Arte : Mistresses

Publié le 18 Août 2009

Pour revisionner le premier épisode de Mistresses sur le site officiel d'Arte.

 

Synopsis :

Katie est la maîtresse de l'un de ses patients, John, un homme atteint d'une maladie grave. Par amour, elle finit par "l'aider" à mourir. Après sa mort, Sam, le fils de John, prend une place étrange dans sa vie. Mère de deux filles, Trudi a perdu son mari dans l'attentat du 11 septembre. Encore en deuil, elle éconduit un soupirant, Richard, un père célibataire rencontré à la sortie de l'école. Toujours aventureuse, Jessica croque la vie à pleines dents. Salariée d'une agence événementielle, elle doit organiser un mariage lesbien et une complicité un rien ambiguë s'instaure entre elle et l'une des futures mariées, Alex. Quant à Siobhan, elle essaye désespérément d'avoir un enfant et sa vie de couple en souffre. Un soir, elle cède aux avances de Dominic, un séduisant collègue...

 

 

 

Voilà donc les spectateurs plongés dans le quotidien de quatre trentenaires dynamiques et accomplies. Si la comparaison avec Sex & The City ou Desperate Housewives vient immédiatement à l'esprit, les premières minutes viennent balayer cette fausse idée d'un revers de main. Se distinguant par une justesse de ton exceptionnelle, la série ne sombre ni dans la comédie « so british » ni dans le drame déprimant qui a tendance à rebuter le téléspectateur. Au contraire, les héroïnes illuminent l'écran par leur beauté « ordinaire » . Voilà probablement le tour de force de Mistresses, nous présenter des maîtresses qui ne soient que des femmes ordinaires. 
Non, la maîtresse n'est pas forcément un démon ayant pris forme humaine pour répandre le mal à travers ses actes, elle est tout simplement une femme que les événements de la vie ont parfois amenée à subir des situations qu'elle n'a pas choisies.

 

Mistresses : Critique du premier épisode.

 

 

 

Au final, Mistresses est une agréable surprise magnifiquement interprétée par un quatuor d'actrices inspirées et le potentiel est indéniable. La capacité qu'auront les prochains épisodes à surprendre et à enrichir l'intrigue pourrait fort bien faire la différence entre une bonne et une excellente série.



Tous les vendredis soir sur ARTE

source filmsactu.com

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article