Théatre gay "Pauvre France"

Publié le 25 Octobre 2010

Histoire :
On sonne à la porte : c'est Victor, le père de Michel, qui débarque à l'improviste de Limoges pour lui annoncer que sa femme l'a quitté pour son propre frère ! Cependant, une autre surprise l'attend ; il ignore en effet que son fils vit avec un autre homme... Lorsque Victor apprend cela, il essaie par tous les moyens de lui faire entendre "raison" : ce n'est pas "normal" !!! 
Dans le rôle du mari cocu et père d'un fils homosexuel, le comédien excelle. Plus vrai que nature, naïf, incrédule, celui-ci se met en tête de soigner l'homosexualité de son fils.
En tournée dnas toute la france
le vendredi 29 octobre, à MIRANDE (32)
le samedi 30 octobre, à DAX (40)
le dimanche 31 octobre, à LUCHON (31)

Novembre 2010
le vendredi 5 novembre, à CHAUNY (O2)
le samedi 6 novembre, à CEZANNES (51)
le dimanche 7 novembre, à LANDRECIES (59)
le samedi 13 novembre, à MARANS (17)
le dimanche 14 novembre, à FORGES-les EAUX (76)
le vendredi 19 novembre, à SEREMANGE (57)
le samedi 20 novembre, à BAGNOLES (61)
le dimanche 21 novembre, à ALBERT (8O)
le vendredi 26 novembre, à PLELAN LE PETIT (22)

Décembre 2010
les samedi 4 et dimanche 5 décembre, à AURILLAC (15)
le samedi 18 décembre, à CHANTRAINE (88)

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dussel 09/01/2011 17:34



C'est vieux dans le texte, le sous texte et tout le reste. C'était déjà dépassé avec Jean Lefevre à l'époque. C'est grossier et même homophobe.



Michael 10/01/2011 19:06



Je n'ai pas vu la pièce réactualisée mais je garde un bon souvenir de celle de Jean Lefèvre. Derrière les clichés (le petit ami super efféminé...) on voit le cheminement d'un père qui passe par
différentes étapes : homophobie, désir de guérir son fils... vers l'acceptation de ce dernier tel qu'il est ainsi que de son ami. Pour l'époque c'était assez culotté et moins caricatural que la
cage aux folles.