Publié le 21 Octobre 2018

Allez directement à 41.41 mn pour retrouvez le témoignage pleins de sensibilités du comédien jeanfi janssens qui revient sur son coming out et son amour pour sa mère.

Il rend hommage à Charles Aznavour en dansant sur sa chanson "comme ils disent"

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay, #Musique gay, #danse, #Coming out

Repost0

Publié le 21 Octobre 2018

Francis Letellier vit une belle histoire d'amour avec son mari. Lors d'une interview, le présentateur de France 3 est revenu sur sa vie privée et surtout sur la réaction de son public. Les téléspectateurs ont-ils été surpris de son homosexualité ? Il répond en toute sincérité !

Voilà plus de 20 ans que Francis Letellier officie chez France 3 ! Heureux à la présentation des émissions Soir 3 et Dimanche en politique, le journaliste de 53 ans est également comblé dans sa vie privée. Depuis 2015, ce dernier est marié à l'homme de sa vie, Bruno. C'est lors d'une interview pour Télé Loisirsqu'il s'était confié sur son mariage en mai dernier : "Je vis à Paris mais je fais des allers-retours avec la Bretagne car mon conjoint, Bruno, vit à Dinan. Lui aussi fait des allées et venues entre les deux villes. Nous nous sommes mariés en 2015. Ce n'était pas un acte militant."

Cinq mois après, Francis Letellier est revenu sur son mariage dans les colonnes de Télé Star. Il s'est notamment exprimé sur la réaction des téléspectateurs de France 3 quand ils ont appris son homosexualité. "J'ai reçu des courriers de téléspectateurs et des tweets de gens qui me remerciaient, que ça les avait aidés", a-t-il commencé. Une partie du public s'étonne encore de l'union de Francis Letellier avec Bruno : "Certains ne s'attendaient pas à lire que le présentateur du Soir 3 puisse être marié à un homme."

Fort heureusement, Francis Letellier n'a eu que des messages positifs. "Mais, il n'y a pas eu de polémiques. Si c'est dit simplement, les gens réagissent simplement", a-t-il conclu.

Une interview à retrouver dans son intégralité dans le magazine Télé Star, disponible le 22 octobre en kiosques.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 21 Octobre 2018

Garrett n'a pas hésité à faire une grosse révélation. Lors d'une interview pour "Public", le candidat de "L'amour est dans le pré 2018" a dévoilé si Thomas, l'agriculteur qu'il a tenté de séduire, et Romain étaient toujours en couple.

Thomas a fait son choix dans l'épisode de L'amour est dans le pré 2018 (M6) du 8 octobre. L'ostréiculteur de 30 ans a préféré poursuivre l'aventure avec Romain plutôt que Garrett. Le bilan n'ayant pas encore été diffusé, on ne savait pas si l'agriculteur et son prétendant étaient encore en couple. Mais Garrett a mis fin au suspense lors d'une interview pour nos confrères de Public.

"Ils sont toujours ensemble avec Romain, et ça a l'air de marcher pour eux. Mais je ne veux pas le revoir, car Romain est, je crois, un peu jaloux, et je ne veux pas m'immiscer dans leur couple. Je leur souhaite en tout cas le meilleur", a confié ce gérant de bar à huîtres.

Garrett a également précisé que le choix de Thomas n'avait pas été une surprise pour lui : "En découvrant Thomas, j'ai compris qu'il voulait quelqu'un de cadré, de structuré. Ça ne veut pas dire que je ne suis pas sérieux, mais Thomas et moi, on se ressemble beaucoup, et je crois qu'il voulait quelqu'un de différent." Après quoi, il a regretté le montage de l'émission.

L'intégralité de l'interview de Garrett est à retrouver dans le magazine Public du 19 octobre 2018.

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 18 Octobre 2018

"Mon cœur est orange mais… passe au noir."

Vous êtes libérés de prison. Netflix a annoncé hier avoir décidé de relâcher les filles d'Orange est le New Black. La série carcérale prendra fin au terme de la saison 7, qui sera diffusée en 2019.

"Après sept saisons, il est temps de sortir de prison", a réagi la créatrice de la série, Jenji Cohan, dans un communiqué. "Les filles badass de Litchfield et l’équipe incroyable avec qui nous avons travaillé vont me manquer. Mon cœur est orange mais… passe au noir."

