Publié le 16 Octobre 2018

Depuis qu'il a publiquement fait part de son homosexualité, le secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, n'hésite plus mettre en avant le couple qu'il forme avec Mickaël Jozefowicz. Le couple était convié à l'Élysée, lundi 15 octobre 2018.

Bien qu'occupé par le remaniement gouvernemental, le président de la République Emmanuel Macron n'a pas échappé à ses obligations. Alors qu'il recevait le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, pour un dîner d'État au palais présidentiel, parmi les invités, on a pu voir Mounir Mahjoubi.

C'est main dans la main avec son mari Mickaël Jozefowicz, présenté il y a quelques mois dans Paris Match dans un reportage sur son quotidien, que Mounir Mahjoubi est apparu dans la cour du palais de l'Élysée, bordée pour l'occasion des membres de la garde républicaine. Le couple, souriant et détendu, a longuement posé pour les photographes sur le perron du bâtiment avant de regagner la salle de réception. Si cela ne devrait pas être en soi un événement, force est de constater que voir un membre du gouvernement s'afficher avec son conjoint dans le cadre de ses fonctions – d'autant plus dans le milieu encore très conservateur de la politique – envoie un signal très positif pour les LGBT discriminés ainsi que pour les jeunes homosexuels effrayés à l'idée de s'assumer.

Mounir Mahjoubi (34 ans), qui n'a rien caché de ses ambitions pour représenter la République en marche face à l'actuelle maire de Paris Anne Hidalgo aux prochaines municipales, est en couple depuis ses études supérieures avec Mickaël Jozefowicz (31 ans), un expert en financement des projets liés aux énergies renouvelables. Le couple s'est pacsé en 2015 – et envisage le mariage – et partage un appartement, acheté conjointement, dans le 18e arrondissement de la capitale.

Thomas Montet pour purpeople

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

LES DOCUMENTAIRES ET SPECTACLES AJOUTÉS


RuPaul's Drag Race (saison 10) le 30/10

 

LES SÉRIES AJOUTÉES

Pretty Little Liars (saison 7) le 01/10


Brooklyn Nine-Nine (saison 5) le 02/10


Elite le 05/10


Big Mouth (Saison 2) le 05/10


Riverdale (saison 3) le 11/10


Dynasty (saison 2) le 13/10


Black Lighting (saison 2) le 16/10


Arrow (saison 7) le 16/10
 

The Haunting of hill (saison 1)

Plusieurs frères et sœurs qui, enfants, ont grandi dans la demeure qui allait devenir la maison hantée la plus célèbre des États-Unis sont contraints de se retrouver pour faire face à cette tragédie ensemble. La famille doit enfin affronter les fantômes de son passé, dont certains sont encore bien présents dans leurs esprits alors que d’autres continuent de traquer Hill House.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

Netflix a mis en ligne vendredi The Haunting of Hill House, la série horrifique de Mike Flanagan (The Mirror, Jessie). Les amateurs d’horreur ont frissonné devant tout le week-end et les premières critiques sont excellentes : tout en étant remplie de scènes flippantes à souhait, l’intrigue est aussi bouleversante, permettant au public de s’attacher peu à peu à famille Crane. Et même une fois l’histoire terminée, la demeure hantée cache bien des secrets…

Au milieu des années 90, la famille Crain s’installa dans l’ancien manoir de Hill House dans l’intention de le réparer. Ils ne passent pas bien longtemps pour qu'Hugh Crain échappe avec ses enfants à une nuit mystérieuse et horrible. Il voit sa femme mourir mystérieusement à l'intérieur de la maison. Maintenant, la maison est vide depuis plus de 20 ans, mais les cinq frères et sœurs Crain - les jumeaux sensibles Nell et Luke; Théo la badass; Shirley et Steven, l'écrivain très connu, se rendent compte que la maison ne les laissera pas partir tant qu'ils ne feront pas face à ce qui s'est réellement passé.

Il y a un personnage lesbien dans la série. Il s'agit de Theo, joué par  KATE SIEGEL.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

Après ou à la place de la saison 5 ? Ce n'est pas encore très clair...

