Publié le 31 Mai 2017

Exhibitionnisme ? Promo ? Qu'importe, on dit oui!

Actuellement en plein tournage de la série Versace American Crime Story, l'acteur américain Darren Criss passe beaucoup de temps en tenue légère. Il faut dire que le plateau est installé sous le soleil la Floride puisque la série relate l'assassinat du couturier Gianni Versace, survenu en 1997 à Miami. Sur Twitter, l'acteur a profité d'une pause pour s'afficher... tout nu.

Mardi 30 mai 2017, Darren Criss a donc posté un selfie de lui, dans le plus simple appareil, masquant son sexe d'un maillot de bain qu'il tient à la main. "Bon, qu'est-ce qui est le plus rouge ? Mon coup de soleil, mon maillot ou VOTRE VISAGE ??? #ACSVersace", a-t-il commenté en s'amusant à l'idée que ses admiratrices (et admirateurs) puissent rougir face à ce cliché très sexy et inattendu. L'acteur de 30 ans, ex-star de la série comico-musicale Glee, a fait sensation et il a été liké des milliers de fois. Il faut dire que le beau brun affiche un corps de rêve et qu'on aurait bien aimé qu'il laisse tomber son maillot...

 

Source people

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #people

Repost0

Publié le 31 Mai 2017

L'animateur a brièvement levé le voile sur sa vie intime...

Le 7 novembre dernier, Frédéric Lopez surprenait de nombreux téléspectateurs en faisant son coming out dans son émission testimoniale Mille et une vies sur France 2. Interrogé par Philippe Vandel ce 30 mai dans Tout et son contraire sur France Info, l'animateur de 50 ans a été invité à révéler pourquoi il lui avait fallu autant de temps pour faire cette annonce...

"J'avais expliqué ce jour-là [ce 7 novembre 2016, NDLR] que je n'en reparlerais jamais, donc je ne vais pas faire d'exception. Je crois que j'ai tout dit dans ce moment", a d'abord statué Frédéric Lopez à l'antenne. Puis, de commenter face à l'insistance de son interlocuteur : "J'avais un enfant qui était à l'école et je n'avais pas envie qu'il subisse des conséquences de ça. À partir du moment où il est sorti et qu'il assume toute la situation, je me suis demandé pourquoi je ne le dirais pas."

Pour rappel, c'est à la suite du témoignage d'un père de famille homosexuel, un certain Pascal de 49 ans, que Frédéric Lopez avait pris la parole dans son émission. "Votre histoire me touche particulièrement parce que j'ai vécu la même chose. Pendant très longtemps, j'ai eu peur de cette homosexualité que je ressentais et, au fond, aujourd'hui, je suis quelqu'un qui accepte, tout le monde le sait autour de moi mais je n'en ai jamais parlé publiquement et je n'en parlerai jamais d'ailleurs", avait-il indiqué. Et de justifier sa prise de parole : "Il y a des enfants et des adolescents dans ce pays qui se suicident parce qu'ils ressentent ça et parce que vous témoignez à visage découvert, j'ai choisi d'en parler publiquement. Pour la seule fois de ma vie. Je sais que ça va surprendre beaucoup de gens mais c'est parce que vous m'inspirez beaucoup. (...) C'est la première fois que j'en parle et ce sera la seule fois. Je n'ai aucune explication à donner, aucune justification."

En faisant ce coming out, Frédéric Lopez, papa d'un garçon de 20 ans – il est séparé de la maman – avait rejoint ces autres animateurs de télévision (Alex Goude, Laurent Ruquier, Christophe Beaugrand...) qui ont décidé de s'assumer à 100% pour offrir un peu plus de visibilité aux LGBT sur nos petits écrans.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Coming out, #people

Repost0

Publié le 30 Mai 2017

De plus en plus de marques jouent la carte du gay friendly depuis plusieurs années. Icelandair Airline s’y met à son tour en vantant les avantages de ses services et les beaux paysages de l’Islande avec au premier plan un couple d’hommes.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Pub gay

Repost0

Publié le 29 Mai 2017

Dès cet été, l'acteur Alex Lutz se glissera dans la peau d'Oscar Wilde pour un long-métrage retraçant le procès fait à l'écrivain irlandais.

