Publié le 10 Juin 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité

Repost0

Publié le 9 Juin 2020

Alex Strangelove (2018)

Élève en terminale, Alex Truelove a tout pour lui : de bonnes notes, une petite amie et une bande éclectique de copains hilarants. Tout va bien jusqu'à ce qu'il décide de perdre sa virginité et rencontre Elliott, un garçon adorable et pétillant qui ne cache pas son attraction pour Alex… dont les sentiments pourraient bien être réciproques. Propulsé dans une quête de soi drôle et attachante, Alex comprend que l'amour, c'est aussi compliqué que bien d'autres aspects de la vie d'adulte. Et qu'au final, ce n'est pas si grave que ça.

Beach Rats (2017)

Frankie un adolescent paumé passe un été misérable entre son père malade et sa mère qui insiste pour que celui-ci se trouve une petite amie. Le jeune homme tente d'échapper à son quotidien en traînant avec ses amis, une bande de délinquants et en flirtant sur le net avec des hommes plus âgés. 

Circus of Books (2020)

Pendant plus de 35 ans, Karen et Barry Mason - un couple hétéro avec trois enfants - ont tenu la boutique de porno gay " Circus of Books " à Los Angeles. Ils ont été les témoins de l'épidémie de sida aux Etats-Unis, perdant de nombreux employés. Karen et Barry ne se sont jamais identifiés comme des activistes, seulement des entrepreneurs approvisionnant un marché qui a été détruit par l'arrivée d'Internet.

The Death and Life of Marsha P. Johnson (2017)

Combattant de la vague de violence contre les femmes trans, la militante Victoria Cruz s’intéresse de près à la mort suspecte de son amie Marsha P. Johnson en 1992.

Duck Butter (2018)

Déçues par la fausseté des relations amoureuses, deux jeunes femmes imaginent une expérience sexuelle planifiée sur 24 heures. L'horloge tourne. L’honnêteté s'épuise.

The Half Of It (2020)

Timide et intello, Ellie aide Paul, un jeune sportif adorable mais maladroit, à faire chavirer le cœur d'une élève populaire, mais leur nouvelle et improbable amitié se complique quand Ellie découvre qu'elle aussi a des sentiments pour cette jeune fille.

Handsome Devil (2016)

Un jeune marginal envoyé à l’internat lie une amitié tout à fait inattendue avec le joueur star de cette école qui ne jure que par le rugby.

Holding the Man (2015)

Tim et John se sont rencontrés adolescents et s'aiment depuis quinze ans. L'un est un acteur en herbe, l'autre est capitaine de l'équipe de football. Bien que leur amour ait pu surmonter toutes les difficultés, celui-ci est plus en danger que jamais.

Let It Snow (2019)

La veille de Noël, une tempête de neige bouleverse la vie et le futur d’un groupe de lycéens, lorsque des liens inattendus d’amour et d’amitié se créent dans des conditions exceptionnelles.

LOEV (2015)

Sahil est fâché contre son copain Alex : ce dernier n'a pas payé la facture d'électricité et avait laissé le gaz ouvert. Alex l'emmène à l'aéroport, où Sahil accueille son ami Jai, un homme d'affaires qui s'est installé à New York avec sa mère pour son travail. Jai ne reste que deux jours, pour signer un contrat, mais il dédie le reste du week-end à Sahil. Ils partent à Mahabaleshwar dans un hôtel. Sahil lui reproche de ne penser qu'à son travail, et Jai doit supporter le comportement facétieux et égoïste de Sahil. Dans une boutique, il découvre les talents de guitariste et de chanteur de Sahil, et lui offre une guitare. Ils partent randonner en montagne dans la chaîne des Ghats occidentaux, et s'arrêtent devant un paysage magnifique.

Other People (2016)

Un écrivain de comédies, tout juste remis de sa rupture avec son petit copain, déménage à Sacramento pour venir en aide à sa mère malade. Vivant avec un père conservateur et ses jeunes soeurs, David se sent comme un étranger dans le nid familial. Alors que la santé de sa mère s'aggrave, il tente de convaincre tout le monde, dont lui, qu'il va bien.

The Perfection (2019)

Le sens de la perfection qui anime deux génies de la musique, Charlotte et Elizabeth, va peu à peu les mener vers le chemin de l'opposition.

