Publié le 27 Mars 2018

Après avoir été interdit en Tunisie, "Call Me By Your Name" est déprogrammé du Festival International du Film de Beijing. Alors que le régime se durcit en Chine, la romance entre Elio et Oliver a été jugée "déviante" par les organisateurs.

Alors que le régime se durcit en Chine, on apprend que le film Call Me By Your Name de Luca Guadagnino a été retiré de la programmation du Festival International du Film de Beijing par les organisateurs de l'événement. Après avoir été interdit en Tunisie, le film a été pris pour cible en Chine en raison de son sujet et l'histoire d'amour entre Elio et Oliver, finalement qualifiée de "déviante", a été déprogrammée du festival qui se déroulera dans la capitale chinoise du 16 au 23 avril. Bien que l'homosexualité ne soit pas illégale en Chine, elle est désapprouvée par une grande partie de la société chinoise et par un gouvernement toujours plus conservateur. Cela intervient à un moment où les autorités exercent un contrôle de plus en plus ferme sur les films et les œuvres culturelles de manière plus générale, ainsi que sur l'information.

La nouvelle ne devrait pas pour autant empêcher le réalisateur Luca Guadagnino d'avancer sur son projet de suite. Sur le tapis rouge des Oscars, il y a quelques semaines, il confiait qu'il travaillait déjà dessus : "Le film se déroulera 5 ou 6 ans après. Ce sera un nouveau film, avec un ton différent." Dans une interview à Collider, Armie Hammer, qui interprète le rôle d'Oliver, expliquait hier que si une suite devait voir le jour, ce ne serait toutefois pas pour toute suite. "Cela prendra quelques années, délibérément, comme le projet de [Richard] Linklater", a déclaré le comédien, faisant ainsi référence à Boyhood, célèbre pour avoir été tourné sur douze ans afin que les acteurs vieillissent et jouent leurs personnages à différents âges de leur vie. 

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay

Repost0

Publié le 27 Mars 2018

La série de l’ex-critique de série aux Inrocks, Olivier Joyard, est encore à voir sur Arte, en replay.

Nous avions rencontré au dernier Festival de la Rochelle ses deux acteurs principaux :

François Vincentelli et Julia Faure.

Peut-on aimer à la fois un homme et une femme, voilà en substance la question que pose la série J’ai deux amours (et surtout son héros joué par François Vincentelli). L’amour version XXIème siècle décrit par la série sans jugement ni moral est multiple : à  son image. Il part un peu dans tous les sens (au propre comme au figuré), heureusement les acteurs et le ton léger des 3 épisodes emportent  rapidement la mise. Nous avons discuté avec (le très bavard) François Vincentelli, heureux de décrocher son vrai premier premier-rôle  et sa partenaire, Julia Faure.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #bisexualité, #homoparentalité

Repost0

Publié le 27 Mars 2018

 

Une année après l'autre. La sitcom de Netflix One Day at a Time vient d'être officiellement renouvelée pour un an de plus par Netflix. La plateforme de streaming a annoncé ce lundi (via cette petite vidéo) avoir commandé une saison 3 de 13 épisodes, deux mois après la sortie de la saison 2. 

Rappelons que One Day at a Time est le remake de la série culte de Norman Lear; qii suit une famille cubano-américaine, emmenée par une mère, ancienne militaire récemment divorcée (Justine Machado), qui élève deux adolescents - Elena et Alex - avec l'aide de de sa propre mère, une Cubaine traditionnelle (Rita Moreno). 

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien

Repost0

Publié le 26 Mars 2018

L'animateur de TF1 se livre sur cette violence malheureusement "bien réelle".

Alors qu'il se mobilise, notamment sur les réseaux sociaux, afin de récolter des dons pour le Sidaction, association luttant contre le VIH/sida, Christophe Beaugrand a été la cible d'attaques virulentes à caractère homophobe.

Sur Twitter, l'animateur de TF1 a tenu à partager l'un des messages d'insultes reçus. "Pauvre mec tu n'es qu'une merde et un PD d'homo, un PD de putain d'homo, les homosexuels iront en enfer avec le diable, eh oui (sic)", peut-on lire. "Voilà ce que je reçois en réponse à mes appels aux dons du @Sidaction Voilà voilà... il faut que les gens sachent", précise-t-il.

Largement soutenu sur le site de micro-blogging, Christophe Beaugrand, qui file le parfait amour avec son chéri Ghislain, souhaite "que les gens prennent conscience que l'homophobie crasse violente pernicieuse existe toujours". Ainsi, il le montre "noir sur blanc" dans un but précis : "que la honte change de camp", "qu'on ne nous dise pas qu'on se victimise pour rien", explique-t-il.

Fatigué par les attaques sur sa sexualité, celui qui a succédé à Benjamin Castaldi aux commandes de Secret Story (TF1 et NT1) aimerait "que les autres comprennent et se scandalisent", qu'ils aient "conscience de ce qui se passe" et qu'ils sachent que la violence subie par les homosexuels n'est pas le fruit d'une quelconque "imagination" mais est "bien réelle" !

 

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people, #homophobie

Repost0

Publié le 26 Mars 2018

DELOS est un peintre français qui a principalement orienté sa production vers le nu masculin avec pour thème les dieux, les héros et la mythologie. Son choix est de révéler le corps masculin nu  comme une œuvre d’art à lui seul et de le sublimer à son paroxysme.

Lien vers son site par ici

Atlas soutenant le monde

Atlas soutenant le monde

Poséidon

Poséidon

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #théatre et culture

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

Dans cet épisode du remake de la série phare des années 80, on peut voir Steven demander en mariage Sammy Jo le jour de l'enterrement de son grand-père à l'église.

