Cinéma: des zombies gays enflamment Gérardmer

Publié le 3 Février 2013

 
Par Baptiste Liger 

Un film philippin avec des zombies homos complètement déjanté a fait un tabac au dernier festival du film fantastique de Gérardmer.

 

 

Le pitch: Lorsqu'il était enfant, Remington n'aurait pas dû insulter au cimetière un vieux travesti en deuil. Pour se venger, ce dernier va jeter au gamin homophobe un sort dont les conséquences seront visibles des années plus tard. Ainsi, alors qu'il est amoureux d'une jeune femme, le vilain garçon va être agressé par d'étranges gogo-dancers à perruques. Métamorphose: Remington se met à porter des t-shirts colorés moulants, à parler dans un anglais très flashy, glousser de manière très expressive, et éprouver du désir pour l'un de ses vieux amis… Notre hétéro pur jus serait-il en train de virer de bord?

Un film complètement loufoque

Au même moment, dans cette petite ville non loin de Manille, un serial killer abat froidement des homosexuels qui, une fois décédés, se voient pousser la coupe de cheveux de Diana Ross! L'arme du crime? Un gaydar en forme de sèche-cheveux disco qui, originellement, devait permettre de reconnaître les boucs gays et qui, suite à un problème d'ingénierie, s'est transformé en pistolet laser parlant! Et si l’on vous dit qu'une séance de spiritisme va tourner au show style clip de Frankie Goes To Hollywood et qu'il y aura aussi une attaque de zombies gays, vous nous croyez?

Regardez la bande-annonce

 
 
source tétu

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article