L'avenir de Transparent s'écrit... en chansons ! Alors que la série avait renouvelée pour une saison 5 finale, sans Jeffrey Tambor, viré définitivement en février dernier, Amazon annonce que sa dramédie aura finalement droit à une comédie musicale !

Dans le New York Times, la créatrice Jill Soloway annonce travailler, avec sa soeur Faith, sur la musique, en collaboration avec l’artiste transgenre Shakina Nayfack. La comédie musicale serait diffusée sur Amazon à l'automne 2019.

"Nous espérons que cela ressemblera à une mélange de Jésus Christ Superstar, à La La Land, en passant par Flight of the Conchords, avec une petite touche un peu plus juive en plus. Un peu de Yentl en quelque sorte."

Ce qui n'est pas encore très clair, c'est si cette comédie musicale Transparent sera diffusée dans la foulée de la saison 5, ou à la place de la saison 5... En tout cas, elle devrait bien servir de grand final à la série.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

Une sorte de Glee Vs. La Nouvelle Star.

Neuf vrais artistes de talent se voient offrir la chance de leur vie. C'est l'histoire de Westside une nouvelle télé-réalité qui prendra la forme d'une série, dévoilée aujourd'hui par Netflix à travers cette bande-annonce :

Westside pose un regard intime et inédit sur la réalisation des rêves de neuf jeunes musiciens vivants à Los Angeles. Chaque épisode se concentre sur leurs processus créatifs et leurs luttes personnelles, avec des séquences documentaires qui reprennent les codes du cinéma-vérité, entrecoupé de superbes clips des chansons originales de la série. Les caméras suivent les neuf musiciens dans leur projet de performance collective pour une potentielle représentation dans l’une des discothèques de Los Angeles mais aussi dans leur quotidien, entre petits jobs, découverts bancaires et amour à distance.

Au long de la saison, les spectateurs assistent au mariage d’un des musiciens, tandis que d’autres mettent fin à leurs relations amoureuses, luttent contre l’addiction ou encore gèrent leurs enfances compliquées. Malgré des origines sociales différentes, ils ont de grands rêves - et sont prêts à tout pour les réaliser.

Au casting, on retrouve Sean Patrick Murray, Pia Toscano, James Byous, Arika Gluck, Austin Kolbe, Caitlyn Ary, Leo Gallo, Alexandra Krekorian et Taz Zavala. Plusieurs grands noms de l'industrie les accompagnent tout au long de leurs parcours, notamment le producteur de musique Philip Lawrence, la célèbre Susan Batsonet le directeur Keith Harrison.

Chaque épisode de Westside présente des chansons et des clips musicaux originaux, les titres sont écrits par plus d’une vingtaine d’auteurs-compositeurs et producteurs primés. Produite par Love Productions (The Great British Bake Off) et Madwood Studios, la série est réalisée par James Carroll.

Westside sera disponible sur Netflix le 9 novembre.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

Laurent Ruquier revient au théâtre avec une nouvelle comédie et cette fois, il nous parle de la famille !

Tout allait bien dans la vie de Camille jusqu’à ce que ses parents découvrent par hasard son homosexualité.
Comment Claudine et Maxime vont-ils réagir ?
Des retournements de situation, un sens du dialogue inimitable font de cette comédie la sensation de la rentrée.

Une comédie de Laurent Ruquier.

Avec Francis Huster, Fanny Cottençon et Louis Le Barazer

Mise en scène Steve Suissa

"On rit beaucoup" FRANCE INTER
"
On est touché par la comédie de Laurent Ruquier. La pièce est habile et traduit une authentique générosité. La mise en scène est parfaite." FIGARO MAGAZINE
"Drôle et émouvant ; le carton de la rentréeFRANCE 2
"A ne pas rater" PARIS MATCH
"Vraiment très drôle" RTL
"Un casting 3 étoiles" SORTIR A PARIS

Théâtre Antoine
14 boulevard de Strasbourg
75010 Paris

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture

Repost0

Publié le 15 Octobre 2018

Prix du roman gay 2018 :

 

"Les vacances du petit Renard" d’Arthur Cahn aux EDITIONS SEUIL 

 

« Hervé a levé ses bras pour y caser sa tête, comme ce matin dans le jardin. C’est sa pose. C’est comme cela certainement que Paul se souviendra de lui quand il sera de retour à Paris. Il sait déjà qu’il collectionne des souvenirs. »

Paul, 14 ans, arrive dans la maison de campagne familiale pour y passer les vacances d’été. Il y rencontre le meilleur ami de sa tante, Hervé, 45 ans, dont il tombe aussitôt amoureux. Dans l’oisiveté et la solitude de cette parenthèse estivale, il finit par télécharger une application de rencontres sur son téléphone.

