Publié le 17 Juillet 2020

Le 17 juillet, découvrez une nouvelle série Netflix tout droit venue du Brésil. Ce programme à suspense répond au doux nom de "Boca a Boca". Mais de quoi ça parle ?

 

Boca a Boca : une histoire de baisers

Boca a Boca s'inscrit comme le nouveau programme empreint de mystère de la plateforme. Située dans un patelin rural du Brésil, la série s'articule autour d'une étrange infection. Cette thématique, tristement d'actualité, est ici traitée par le prisme du baiser. Tout commence quand, après une soirée endiablée, une jeune fille se réveille avec une gueule de bois qui sort de l'ordinaire. Très vite, la population adolescente de la ville se retrouve touchée par une maladie vraisemblablement transmise par ce biais - d'où le titre, que l'on peut traduire par "bouche à bouche". Tandis que la psychose croît dans un lycée, les familles des jeunes gens commencent elles aussi à perdre pied. Les adolescents vont devoir composer avec cette inquiétante infection et les drames inhérents à leur âge, tout en s'efforçant de cacher la vérité aux adultes.

Le show, marqué par une esthétique aussi crue qu'hallucinée, sort tout droit de l'esprit des cinéastes et scénaristes brésiliens Esmir Filho et Juliana Rojas, respectivement connus pour Play a song for me et Les bonnes manières. Tous deux ont dirigé l'écriture de la saison entière. Pour ce qui est de la réalisation de la série, Filho en a dirigé les quatre premiers épisodes. En têtes d'affiche du programme, Caio Horowicz (Music for Bleeding Hearts) et Iza Moreira, jeune comédienne et mannequin. A leurs côtés, Michel Joelsas (Une seconde mère) ainsi que Denise Fraga, actrice et auteure particulièrement célèbre au Brésil.

Où et quand regarder la série ?

L'épidémie parviendra-t-elle à être contrôlée avant qu'il ne soit trop tard ? Quelles en seront les conséquences ? Vous trouverez les réponses au cours des six épisodes du thriller brésilien. Au programme de Boca a Boca : découverte de la sexualité, volonté d'émancipation et peur panique. Le tout est à découvrir dès le vendredi 17 juillet, en exclusivité sur Netflix.

Source cineseries 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 16 Juillet 2020

Les gamers vont se régaler.

Un nouveau clip d' Assassin's Creed: Valhalla a circulé en ligne et montre deux vikings - Eivor et Broder - avoir une relation intime.

Dans le clip, Broder s'approche d'Eivor, le personnage principal, alors qu'il examine un sanglier sur une table.

 

«Le sanglier représente la fertilité», dit-il à Eivor. "Le saviez-vous?"

Broder poursuit en disant qu'il est «impressionné» par la force de caractère d'Eivor et comment il est «habile à bien des égards».

"Pourtant, je me demande," continue-t-il, "Y a-t-il une de mes compétences qui pourrais vous impressionner ?"

A quoi Eivor répond: «Même un imbécile a quelque chose à enseigner, qu'il soit au courant de la leçon ou non.»

 

"Oui, oui," dit Broder. "Mais je pourrais vous montrer comment manier mon épée"

À partir de là, les joueurs ont trois options pour procéder: 1. «Vous voulez coucher avec moi?», 2. «Je ne suis pas intéressé» ou 3. «Ayez un autre hydromel, ami.»

S'ils choisissent l'option 1, Eivor répond: «Soyez clair à ce sujet. Tu veux coucher avec moi, c'est ça?

 

«C'est ce que je fais», explique Broder. "Allez-vous me suivre? Dans un endroit plus confortable? ”

«Une bonne épée est une chose rare», répond Eivor.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Jeux vidéos gays

Repost0

Publié le 16 Juillet 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #Pub gay

Repost0

Publié le 15 Juillet 2020

Le présentateur de France Télévisions est toujours célibataire. Au magazine "Nous deux", Stéphane Bern a fait des confidences sur sa vision de l'avenir.

Stéphane Bern est un homme heureux, mais pas amoureux. Depuis sa rupture avec Lionel, le présentateur de France Télévisions âgé de 56 ans n'a pas retrouvé l'amour comme il l'a confié à Nous deux, dans son édition du 13 juillet 2020.

Le présentateur du Village préféré des Français ou de Secrets d'histoire (sur France 3) est toujours célibataire. Et Stéphane Bern pense que l'amour ne frappera pas à sa porte de sitôt. "Je l'ai connu, donc je me dis que, si ça ne se reproduit pas, je l'aurai vécu. Je dis ça sans être amer ni triste. J'aime beaucoup vivre seul, c'est très agréable", a-t-il confié à nos confrères quand ils l'ont interrogé sur sa situation amoureuse.

Seul, il ne l'est pas vraiment. Stéphane Bern est en effet bien entouré grâce à ses animaux : "J'ai des chiens formidables, des chèvres, des poules... Et j'ai la chance d'avoir des amis merveilleux. L'amitié, au fond, c'est une forme d'amour aussi. Rien ne peut gâcher une belle amitié, alors que l'amour passe."

