Publié le 31 Mai 2021

Mauvaise nouvelle pour Mathieu et Alexandre. Alors que leur mariage était prévu pour le 12 juin prochain, le couple formé grâce à "L'amour est dans le pré" a été contraint de le reporter en raison de la crise sanitaire.

En 2020, Mathieu et Alexandre ont formé l'un des couples favoris de L'amour est dans le pré. Dès leur rencontre lors du tournage, ce fut une évidence pour l'éleveur camarguais de taureaux de 44 ans et son prétendant de vingt ans son cadet. À tel point que lors du bilan diffusé au mois de décembre, les téléspectateurs apprenaient avec beaucoup de joie que le couple filait toujours le parfait amour. Pour couronner le tout, Mathieu demandait à ce moment-là son jeune cavalier professionnel d'entraînement en mariage.

Depuis, les deux hommes étaient en plein dans les préparatifs pour organiser un événement exceptionnel à Sernhac, dans le Gard. Une date avait même été trouvée et fixée au 12 juin 2021. Mais voilà, l'épidémie de coronavirus a fini par les rattraper et à seulement quelques jours de leur union, Mathieu, et Alexandre ont pris la lourde décision de reporter leur mariage. C'est ce qu'on apprend dans l'édition de Midi Libre ce lundi 31 mai. Si aucun des deux n'a contracté le virus, l'événement suscite un tel engouement dans la petite commune du Gard qu'il apparaît difficile de pouvoir assurer un protocole sanitaire strict.

"Il nous a été recommandé de reporter la date du mariage ultérieurement car c'était ingérable en cette période Covid pour la commune de Sernhac", ont expliqué les amoureux à nos confrères. Mathieu et Alexandre n'ont en rien perdu leur bonne humeur et leur optimisme et promettent toutefois la bonne tenue d'"une fête joyeuse, dans l'intimité familiale et amicale". Une fête à laquelle participera bien évidemment Karine Le Marchand et ses équipes de M6. En effet, une émission spéciale sur les coulisses du mariage doit être tournée et diffusée une semaine avant le lancement de la nouvelle saison de L'amour est dans le pré.

Ce report laisse ainsi plus de temps au maire de Sernhac de s'organiser. "Cet évènement permet de faire connaître le village et c'est positif. Mais il a été nécessaire de prendre des mesures de sécurité en tenant compte des contraintes de stationnement, des rues étroites et de ne pas pénaliser les habitants ce jour-là", a-t-il fait savoir. Ainsi, "un périmètre de sécurité sera tracé par les gendarmes et des agents de sécurité seront mis à disposition par M6".

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #mariage gay

Repost0

Publié le 28 Mai 2021

Préparez-vous Upper East Siders, car Gossip Girl est de retour et plus sournois que jamais.

HBO Max a publié la première bande-annonce pour le prochain redémarrage de la populaire série CW.

La bande-annonce présente les nouveaux membres de la distribution dans une discothèque chic alors que la tension, les secrets et la tromperie remplissent la pièce. 

Tout comme l'original, qui a duré six saisons entre 2007 et 2012, le redémarrage se concentrera sur la vie privilégiée de plusieurs étudiants dans l'Upper East Side de Manhattan.

«Huit ans après que le site Web d'origine s’est éteint, une nouvelle génération d'adolescents des écoles privées de New York est initiée au harcèlement sur le net de Gossip Girl», lit-on dans un synopsis officiel.

«La série abordera à quel point les médias sociaux - et le paysage de New York lui-même - ont changé au cours des années qui ont suivi.

 

La majorité des personnages seront «diversifiés et / ou queer», contrairement à l'original.

Safran, qui a écrit et produit la série originale, a révélé: «Il n'y avait pas beaucoup de représentation la première fois dans la série.

«J'étais le seul écrivain gay pendant tout mon séjour là-bas. Même lorsque je suis allé à l'école privée à New York dans les années 90, elle ne reflétait pas nécessairement ce qu'il y avait dans Gossip Girl. Donc, cette fois, les fils de ne sont pas forcément blancs. »

Le redémarrage de Gossip Girl arrivera sur HBO Max le 8 juillet 2021

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #HBO

Repost0

Publié le 27 Mai 2021

Il ne s'agit pas de la deuxième saison. En fait, la première saison a été apparemment divisée en deux parties, la première moitié s'est terminée en avril et la seconde commence le mois prochain. Nous nous sommes arrêtés avec Chester et le gang qui se sont retrouvés près d'une caserne de pompiers, abandonnant un nouveau-né dont ils ne pouvaient pas s'occuper. 