 

Mention spéciale du jury :

 

 "L'île du Lundi" de Philippe Collas et Éric Villedary aux EDITIONS FRENCH PULP

 

Ils sont jumeaux. Et pourtant, alors qu’Orazio ne pense qu’à se marier, Sebastian est un Finocchiu, un de ces homosexuels dont l’Italie des années 30 ne peut admettre l’existence. Traqué de toute part par les chemises noires et menacé de déportation, Orazio tente l’impossible pour protéger Sébastien mais, par un inexorable coup du sort, le destin des deux frères va s’échanger.

 

Coup de cœur :

 

 "Loin de Douala" de Max Lobe aux EDITIONS ZOÉ 

 

         Le petit Jean, un pied encore dans l’enfance un autre dans l’adolescence, et le grand Simon sauront-ils retrouver Roger ? Ce dernier a fui une mère injuste et colérique pour courir après un rêve, devenir une star du football. Partir de Douala, suivre la filière clandestine afin de sortir du pays, passer par le Nigeria pour finir en Europe : cela s’appelle faire « boza ».

Les péripéties de Jean et Simon aux trousses de Roger ont tout du voyage initiatique : ils découvrent le nord du Cameroun, une région à la nature somptueuse mais sinistrée par Boko Haram et la pauvreté, goûtent aux fêtes, mais Jean se confronte aussi à l’éloignement d’avec la mère, à l’apprentissage du manque et d’une identité sexuelle différente.

 

Coup de cœur (ex aequo) :

 

"Mon père, ma mère et Sheila" de Éric Romand aux EDITIONS STOCK

C’est l’album d’une famille, issue d’un milieu populaire, avec ses codes, ses tabous, ses complexes, son ignorance, ses contentieux, dans les années 70 et 80. Le narrateur y raconte son enfance solitaire au milieu des turbulences. Pour son entourage, il a des goûts bizarres, des attitudes gênantes, des manières qui provoquent la colère de son père et la désolation de sa mère. Il dessine des robes et coiffe les poupées de sa sœur. Il fait son possible pour ne pas ajouter au malaise. Pour s’échapper, il colle son oreille à son mange-disque. Regarde les émissions de variétés scintillantes… Et admire 

 

Prix du roman historique : 

 "Tigrane l'Arménien" de Olivier Delorme aux EDITIONS H&O

           

Olivier Delorme a écrit là un roman qui se situe aux confins du roman historique, du policier et même de la romance quand la vie amoureuse de Tigrane va subir de profonds bouleversements, qui vont transformer sa vie sexuelle et sentimentale, ce qui ancre aussi ce roman dans l’actualité de nos mœurs

 

Prix découverte du prix du roman gay :

 

"Nos années parallèles" de Stéphane Corbin aux EDITIONS LAMAO

 

Deux voix parallèles, une mère et son fils, racontent tour à tour ce que furent leurs dernières années communes, intenses et chaotiques. Deux parcours croisés, deux regards posés sur le temps qui passe, deux vies qui se croisent. L'une qui commence, l'autre qui s'éteint. Nos années parallèles est un hymne à l'amour, à l'espoir, au courage à travers l'hommage vibrant d'un fils à sa mère disparue

 

 

Prix de la romance gay :

 

 "Cœur de cible" de Thomas Andrew aux EDITIONS JUNO PUBLISHING  

 

L’enfer, c’est les autres. Julien est hétéro, maniaque, perfectionniste, ponctuel et rigide. Damien est gay, bordélique, distrait, retardataire et dilettante. Le premier est directeur marketing dans une agence de pub. Le second est au chômage. Tout les oppose, sauf un point commun : une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Dès leur rencontre, tout part en vrille. Entre quiproquos, maladresses, situations abracadabrantes et trois chèvres albinos disparues dans les Alpes, leur vie va prendre une tournure vraiment inattendue. 