Il y a quelques années, Stéphane Bern était en couple avec Lionel. Un amour qu'il avait assumé au grand jour en 2017, en posant à ses côtés en Une de Paris Match. S'il était fier de se dévoiler avec son cher et tendre, notamment pour faire évoluer les mentalités, l'animateur qui rejoindra Europe 1 à la rentrée l'a payé cher car cette médiatisation a ruiné son couple. "Le numéro s'est vendu à neuf cent mille exemplaires. Ces gestes symboliques sont souvent plus forts que les discours. Mais cette couverture a eu un effet que je n'avais pas escompté : ruiner ma vie privée. C'est violent pour l'autre d'être ainsi exposé", confiait-il à Télérama en septembre 2019. C'est en avril de la même année qu'il avait annoncé leur rupture, dans l'émission de Michel Cymes Ça ne sortira pas d'ici (France 2).

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 14 Juillet 2020

Rien de bien original dans ce film Netflix.

On retrouve de bonnes scènes de combat, mais c'est assez basique. Les personnages sont intéressants. Mais rien d'exceptionnel.

L'histoire est assez simpliste, ça détend les neurones. C'est parfois assez longuet dans la narration. 

Le petit plus qui m'a fait regarder, le couple de guerrier gay. Une bonne idée qui fonctionne bien. Dommage que le film n'explore pas assez leur histoire, mais apparemment d'autres épisodes pourraient voir le jour. Alors je croise les doigts pour qu'ils deviennent les futurs héros de la saga. C'est beau de rêver...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Netflix, #programmes télé gay

Repost0

Publié le 14 Juillet 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 14 Juillet 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix, #lesbien

Repost0

Publié le 14 Juillet 2020

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 13 Juillet 2020

Sortie ciné du 23 septembre 2020

Miss - Avec Alexandre Wetter & Isabelle Nanty

Alex, petit garçon gracieux de 9 ans qui navigue joyeusement entre les genres, a un rêve : être un jour élu Miss France. 15 ans plus tard, Alex a perdu ses parents et sa confiance en lui et stagne dans une vie monotone. Une rencontre imprévue va réveiller ce rêve oublié...

 

Fin de siècle - Réalisé par Lucio Castro

Un Argentin de New York et un Espagnol de Berlin se croisent une nuit à Barcelone. Ils n’étaient pas faits pour se rencontrer et pourtant… Après une nuit torride, ce qui semblait être une rencontre éphémère entre deux inconnus devient une relation épique s’étendant sur plusieurs décennies…

 

Pierre Cardin - Réalisé par P. David Ebersole & Todd Hughes

Un documentaire sur le styliste français Pierre Cardin

A partir du 28 octobre 2020

 

Garçon chiffon - Réalisé par et avec Nicolas Maury

Jérémie, la trentaine, peine à faire décoller sa carrière de comédien. Sa vie sentimentale est mise à mal par ses crises de jalousie à répétition. Il décide alors de quitter Paris et de se rendre sur sa terre d’origine, le Limousin, où il va tenter de se réparer auprès de sa mère...

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Sorties ciné, #Ciné gay

Repost0

Publié le 13 Juillet 2020

Après le poignant Grâce à Dieu, François Ozon s’offre une parenthèse estivale mais pas si lumineuse.

 
 
 

Il est des livres qui marquent une adolescence. La danse du coucou d’Aidan Chambers a bouleversé celle de François Ozon. Un garçon de 16 ans a commis un délit ; il doit comparaître devant un juge. Nous sont alors livrées, à la première personne, les pensées, les remords qui racontent son histoire d’amour avec un jeune homme qui l’a sauvé d’un naufrage. Avec Eté 85, Ozon livre une adaptation assez fidèle de ce roman initiatique. Transposé sur la côte normande, il met en scène Alexis, 16 ans, un lycéen fasciné par la mort et issu de la classe ouvrière face à David, 18 ans, un orphelin de père qui a repris avec sa mère le business familial. Pour Alexis, David représente tout ce qu’il n’est pas : l’aisance, le charme absolu, la vitesse… Leur histoire d’amour a le charme et la gravité des premiers émois adolescents. François Ozon reprend ainsi tous les codes du teen movie – du clin d’œil à La Boum- avec le walkman sur les oreilles- aux images d’Epinal du jeune couple vivant sa love-story cheveux au vent. Il en ressort une sensation de déjà-vu. On a également le sentiment que le réalisateur ne sait pas trop comment se dépêtrer de sa voix off. Présente par éclipses, elle vient alourdir le film plus qu’elle l’élève. Il aurait été préférable d’étoffer les dialogues des garçons qui parfois sonnent un peu creux et d’enrichir les relations avec les personnages secondaires comme les mères.

Ce qui est fort bien traité, en revanche, c’est l’ambiance du film. Cette impression qu’une chose grave peut se passer à tout moment. François Ozon maîtrise le suspense comme personne. Eté 85 n’est d’ailleurs pas sans rappeler Dans la maison, un thriller où un élève se rapprochait dangereusement de son professeur. Le sujet ici -et c’est aussi le cas dans le livre d’Aidan Chambers- n’est pas l’homosexualité, même si certains dialogues laissent entendre que la relation est taboue. La véritable problématique du film, c’est la force du premier amour, la possessivité, et l’exaltation des sentiments. Félix Lefebvre (Alexis) et Benjamin Voisin (David) sont magnétiques, fougueux et complexes. On espère être amené à revoir très vite ces jeunes comédiens. Leur interprétation nuancée donne un piment particulier à leurs scènes d’intimité et en fait un des plus beaux couples de l’été. Felix Lefebvre livre par ailleurs une composition mémorable sur « Sailing » de Rod Stewart dans une des scènes clés du film.

 par Sophie Benamon pour première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0