A Secret Love (2020)

Le film met en lumière l’histoire d’amour qu’ont vécue en cachette Terry Donahue et Pat Henschel depuis qu’elles se sont rencontrées en 1947, à Moose Jaw, en Saskatchewan. Le documentaire suit parallèlement l’évolution de leur situation, alors que Terry, atteinte de la maladie de Parkinson, demande de plus en plus de soins.

Trixie Mattel: Moving Parts (2019)

Trixie Mattel: Moving Parts est un film documentaire mettant en vedette la drag queen et l'auteur-compositeur-interprète Trixie Mattel

Velvet Buzzsaw (2019)

Le thriller Velvet Buzzsaw se déroule dans le milieu de l'art contemporain à Los Angeles, où artistes et collectionneurs richissimes sont prêts à débourser des fortunes pour des pièces pouvant rapporter gros.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #dvd gay

Repost0

Publié le 9 Juin 2020

Alors que l'Amérique se déchire une nouvelle fois sur la question du racisme, l'acteur afro-américain Justice Smith a pris part au débat. Il a fait son coming out queer afin de porter un peu plus loin encore le mouvement #BlackLivesMatter. Amoureux, il en a profité pour poser avec son compagnon.

La mort, dans des circonstances atroces, de George Floyd a de nouveau mis en lumière la question du racisme aux États-Unis. Les stars manifestent depuis plusieurs jours, d'autres se font pincer pour leurs faux pas passés et d'autres prennent la parole. C'est le cas de l'acteur Justice Smith.

Le comédien américain de 24 ans, originaire de Los Angeles, a pris part au mouvement mondial #BlackLivesMatter en mettant aussi en avant la valeur des vies des personnes noires trans et queers. Sur son compte Instagram, il a partagé des photos de lui manifestant à la Nouvelle-Orléans ainsi que des images le représentant avec son amoureux le comédien Nicholas Ashe. "Lui et moi avons manifesté aujourd'hui. Nous avons scandé Black Trans Lives Matter, Black Queer Lives Matter et All Black Lives Matter. En tant qu'homme noir et queer moi-même, j'ai été déçu de voir certaines personnes vouloir clamer que les vies noires avaient de la valeur, mais se mordre la langue quand il fallait ajouter que les vies trans et queers aussi. Je veux redire ce sentiment qui est le mien : si votre révolution n'inclut pas les voix des personnes noires queer, c'est de l'anti-noir", a-t-il écrit.

Et Justice Smith de réclamer pour les personnes noires "le droit d'exister" et de ne plus avoir à vivre "dans la peur de la persécution ou de la menace de la violence". Le jeune homme a ajouté : "Il y a tellement de tragédies dans les médias ces derniers jours que j'ai ajouté quelques photos de moi et de Nic pour montrer un peu d'hommes noirs heureux, d'hommes noirs amoureux. Tu as été mon roc et ma lumière pendant cette période troublée et je t'aime tellement. Je sais que, de l'autre côté, il y a le changement, mais ce combat est loin d'être terminé."

Pour rappel, Justice Smith a joué dans Pokemon : Detective Pikachu, The Get Down ou encore dans Jurassic World: Fallen Kingdom. Quant à son compagnon Nicholas Ashe, il a joué dans Queen Sugar.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out

Repost0

Publié le 8 Juin 2020

Les YouTubers Jakub et Dawid Mycek-Kwiecinski, sont apparus dans une publicité pour les préservatifs Durex.  Il s'agit du premier couple de même sexe à apparaître dans une publicité télévisée nationale en Pologne. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Pub gay

Repost0

Publié le 7 Juin 2020

Et Dieu créa Yvette (2020))

Documentaire

 

 

Elle a créé les tubes « Mon York, mon York », « J’aime les bananes », « L’éloge des jeunes » ou encore « La Leglaire Dance ». En 75 ans de carrière, Yvette Leglaire a tout d’une star internationale. Mieux, elle est devenue un mythe, un peu mité, et tellement imité ! De récitals en hommages, la vieille chanteuse raconte sa vie, son parcours, ses amours, sans rien nous épargner. Et personne ne lui prendra sa liberté de chanter !

Ce documentaire rend un bel hommage à une artiste hors du commun.

Il donne envie d'aller voir ses spectacles et de la découvrir sur scène.

Pourquoi pas imaginer une diffusion TV d'une de ses représentations pour toutes les personnes qui n'ont pas la chance de pouvoir se déplacer sur Paris.