Il semble que la seconde moitié de la saison reprenne là où la dernière s'était arrêtée, remplie de drames relationnels, de coming out, de triangles d'amour, d'angoisse, de consommation d'alcool chez les mineurs, et bien plus encore. 

La nouvelle saison débutera le 17 juin jusqu'à la finale le 8 juillet. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #HBO

Repost0

Publié le 27 Mai 2021

L'acteur américain Channing Tatum semble très à l'aise avec son corps et on comprend pourquoi ! Il vient de poster une photo de lui dans son plus simple appareil sur le tournage de son prochain film. L'occasion d'admirer sa plastique parfaite en attendant le résultat sur grand écran.

C'est l'une des plus grandes stars américaines du moment et, au-delà de son jeu d'acteur, c'est souvent son physique que l'on retient. Channing Tatum, 41 ans, est au top de la forme, comme il l'a encore montré mardi 25 mai sur son compte Instagram. Le playboy, qui compte 16,8 millions d'abonnés sur son compte officiel aime faire profiter ses fans de son physique irréprochable. En tournage pour son prochain film, l'ex de la chanteuse Jessie J a décidé de partager un moment de vie plutôt cocasse.

Dans une story, celui dont on a déjà pu admirer la plastique dans Magic Mike a gratifié les internautes d'une photo de lui complètement nu dans sa caravane sur le plateau de tournage de son prochain film, The Lost City of D ! Évidemment, ses parties intimes étaient habillement cachées par un emoji, mais l'on peut néanmoins constater que Channing Tatum continue de s'entraîner sans relâche à la vue de ce corps parfait. "Tu vois, quand tu es dans la caravane de maquillage, cul nu en tenant une serviette par-dessus tes parties, et que tu es sur le point de faire de la merde sur le tournage, que tu vas devoir préparer ta mère avant qu'elle ne voit le film", écrit-il, plein d'humour, sur sa story.

Je contracte tellement fort que j'ai eu une crampe

Une photo très marrante où l'on aperçoit un membre du staff juste à côté de lui, ce qui ne semble pas gêner outre mesure l'acteur, qui a d'autres problèmes sur le plan personnel. Channing Tatum ajoute un commentaire humoristique : "Oui, je contracte tellement fort que j'ai eu une crampe", preuve qu'il ne se prend vraiment pas au sérieux et c'est aussi ce que l'on adore avec lui.

 

Une photo qui donne très envie d'en savoir plus sur son prochain, The Lost City of D, dans lequel on devrait retrouver également Sandra Bullock et Daniel Radcliffe, rien que ça ! Une très bonne nouvelle pour l'acteur, qui a une vie sentimentale compliquée en ce moment et qui profite de ses nombreux tournages pour se changer les idées.

 

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 27 Mai 2021

Même si le monde du sport a fait des progrès quant au respect des LGBT, force est de constater que dans le football cela reste encore très (très) limité... L'ancien joueur Ouissem Belgacem publie le livre "Adieu ma honte" dans lequel il parle librement de son homosexualité. Un ouvrage sur lequel l'univers du ballon rond ferme toujours les yeux.

Ces dernières années, les coming out se sont multipliés dans le monde du sport, aussi bien en France qu'à l'étranger et dans diverses disciplines (rugby, basket, natation ou encore patinage, catch...). Une véritable libération de la parole de la part des athlètes LGBT et une vitrine pour inciter les plus jeunes à ne plus avoir peur de s'assumer sur les terrains comme dans les vestiaires. Mais un sport reste encore en retard sur le sujet : celui du football. Et ce n'est pas l'ancien joueur Ouissem Belgacem qui dira le contraire.

Le 5 mai 2021, Ouissem Belgacem publiait le livre Adieu ma honte (édition Fayard) dans lequel il évoque librement son homosexualité, ses conséquences aussi bien sur sa carrière que sur sa vie d'homme. Depuis qu'il en fait la promotion, l'ancien espoir du Toulouse FC a reçu énormément de témoignages de soutien mais quasiment aucun de la part de joueurs de foot ; à l'exception de Moussa Sissoko et Cheikh M'Bengue. Un silence qu'il qualifie volontiers d'"étrange, ultragênant", dans le portrait que lui accorde Libération ce mercredi 26 mai. Doit-on comprendre que les lacets aux couleurs de l'arc-en-ciel portés une poignée de minutes par les joueurs pros lors de certains évènements et les quelques discrets messages clamant un soutien aux LGBT seraient insuffisants pour faire bouger les mentalités ?

