Teddy awards 2013

Publié le 18 Février 2013

Les plus célèbres récompenses primant des films LGBT ont été remises samedi soir dans le cadre du festival de Berlin. Les deux favoris sont repartis avec les prix principaux, dont le Français Sébastien Lifshitz avec son documentaire sur la figure du cabaret parisien Bambi.
 
Après Keep the lights on, primé l'an dernier, c'est W imie… (In the name of), le long métrage de la Polonaise Magolska Szusmowska, qui a cette année gagné le Teddy Award du meilleur film. Parmi les longs-métrages les plus aboutis cinématographiquement de cette 63è Berlinale, ce drame nous plonge dans la Pologne profonde où un prêtre (l'impressionnant Andrzej Chyra) découvre son attirance pour un jeune rebelle. Visuellement et artistiquement, ce film est d'une force exceptionnelle. Il n'est pas encore acheté en France, de nombreux distributeurs hésitant sur le sujet. Mais l'accueil critique enthousiaste qu'il reçoit dans le monde entier devrait lever ces doutes...

Sébastien Lifshitz primé
Côté documentaire, c'est le Français Sébastien Lifshitz qui a remporté le Teddy dans cette catégorie. Après le succès des Invisibles cette année (favori aussi aux César qui seront remis vendredi prochain), il signe ici Bambi, le portrait sensible et tendre de Jean-Pierre Pruvot devenu Bambi, figure du cabaret parisien (photo ci-dessous). Le film sortira en dvd en juin.

 

Enfin, le prix du jury est allé au film lesbien américain Concussion de Stacie Pason, l'histoire étonnante d'une quadragénaire qui, a la suite d'un accident, change de vie.

 

Photo: Bambi/DR

source tétu

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article