Le doc alterne entre témoignages d'artistes et de proches d'Yvette avec quelques extraits de ses apparitions. On entrevoit le personnage mais rien de l'artiste qui se cache derrière. C'est dommage, car j'aurai aimé le connaître un peu plus.

On peut regretter la qualité du son des enregistrements des spectacles. Mais malgré tout, on comprend tout de suite la qualité des réparties, le sens de l'humour, l'auto-dérision et la vivacité d'esprit d'Yvette.

Si vous avez envie d'un peu de rigolade,

A voir sur Queerscreen : Et Dieu créa Yvette 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #humour, #théatre et culture, #sorties dvd, #Documentaire

Repost0

Publié le 5 Juin 2020

"Elle prend aussi pas mal de distance avec les autres saisons".

 

Ce vendredi, 13 Reasons Why fait ses adieux sur Netflix. La saison 4 finale est mise en ligne sur la plateforme et ce sera une "conclusion adéquate" pour les lycéens de Liberty High, comme l'assure l'acteur Devin Druid. "Nous avons vraiment eu la chance que Netflix nous donne l'opportunité d'avoir autant de saisons et d'écrire une véritable fin" commente l'interprète de Tyler Down, à TVLine. "Toutes les séries n'ont pas ce même luxe, donc je suis vraiment reconnaissant."

Une saison 4 un peu différente, d'abord parce qu'elle est plus courte que les trois précédentes (avec 10 épisodes au lieu des 13 habituels). "Mais elle prend aussi pas mal de distance avec les autres saisons, qui avaient un catalyseur central motivant les personnages. Cette saison jette un coup d'œil à tout ce que ces personnages ont vécu, et l'histoire vient de la façon dont ils réagissent à tout cela. Donc, ça va dans le sens inverse, ce qui, je pense, est vraiment cool."

Ce dernier chapitre oblige donc Clay et sa bande à affronter tout ce qu'ils ont fait, y compris les douloureux secrets qu'ils ont accepté d'enterrer plutôt que de les faire éclater au grand jour. "Nous avons vu ces armes ressortir à la fin de la saison 3... Cela pourrait être traumatisant pour Tyler. Cela menacerait également tout ce sur quoi il a travaillé et ce qu'il a construit pour arranger les choses. Il est donc vraiment inquiet. Mais en même temps, tous ces personnages ont d'énormes secrets qu'ils essaient de garder enfouis, donc tout le monde a de quoi s'inquiéter !" 

La saison 4 de 13 Reasons Why est à voir à partir d'aujourd'hui sur Netflix.

Source première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 4 Juin 2020

Après sa sélection à Sundance, Falling vient d'obtenir le label Cannois.

 

En janvier dernier, Falling, la première réalisation de l’acteur Viggo Mortensen (nommé à l’Oscar du Meilleur acteur pour Capitain Fantastic et Green Book) était présenté (hors compétition) au Festival de Sundance. Mercredi, on a appris qu’il avait obtenu le label Cannes 2020 et qu’il aurait donc dû faire partie du festival. Il semblerait que le film sorte bientôt en France (distribué par Metropolitan Filmexport) : on parle de l’automne.

Le film raconte le destin de John Petersen (Viggo Mortensen) qui vit en Californie avec son compagnon Eric (Terry Chen) et leur fille adoptive Monica. Le jour où son père Willis (Lance Henriksen), fermier, appartient à un monde beaucoup plus traditionnel, loin des nouveaux codes familiaux décide de prendre sa retraite et de renouer avec sa famille, John l’accueille chez eux. Si Willis peut ainsi se rapprocher de sa petite-fille Monica, les blessures du passé vont se rouvrir chez John et sa sœur Sarah (Laura Linney).

Interviewé Deadline au moment de sa présentation à Sundance, l’acteur, scénariste et désormais réalisateur s’était confié sur ce qui l’avait poussé à raconter cette histoire. "Il y a quelques jours j’étais chez moi et j’ai jeté un œil à ce truc, une sorte de petite histoire que j’avais écriteDans l’avion je ne parvenais pas à dormir alors j’ai continué à écrire et puis ça s’est transformé en quelque chose qui n’a rien à voir avec ma famille, mais cette histoire. Je l’ai lue (…) et je me suis dit que c’était plutôt intéressant. Je me suis dit que ça pourrait faire un bouquin, ou alors une nouvelle. Et puis finalement c’était très visuel, avec les flashbacks, les scènes. Ce que je veux dire c’est que je pouvais ‘voir’ l’histoire." 