Et pourtant, quelle hypocrisie entretient le monde du football ! "Des homos dans le foot pro, il y en a aujourd'hui", ne manque pas de rappeler Ouissem Belgacem. Un secret de polichinelle pour les fins connaisseurs du ballon rond et qui concerne parfois de grands joueurs populaires... "Pour qu'une équipe soit performante, il faut de la stabilité. Un coming out dans le monde pro, ça va perturber le vestiaire. Tu peux être viré en trois mois", souligne-t-il. Et le changement, ce n'est pas pour maintenant.

Retiré des terrains, installé à Paris et en couple, Ouissem Belgacem ne compte pas laisser tomber les jeunes homos une fois la promo de son livre derrière lui. Celui qui a depuis lancé l'entreprise On Track - qui dispense des formations à des joueurs pendant et après leur carrière - veut agir, concrètement. "Je veux voir des programmes de formation à la tolérance, au respect de la différence, à la diversité, à l'inclusion. Surtout que parmi les jeunes des centres de formation, certains vont jouer dans les meilleurs clubs d'Europe, donc devenir les leaders d'opinion de demain", dit-il. Un combat qui s'annonce long et laborieux.

Adieu ma honte, de Ouissem Belgacem avec Éléonore Gurrey (Fayard).

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livre gay, #homophobie, #Coming out

Repost0

Publié le 26 Mai 2021

All american (saison 4)

Spencer James, un jeune athlète issu des quartiers difficiles de la banlieue de Los Angeles, est recruté par le prestigieux Beverly Hills High, afin qu'il rejoigne l'équipe de football américain du lycée. Tout en tentant de s'adapter à ce nouvel environnement très aisé, au sein duquel il n'est pas forcément le bienvenu, Spencer débute alors une nouvelle vie, qui le mènera petit à petit, mais non sans embûches, vers son rêve : devenir footballeur professionnel.

Inspirée de la vie du joueur de football américain Spencer Paysinger

La meilleure amie de Spencer est Coop, une jeune lesbienne jouée par la rappeuse et actrice queer Bre-Z. 

The flash (saison 8)

Jeune expert de la police scientifique de Central City, Barry Allen se retrouve doté d'une vitesse extraordinaire après avoir été frappé par la foudre. Sous le costume de Flash, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le crime.

La série présente des personnages queer comme le chef de la police David Singh et Nora West-Allen, la fille de Flash et Iris West.

la saison 8 de The Flash aura droit au même traitement et sera aussi lancée par un "événement en cinq épisodes", qui sera un crossover avec des personnages du Arrowverse. "D'autres super-héros de CWverse qui se réuniront chacun dans des épisodes individuels. Ce ne sera pas tout à fait un crossover géant, mais il y aura cette sensation..." tease le PDG de CW, Mark Pedowitz. En France, The Flash est diffusée sur Syfy et TF1.

Riverdale (saison 6)

La teen série débutera son nouveau chapitre par un "événement en cinq épisodes". 

La série présente un personnage lesbien Cheryl Blossom et un personnage bisexuel Tony Topaz. Il y a aussi le couple gay Kevin Keller et Fangs.

Legends of tomorrow (saison 7)

Après avoir vu le futur, Rip Hunter, un Maître du temps du 22ème siècle, décide - contre l'avis de son Conseil - de stopper le tyran immortel qui fera basculer le monde dans le chaos. Pour accomplir sa mission, il constitue une équipe d'élite qui l'aidera à traquer le méchant à travers le temps et arrêter sa montée au pouvoir. The A.T.O.M., Captain Cold, Heat Wave, White Canary, Firestorm, Hawkgirl et Hawkman saisissent cette opportunité de prendre en mains leur destinée. Parviendront-il à sauver l'Humanité et marquer l'Histoire en devenant les légendes de demain ?

 

Les personnages queer présentés dans la série sont Sara Lance (white canary), Ava Sharpe, John Constantine, The Ray, Leo Snart et le personnage de genderfluid et pansexual Charlie.

Batwoman (saison 3)

La série sur une super-héroïne lesbien est jouée par Javicia Leslie, qui a remplacé Ruby Rose après avoir quitté la série.