 

Prix de la romance gay (ex aequo) :

 

 "Journal d'une robe noire " de H.V. Gavriel aux EDITIONS MILADY

 

Bastien, jeune orphelin devenu avocat promis à un bel avenir, cache sous son masque lisse de garçon trop sage une nature passionnée, un cœur à vif, une sensualité éperdue. Entre rires et larmes, joies et drames, Bastien nous raconte sa vie, ses doutes, et sa quête absolue de l’amour. Marqué du regret des mains fortes d’un père trop tôt disparu, Bastien cherche sa voie. Il rencontre l’amour pur et fou du jeune Théo, son ami de toujours, sa moitié d’orange, avec qui il connaîtra les premiers émois. Il connaîtra l’amour tendre de Jacques, son mentor et compagnon, auprès de qui il se construira avant que le destin ne les sépare. Il passera par l’amour sauvage de Bruno, le rude marin aux yeux verts, à qui il abandonnera bien plus que son corps. Bastien devra parfois se perdre pour mieux se retrouver, et devenir un homme. Entre ombre et lumière, un parcours initiatique sensuel et émouvant, qui ne vous laissera pas indifférent.

 

Prix du roman court gay :

 

"Un tour du monde pour le Refuge" de Sébastien Monod, Jeff Keller, Nathaniel Vigouroux, Maxime Meyer, Enzo Daumier, S.M. Gerhard, Jeanne Malysa, Denis-Martin Chabot, Aurore Kopec, Sébastien Avril, Mélanie Tellier, Vincent Koch, Ludovic Zadania, Michel Evanno et Luc Frey aux EDITIONS TEXTES GAIS

 

Tous les droits d’auteurs de cet ouvrage vont au Refuge.
Un tour du monde pour le Refuge vous emmène dans des pays aussi variés que, par ordre alphabétique : Allemagne, Chine, Finlande (photo de couverture), Grande-Bretagne, Grèce, Islande, Italie, Japon, Pologne, Québec, Russie et Rwanda.
La thématique donnée aux auteurs était :
Faites vivre un pays au travers d’une histoire qui traite d’homosexualité.

 

 

Prix d’honneur 2018 pour l’ensemble de son œuvre à 

 

NM Mass aux EDITIONS TEXTES GAIS

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Livres gay, #prix littéraire

Repost0

Publié le 14 Octobre 2018

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0

Publié le 14 Octobre 2018

Quand Midnight, Texas a commencé à être diffusé, Jason Lewis a été présenté aux côtés de Bernardo Saracino en tant que couple marié, Joe Strong et Chuy. Il a fallu quatre épisodes avant que le couple ait eu leur premier baiser, et bien sûr, les gens se sont plaints à ce sujet .

Lindsay Kornick, qui écrit pour Newsbusters, a déclaré: «C’est déjà assez grave que je ne puisse regarder une seule émission sans voir un couple gay impliqué dans une intrigue (nous avons déjà dépassé de loin les 4% de représentation de la communauté LGBT), mais maintenant ils affectent les symboles d'une religion résolument non homosexuelle. "

Malgré le contrecoup de ces propos, Lewis s'en fiche complètement et, dans une interview accordée au Daily Telegraph, en Australie, il dit qu'il était peu probable que son personnage s'en soucie.

«Ouais, cool, sois intolérant envers nous et vois à quel point tu te sens bien après ça», dit-il. «Joe dépasse un peu les soucis sexuels mineurs de l'être humain moyen. Cela fait trop longtemps (environ 1000 ans) que j'ai vu quelqu'un avec des valeurs aussi étroites et il est temps d' évaluer."

Et dans une interview avec Blackbook , l’ancien acteur de Sex and the City a expliqué sa proximité avec la communauté LGBTQ et la façon dont son rôle gay l’avait aidé dans Midnight, au Texas.

