Publié le 12 Septembre 2020

Immense star de la pop, la chanteuse Madonna n'a pas eu la reconnaissance qu'elle désirait avec ses expériences au cinéma. Elle se lance dans un nouveau projet qui sera un biopic sur sa propre vie, avec la scénariste Diablo Cody. Des premières informations viennent de tomber.

 

On sait ce que manigance Madonna avec Diablo Cody

En août dernier, Madonna dévoilait qu'elle était en train de travailler sur un projet de long-métrage avec la scénariste Diablo Cody. On ne savait pas de quoi il allait être question, les deux femmes entretenant le secret. Mais on vient enfin de comprendre ce qui se trame avec un live sur Instagram (via Youtube). Madonna apparaît avec sa collaboratrice pour nous annoncer qu'elles planchent ensemble sur un biopic qui retracera sa vie. On doit dire qu'on s'y attendait un petit peu, même si le doute était permis et qu'elles auraient pu s'orienter vers une fiction qui rejoint leurs obsessions. La rencontre sonne comme une évidence, pour ces personnalités qui sont habitées par une vision commune du féminisme. Madonna n'a jamais hésité à jouer la provocatrice pour défendre l'image de la femme libre, quand Diablo Cody est passée de stripteaseuse à scénariste, avec une envie de parler des femmes (elle signera Juno ou le mal-aimé Jennifer's Body).

Le scénario en cours d'élaboration (107 pages ont été écrites) ne devrait pas traiter de la vie de Madonna dans sa globalité. D'après la chanteuse, il se déroule en partie dans les années 80, quand elle est à New York. Une époque où elle explose, avec son second album, Like a Virgin. Des figures comme Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring et Martin Burgoyne apparaîtront dans le film. Il sera aussi question du tournage d'Evita auquel elle a participé dans les années 90. Autant dire que le récit va s'étendre sur plusieurs années et parler du succès provoqué par la pop-star. L'intention des deux femmes n'est pas de faire une comédie musicale mais il est évident que des passages chantés vont ponctuer le film. Aucun nom n'est annoncé pour le rôle principal, ni pour la réalisation.

Le biopic musical est un genre plébiscité depuis peu grâce aux succès conjugués de Bohemian Rhapsody et RocketmanPlusieurs projets sont sur le feu, en plus de celui dont on vient de parler sur Madonna. Pour faire un rapide tour d'horizon de ce qui nous attend, Respect (sur Aretha Franklin), Stardust (sur David Bowie) et I Wanna Dance with Somebody (sur Whitney Houston) sont prévus. On peut ajouter à la liste le film Aline qui arrive le 18 novembre (sur Céline Dion, de et avec Valérie Lemercier dans le rôle principal) ou cette comédie musicale inspirée par les chansons de Prince, à la manière de Mamma Mia !.

Madonna et le cinéma, une histoire qui ne roule pas

Si elle n'a plus rien à prouver dans le monde de la musique, Madonna a vu sa carrière au cinéma être quasiment jonchée d'échecs. Dans les années 80, elle tente de se faire une place à Hollywood avec quelques petits rôles. Pendant une vingtaine d'années, elle glane des apparitions à droite et à gauche, jusqu'à parvenir à un début de reconnaissance avec son Golden Globe pour sa performance dans Evita. Une réussite qui ne va pas lui donner envie de continuer très longtemps, elle stoppe cette activité peu de temps après. D'autres artistes musicaux ont réussi à élargir leur palette mais la star ne semble pas en capacité de répondre aux exigences que réclament ce métier.

Elle n'abandonne cependant pas le 7ème art et passe à la réalisation. Malheureusement, elle se loupe complètement. Ses deux essais, Obscénité et Vertu puis W./E. : Wallis et Édouard sont d'énormes échecs financiers et critiques. Symbole de ces ratages répétés, elle cumule plusieurs prix à la fameuse cérémonie des Razzie Awards. Ce biopic sera peut-être une revanche, même s'il elle ne devrait pas être présente devant ou derrière la caméra.

Source ciné séries 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #Biopic

Repost0

Publié le 11 Septembre 2020

L'histoire délirante de Joe Exotic a été mise en lumière dans la série "Tiger King" sur Netflix. Un autre programme télé sur le même sujet se prépare, avec un scénario de fiction et Nicolas Cage dans le rôle principal. Une promesse qui ne peut que nous séduire, comme elle vient de le faire avec Amazon.