Legacies (saison 4)

Les aventures de Hope Mikaelson, la fille tribride du vampire originel Klaus, et de Lizzie et Josie Saltzman, les jumelles d'Alaric, au sein de l'école Salvatore de Mystic Falls, réservée aux jeunes vampires, sorciers, et autres êtres surnaturels.

Ce spin-off de The Vampire Diaries met en scène un groupe de filles queer dans un internat où règne le surnaturel.

Nancy drew (saison 3)

Meurtrie par le décès de sa mère, Nancy Drew, jeune détective en herbe de 18 ans, a remis ses projets universitaires à plus tard et travaille désormais comme serveuse dans sa petite ville natale. Elle a même fini par ranger son amour pour les faits divers et les crimes en tous genre au placard. Mais le meurtre d'une jeune femme, qui pourrait bien être lié à une vieille histoire de fantôme, va la propulser malgré elle dans une enquête qui la dépasse et qui va la forcer à déterrer des secrets profondément enfouis.

 Bess Marvin, une des amies de Nancy, est lesbienne, et est actuellement en couple avec Odette, un fantôme. Cette année, l'émission a également présenté Tom Swift, un milliardaire gay et noir joué par Tian Richards.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 25 Mai 2021

Après 4 ans d’absence, l’excellente série Master of None revient sur Netflix avec une saison 3 qui change tout… ou presque ! Décryptage de cette saison avec Lena Waithe dans le rôle principal.

 

DE QUOI ÇA PARLE ?

Cette nouvelle saison suit la relation de Denise et son épouse Alicia. Cette histoire d'amour moderne illustre intimement les hauts et les bas du mariage, la lutte contre l’infertilité et le développement personnel à la fois ensemble et séparément. Des hauts et des bas se succèdent avec des instants romantiques éphémères, des pertes personnelles dévastatrices, tandis que des questions existentielles se posent.

C’EST AVEC QUI ?

Si pendant deux saisons, Master of None a mis en avant le quotidien de Dev (Aziz Ansari) avec ses errances amoureuses autant que professionnelles, cette saison 3 est entièrement consacrée à celle qui n’avait jusque-là qu’un rôle secondaire : Denise, une des meilleures amies de Dev, incarnée par Lena Waithe.

On se souvient du formidable épisode intitulé "Thanksgiving" qui lui était consacré dans la saison 2 qui revient sur son passé et le moment où elle fait son coming-out auprès de sa famille. Cet épisode lui a valu l’Emmy Award du Meilleur Scénario pour une série comique, un prix historique puisque Lena Waithe est devenue à ce moment la première femme noire à recevoir ce prix dans cette catégorie.

 

Face à elle, on découvre un peu plus le talent de l’actrice britannique Naomi Ackie qu’on a pu voir dans Stars Wars : L’Ascension de Skywalker ainsi que dans l’épisode "Education" de Small Axe, créée et réalisée par Steve McQueen.

ÇA VAUT LE COUP D’ŒIL ?

Préparez-vous à un certain dépaysement ! Exit la comédie douce-amère où Dev déambule dans sa vie comme il déambule dans les rues de New York ou en Italie, à la recherche du grand amour et d’une carrière à l’écran. En plus de changer de casting, la série change de ton d’une manière assez radicale aussi bien dans la forme que dans le fond.

Sous-titrée "Moments in love" ("moments d’amour" en français) et composée de seulement cinq épisodes, cette saison est entièrement consacrée au couple que forment Denise (Lena Waithe) et Alicia (Naomi Ackie). Devenue une autrice à succès après un premier roman, Denise a complètement changé de vie. Elle vit dans une belle maison à la campagne avec sa femme. Elles mènent une vie tranquille et sereine, en recluses de la société.

 

Mais juste après avoir reçu Dev (Aziz Ansari) et sa nouvelle petite amie avec qui il forme un couple dysfonctionnel, Denise et Alicia entrent dans une phase de crise conjugale. Le désir d’enfant, la difficulté d’en avoir pour un couple de lesbiennes, l’âge et l’horloge biologique qui sonnent comme un tic-tac angoissant deviennent des points de crispation dans le couple.

On n’ira pas plus loin dans la description de ce qu’il se passe en ce début de saison car celle-ci est véritablement écrite comme une expérience de la vie conjugale, avec son lot d’imprévus et de contrariétés qu’il faut découvrir par soi-même.