Le Film Français révèle le début du tournage du Procès d'Oscar Wilde le 28 août prochain à Bruxelles. Ce drame reviendra sur le procès qui opposa Wilde à Lord Queensberry, le père de son amant. L'auteur, qui attaquait pour diffamation, devint au fil du procès l'accusé. Son homosexualité lui coûta sa liberté : il fut condamné à deux ans de travaux forcés pour acte de basse moralité à la geôle de Reading. L'artiste, qui mourut à Paris en 1900, avait signé le long poème La Ballade de la geôle de Reading, commémorant sa douloureuse expérience de la prison.

C'est Alex Lutz, connu pour son duo de Catherine et Liliane sur Canal +, qui interprétera Oscar Wilde. Il donnera la réplique à Mathieu Spinosi qui sera son amant, Bosie. Le jeune acteur français incarne depuis 5 saisons le rôle de Julien dans la série Clem et tient le rôle-titre de Guyane, la création originale de Canal +. Ils seront entourés de Raphaël Personnaz, alias le meilleur ami de Wilde. Enfin, Charles Berling sera l'avocat de l'accusation tandis que Grégory Gadebois sera celui de la défense. 

Le film, décrit comme "un drame teinté d’humour et de dérision dont savait faire preuve Oscar Wilde" est mis en scène par Jean-Daniel Verhaeghe à qui l'on doit l'adaptation du Grand Meaulnes. Le réalisateur se frotte à un sujet qu'il connaît bien puisque son oeuvre est marquée par la littérature, de Le Rouge et Le Noir (d'après Stendhal) à Eugénie Grandet (de Balzac) en passant par la série Au siècle de Maupassant, dont il a réalisé deux épisodes.

Il s'agit du 3e long-métrage consacré au procès d'Oscar Wilde après celui de Ken Hughes et Christian Merlhiot. Quant à Wilde lui-même, il a inspiré de nombreuses fictions mais c'est surtout son oeuvre la plus connue, Le Portrait de Dorian Gray, qui n'a de cesse de nourrir depuis plus d'un siècle l'imaginaire des cinéastes. 
 
Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #cinéma gay, #sorties cinéma, #Biopic

Repost0

Publié le 28 Mai 2017

Cannes 2017 le palmarès
C'est le grand final du 70e Festival de Cannes avec son palmarès !

Après douze jours d'intense cinéphilie et de glamour à profusion, le 70e Festival de Cannes ferme ses portes, délivrant son palmarès lors de la cérémonie de clôture animée par la sublimissime Monica Bellucci, revenant sous les projecteurs après l'ouverture toute en sensualité du 17 mai

Constantin Costa-Gavras accompagne la jurée Agnès Jaoui pour donner le Grand prix du jury à 120 Battements par minute de Robin Campillo. Le réalisateur français reçoit une standing ovation pour ce film qui a bouleversé les festivaliers. "Je suis heureux que ça a été une aventure collective, comme le propos du film." Il rend hommage aux militants de la lutte contre le sida.

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2017

Repost0

Publié le 28 Mai 2017

Programmes tv du 28 au 9 juin 2017 :

 

Arte

Mardi 30 à 23h50

Entre deux sexe (doc)

Pour beaucoup, le monde se partage entre hommes et femmes, bleu et rose. Quid des personnes intersexes qui n'entrent dans aucune de ces catégories ? Florilège d'histoires de vie.

Depuis que Vincent Guillot a découvert, tardivement dans sa vie d’adulte, le mot pour se définir – intersexe –, il n'a cessé d’aller au-devant de ses semblables, une quête indispensable à la compréhension de sa personne. L'artiste allemand Ins A Kromminga, lui, a pris conscience de cette différence à l'adolescence. De sexe féminin sur son état civil, son corps a commencé à prendre des caractéristiques masculines à la puberté. Ses dessins évocateurs racontent mieux que n'importe quel discours les traumatismes infligés aux personnes intersexes.

Minorité meurtrie

Déterminés et non dénués d'humour, les personnages du documentaire de Régine Abadia se battent tous pour l'émancipation de leur minorité invisible et meurtrie. Leur principal problème : la médecine, qui intervient non pas pour soigner mais pour les conformer à des normes féminines ou masculines. De manière irréversible, à coup de bistouri et d'ajout d'hormones, des petites filles et des petits garçons sont ainsi "fabriqués", au détriment de leur développement personnel et avec des effets psychologiques et physiques traumatisants. Un florilège d'histoires de vie, recueillies, notamment, lors d'un forum à Douarnenez, où débattent chaque été les intersexes.

