OZ sur série club

Publié le 15 Janvier 2009


Je vais vous parlez d'une de mes séries préférées à savoir OZ actuellement sur série club et en DVD

Oz est le surnom de la prison de haute sécurité de niveau 4 Oswald State Correctional Facility, anciennement Oswald State Penitentiary. En son sein se trouve Emerald City (le plus souvent simplement appelée « Em City »), unité pilote créée par Tim Mc Manus où se côtoient les plus violents criminels et les simples délinquants.

Em City est le fruit de l'esprit idéaliste de Mc Manus, qui voudrait réinsérer les détenus les plus « irrécupérables », Mais la réalité s'avère bien éloignée de son idéal, car la liberté offerte à des prisonniers déjà violents rend les conflits et les violences morales et physiques d'autant plus présents.

C'est sans doute l'une des séries les plus dures, violentes, malsaines et pourtant si proche du réel qui n'ait jamais été produite.

Dans cet enfer on va voir naître une histoire d'amour passionnée et destructrice entre deux détenus :

TOBIAS BEECHER

Cet avocat brillant se retrouve projeté dans l'univers carcéral pour avoir renversé une fillette alors qu'il conduisait en état d'ivresse. Provenant d'un milieu privilégié, il ne rentre pas dans le moule des autres détenus et devient pour eux une proie facile. Le meneur du gang des néonazis Vernon Schillinger en fait dans un premier temps son souffre-douleur, en le violant et le scarifiant dès sa deuxième nuit à Oz.

Beecher sombre alors dans la drogue et la dépression  jusqu'à sa rébellion spectaculaire contre Vernon Schillinger, qui le conduit à se transformer et à renverser la tendance pour devenir provisoirement un des prisonniers les plus craints d'Oz, reconnu pour sa folie.

 Le cours de la série voit son personnage évoluer. Sa relation avec Chris Keller, son conflit avec les Aryens, son amitié pour Kareem Said construiront les hauts et les bas de son incroyable chemin de croix et la trame principale de la série. Passant de la peur à la haine puis à la rédemption.

Chris Keller


Il purge une peine de 88 ans au pénitencier d'Oswald pour double meurtre, braquage et conduite sous l'influence de stupéfiants. Le reste de son casier judiciaire est déjà très chargé, il s'est aussi rendu coupable de kidnapping et d'escroquerie et il apparaît plus tard dans la série que c'est un tueur en série.

Keller est un des personnages centraux de la série, il incarne un détenu à la personnalité complexe inspirant un mélange de fascination et de répulsion. Dominé par ses pulsions sexuelles maladives et son besoin de manipuler ceux qui l'entourent, il semble lutter en vain pour sa rédemption. Sa relation complexe avec Tobias Beecher fournit à la série de nombreuses intrigues.



Premier baiser entre Beecher & Keller



Un très beau résumé en musique de cette relation hors du commum



A voir ou revoir en tout cas une série qui ne laissera personne indifférent.

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article