L’écriture est assurée à quatre mains par Lena Waithe et Aziz Ansari qui a également réalisé seul les cinq épisodes. De toute évidence, le duo s’est laissé influencer par le cinéaste suédois Ingmar Bergman. Plus précisément, c’est sa série Scènes de la vie conjugale – remontée ensuite en film – qui est leur référence explicite.

Premier élément déconcertant : le format 4:3 qui n’existait qu’au XXème siècle, un format carré donc avec deux grosses bandes noires de part et d’autre de l’écran. La réalisation d’Aziz Ansari se calque également sur celle de son référent suédois. Plans fixes, naturalisme, cette manière d’aller directement à l’os, sans fioritures… c’est une véritable déclaration d’amour du créateur et réalisateur américain.

De la même manière que Bergman a utilisé des éléments de sa vie personnelle dans son film/série, Lena Waithe livre à son tour une forme d’autobiographie déguisée. Alors que cette saison n’est pas la suite directe des deux précédentes, on peut conclure que c’est la saison de la maturité. Ces scènes de vie, à la fois extrêmement pudiques et intrusives, sont d’une justesse inouïe. On en ressort tout chamboulés.

Source allocine.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 25 Mai 2021

Au programme de cette sélection en ligne : 20 longs-métrages et 20 courts-métrages mélangeant fiction, documentaire, patrimoine et un focus-événement « Une renaissance Noire ».

Le festival de cinéma LGBTI+ de Paris a confirmé les dates de report de sa 26ème édition qui se tiendra du 29 juin au 6 juillet prochains dans les salles MK2 à Paris. Mais, dès aujourd’hui et jusqu’au 1er juin, le festival propose une sélection de films à découvrir en avant-première sur la plateforme Mk2curiosity.com.

Côté fictions, vous pouvez découvrir pas moins de 15 films parmi lesquels le dernier film inédit et surprenant du réalisateur canadien culte Bruce LaBruce, Saint-Narcisse, un objet de cinéma étrange où se mêlent enquête familiale, extases sexuelle et religieuse et « twincest » (relation incestueuse entre jumeaux), rien que ça !

Style particulier

À l’affiche également une œuvre parmi les plus emblématiques du New Queer Cinema, The Watermelon Woman (prix Teddy Award du meilleur film en 1996), un film qui a marqué l’histoire de l’affirmation des lesbiennes noires américaines et initié un style particulier mêlent documentaire et fiction.

Conseillés également, deux films qui témoignent du dynamisme créatif du cinéma queer sud-américain : Je m’appelle Bagdad, joli « coming of age » brésilien sur une skateuse de 17 ans qui célèbre la sororité et Los Fuertes, une véritable passion amoureuse entre Lucas et Antonio dans un village de pêcheurs du sud du Chili. 

Identité noire et queer

Côté documentaires, Sous la peau suit le parcours d’un ado trans en Suisse, le film canadien La Fabrique du consentement : Regards lesbo-queer interroge les sexualités queer féminines via les notions de consentement et de culture du viol.

Deux documentaires questionnent l’identité noire et queer : le mythique Black is… Blanck ain’t de Marlon Riggs (1994), mort du sida pendant le tournage et A Place of Rage de Pratibha Parmar (1991) qui donne la parole à des artistes et militantes africaines-américaines. 

Le pass valable pour visionner l’intégralité des films proposés par le festival pour cette semaine de « before » est à 14,90 euros dès aujourd’hui et 70 pass sont mis en vente au tarif de 10,90 euros pour les « early birds », autrement dit les premier.e.s arrivé.e.s sur le site cheries-cheris.com

Source komitid.fr 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #festival gay

Repost0

Publié le 25 Mai 2021

Sur Instagram, Jean-Baptiste Marteau partage avec ses plus de 16 000 fidèles abonnés de belles images de son quotidien, notamment avec sa fille Colette et son mari Bruno Loup. Récemment, c'est pour marquer un jour spécial qu'il s'affiche complice avec l'homme qui partage sa vie.

Jean-Baptiste Marteau est un homme comblé. Quand il ne remplace pas Laurent Delahousse au journal télévisé de France 2, il passe du temps en famille. Avec son époux Bruno Loup et leur fille Colette (née en 2019), le journaliste de 38 ans savoure ces moments précieux. Sur Instagram, c'est un instant en amoureux qu'il partage en image pour une occasion spéciale.