Arte

Mercredi 31 à 20h55

Saint Laurent (biopic)

1967 - 1976. La rencontre de l'un des plus grands couturiers de tous les temps avec une décennie libre. Aucun des deux n’en sortira intact.

Ciné+club

à 22h

Les amours imaginaires (drame)

Francis et Marie, deux amis, tombent amoureux de la même personne. Leur trio va rapidement se transformer en relation malsaine où chacun va tenter d'interpréter à sa manière les mots et gestes de celui qu'il aime...

Ciné+premier

à 19h10

Modern love (comédie)

C'est l'histoire d'Eric qui aime Anne mais qui retrouve Marie, son ex, et qui se prend à rêver à une seconde chance.
C'est l'histoire d'Elsa qui, après s'être jurée de ne plus s'engager qu'avec son Homme Idéal, rencontre en Jérôme cette perle rare et c'est là que les ennuis commencent.
C'est l'histoire de Vincent et Marianne qui n'ont rien en commun et pourtant tout pour se plaire.
C'est une histoire de rêves, de retrouvailles, de ruptures et de rencontres.
Bref, une grande histoire d'amour, comme au cinéma.

TCM

Jeudi 1 à 17h15

I love you Phillip Morris (comédie)

L'histoire vraie d'un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l'homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu'où peut-on aller par amour? Très loin si l'on en croit l'histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l'évasion rattrapé par son romantisme.

Ciné+classic

Samedi 3 à 20h45

Masculin-féminin (drame)

Paul, tout juste démobilisé, est à la recherche d’un travail et milite contre la guerre au Vietnam. 
Il est amoureux de Madeleine, une jeune chanteuse qui se préoccupe plus de sa réussite dans le métier que des manifestations sentimentales de son ami. 
Paul finit par trouver un emploi dans un institut de sondage où il est chargé de faire une enquête sur les principales préoccupations des Français. 
Il habite provisoirement chez deux de ses amies...

Chérie25

Lundi 5 à 20h55

Belle maman (comédie)

Ça y est ! Antoine a enfin trouvé chaussure à son pied, la femme de ses rêves, la plus sexy, pas trop snob, la plus "classe". Bref, il l'épouse. Alors que la cérémonie a commencé, des pas retentissent sur les dalles de l'église. Tout le monde se retourne. Léa, qui pourtant sait si bien disparaître, n'a jamais su passer inaperçue. Une fraction de seconde, un regard échangé, la voix du prêtre qui insiste, Antoine qui dit oui alors qu'il sait déjà qu'il aurait dû dire non. Il vient de tomber irrémédiablement, follement et pour toujours amoureux de sa belle-mère.

 

Arte

Vendredi 9 à 6h15

Instantané d'histoire

Pilou, un homosexuel entre deux guerres (doc)

En 1923, Pilou a 19 ans. Il vit à Avallon, une petite ville de l’Yonne et ne rêve que de partir à Paris, vivre pleinement son désir pour les hommes. Ses albums de photos sont un document rare sur la vie d’un jeune homosexuel durant la période des Années folles, parenthèse enchantée menacée par la montée des extrémismes en Europe.

 

Du coté des rediffs :

 

Valley of love le 28 sur ciné+club

Papillon le 29 sur France O

Mulholland drive le 29 sur OCS choc

Chloé le 29 sur ciné+émotion

Rock'n'rolla le 1 sur ciné+frisson

Naissance des pieuvres le 2 sur ciné+club

Tout sur ma mère le 2 sur arte

Xavier Dolan : a l'impossible je suis tenu le 4 sur ciné+émotion

Tenu de soirée le 4 sur ciné +émotion

Joyeuse fête des mères le 5 sur OCS max

A trois on y va le 6 sur ciné+premier

8 femmes le 6 sur ciné+émotion

les témoins le 8 sur ciné+frisson

Billy Elliot le 9 sur OCS max

 

 

 

 

Du coté des séries

 

