Publié le 27 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 27 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 27 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 27 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 26 Juin 2020

Alors que le monde continue de chercher une solution à la pandémie mondiale actuelle, la communauté LGBTQ + s'est retrouvée affectée de manière disproportionnée par le virus.

Des recherches récentes menées par la Fondation LGBT ont révélé à quel point les personnes queer ont souffert pendant cette période d'auto-isolement et de distanciation sociale.

Les principales constatations portent sur 8% des personnes LGBTQ + qui ne se sentent pas en sécurité là où elles se trouvent actuellement pendant le confinement, tandis que 42% aimeraient avoir accès à un soutien psychologique.

De plus, 18% des répondants LGBTQ + craignaient que la crise mondiale actuelle ne les conduise à l'abus d'alcool ou de substances.

Ces résultats ont également mis en évidence des problèmes liés au sans-abris, à l'accès aux soins de santé et aux troubles de l'alimentation.

Pour sensibiliser aux défis auxquels les personnes LGBTQ + sont confrontées pendant un confinement, l'agence de publicité The Gate s'est associée à la Fondation LGBT pour un nouveau clip puissant.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #homophobie, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

Le showrunner Brian Tanen, de la série Love, Victor a déclaré que les saisons futures incluront le sexe à mesure que le personnage vieillit.

Le spin-off de Love, Simon devait à l'origine apparaître sur Disney +, mais a ensuite été transféré sur Hulu. Finalement Tanen est satisfait de cette décision controversée.

Dans une interview avec Digital Spy , Tanen a déclaré qu'il n'avait pas pris la décision de déplacer le spectacle à Hulu - mais a déclaré que ce déménagement leur permettrait d'explorer la sexualité de Victor d'une manière plus significative.

"Je suis ravi que nous soyons sur Hulu parce que nous voulons que la série ait une très longue durée de vie", a déclaré Tanen.

"Alors que nous progressons dans les saisons futures et que nos adolescents grandissent, ces choses qui composent le tissu de la vie des adolescents - y compris les expériences adultes et sexuelles - vont être plus faciles à dire sur un réseau plus adulte comme Hulu."

Le showrunner a déclaré que les personnages LGBT + à la télévision et au cinéma sont souvent «castrés» et ont rarement des expériences sexuelles à l'écran.

"Ils peuvent être le compagnon amusant, ils peuvent être le meilleur ami, mais vous voyez rarement un personnage gay ayant des coup de cœurs,  des sentiments et des expériences sexuelles."

Mais, a déclaré Tanen, les expériences sexuelles sont au cœur de l'homosexualité.

«C'est une sexualité, et une partie de la sexualité comprend le sexe. Nous ne voulions pas que ce soit juste des béguins chastes. Nous voulions que ce personnage soit un adolescent américain au sang chaud qui a ce genre de sentiments, et finira par vouloir les expérimenter "

Les scénaristes de l'émission veulent créer des histoires «authentiques» qui représentent les adolescents LGBT + d’aujourd'hui.

Tanen a déclaré que la longévité de la série dépendra de la possibilité pour les écrivains d'écrire des histoires "authentiques" qui incluent des "baisers" et " plus encore " à mesure que les personnages grandissent.

Il a également déclaré que les écrivains avaient du mal à écrire pour les adolescents.

«Bien qu'un certain nombre d'écrivains soient gays, nos expériences d'il y a quelques années ne sont pas les mêmes que celles que vivent les adolescents aujourd'hui.

«Il est réconfortant de savoir que les adolescents vivent aujourd'hui dans un monde plus ouvert aux personnes LGBT +. Mais ce sont encore des histoires importantes à raconter. »

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

Par Thomas Desroches

Avec "Les Roseaux sauvages", diffusé sur Arte, André Téchiné dresse le sublime portrait de quatre adolescents en quête d'identité durant l'été qui changera leur vie. Un chef-d'œuvre d'une grande humanité.

Le soleil ardent, les champs à perte de vue, les baignades dans la rivière... Jamais une œuvre n'aura mieux capturé l'essence même de l'été. Ce n'est donc pas un hasard si Les Roseaux sauvages, douzième film d'André Téchiné, est diffusé ce 24 juin, à 20h55, sur Arte. D'abord pensé comme un téléfilm de moins d'une heure, commandé par la chaîne franco-allemande dans le cadre de la collection Tous les garçons et les filles de leur âge, le projet mute dans la tête du réalisateur et des scénaristes durant sa conception pour devenir un long métrage.

Après sa grande première au Festival de Cannes en 1994, le film révèle au grand jour trois comédiens - Gaël Morel, Stéphane Rideau, Frédéric Gorny -, et confirme le talent de la jeune Élodie Bouchez. Cette dernière reçoit même le César du meilleur espoir féminin l'année suivante. Ce prix est accompagné de trois autres récompenses prestigieuses, dont celle du meilleur film. La version téléfilm, intitulée Le Chêne et le roseau sera, quant à elle, diffusée en octobre 1994 sur Arte. Malgré un succès timide dans les salles, Les Roseaux sauvages gagne, au fil des années, un statut d'œuvre culte et intemporelle qu'il doit, en partie, à sa sensibilité et son authenticité.