Dimanche 23 mai 2021, Jean-Baptiste Marteau a publié une nouvelle photo. Dessus, il prend la pose avec son compagnon de longue date Bruno Loup. T-shirt blanc, short bleu et lunettes de soleil sur le nez pour la star des journaux télévisés, short blanc, polo bleu et lunettes également pour sa moitié. Une belle photo sur laquelle les amoureux s'affichent installés sur un banc en bois, les pieds dans le sable face à un soleil visiblement bien tapant.

10 years", écrit Jean-Baptiste Marteau en légende, laissant entendre qu'il célèbre là son dixième anniversaire de couple avec Bruno Loup. En commentaires, les internautes sont nombreux à complimenter le duo et leur souhaiter encore bien de belles années ensemble.

Une belle et rare photo du couple qui semble se préserver des réseaux sociaux. Car les apparitions à deux ne sont pas habituelles. En juillet 2020, Jean-Baptiste Marteau s'est laissé aller à de très exceptionnelles confidences sur son quotidien, à l'occasion de la journée internationale du coming out. "Je pense à tous ces jeunes homos qui n'osent en parler à personne, qui se sentent abandonnés, perdus. Je veux leur dire qu'ils ne sont pas seuls ! On peut être heureux, réussir sa vie perso et pro en étant homosexuel #ComingOutDay", avait-il écrit sur Twitter. Un joli message de la part du journaliste plus épanoui que jamais depuis son mariage avec Bruno Loup en juillet 2019 puis l'arrivée de leur adorable petite fille quelques mois plus tard.

Source purepeople.com 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 24 Mai 2021

Master of none (saison 3)

Cette nouvelle saison suit la relation de Denise et son épouse Alicia. Cette histoire d'amour moderne illustre intimement les hauts et les bas du mariage, la lutte contre l’infertilité et le développement personnel à la fois ensemble et séparément. Des hauts et des bas se succèdent avec des instants romantiques éphémères, des pertes personnelles dévastatrices, tandis que des questions existentielles se posent.

Sam Smith: Love Goes - Live at Abbey Road Studios

Special (saison 2)

Maintenant quasi séparé de sa mère, Ryan continue à explorer le monde de son côté, affrontant la vie et l'amour avec tous les hauts et les bas qu'ils ont à offrir.

Halston (saison 1 )

Halston s'est fait un nom dans les années 1980 en créant une grosse entreprise. Il a su innové par rapport aux autres créateurs de haute couture en gérant les licences et la stratégie de sa marque. Mais il s'est retrouvé à se battre pour son entreprise et même pour son nom à la fin de sa carrière alors que les dirigeants financiers le prenaient à la gorge. 

Le Bal des 41 (2020)

Titre Original: El Baile de los 41

Inspiré de faits réels. À la fin du XIXe siècle, Ignacio de la Torre épouse la fille du président du Mexique, Porfirio Díaz. Ignacio mène une double vie : il grimpe les échelons dans le monde traditionnel de la politique, tout en appartenant à une société clandestine. Il maintiendra cet équilibre délicat jusqu'à sa rencontre avec Evaristo, 42e membre de la société. Des secrets sont mis au jour et un scandale éclate lorsque la police débarque dans une de ses soirées, également connue sous le nom de "Bal des 41".

Action ou vérité (2018)

Un simple jeu innocent d’Action ou Vérité entre amis se transforme en cauchemar sanglant quand quelqu’un – ou quelque chose – commence à punir ceux qui mentent – ou refusent de jouer.

The Mitchells vs The Machines

Katie Michell, jeune fille queer passionnée à la créativité débordante, est acceptée dans l'université de ses rêves. Alors qu’elle avait prévu de prendre l’avion pour s’installer à l’université, son père Rick, grand amoureux de la nature, décide que toute la famille devrait l’accompagner en voiture pour faire un road- trip mémorable et profiter d’un moment tous ensemble. Linda, mère excessivement positive, Aaron, petit frère excentrique, et Monchi, carlin délicieusement joufflu, se joignent à Katie et Rick pour un ultime voyage en famille. Mais le programme des Mitchell est soudainement interrompu par une rébellion technologique : partout dans le monde, les appareils électroniques tant appréciés de tous – des téléphones aux appareils électroménagers, en passant par des robots personnels innovants – décident qu’il est temps de prendre le contrôle. Avec l’aide de deux robots dysfonctionnels, les Mitchell vont devoir surmonter leurs problèmes et travailler ensemble pour s’en sortir et sauver le monde !

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #VOD gay

Repost0