«J'aime ces gens, j'ai toujours aimé», a-t-il déclaré. «Je suis un enfant de la génération hippie californienne. Dans cette industrie, il y a beaucoup de gays, j'ai toujours été entouré de personnes gays.

«Dans Brothers & Sisters, j’ai joué un personnage qui ne savait pas où il pouvait être lui-même. Je pense que cela a certainement été évoqué dans Midnight, Texas, mais je ne pense pas que la réalité de Joe se résume à ça. Car je ne sais pas ce qu'ils vont écrire pour la saison 2. Mais ce type existe depuis 2 000 ans, alors beaucoup d'autres facteurs pèsent dans l'esprit de ce genre de créature."

Source gaytimes

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #people, #homophobie

Repost0

Publié le 14 Octobre 2018

Programmes tv du 14 au 26 octobre 2018 :

Ocs max

Dimanche 14 à 19h10

L'un dans l'autre (comédie)

Deux couples, Pierre et Aimée, et Eric et Pénélope, partagent tous les quatre plusieurs années d’amitié sans nuage. Seul souci, Pénélope et Pierre sont devenus amants… La situation devenant intenable, ils décident de rompre. Mais après une ultime nuit d’amour passionnée, le sort leur joue un tour : Pierre et Pénélope se réveillent chacun dans le corps de l’autre ! Pour protéger leur secret, ils se retrouvent chacun à devoir vivre la vie de l’autre. C’est le début des complications...

W9

Dimanche 14 à 21h

Toute première fois (comédie)

Jérémie, 34 ans, émerge dans un appartement inconnu aux côtés d’Adna, une ravissante suédoise aussi drôle qu’attachante. Le début dʼun conte de fées ? Rien nʼest moins sûr car Jérémie est sur le point de se marier… avec Antoine.

Gulli

Lundi 15 à 20h55

Odette toulemonde (comédie)

Odette Toulemonde n'a objectivement rien pour être heureuse mais l'est. Balthazar Balsan a tout pour être heureux mais ne l'est pas.
Odette, la quarantaine maladroite, entre un fils coiffeur savoureux, une fille engluée dans sa puberté, travaille le jour au rayon cosmétiques d'un grand magasin et coud le soir des plumes sur des costumes de revues parisiennes. Elle rêve de remercier Balthazar Balsan, son auteur préféré, à qui - pense-t-elle- elle doit son optimisme.
L'écrivain parisien, riche et séducteur, va débarquer dans sa vie de façon inattendue. Récit de la rencontre comique et fantasque de deux naufragés atypiques que tout sépare...

Arte

Lundi 15 à 23h15

Another country (drame)

Betsy Brantley, journaliste américaine, part interviewer à Moscou Guy Bennett. Célèbre espion passé à l'Est, Bennett a trahi son pays, l'Angleterre.

France2

Mardi 16 à 23h05

Ni d’Ève, ni d'Adam, une histoire intersexe (doc)

M., 27 ans, est une personne née avec une variation biologique de ses caractéristiques sexuelles. Comme 1.7% de la population, elle est intersexuée, un puissant tabou dont elle voudrait bien se défaire. Un jour, tout va changer lorsque M. entre en contact avec Deborah, intersexuée également, et qui va lui faire découvrir de nouvelles façons de se percevoir elle-même et son corps. Et même si le chemin vers l'acceptation reste long et sinueux, M. va trouver le réconfort d'autres voix : celle d'Audrey et de Pidgeon et d'autres militant·e·s intersexes américain·e·s actif·ve·s sur YouTube. Elle découvrira avec eux de nouveaux mots, de nouvelles représentations qui lui permettront d'échapper aux définitions médicales pathologisantes et d'entrer dans une nouvelle dimension où la liberté, le respect et l'espoir sont permis. Un film qui interroge les normes établies et les limites d'une vision binaire, patriarcale et hétérosexuelle du genre.