L'adolescence en été

1962, dans le sud-ouest de la France. François est un garçon brillant, promis à un bel avenir. Il se découvre de jour en jour et commence à questionner sa sexualité. Il peut néanmoins compter sur le soutien et l'oreille attentive de sa meilleure amie, Maïté, fille d'une professeur communiste. Pour le duo inséparable, c'est une année importante, celle du baccalauréat, mais leur vie va être bouleversée lorsque leur chemin croisera celui de deux jeunes hommes : Serge, frère d'un militaire reparti en Algérie, et Henri, un pied-noir hanté par la mort de son père.

Avec talent, André Téchiné renferme les spectateurs dans une bulle, à l'image de ce village qui semble coupé du reste du monde, et s'immisce, le temps d'un été seulement, dans le quotidien de quatre adolescents qui s'apprêtent à vivre le moment pivot de leurs jeunes années. Le film trouve sa singularité dans sa finesse et son atmosphère estivale, semblable à celle que l'on retrouvera, des années plus tard, dans un film comme Call Me by Your Name de Luca Guadagnino.

La puissance des Roseaux sauvages réside principalement dans le traitement de ses héros, tous admirablement construits, à l'instar de François, joué par Gaël Morel. Jeune homosexuel de province, il peine à trouver ses repères pour s'affirmer, avant de faire la rencontre d'un vieux marchand de chaussures dans une scène très émouvante. Déterminé à accepter sa propre identité, il n'hésite pas à faire face à son reflet dans le miroir en prononçant ces mots en boucle : "Je suis un pédé." Cette sincérité et cette force d'écriture, le cinéaste les insuffle dans son récit en puisant dans sa propre adolescence, passée dans un établissement religieux, comme son protagoniste principal.

La fin de l'innocence

Si le film dégage une véritable douceur, il n'en demeure pas moins sombre lorsqu'il aborde les conséquences de la guerre d'Algérie sur le destin de ces adolescents, questionnant leur rapport à la mort, au deuil et au désir de vengeance, comme Henri, interprété par Frédéric Gorny. L'acteur et ses partenaires de jeu brillent dans chacune de leur scène grâce des performances et des dialogues réalistes, qui tendent à nous faire oublier que les héros qu'ils incarnent sont seulement fictifs.

Plus de vingt-cinq ans après sa sortie, Les Roseaux sauvages demeure l'une des œuvres majeures dans la carrière d'André Téchiné. Le film n'a rien perdu de son charme, ni de sa pertinence dans sa manière de dépeindre la complexité de l'adolescence. Nul doute qu'il saura trouver un écho particulier dans le cœur d'une nouvelle génération, comme d'une plus ancienne. C'est peut-être à cela que l'on reconnaît les grands films

Prochaine diffusion le Jeudi 9 juillet 2020 sur Arte

Source allociné

AudiodescriptionSous-titrage malentendaallociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

L'été sera chaud... Voici une sélection de 5 films LGBT "caliente" à voir sur les plateformes Netflix, Amazon, OCS et myCANAL.

Source allociné

SWIMMING POOL (2003)

En attendant de découvrir Eté 85, le nouveau long métrage de François Ozon, (re)plongez dans sa Swimming Pool et son ambiance inquiétante et torride à la fois. Dans ce film sorti en 2003 avec Charlotte Rampling et Ludivine Sagnier, le cinéaste nous offre un thriller solaire et sensuel, dans lequel le spectateur va vite perdre ses repères, tout comme son héroïne Rampling. Elle campe Sarah Morton, auteur anglais de polars à succès, qui se rend dans le Luberon, dans la maison de son éditeur, pour se reposer et travailler. Mais une nuit, Julie, la fille française de ce dernier, débarque dans la demeure et vient perturber la quiétude de la romancière... 

Disponible sur OCS, Amazon Prime Video et Netflix

BANG GANG, UNE HISTOIRE D'AMOUR MODERNE (2016)

Interdit aux moins de 12 ans

Les faubourgs aisés d’une ville sur la côte atlantique. George, jolie jeune fille de 16 ans, tombe amoureuse d’Alex. Pour attirer son attention, elle lance un jeu collectif où sa bande d’amis va découvrir, tester et repousser les limites de leur sexualité. Au milieu des scandales et de l’effondrement de leur système de valeurs, chacun gère cette période intense de manière radicalement différente... Inspiré d'une histoire vraie, Bang Gang, premier long métrage d'Eva Husson (Les filles du soleil) séduit pour sa mise en scène et son ambiance stylisées, son jeune casting (on retrouve notamment Marilyn Lima de SKAM) et son sujet abordé frontalement mais sans chercher le sensationnalisme pour le sensationnalisme.

