Festival Chéries-Chéris 2010

Publié le 12 Novembre 2010

Festival Chéries-Chéris, côté lesbien: les séances à ne pas manquer

Par Emma Rossel

Du 12 au 21 novembre, le festival de films gays, lesbiens, trans et ++++ de Paris investit le Forum des Images, avec une très belle sélection «filles»: l'avant-première de «Gigola», un téléfilm de la BBC très attendu, le nouveau documentaire de La Chocha... Zoom sur les temps forts de la manifestation.

 

Gigola Projection le vendredi 12 novembre à 20h30
Pour sa cérémonie d'ouverture, Chéries-Chéris propose l'avant-première du film lesbien tant attendu, qui doit sortir dans les salles en janvier prochain. Gigola nous transporte dans le milieu interlope des lesbiennes des années 1960. George, jeune garçonne homosexuelle (jouée par la belle Lou Doillon, ici parfaite), fréquente assidument la nuit parisienne et séduit les femmes riches des beaux quartiers contre quelques billets. Adapté du livre éponyme (censuré à sa sortie en 1972), Gigola a été filmé par l'auteure du roman elle-même, Laure Charpentier, qui signe ici sa première réalisation.

 

 



The Owls Samedi 13 novembre à 17h30
Les Owls ce sont quatre «Older Wiser Lesbians», des lesbiennes plus vieille et plus sages, qui tuent par accident une jeune homo. Le film est thriller noir qui met en scènes des quadras dont les rêves s'éloignent peu à peu, face à une jeune génération indifférente.

 

 

 


The Return of Post Apocalyptic Cowgirls (interdit au moins de 18 ans) Samedi 13 novembre à 22h
Après le succès de Post Apocalyptic Cowgirls, la réalisatrice de films érotiques lesbiens SM Maria Beatty (membre du jury du festival) livre une suite des aventures de ces cowgirls ultra sexy. Quatre jeunes femmes se croisent dans le désert de l'Arizona. L'action-très hot- se déroule dans un cimetière d'avions, avec «gang bang dans un boeing éventré, bondage sur l'aile d'un avion et flirt poussé dans un cockpit».

Viola di mare Dimanche 14 novembre à 19h
Basé sur des faits réels qui ont eu lieu sur une des îles près de Sicile au XIXe siècle, Viola di mare raconte l'histoire d'amour de Sara et d'Angela. Pour échapper au scandale de son homosexualité, Angela se déguise en garçon et devient Angelo.


Des filles entre elles Mercredi 17 novembre à 19h15
Dans ce documentaire diffusé récemment sur France 4, la réalisatrice lesbienne Jeanne Broyon (lire notre interview ici) dresse un portrait des lesbiennes en France. On suit Oriane, qui vient de faire son coming-out à ses parents, la bande délurée des Barbi(e)turix qui organise les soirées Wet For Me, Cathy et Michou qui ont été agressées en pleine rue, Karen et Francine qui ont accepté que la naissance de leurs jumelles soit filmée...
BA DES FILLES ENTRE ELLES - France 4
envoyé par jeannemartheb. - L'info internationale vidéo.


Mutantes
17 novembre à 21h
Mutantes est le documentaire sur le porno féministe et lesbien de Virginie Despentes. Durant l'été 2005, la romancière est partie sur les routes à la rencontre des pionnières du mouvement «pro-sexe» et de leurs héritières. Elle est revenue de son périple avec un film d'1h30 passionnant sur un sujet dont on entend malheureusement peu parler en France (lire notre interview ici).


Hooters! Vendredi 19 novembre à 20h45
On se souvient de Broute-minou à Palm Springs, le documentaire d'Anna Margarita Albelo (a.k.a La Chocha) sur le Dinah Shore. La réalisatrice américano-cubaine nous revient avec ce documentaire sur le tournage de The Owls, aussi présenté lors du festival. Anna filme les débats sur la sexualité et le genre qui agitent les protagonistes ainsi que les oppositions entre les différentes générations. Le résultat est une comédie qui, tout en nous faisant rire, réussit à nous instruire. 

HOOTERS! How do you identify?
envoyé par AnnaLaChocha.

Too Much Pussy! Feminist sluts in the queer X show Samedi 20 novembre à 21h30
Chéries-Chéris est l'occasion de se rattraper pour celles qui avaient raté l'avant-première, en juin dernier, du film d'Emilie Jouvet (qui nous avait accordé un long entretien à cette occasion). Too much pussy est un documentaire sur la tournée européenne de 7 artistes queer (dont Wendy Delorme, Judy Minx, Madison Young...). Le résultat est un pur moment de bonheur, explicite et contestataire.

The secret diaries of Miss Anne Lister Dimanche 21 novembre à 15h.
On avait adoré les adaptations (toujours très réussies) des romans de Sarah Waters par la BBC. La chaîne britannique s'est lancée dans une autre production sur une thématique lesbienne: l'adaptation du journal intime d'Anne Lister, qui vécut au début du XIXe siècle. L'Anglaise est considérée par beaucoup comme la première lesbienne moderne: elle assume son amour pour les femmes, multiplie les aventures (qu'elle relate dans ses «carnets secrets») et ne s'interdit pas les activités traditionnellement réservées aux hommes. Tout cela malgré les vexations dont elle peut être victime.

 


Le festival propose également deux séances de courts-métrages (Yulia et Sorcières, mes soeurs), En 80 jours, une fiction sur le coming out, ainsi qu'une reprise d'Elevator Girls in Bondage (1972). Bon festival!

 

Source tétu

 

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article