œuvre totale qui réunit jusque-là ses livres. Une restauration sonore à partir des seules copies DVD existantes a été établie, grâce au soutien du service audiovisuel du Centre Pompidou et de l’ingénieur du son Ivan Gariel. Les prochains films  Autre chose, (2002) et Squat (2002) seront présentés par Tim Madesclaire, ce dimanche 9 juin, au Luminor Hôtel de Ville, à 11 h 30.

 

Et en prolongement du cycle, Bragi Pufferfish Prod propose une soirée exceptionnelle "CLUB DUSTAN" avec performances, DJ et projections, le 13 juin au Dépôt, lieu même où Guillaume Dustan avait présenté son livre Nicolas Pages. 

CLUB DUSTAN le 13 juin au Dépôt

 

Bragi Pufferfish Prod présente :

 

 

Music:

Warm up par Trash 2000 aka Christophe Vix-Gras

Sophie Morello

Loki Starfish

Emmanuel Caurel

 

Performances Live Xclusives :

Cyril X "Amour Chimique" (Dustan X-plicit Remix)

Hugues Jourdain (comédien)

Extraits de la pièce "Dans ma chambre" adaptée du roman de Guillaume Dustan ( Editions POL) au théâtre du Théâtre de la Porte Saint-Martin / Petit Saint-Martin du 25 mai au 30 juin 2019 : https://www.petitstmartin.com/spectacle/piece/dans-ma-chambre

 

Projection :

"Songs in the key of moi" 2000 un film de Guillaume Dustan

 

Partenaires

Tsugi Radio

Trax Magazine

Kraze

 

Artwork by Fabien Lesage d'après une photo de Cyrille Xavier

 

P.A.F : 7€

Préventes : Sooooon

Jeudi 13.06 à partir de 22:00

LE DEPOT,

10 rue aux Ours 75003 Paris

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture, #Court-métrage gay

Repost0