à 00h20

Trans, c'est mon genre (doc)

Lutter contre la discrimination, les préjugés et les violences auxquelles les personnes trans doivent faire face concerne l'ensemble de la société. La transphobie, comme l'homophobie, le racisme et le sexisme, est un mal qui empêche de vivre ensemble dans le respect de l'autre. Face à la caméra, des personnes transgenre parlent de leur quotidien et de leur combat pour le respect de leurs droits et de leur dignité. Ensemble, par petites touches, elles dessinent les lignes de force d'une société libérée de la violence normative qui opprime aussi bien les hommes et les femmes que les personnes qui tentent d'échapper à ces catégories.

France 3

à 00h25

A trois on y va (comédie)

Charlotte et Micha sont jeunes et amoureux. Ils viennent de s’acheter une maison près de Lille pour y filer le parfait amour. Mais depuis quelques mois, Charlotte trompe Micha avec Mélodie… Sans rien soupçonner, se sentant toutefois un peu délaissé, Micha trompe Charlotte à son tour… mais avec Mélodie aussi ! Pour Mélodie, c’est le vertige. Complice du secret de chacun. Amoureuse des deux en même temps

Altice studio

Mardi 16 à 20h55

Comme les autres (drame)

Ils filent le parfait amour... Enfin, presque : Emmanuel veut un enfant et pas Philippe...
Pourtant, Emmanuel décide un jour de franchir le pas, au prix de perdre Philippe... Mais comment avoir un enfant quand on est homo ?

Warner tv

à 20h55

Riverdale (saison 1)

Altice studio

Mercredi 17 à 20h50

Une nouvelle amie (drame)

À la suite du décès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie.

 

M6

Jeudi 18 à 21h

Deadpool (comédie)

Deadpool, est l'anti-héros le plus atypique de l'univers Marvel. A l'origine, il s'appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d'un humour noir survolté, Deadpool va traquer l'homme qui a bien failli anéantir sa vie.

Altice studio

à 20h50

Ma vie avec Liberace (drame)

Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l'excès, sur scène et hors scène. Un jour de l'été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. "Ma Vie avec Liberace" narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

Arte

Dimanche 21 à 20h50

Pour le pire et pour le meilleur (comédie)

Melvin Udall, un écrivain misanthrope, écrit à la chaîne des romans sentimentaux qui comblent son sens pervers de l'autoridérision et lui permettent de vivre confortablement. Sa vie est réglée comme du papier à musique, il évite le contact humain hormis celui de Carol Connelly, une jeune mère célibataire, serveuse dans un restaurant où il prend ses repas.
Un jour, Simon Bishop, son voisin, artiste gay, est defiguré par deux voyous, le fils de Carol tombe malade et Melvin hérite du chien de Simon pendant son séjour à l'hôpital. Sa vie en est toute bouleversée.

Ciné+club

à 20h45

Midnight express (drame)

Billy Hayes, touriste en Turquie, est arrêté à la frontière avec deux kilogrammes de drogue sur lui. Condamné à quelques jours de prison, le jeune homme découvre que sa peine a été muée en prison à perpétuité par le gouvernement souhaitant faire de son cas un exemple. Désemparé, Billy multiplie les procès et parcourt les prisons les plus sordides.

Ciné+club

Mardi 23 à 20h45

Fritz Bauer, un héros allemand (drame)

En 1957, le juge Fritz Bauer apprend qu'Adolf Eichmann se cache à Buenos Aires. Les tribunaux allemands préfèrent tourner la page plutôt que le soutenir. Fritz Bauer décide alors de faire appel au Mossad, les services secrets israéliens.

Tf1

Jeudi 25 à 21h

Munch (saison 2)

Les plaidoiries de Gabrielle Munchoski vont de nouveau se faire entendre. Jeudi 25 octobre prochain, à 21h10, TF1 proposera à ses téléspectateurs de découvrir la saison 2 de "Munch", sa série produite par JLA Productions et portée par Isabelle Nanty. Chaque jeudi soir, une intrigue répartie en deux épisodes de 52 minutes de la série judiciaire sera proposée sur la Une. Pour rappel, comme l'avait confié la comédienne vue dans "Les Profs" et dans "Les Tuche", la saison 2 de "Munch" compte pas moins de dix épisodes.

