Père et gay vu à travers le cinéma

Publié le 26 Février 2012

Voici quelques papas Gay vu au travers du cinéma

 

Dimanche aura lieu la cérémonie des Oscars et au milieu de tous les candidats l' accent est mis sur Christopher Plummer. A 82 ans cet acteur chevronné a offert de nombreuses performances fantastiques,et son rôle dans the beginners peux lui valoir l'Oscar du meilleur second rôle masculin. Plummer joue un homosexuel, père de famille  qui fait son coming out après un mariage de 44 ans avec une femme.

 Voici une liste  de quelques roles mémorables de papas gays vu par le 7ième art.

 

The beginners (2010)
Le scénariste / réalisateur Mike Mills a fait un film vaguement basé sur ses propres expériences. The beginners raconte l'histoire d'Oliver (Ewan McGregor), dont le père Hal (Christopher Plummer) fait son coming out  après avoir été marié à la mère d'Oliver pendant 44 ans. Comme Oliver voit son père, enfin vivre pleinement sa vie, il doit aussi composer avec de mauvaises nouvelles comme le cancer de Hal.

 

 

 

 

 

Patrik, Age 1.5 (2008)
Cette comédie dramatique suédoise suit un couple gay qui adoptent ce qu'ils croient être leur premier bébé, nommé Patrik. Cependant, il ya une erreur sur les documents d'adoption, et au lieu d'obtenir un enfant d'un an et demi (1,5) on leur confie un adolescent de 15 ans en difficulté.

 

 

 

 

Secret de Brokeback Mountain (2005)
Probablement le film le plus connu gay, ce drame romantique du réalisateur Ang Lee autour de deux cow-boys (Heath Ledger, Jake Gyllenhaal) qui tombent amoureux. Ils poursuivent leur relation tout en ayant des épouses (Anne Hathaway, Michelle Williams) et des enfants. Ce bijou a été nominé pour huit Oscars.

 

 

Transamerica (2005)
Bree (Felicity Huffman) est une femme transsexuelle qui découvre qu'elle a un fils perdu depuis longtemps nommé Toby (Kevin Zegers), un jeune drogué  et un escroc à la petite semainede. Bree va organiser un voyage avec le jeune homme afin d'apprendre à le connaître.

 

 

 

The Birdcage (1996)
Le remake américain de 1978 franco-italien du film La Cage aux Folles met l'accent sur ​​Val Goldman (Dan Futterman) et Barbara Keeley (Calista Flockhart), un jeune couple qui souhaite se marier. Ils veulent que leurs parents respectifs se rencontre, le seul problème est que les parents de Barbara sont ultra-conservateur, tandis que le père de Val Armand (Robin Williams) est propriétaire à South Beach d'un club appelé "The Birdcage" et qu'il vit en couple avec un autre homme : la star de sa revue de transformiste.

 

 

Les aventures de Priscilla, Queen of the Desert (1994)
Une  comédie dramatique australienne  qui suit trois jeunes "filles" dans une aventure à travers le désert australien : Anthony "Tick" Belrose (Hugo Weaving) est l'interprète "Mitzi Del Bra," Bernadette Basinger (Terence Timbre) est un transsexuel récemment endeuillées , et Adam Whitely (Guy Pearce) est une drag queen odieuse  nommé "Felicia Jollygoodfellow." Le trio traverse l'Australie dans un bus pour une tournée qu'ils nomment "Priscilla, folle du désert», mais quand ils atteignent leur destination, ils découvrent que Tick a un fils de huit ans.

 

Torch Song Trilogy (1988)
Cette comédie dramatique adapté par Harvey Fierstein de sa pièce était un long métrage novateur. Il s'articule autour d'Arnold (Harvey Fierstein), un transformiste à New York f, qui tombe amoureux d'un enseignant bisexuel Ed (Brian Kerwin).Mais Ed ne peut pas gérer le côté gay de sa vie et laisse tomber Arnold. Puis il tombe amoureux d'un modèle masculin Alan (Matthew Broderick), et souhaitent adopter un enfant ensemble.

Une tragédie arrive quelques mois plus tard. Puis un Adolescent gay David (Eddie Castrodad) est finalement adopté, offrant un autre exemple de parents homosexuels. la mère d'Arnold (Anne Bancroft) débarque , ce qui conduit à un affrontement majeur sur l'homosexualité, ainsi que la signification de l'amour et de la famille en ces temps qui changent

 

une vie normale

Battu et blessé, le jeune Oliver se réfugie chez son père Martyn, qui vit séparé de sa mère Hannah depuis qu'il a découvert son homosexualité. Martyn est persuadé que le responsable est Frank, le compagnon de son ex-femme. Aussi, quand Oliver est à nouveau blessé, Martyn décide de faire appel à la justice malgré son handicap social.
 
 

L'objet de mon affection

Femme active et séduisante, Nina Borowski a une vie privée qui vire au désastre lorsqu'elle découvre qu'elle est enceinte. Liée depuis plusieurs années avec Vince McBride, un avocat macho, elle fait un soir la connaissance de George, un gay qui vit dans la détresse d' un amour raté. Émue, Nina propose à George de s' installer chez elle. Peu à peu, George et Nina lient une amitié indéfectible et authentique. George lui propose alors de l'aider à élever son enfant.

 
 
 
Un couple presque parfait
 

Abbie et Robert sont les meilleurs amis du monde. Ils ont en commun une approche assez légère de la vie, une relative aisance matérielle et une vie sentimentale désastreuse. Ils formeraient un couple idéal, si seulement Robert n'était pas homosexuel. Chacun mène donc sa barque de son côté, soutenu par la complicité tendre de l'autre. Un soir pourtant, après avoir noyé dans l'alcool leur chagrin de la perte d'un ami, ils couchent ensemble. Quelque temps plus tard, Abbie se rend compte qu'elle est enceinte. Cette nouvelle inattendue bouleverse leurs plans et leur existence...

 

En France quelques films aussi mais plus ou moins réussis
  

 

La fête des pères

Thomas et Stéphane sont deux homosexuels qui veulent être pères. Ils décident de partir "acheter" un bébé, mais l'adoption leur est refusée. Par contre, ils rencontrent la belle Carole qui accepte de jouer la mère porteuse, à la seule condition de ne pas être fécondée artificiellement...
 

 

Le derrière

Pensant mieux pénétrer l'univers de son père qu'elle n'a jamais connu et qui se trouve être un homosexuel très esthète et très parisien, une jeune povinciale va revêtir les atours du "gay cliché" et se faire passer pour son fils. Seulement voilà, ce père sera-t-il prêt à se coltiner une fiotte pareille ?

 

Comme les autres

Ils filent le parfait amour… Enfin presque : Emmanuel veut un enfant et pas Philippe. Pourtant, Emmanuel décide un jour de franchir le pas, au risque de perdre Philippe… Mais comment avoir un enfant quand on est un couple de garçons ?

 

 

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Damian 14/03/2012 02:57


Je ne peux pas me contenter d'une simple petite allusion à "La cage aux folles" alors que pour "Birdcage" un lien vers la bande annonce est intégré. Ce film américain est une vraie merde à cent
lieux de ce qu'à pu être "La cage aux folles", même s'il est criticable à bien des égars.

Michael 14/03/2012 18:39



Hello !


Oui je suis assez de cet avis. Les remakes américain de nos comédies Françaises sont la plupart de temps assez pitoyables. Il y avait une vraie tendresse et une grande complicité dans le
couple Zaza napoli et Rénato que l'on ne retrouve absoluement dans la version US qui se contente de la farce et du tape à l'oeil.