Notons que cette annonce n'est pas vraiment une surprise, puisque Laura Prepon, dans la foulée de la saison 6, cet été, avait déjà plus ou moins révélé qu'Orange is the New Black allait s'arrêter.

Quoi qu'il en soit, c'est la fin d'une ère pour Netflix, puisque la série a marqué le lancement de la plateforme et a clairement contribué à son essor et à sa renommée : "Lors de la production de la saison 1, toutes les personnes impliquées dans Orange is the New Black avaient le sentiment de connaître un secret spécial, qu'on avait tellement envie de partager avec le monde", se souvient Cindy Holland, vice-présidente de Netflix. "Depuis, nous avons ri, pleuré, crié et rugi avec les femmes de Litchfield, et chaque instant passé avec elles était trop beau pour durer éternellement. Nous serons tristes de dire au revoir, mais nous allons certainement sortir la tête haute."

Les filles d'Orange is the New Black, justement, n'ont pas manqué de réagir à cette annulation, à travers cette petite vidéo pour les fans :

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Netflix

Repost0

Publié le 18 Octobre 2018

Meileur ami du journaliste Marc-Olivier Fogiel, Dave est le parrain de sa fille aînée, Mila. La fillette et sa soeur sont nées par GPA éthique aux États-Unis. Comme beaucoup, le chanteur avait des réserves sur cette méthode de procréation, notamment sur l'argent impliqué l'aspect financier.

Dans Qu'est-ce qu'elle ma famille ?, paru chez Grasset, Marc-Olivier Fogiels'intéresse à la GPA éthique, la gestation pour autrui telle qu'elle est pratiquée en Californie. C'est par ce biais que le journaliste et son époux, le photographe François Roelants, ont fondé leur famille. Les petites Mila et Lily sont respectivement âgées de 7 et 5 ans. Pour raconter sa famille et présenter son livre, Marc-Olivier Fogiel a accordé de nombreuses interviews, dont un entretien à Purepeople. La star de RTL Soir et son mari ont même pris la pose en couverture de Paris Match. Cette semaine, le magazine Galanous propose une interview croisée entre Fogiel et Dave, son meilleur ami. Parrain de Mila, le chanteur de 74 ans a accompagné leur couple dans son parcours...

Dave évoque avec beaucoup de sincérité sa première réaction négative quand Marc-Olivier Fogiel lui a confié vouloir avoir des enfants et envisager la GPA. "Vous savez, j'ai 74 ans, j'appartiens à une génération d'homos qui ne se sont jamais posé la question du mariage ou de la procréation. (...) Mes réserves se portaient sur les histoires d'argent et d'encadrement de la GPA." Marc-Olivier Fogiel a été très transparent sur cette question : un parcours de GPA représente un investissement de 100 000 euros. Une somme qui sert avant tout à payer les avocats, les frais médicaux et à dédommager la donneuse d'ovocyte et la mère porteuse. C'est aussi cette dernière qui choisit le couple pour qui elle portera un enfant.

 

 

 

J'appartiens à une génération d'homos qui ne se sont jamais posés la question du mariage ou de la procréation

Rassuré sur ces interrogations légitimes, Dave a accompagné ses amis dans leur aventure : "Le fait que des enfants puissent être autant désirés, de voir aujourd'hui deux petites filles si joyeuses, si bien dans leur peau, je trouve cela tellement épatant !" Dave sortira l'année prochaine un nouvel album produit par Renaud. Il a tenu à en dévoiler un premier extrait pour la sortie du livre de Marc-Olivier Fogiel. La Fille aux deux papas est une chanson inspirée par sa filleule, Mila : "Son propos n'est pas de défendre la GPA, non, mais simplement de raconter l'amour pour les enfants qui sont là..." Cette chanson touche beaucoup Marc-Olivier, notamment quand Dave chante : "Dans son coeur tout est clair." Car ses fillettes connaissent tout de leurs origines. "François et moi, nous ne leur avons jamais rien caché, elles grandissent dans une totale transparence, au sein d'une famille élargie qui compte des oncles et tantes, de nombreux cousins, des grands-parents. Mila est à l'aise avec ses origines, tout en ayant conscience d'avoir une spécificité, mais comme tellement d'autres enfants !" Et Dave est un parrain "farceur", selon Marc-O, et sous le charme de sa filleule : "J'entends Mila m'appeler parrain, je trouve cela très, très touchant. Notre lien est vraiment mignon."

