Laurent Ruquier sur france2

Publié le 27 Décembre 2012

Dans le documentaire «On n'demande qu'à le connaître», diffusé ce soir sur France 2 et réalisé par Gérard Miller, l’animateur-vedette évoque longuement sa vie privée, sa vie amoureuse, son homosexualité... Pour la première fois, son compagnon se livre lui aussi sur la relation qui les unit.

 

«Les téléspectateurs vont découvrir certains de mes jardins secrets. Après 25 ans de télé et de radio, il était peut-être temps, sans tomber dans l’exhibitionnisme, de se dévoiler…», explique Laurent Ruquier dans un entretien à TV Magazine. Ce soir, dans un documentaire diffusé sur France 2, l’animateur-vedette, qui fête bientôt ses 50 ans, se livre en long, en large et en travers. Comme jamais auparavant.

S’il a cette fois répondu favorablement à la demande, c’est, dit-il, par amitié pour son pote Gérard Miller, qui ne compte plus les années passées au sein de la «bande à Ruquier». Car on doit en effet le documentaire On n’demande qu’à le connaître au prof/psychanalyste/chroniqueur, avec qui Laurent Ruquier s’estime «en confiance». Les deux compères se connaissent depuis une vingtaine d’années et l’époque de Rien à cirer, l'ancienne émission-phare de France Inter.

La parole à son compagnon
Dans ce documentaire, Ruquier évoque sa vie privée, sa vie amoureuse, son homosexualité… Et, pour la première fois, son compagnon - le comédien Benoît Petitjean, avec qui il s’est pacsé cette année et qui partage sa vie depuis 2002 - s’exprime face caméra sur la relation qui les unit: «Parce qu’il s’agissait d’un film où tous les copains interviennent (…), il aurait été injuste que Benoît n’y soit pas, affirme Laurent Ruquier. Mais c’était surtout à lui de prendre la décision. On nous propose souvent de faire la une des journaux. Je refuse toujours! Non pas parce que nous sommes deux garçons, mais parce que je refuse d’exposer ainsi ma vie privée. J’ai pas envie de parler de ça pour me faire de la promo. Là, c’est différent, car nous étions dans le cadre d’un documentaire. J’étais en confiance et ce n’était pas racoleur».

Ruquier revient également sur son coming out, qu’il a fait sur scène, dans un sketch à la fin des années 90. Un geste qui l’a «libéré, transformé». Le documentaire donne aussi largement la parole à tous les trublions qui composent sa «bande», Jean Benguigui, Isabelle Mergault, Christine Bravo, Jean-Luc Lemoine et consorts...

 

Ce soir à 23h sur France 2.
Genre: documentaire. Durée: 85 minutes.

 

source téu

 

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article