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Cannes 2020

Repost0

Publié le 4 Juin 2020

Cara Delevigne aime les personnes, qu'elles soient des femmes ou des hommes. À l'occasion du Mois des fiertés LGBTQ, le top model décrit sa sexualité dans une nouvelle interview.

La vie amoureuse et la sexualité des stars fascinent leurs fans. Ceux de Cara Delevingne sont encore tristes de sa rupture avec l'actrice Ashley Benson. Cara a quand même bon espoir de retrouver l'amour, avec une femme ou avec un homme.

Juin est le Mois des fiertés LGBTQ ! Le magazine Variety lui a consacré son nouveau numéro, dont Cara Delevingne fait l'une des couvertures. Le top model britannique de 27 ans s'est livré en interview et a parlé de sa sexualité. Elle explique : "Je pense que je resterai toujours pansexuelle."

"Peu importe comment une personne se définit, que ce soit par 'ils', 'il' ou 'elle', je tombe amoureuse de la personne, et c'est tout. Je suis attirée par la personne", ajoute-t-elle. La pansexualité est l'attirance sexuelle, romantique ou émotionnelle d'une personne par une autre, sans distinction de genre.

Ainsi, Cara Delevingne n'a aucune difficulté à vivre une longue relation amoureuse avec une fille, comme ce fut le cas avec Ashley Benson ou la chanteuse St Vincent, ou à embrasser son ami créateur de mode Olivier Rousteing à pleine bouche. Ashley Benson pourrait aussi se définir comme pansexuelle : l'héroïne de la série Pretty Little Liars serait en couple avec le rappeur G-Eazy.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #bisexualité

Repost0

Publié le 4 Juin 2020

Programmes tv du 6 au 19 juin 2020 :

TCM

Samedi 6 à 23h10

The Rocky horror picture show (comédie musicale)

Une nuit d'orage, la voiture de Janet et Brad, un couple coincé qui vient de se fiancer, tombe en panne. Obligés de se réfugier dans un mystérieux château, ils vont faire la rencontre de ses occupants pour le moins bizarres, qui se livrent à de bien étranges expériences.

Ciné+club

Dimanche 7 à 18h10

Haut-perchés (drame)

Une femme et quatre hommes qui se connaissent à peine se retrouvent dans un appartement en plein ciel au-dessus de Paris. Ils ont tous été la victime du même pervers dominateur qui est enfermé dans une pièce. Ce soir-là, ils ont décidé d’en finir. Tour à tour, ils se racontent des souvenirs qui les lient à cet homme et entrent dans la chambre pour se confronter à lui. Mais ce qui s’y passe entre le monstre et eux reste leur secret.

Ciné+club

Lundi 8 à 19h30

Rafiki (drame)

À Nairobi, Kena et Ziki mènent deux vies de jeunes lycéennes bien différentes, mais cherchent chacune à leur façon à poursuivre leurs rêves. Leurs chemins se croisent en pleine campagne électorale au cours de laquelle s’affrontent leurs pères respectifs. Attirées l’une vers l’autre dans une société kenyane conservatrice, les deux jeunes femmes vont être contraintes de choisir entre amour et sécurité...

Ciné+club

Jeudi 11 à 18h30

Love, Cécil (Beaton) documentaire

Photographe, écrivain, peintre, créateur de costume et de décor pour le cinéma oscarisé, Cecil Beaton était non seulement un chroniqueur éblouissant, mais également un arbitre de son temps. Du mouvement des « Bright Young Things » aux lignes de front de la guerre en passant les grands de ce monde, les pages de Vogue ou de Life, puis photographe officiel de la Reine, Cecil Beaton a su capturer les changements culturels et politiques du XXe siècle. Dans ce tendre portrait, la réalisatrice Lisa Immordino Vreeland marie archives filmées et photographies, commentées en voix-off par Beaton lui-même. Se révèle ainsi l’héritage créatif complexe et unique d’un homme dont le style et l’engagement résonnent et inspirent encore aujourd’hui. 

Arte

Mardi 16 à 00h40

Transit à la havane (doc)

Figure de proue de la communauté LGBT de Cuba, Mariela Castro, nièce de Fidel Castro, s'est battue pour rendre accessibles aux personnes transgenres les opérations de réassignation sexuelle. Loin des clichés, ce long métrage documentaire explore le destin de trois femmes trans, dans un pays où les préjugés sont encore vivaces.