Marc-Olivier Fogiel n'est pas le seul à adorer la nouvelle chanson de Dave : "C'est un témoignage tellement beau que ma maman, qui est actuellement hospitalisée, en lit les paroles quand elle a une baisse de moral et cela lui permet de repartir..."

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le magazine Gala, en kiosques le 17 octobre 2018.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homoparentalité, #Musique gay

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

Christophe Beaugrand réagit aux attaques homophobes: "Nous n'avons pas à être discrets ou à nous cacher!"


Comme vous l'a rapporté ce matin jeanmarcmorandini.com, Guillaume Mélanie, le président de l'association Urgence Homophobie, a été agressé hier soir à la sortie d'un restaurant à Paris, près du métro Etienne Marcel. Sur les réseaux sociaux, c'est avec le visage tuméfié qu'il est apparu sur une photo.

Suite à cette nouvelle agression homophobe, de nombreuses personnalités ont vivement réagi, dont Christophe Beaugrand. Dans la Matinale de France Bleu Paris, l'animateur de TF1, qui s'est récemment marié avec son compagnon, a déclaré: "Aujourd'hui, de plus en plus, les homosexuels ne se cachent plus, donc ils sont plus à même d'être agressés. "

Et d'ajouter: "A partir du moment où le thème de l'homosexualité revient sur le devant de l'actualité, ça réveille les haines qui étaient tapies, endormies...". Avant de poursuivre: "Aujourd'hui, nous faisons partie de la société, il va falloir que ceux qui n'en ont pas envie s'y fassent. Nous n'avons pas à être discrets et à nous cacher"

 

Source jeanmarcmorandini.com

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

Tout le casting annonce la bonne nouvelle dans une petite vidéo.

Ce n'est pas tellement une surprise, au vue du buzz généré par la saison 1 depuis quelques jours, et compte tenu de ce que nous avaient confié les créateurs récemment : Élite sera bien retour pour une saison 2. Netflix a confirmé avoir commandé de nouveaux épisodes, aujourd'hui.

Et pour fêter la bonne nouvelle, le casting a participé à une petite vidéo improvisée, dans laquelle Omar Ayuso, Miguel Bernardeau, Itzan Escamilla, Ester Expósito ou encore Danna Paola répondent aux fans :

Alors de quoi ça parlera et qui sera de retour pour la saison 2 ? "Il est encore difficile d’affirmer quels personnages feront leur retour et quels nouveaux visages rejoindront le casting", détaille le communiqué officiel de Netflix, qui précise tout de même que "Las Encinas sera bel et bien de retour en 2019" et que cette saison 2 d'Élite comptera à nouveau 8 épisodes, entièrement tournés en 4K.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

La plateforme annonce un casting inclusif et une équipe de scénaristes « 100% queer » pour une série qui s’inspire des romans d’Armistead Maupin. L’histoire se déroulera dans le présent.

 

Côté représentation, Netflix fait de mieux en mieux. Et pas seulement en clashant les homophobes sur Instagram. La plateforme vient de faire plusieurs annonces concernant « Tales of the City ». Cette série mini-série en 10 épisodes sera une adaptation des mythiques  « Chroniques de San Francisco ». Le casting et l’équipe d’écriture nous font trépigner d’impatience

 

Des acteurs et actrices trans’ et lesbiennes

La sortie est prévue pour 2019 et les premières actrices et acteurs viennent d’être annoncés. Parmi eux, Murray Bartlett, l’acteur qui incarnait Dom dans « Looking ». Mais aussi Caldwell Tidicue,  une drag queen noire qui a remporté RuPaul Drag’s Race sous le nom de scène Bob The Drag Queen. Impossible par ailleurs de ne pas se réjouir de la présence d’Ellen Page, actrice ouvertement lesbienne. A noter également, la présence de Michelle Buteau, hilarante dans le show de stand-up « The Comedy Lineup ».

 

Surtout, Netflix a annoncé un casting réellement inclusif, avec des personnages trans’ incarnés par des acteurs et actrices trans’. Jen Richards (« Mrs. Fletcher ») et Daniela Vega (« Une femme fantastique »), toutes deux actrices trans’, camperont des personnages récurrents. L’artiste non-binaire Josiah Victoria Garcia jouera également à leurs côtés.