Dix pour cent (saison 2) sur France 4

Munch (saison 1) sur TF1 et HD1

#Philo (saison 1) sur ciné+famiz

London spy (saison 1) sur c+cinéma

Quantico (saison 1) sur 6ter

Kingdom (saison 2 ) sur ocs choc

Under the dome (saison 1) sur série club

The good wife sur M6

The magicians (saison 2) sur Syfy

90210 Beverly hills : nouvelle génération sur Elle girl

Grey's anatomy (saison12) sur Tf1

Orange is the new black (saison 1) sur numéro 23

Pretty little liars (saison 7) sur ocs max

Game of thrones (saison 6) sur OCS  C+ et sur ciné+premier

Black sail (saison 4) sur ocs max

Girls (saison 6) sur OCS max

Sex and the city sur téva

Ugly betty sur téva

Scandal (saison 4) sur téva et saison 6 sur c+séries

Plus belle la vie sur France 3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 28 Mai 2017

La saison 2 de la série originale Netflix d'Aziz Ansari, Master of None , reçoit les éloges de la part de la critique et des fans, notamment pour sa puissante exploration de ce que l’on peut vivre en faisant son coming out dans une famille dans la communauté noire. Dev "s (Ansari),est le meilleur ami d'enfance de Denise (jouée par Lena Waithe) qui est lesbienne. Ce sont les deux stars de l'épisode, intitulé" Thanksgiving ".

Avertissement: spoilers !

L'épisode commence en 1992 et s'étend sur plus de 25 ans, explorant les étapes maladroites, provocantes, joyeuses et déchirantes de la vie de Denise. En 1995, Denise refuse de porter la robe que sa mère (Angela Bassett) a choisit pour elle pour le dîner de Thanksgiving, optant plutôt pour un pantalon, un sweat à capuche surdimensionné au grand désarroi de sa mère.

En 1999, Denise et Dev (Ansari) fument discrètement dans la chambre de Denise avant le repas de Thanksgiving, et elle admet son attirance pour les filles pour la première fois. "J'ai toujours pensé que c’était fort probable", explique Dev. "Tu es la seule fille qui portait des Jordans »

Dev demande à Denise pourquoi elle ne veut pas le dire à sa mère. «Être gay, ce n'est pas quelque chose dont les black aiment parler», explique-t-elle. "Tout est un concours et tes enfants sont comme des trophées. Moi, être gay, c'est perdre ton trophée".

Denise finit par faire son coming out auprès de sa mère un jour de Thanksgiving, sept ans plus tard. Denise se rend compte qu'il est temps de dire à sa mère la vérité. "Je n'aime pas avoir des relations sexuelles avec des hommes", explique-t-elle à sa mère. "Je suis gay. J'ai toujours été gay. Mais je suis toujours la même personne. Je suis toujours ta fille. Rien n'a changé".

Sa mère essuie les larmes coulant sur son visage. "Je ne veux pas que la vie soit difficile pour toi. Il est assez difficile d'être une femme de couleur dans ce monde ". Basset s'étouffe, "Je n'ai jamais pensé que j'aurais une fille gay."

Waithe, qui a co-écrit " Thanksgiving ", a déclaré que l'épisode était largement basé sur sa propre vie. Elle était un peu mal à l'aise de revivre son coming out  si viscéralement, et sa mère s'inquiétait de la perception des gens concernant sa réaction, mais Waithe voulait montrer la complexité des émotions.

Cela aurait pu être dur et profondément personnel, mais c'était une histoire importante que Waithe a voulu partager avec le monde. Elle croit que les écrivains minoritaires ont la responsabilité de partager leurs histoires authentiquement et honnêtement. "Dans ce monde, nous sommes souvent réduits au silence", a-t-elle déclaré à Out Magazine . "Particulièrement en tant que femme de couleur, on vous dit de vous taire et de vous asseoir. Nous avons été silencieuse depuis des centaines d'années. Maintenant c’est fini."

Après une saison 2 assez brillante dans son (ses) propos et sa réalisation (notamment cet épisode d'ouverture en noir et blanc en Italie), Aziz Ansari semble vouloir faire un break de Master of None. À Vulture, il confie qu'il n'a pas spécialement envie de faire une saison 3 de sa série Netflix dans l'immédiat : "Si on ne devait pas faire de troisième saison, je serais mal de ne pas continuer. Mais en même temps, je n'ai pas envie de le faire sans qu'on soit aussi inspiré qu'on l'a été. La raison pour laquelle non a fait un break entre la saison 1 et la saison 2, c'était pour qu'on puisse monter d'un cran. Je n'ai pas envie de faire moins bien, que ce ne soit pas aussi cool et excitant". 