C+

Mardi 16 à 21h10

Roubaix, une lumière (policier)

À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

Ciné +premier

Jeudi 18 à 20h50

Fleuve noir (thriller)

Au sein de la famille Arnault, Dany, le fils aîné, disparaît. François Visconti, commandant de police usé par son métier, est mis sur l’affaire. L’homme part à la recherche de l’adolescent alors qu’il rechigne à s’occuper de son propre fils, Denis, seize ans, qui semble mêlé à un trafic de drogue. Yan Bellaile, professeur particulier de Dany, apprend la disparition de son ancien élève et propose ses services au commandant. Il s’intéresse de très près à l’enquête. De trop près peut-être…

Rediffusions

Tout sur ma mère le 6 sur ciné+émotion

Breakfast on Pluto le 6 sur ciné+émotion

Portrait de la jeune fille en feu le 6 sur c+cinéma

L'ombre d'Emily le 6 sur c+cinéma

Gazon maudit le 7 sur Ocs max

La forme de l’eau le 7 sur ciné+premier

Une petite zone de turbulences le 8 sur chérie25

Thelma le 9 sur Ocs city

Sauvage le 9 sur ciné+club

American beauty le 10 sur Altice studio

Douleur et gloire le 10 sur c+cinéma

Star trek sans limite le 11 sur ciné+frisson

Le secret de Brokeback mountain le 11 sur ciné+club et le 16 sur ciné+émotion

Moonlight le 12 sur Ocs city

Grave le 12 sur Ocs choc

Julieta le 12 sur ciné+émotion

Ça, chapitre 2 le 13 sur c+ décalé

Billy Elliot le 14 sur arte

Imitation game le 14 sur ciné+club

Le Dahlia noir le 14 sur ciné+club et le 18 sur  ciné+frisson

Mamma mia ! le 15 sur chérie25 et le 17 sur Warner tv

4 mariages et 1 enterrement le 17 sur Warner tv

JFK le 17 sur Ocs choc

Millénium les hommes qui n'aimaient pas les femmes le 18 sur ocs choc

Rocketman le 19 sur c+séries

Du côté des séries :

 

American horror story : 1984 (saison 9) sur c+séries

Marvel’s runaways (saison 1) sur Syfy

Vernon Subutex (saison 1) sur c+séries

Betty (saison 1) sur Ocs city

Trapped sur Polar+

Brooklyn nine-nine- sur c+séries

Buffy contre les vampires sur 6ter

Siren (saison 2) sur Téva

Killing Eve (saison 3) sur C+séries

Degrassi nouvelle génération (sison 13) sur MCM

Shade of blue sur France O

Dynastie (saison 2) sur téva

Legacies (saison 2) sur Syfy

Plus belle la vie sur France 3

Parents mode d’emploi sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 3 Juin 2020

Le départ de Ruby Rose entraîne une réécriture complète de la série.

 

On change tout et on recommence ! Batwoman va changer d'héroïne. Les producteurs ont choisi d'effacer le personnage de Kate Kane, plutôt que de le recaster, après le départ de Ruby Rose.

La série CW créera un tout nouveau personnage pour enfiler la cape de Batwoman dans la saison 2. On ne sait pas encore duquel il s'agira, mais Decider parle d'un casting qui serait à la recherche d'une certaine "Ryan Wilder", une femme dans la vingtaine qui "est sur le point de devenir Batwoman".

"Elle est sympathique, désordonnée, un peu maladroite et indomptée", stipule l'annonce. "Elle n'a rien à voir avec Kate Kane, la femme qui portait la combinaison avant elle. N'ayant personne dans sa vie pour la garder sur la bonne voie, Ryan a passé des années en tant que toxicomane, en évitant la police de Gotham et en cachant son malheur par de mauvaises addictions. Une fille qui volerait du lait pour un chat de ruelle mais qui pourrait également vous tuer à mains nues, Ryan est le genre de guerrière hyper dangereuse, hautement qualifiée et follement indisciplinée. Une lesbienne assumée. Sportive. Brute. Passionnée. Faillible. Loin du stéréotype de l'héroïne classique".

Warner Bros. et The CW ont précédemment confirmé qu'ils allaient engager à nouveau une actrice LGBTQ pour le rôle.

Source première

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0