Les LGBT derrière la caméra

 

Ce n’est pas un hasard si Netflix coche autant de bonnes cases avant même la sortie de la bande-annonce. Aux manettes de « Tales of The City », la productrice ouvertement lesbienne Lauren Morelli (« Orange Is The New Black » et épouse de Samira Wiley) et le producteur ouvertement gay Alan Poul (« Six Feet Under »).

Le duo s’est entouré d’une équipe de scénaristes entièrement queer. Tout comme pour le groupe de réalisateurs et réalisatrices. Enfin, ils ont embauché des conseillers spéciaux concernés pour les aider à raconter les histoires des personnages trans’.


Une oeuvre queer fondatrice

 

Lauren Morelli et Alan Poul ont annoncé que le récit de « Tales of the City » aura lieu dans notre époque présente. La mini-série en 10 épisodes s’inspirera pourtant bel et bien des « Chroniques de San Francisco ». Une oeuvre fondatrice de la littérature LGBT. Cet ensemble de romans écrits entre 1978 et 2014 par Armistead Taupin conte la vie quotidienne de la communauté LGBT de la ville. Ces récits, d’abord feuilletonnés dans le journal San Francisco Chronicles, ont participé à la création du mythe du quartier du Castro à l’international.

Crédits photos : comptes Twitter et Instagram, et HBO (photo Murray Bartlett).

Source têtu

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

De la vie des marionnnettes
Date de reprise 24 octobre 2018 - Version restaurée (1h 44min)
 
Genre Drame
Nationalités Ouest-AllemandSuédois

Peter Egerman a étranglé une prostituée sur la scène d'un théâtre pour voyeurs. Le psychanalyste Mogens Jensen est chargé du dossier d'expertise. Peter, alors son ami, était venu le consulter pour lui avouer son désir trouble d'assassiner sa femme Katerina.

Persona
Date de reprise 26 septembre 2018 - Version restaurée (1h 23min)
Date de sortie 19 avril 1967 (1h 23min)
Genres DrameThriller
Nationalité Suédois

L’actrice Elisabet Vogler, alors qu’elle est sur scène à interpréter Electre, se retrouve d’un seul coup sans voix. Son mutisme se poursuit après l’incident. Après un séjour à l’hôpital, elle part en compagnie de son infirmière Alma se reposer dans sa demeure de l’île de Fårö.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 16 Octobre 2018

Jeudi 11 octobre, la Human Rights Campaign fêtait la Journée nationale du coming out ! Daya y a pris part en se présentant comme bisexuelle. La chanteuse de 19 ans confirme également la nature de sa relation avec la photographe Clyde Munroe.

Les fans de stars sont passionnés par leur vie amoureuse et sexuelle. Ceux de Daya ont soutenu son coming out. La chanteuse et compositrice américaine se présente comme bisexuelle et confirme l'identité de sa petite amie.

@daya compte plus de 560 000 abonnés sur Instagram. Elle a publié un nouveau cliché ce week-end passé. En légende, la jeune femme de 19 ans célèbre la Journée nationale du coming out (tombée jeudi 11 octobre), une initiative de la fondation Human Rights Campaign.

"Un jour de retard mais joyeuse première Journée nationale du coming out à moi ! Tout ce que j'ai à dire est qu'il faut suivre son instinct et qu'il ne faut pas considérer que l'on doit la moindre explication à qui que ce soit. Votre sexualité n'est qu'à vous, donc construisez avec, à un rythme qui vous convient", écrit Daya. Elle ajoute : "Je suis fière d'être un membre bisexuel de la communauté LGBTQ avec une fille que j'aime et qui me permet de me sentir moi un peu plus chaque jour."

"Je veux être au côté de ceux d'entre vous qui ne sont pas entourés par les familles, amis ou communautés les plus ouvertes, conclut-elle. Restez authentiques, parlez-en avec les personnes en qui vous avez confiance, sachez que vous êtes aimés et que je pense à vous."

Daya répond ainsi aux interrogations de ses fans sur sa relation avec la photographe Clyde Munroe, fréquemment présente sur les images postées sur son compte Instagram. Les deux jeunes femmes sont bien en couple !

 

Source purepeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #Coming out, #Musique

Repost0