Ciné+premier

à 18h45

Pride (drame)

Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d'un minibus pour aller remettre l'argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

C+cinéma

à 20h50

Thelma (drame)

Thelma, une jeune et timide étudiante, vient de quitter la maison de ses très dévots parents, située sur la côte ouest de Norvège, pour aller étudier dans une université d'Oslo. Là, elle se sent irrésistiblement et secrètement attirée par la très belle Anja. Tout semble se passer plutôt bien mais elle fait un jour à la bibliothèque une crise d'épilepsie d'une violence inouïe. Peu à peu, Thelma se sent submergée par l'intensité de ses sentiments pour Anja, qu'elle n'ose avouer - pas même à elle-même, et devient la proie de crises de plus en plus fréquentes et paroxystiques. Il devient bientôt évident que ces attaques sont en réalité le symptôme de facultés surnaturelles et dangereuses. Thelma se retrouve alors confrontée à son passé, lourd des tragiques implications de ces pouvoirs...

Tcm

Jeudi 25 à 22h55

La chasse (thriller)

La police new-yorkaise enquête sur deux meurtres d'homosexuels appartenant à la tendance sado-masochiste, qu'elle pense être dus au même tueur. Le capitaine David Edelson, chargé de l'affaire, propose à un jeune policier en uniforme, Steve Burns - qui possède les caractéristiques physiques des victimes - d'infiltrer la communauté gay. Comme il ambitionne de devenir "enquêteur", Steve, voyant la possibilité d'une rapide promotion, accepte, en dépit du danger qu'il encourt.
Installé dans un appartement de Greenwich Village, Steve fréquente toutes les nuits les lieux de rendez-vous homosexuels : bars, discothèques, boîtes de nuit, jardins publics. 
L'assassin, habillé d'un blouson de cuir à pièces métalliques cliquetantes, porteur d'une casquette de motocycliste et le visage dissimulé derrière des lunettes de soleil, frappe par deux fois encore..

Ocs Go

Camping (saison 1)

Walt et Kathryn, un couple de quadragénaires, décident de s'offrir un retour à la nature pour célébrer l'anniversaire de Walt. Méticuleuse et maniaque du contrôle, Kathryn avait tout prévu pour que ce week-end soit mémorable. C'était sans compter sur l'arrivée de sa soeur, de son ex-meilleure amie arrogante et d'un autre squatteur anticonformiste. À partir de là, tout va déraper

Du coté des rediffs :

 

 

D'après une histoire vraie le 15 sur C+ cinéma

Epouse-moi mon pote le 15 sur C+cinéma

Battle Of the sexes le 15 sur c°cinéma

Star trek sans limites le 15 sur ciné+premier

Joyeuse fête des mères le 15 sur ciné+premier

Rock'n Rolla le 16 sur ciné+frisson

Chloé le 16 sur ciné+émotion

8 femmes le 17 sur ciné+émotion 

Black Swan le 18 sur TCM

Une affaire de goût le 18 sur ciné+club

Xavier Dolan à l'impossible je suis tenu le 19 sur ciné+émotion

Les nuits fauves le 19 sur ciné+club

Carol le 21 sur Ocs max

les voleurs le 22 sur arte

Les petits mouchoirs le 22 sur ciné+émotion

Effets secondaires le 25 sur chérie25

 

Du coté des séries

 

American horror story : apocalypse sur c+séries

L'aliéniste (saion 1 ) c+séries

Jane the virgin sur M6

Insoupçonnable (saison 1) Tf1

L'amour est dans le pré sur M6

Here and now (saison 1) sur OCS city

Super-girl sur série club

Handmaid's tale sur OCS max et Tf1 séries

Gotham sur warner TV

Grey's anatomy (saison 2) TF1 séries

DC légende of tomorrow sur Cstar

Lucifer (saison 3) sur C8

The 100 sur France 4 et saison 5 sur Syfy

The walking dead sur ocs choc

Brooklyn nine-nine (saison 5 )sur c+séries

Looking (saison 2) OCS replay

Demain nous appartient (saison 1) sur TF1 

Six feet under (saison 3) sur Ocs city

Game of thrones (saison 7) sur OCS city replay 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0