Prochainement sur Arte

Publié le 13 Avril 2011

22:50
Arte

Evet - Je Le Veux

Les protagonistes de cette délicieuse comédie se moque allègrement des préjugés...

   
RBB © D.M. Winterscheid/Luna-Film

mercredi, 27 avril 2011 à 22:50

Turcs, allemands, athées, homosexuels ou sans-papiers, les protagonistes de cette délicieuse comédie, qui se moque allègrement des préjugés, vont découvrir que prononcer la phrase rituelle "Je le veux" est plus compliqué qu'il n'y paraît.

Berlin, capitale multiculturelle. Mais pour les jeunes Turques qui y vivent, il est parfois difficile de convoler. Ainsi, les parents d'Özlem exigent que son chéri allemand Dirk se convertisse à l'islam et se fasse circoncire. Günay, elle, a été élevée par un couple très libéral d'intellectuels turcs qui ne veulent pas entendre parler de son ami kurde Coskun, ce dernier venant d'une famille ultrareligieuse. Pas facile pour les hommes non plus : Emrah voudrait bien se marier avec son petit ami allemand Tim, mais cela supposerait de faire un coming out devant ses géniteurs qui lui ont déjà choisi une épouse turque bien sous tous rapports. Quant à Salih, il ne tient pas forcément à se faire passer la bague au doigt, mais puisqu'il est menacé de reconduite à la frontière, il aimerait bien lier son destin à celui d'une ravissante Allemande et obtenir dans la foulée un permis de séjour...

 

 

00:50

Au coeur de la nuit

Rolf Eden et Rosa von Praunheim

Dans ce nouveau rendez-vous de fin de soirée, une fois par mois, ARTE met la musique classique à l’heure du XXIe siècle.

ZDF © avanti media/Christopher Rowe/John Toft

mardi, 3 mai 2011 à 00:50

La figure de proue des homosexuels allemands Rosa von Praunheim et l'infatigable doyen des play-boys d'outre-Rhin Rolf Eden se baladent dans la capitale allemande.

Berlinale 2011. Rosa von Praunheim présente son dernier film sur la prostitution masculine, tandis que Rolf Eden est le héros d'un documentaire sur sa propre vie The big Eden (de P. Dörfler, coproduit par ARTE). D'avant-premières en réceptions, Au coeur de la nuit accompagne les deux hommes dans la foule, puis les retrouve le lendemain pour deux portraits croisés plus intimes. Rosa est résolu à découvrir le Rolf Eden authentique derrière l'éternel sourire du roi des nuits berlinoises.

 

 

 

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article