En effet, ce dernier avant de succomber à une crise cardiaque avait tenté de faire expulser le jeune latino, car il n'appréciait pas sa relation avec son petit-fils.

Pour se venger Steven a donc fait un discours très romantique à son petit ami aux funérailles avant de lui faire l'amour près de l'orgue et sous la croix. Une scène que j'ai adorée ! J'aurais bien aimé voir ce scénario dans la version originale quand j'étais plus jeune...  

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0

Publié le 25 Mars 2018

Une série dans l'air du temps qui surfe sur les thèmes de la bisexualité et du désir d'enfants. Il s'agit d'un vaudeville revisité où tous les tabous sur le couple, la monogamie, et la parentalité volent en éclats.

Ce que j'ai aimé dans la série : 

sa liberté de ton, peut-être parfois même un peu trop, car effectivement, on ne nous épargne rien question scène de sexe ou d'accouchement !

Un très bon casting surtout  Olivier Barthélémy  qui joue Jérémy le compagnon très touchant d'Hector (François Vincentelli vu dans Clara Sheller saison 2). 

- Une réalisation de qualité.

Après, est-ce que l'histoire est crédible ? the happy end où tout le monde fini heureux tous ensemble en formant une belle famille à 5, on y croit pas vraiment... Mais c'est mignon :-)

Une belle série originale sans prétention qui se regarde avec plaisir.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

Saara Aalto participera au concours international de musique avec sa chanson "Monsters". 

La chanteuse finlandaise se dit "très fière d'être lesbienne". 

En 2012, la chanteuse de 30 ans est arrivée deuxièmes dans la version finlandaise de The Voice et a ensuite participé à  X Factor UK . Elle est finalement devenue juge sur X Factor Finland et a même donné de sa voix en doublant le personnage d'Anna dans la version finlandaise de la reine des neiges. 

Même si elle est sortie avec des hommes dans le passé (et elle ne les a pas totalement exclus à l'avenir), elle a été en couple avec Meri sa petite amie, pendant un an.



Aalto décrit sa chanson comme étant le fait de « vivre la vie comme vous voulez, trouver votre force, être courageux comme vous êtes et ne pas avoir peur de le montrer ».

Elle qualifie la chanson d'impertinente, d'amusante, et de colorer et la vidéo qui l'accompagne incarne cette ambiance : c'est un fantasme gay technicolor avec Aalto dansant avec des garçons ultra maquillés et habillés en vinyle.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Eurovision 2018, #lesbien

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

Guillaume Canet tourne Nous finirons ensemble dans le Sud-Ouest.

Le tournage des Petits Mouchoirs 2, titré Nous finirons ensemble, a démarré hier, le 22 mars, au Cap Ferret. Il se terminera le 31 mai. Guillaume Canet retrouve ses complices du premier volet qui avait attiré plus de 5 millions de spectateurs au cinéma en 2010 : François CluzetMarion CotillardGilles LelloucheLaurent LafitteBenoît MagimelPascale Arbillot et Valérie Bonneton, ainsi que José Garcia et Clémentine Baer, qui incarneront de nouveaux personnages dans cette suite.

Le Film Français a rencontré son producteur, Alain Attal, qui a détaillé les grandes lignes de cette suite se déroulant 7 ans après l’histoire des Petits Mouchoirs et démarrant par l’anniversaire surprise de Max (François Cluzet). "Sans en dévoiler plus, on comprendra dès le début du film que la bande a éclaté, chacun s‘est éloigné. La motivation de lancer une suite n’a pas été immédiate. Après l’aventure incroyable des Petits mouchoirs, Guillaume repoussait l’idée car elle ne lui a longtemps pas semblé primordiale. L’envie est venue au fil des années d’une impossibilité de se séparer de ses personnages. Ils restaient en lui. Et lui comme Trésor Films, nous sommes restés liés aux comédiens, avec lesquels nous avons pu faire d’autres films notamment, dont celui de Gilles Lellouche, ou parce qu’ils en ont fait d’autres ensemble. Pour Guillaume, plus le temps passait, plus ses personnages vivaient. L’histoire s’est alors imposée, une réflexion sur des post-quarantenaires qui interroge sur ce que devient l’amitié, avec comme point de départ : la photo de leurs retrouvailles et une amitié fragilisée."

Trésor Films finance cette suite à hauteur de 16,4 millions d’euros (un million de moins que pour le film original), en étant toujours épaulé par M6, Canal + et EuropaCorp. Le producteur a soutenu les cinq réalisations précédentes de Guillaume Canet, et il considère qu’il est à "un stade de plénitude après Rock n roll, où il se moquait de sa propre vie. C’est un cinéaste qui est de plus en plus dans l’humain, à la fois un peu plus apaisé sur son regard sur autrui mais aussi plus fin et affûté sur les désordres de l’âme humaine."
Nous finirons ensemble n'a pas encore de date de sortie.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 22 Mars 2018

Comme chaque année, de nombreux artistes se réunissent lors d'une grande soirée au profit de la lutte contre le sida, en compagnie de la marraine Line Renaud.
Au programme, un spectacle musical très réussi qui rassemblera de très nombreux artistes de variétés et des animateurs de toutes chaines confondues pour des duos inédits et étonnants dans la salle mythique des Folies Bergère 

Le Sidaction sur France Inter

Les 23, 24 et 25 mars, journalistes et animateurs du groupe donneront la parole aux acteurs de terrain, personnes vivant avec le VIH, chercheurs ou encore associations soutenues par Sidaction pour informer et sensibiliser le public à cette cause.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Sidaction, #programmes télé gay

Repost0