Donc pour le moment rien ne semble acté, mais il précise qu'il aimerait beaucoup relancer Master of None quand il aura "60 ou 70 ans". Ce qui nous laisse pas mal de temps à attendre sans savoir si Dev terminera sa vie avec Francesca.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #lesbien, #Coming out

Repost0

Publié le 28 Mai 2017

Cannes 2017

La Queer Palm récompense 120 Battements par minute

La Queer Palm 2017, prix indépendant qui récompense un film des sélections cannoises évoquant les questions LGBT, a été décernée samedi à "120 Battements par minute" du Français Robin Campillo, en lice pour la Palme d'or, ont annoncé les organisateurs.

Créée en 2010 par le journaliste Franck Finance-Madureira, la Queer Palm est l'équivalent au Festival de Cannes du Teddy Award, prix décerné depuis 31 ans pendant la Berlinale.

Évoquant le début de la lutte contre le sida en France à travers l'association activiste Act Up, "120 Battements par minute" fait le pari du collectif, là où de nombreux films sur l'épidémie de sida se concentrent sur des destins individuels.

"Nous avons choisi un film dans lequel l'ensemble des acteurs ont su s'illustrer dans des rôles poignants avec le plus grand des courages. Sans jamais verser dans le mélodrame, le film nous plonge dans les pages les plus sombres de notre histoire récente, tout en nous rappelant que nous sommes toujours plus forts quand on conjugue nos énergies", a indiqué le jury de la Queer Palm présidé par le réalisateur américain Travis Mathews.

Dans la catégorie court métrage, "Les Îles" de Yann Gonzalez a été aussi distingué.

Synopsis
Des personnages traversent un dédale érotique et amoureux avec le désir pour seul guide.

(Source AFP)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2017, #Queer palm 2017

Repost0

Publié le 28 Mai 2017

Cannes 2017: Emmanuelle Seigner, Eva Green et un baiser fougueux devant Polanski

Présenté Hors Compétition, le film "D'après une histoire vraie" de Roman Polanski prépare avec sensualité la montée des marches.

 

Alors que le Festival de Cannes 2017 touche à sa fin, Roman Polanski présente Hors Compétition sa dernière oeuvre, l'adaptation du best-seller D'après une histoire vraie. Avant la montée des marches qui s'annonce palpitante ce soir, l'équipe du film s'est retrouvée pour le traditionnel photocall. Autour du cinéaste polonais, ses deux actrices, Emmanuelle Seigner et Eva Green, mais aussi Vincent Perez, le compositeur Alexandre Desplat et l'auteure du roman originel, Delphine de Vigan.

Mais devant le mur de photographes, ce sont bien les deux muses de ce thriller qui ont aimanté les regards. Les deux envoûtantes comédiennes, Emmanuelle Seigner d'une part, et de l'autre la toujours sublime Eva Green, ont littéralement assuré le spectacle, affichant une tendre complicité qui s'est soldée par un fougueux baiser sur la bouche déposé par la femme de Roman Polanski sur les lèvres de la fille de Marlène Jobert

D'après une histoire vraie, dont la sortie est prévue le 1er novembre, raconte comment Delphine (Emmanuelle Seigner), l'auteure d'un roman intime consacré à sa mère et devenu best-seller, se retrouve, déjà éreintée par les sollicitations multiples et fragilisée par le souvenir, tourmentée par des lettres anonymes l'accusant d'avoir livré sa famille en pâture au public. La romancière est en panne, tétanisée à l'idée de devoir se remettre à écrire. Son chemin croise alors celui de Elle (Eva Green). La jeune femme est séduisante, intelligente, intuitive. Elle comprend Delphine mieux que personne. Delphine s'attache à Elle, se confie, s'abandonne. Alors qu'Elle s'installe à demeure chez la romancière, leur amitié prend une tournure inquiétante. Est-elle venue combler un vide ou lui voler sa vie ?

Source purepeople

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2017, #sorties cinéma, #cinéma gay, #lesbien

Repost0

Publié le 26 Mai 2017

Dans le premier film, Coby, le réalisateur Christian Sonderegger suit le parcours de Jacob, garçon trans female to male vivant dans une petite ville du Middle West américain.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Cannes 2017, #transexualité

Repost0