Disponible sur Netflix

LA VIE D'ADÈLE (2013)

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Palme d'or au Festival de Cannes 2013, pour le film et ses actrices Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, La Vie d'Adèle est un grand film d'amour, de sa naissance à sa fin. Sensuel et captivant, le film d'Abdellatif Kechiche saisit les sentiments avec une justesse rare. Le cinéaste filme ses actrices avec gourmandise.

Disponible sur Netflix et OCS

KING COBRA (2017)

Un producteur de films pornographiques découvre sa nouvelle star Brent Corrigan, mais se trouve la cible d'un producteur rival et de son ancienne escorte masculine. C'est le point de départ de King Cobra, thriller inspiré d'une histoire vraie. Réalisé par Justin Kelly (I am Michael), le film réunit un joli casting, de Garrett Clayton, James Franco à Christian Slater. 

Disponible sur Netflix

SHORTBUS (2006)

Interdit aux moins de 16 ans

Shortbus suit plusieurs personnages new-yorkais dont les aventures tragi-comiques naviguent entre sexualité et sentiments. Tous fréquentent un club underground moderne, Shortbus, où s'expriment toutes les sexualités. Ce film pour le moins déjanté, provocante et très sexy est signé John Cameron Mitchell, avec le souffle de liberté et d'audace qui caractérise le cinéaste. Une manière idéale de découvrir l'univers de ce réalisateur.

Disponible sur myCANAL

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #dvd gay, #Netflix, #Amazon, #Ocs, #mycanal

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

Quelques images inédites pour vous faire patienter.

 
 
 

"Blessed be the squad !" La saison 4 de The Handmaid's Tale n'arrivera pas sur nos écrans avant 2021. Le tournage n'a même pas encore repris. Mais comme il avait débuté depuis quelques semaines quand la confinement a démarré, la production a déjà quelques images dans la boîte. De quoi monter ce tout premier teaser, qui va aider à faire patienter les fans :

Cette bande-annonce postée hier par la plateforme Hulu confirme que June (Elisabeth Moss) a survécu à la blessure par balle subie à la fin de la saison 3 (on n'en doutait guère). Mais après qu'elle a organisé l'évasion d'une foule d'enfants de Gilead vers Canada, que va-t-elle bien pouvoir faire ?  Ce sera visiblement la question centrale parmi les servantes elles-mêmes. On les voit porter June en sécurité et se cacher, alors qu'elles discutent d'un plan pour passer à l'étape suivante. "On ne sera en sécurité nulle part", dit Alma. "Nous devrions toutes partir."

 

Le régime totalitaire de Gilead va certainement réagir, mais avec l'aide du Commander Lawrence, les servantes vont a priori se mettre en ordre de marche et organiser la révolte. "Tous ces enfants sauvés, c'est l'héritage de June", dit Lawrence très ému, dans les images inédites de ce trailer.

Alors est-ce enfin l'heure de la révolution à Gilead ? Réponse dans la saison 4 de The Handmaid's Tale sur OCS en France en 2021.

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

Le réalisateur Joel Schumacher est mort à l'âge de 80 ans, emporté par un cancer. Le cinéaste, ouvertement homosexuel, avait révélé lors d'une interview à "Vulture" en juin 2020 avoir eu entre "10 et 20 000" partenaires sexuels.

Luttant depuis un an contre un cancer, Joel Schumacher s'est éteint à l'âge de 80 ans, comme l'ont indiqué lundi les responsables de sa communication. Ce grand nom d'Hollywood, réalisateur deux films Batman, est "paisiblement" mort à New York, la ville d'où il était originaire.

Très loquace sur son appétit sexuel, Joel Schumacher avait déclaré dans une interview à Vulture avoir eu "entre 10 000 et 20 000 partenaires sexuels" dans sa vie. Questionné sur le nombre approximatif de ses conquêtes, il assurait avoir couché avec "plusieurs milliers" de personnes. "Le vrai nombre est entre 10 000 et 20 000 conquêtes", assurait-il.

 

Ouvertement homosexuel, Joel Schumacher a aidé à effacer les préjugés qui touchent ceux qui ont eu beaucoup de partenaires sexuels. Quand le journaliste de Vulture dit que ce chiffre est "incroyable", Joel Schumacher a répondu : "C'est peu pour un homme gay."

"Je n'ai jamais balancé auprès de quelqu'un qui me fait l'honneur de partager un lit avec moi", avait-il expliqué. "J'ai eu des rapports avec des gens connus, j'ai couché avec des gens mariés et j'emporterai ces secrets dans ma tombe", avait-il assuré au cours de cette interview. C'est désormais chose faite.

Joel Schumacher est notamment connu pour Batman Forever (1995) et Batman et Robin (1997), des films assez kitsch rappelant la série TV de l'époque, qui avaient beaucoup divisé.

Source purepeople 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0