 

L'incroyable histoire de Joe Exotic

Certaines histoires sont si folles qu'on les pense sorties d'un scénario. Celle complètement barrée de Joe Exotic est pourtant bien réelle. Ce qui la rend encore plus forte. L'homme a été découvert par le grand public dans la série Tiger King sur Netflix. Une diffusion en début d'année 2020, au moment du confinement, qui a amplifié le buzz sur les réseaux sociaux. Tout le monde n'a fait que parler de cette affaire criminelle loufoque. Derrière le pseudo, il y a Joseph Maldonado-Passage, le fondateur et gérant d'un zoo tout particulier. Se présentant comme un ami des félins, il a été accusé par la suite de maltraitante animale. Ce n'est pas la seule plainte qui plane au-dessus de sa tête car il a aussi été reconnu coupable de tentative d'assassinat. Sa rivale, Carole Baskin (qui a tenté de dénoncer ses pratiques), était sur ses côtes. Joe Exotic a tenté de la faire tuer, sans y parvenir. Aujourd'hui, il est toujours enfermé en prison.

Le dossier a fait grand bruit suite à la diffusion sur Netflix de la série, à tel point que le président Donald Trump s'est exprimé sur le sujet. On n'en a pas terminé avec Joe Exotic, une autre création pour la télévision est en préparation. Elle sera scénarisée et nous expliquera le passé de l'homme à la coupe mulet. Pour une figure aussi délirante, il fallait un acteur qui n'a pas peur de se mouiller : l'indéfinissable Nicolas Cage.

The Hollywood Reporter nous apprend que le projet initié par CBS TV Studios et Imagine Entertainment a trouvé son diffuseur. C'est sur Amazon Prime Video que l'on pourra suivre les huit épisodes. Dan Lagana sera showrunneuse de cette série fictionnée qui devrait compléter ce qu'on a découvert sur Netflix. Joli coup pour le service vidéo de la célèbre marque, qui surfe sur le succès d'un de ses concurrents en ayant des arguments pour se différencier.

Nicolas Cage, choix parfait ?

Quand on veut décrire Nicolas Cage et sa carrière, on finit vite par ne plus avoir les mots justes. L'acteur qu'il était dans les années 80/90 s'est envolé et il faut se tourner vers des DTV miteux pour continuer de suivre son actualité. Par miracle, il fait parfois quelques choix notables comme Mandy ou Colour out of Space. De manière générale, on a plutôt tendance à se moquer de lui pour ses apparitions dans des navets qui n'ont ni queue ni tête. Ça ne semble pas le gêner et il insiste dans ce sens, se construisant une sorte de légende. À croire qu'il vit sur une autre planète. Sur ce point, on fait rapidement la comparaison avec Joe Exotic.

On ne voit pas pourquoi il aurait du mal à retranscrire sa folie tant elle ne lui est pas si inconnue. Même physiquement, il peut entrer parfaitement dans le rôle - les expériences capillaires ne lui font pas peur. Pour cette série, ça sera la première fois qu'il décroche un rôle principal à la télévision. Les félins, ça le connaît, puisqu'il s'est frotté à eux dans le nanar Primal. Si on trouve le choix de Nicolas Cage cohérent, il ne fait pourtant pas l'unanimité auprès du public.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Amazon

Repost0

Publié le 11 Septembre 2020

À en juger par le premier teaser de "Quelqu'un doit mourir", quelqu'un devra mourir dans cette série espagnole.

 
 
 

Après avoir fait tourner les têtes dans Élite, la jeune Ester Expósito va faire son retour sur Netflix très prochainement. Si elle ne sera pas dans la saison 4 à Las Encinas, elle sera la star de Quelqu'un doit mourir, aux côtés de Carmen Maura, comme le montre ce premier teaser mis en ligne par le streamer :

"Dans l'Espagne des années 1950, un couple fait revenir son fils du Mexique dans le but de le marier, mais tombe des nues quand il arrive aux côtés d'un danseur de ballet...", tease le synospsis.

Source Première 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Netflix

Repost0

Publié le 10 Septembre 2020

La comédie "Les Crevettes pailletées", sortie en salles en 2019, aura droit à une suite. Dans ce nouveau film, l'équipe de water-polo gay s'envolera... pour la Russie !

Comme nous vous l'annoncions en septembre dernier, la comédie Les Crevettes pailletées, sortie en salles en 2019 et qui racontait l'histoire d'une équipe de water-polo gay, aura droit à une suite ! Nos confrères du Film Français confirment l'information et indiquent que ce nouveau film, toujours réalisé par Cédric Le Gallo et Maxime Govare, se tournera au premier trimestre 2021 au Japon et en Europe de l'Est. La distribution d'origine sera de retour, avec notamment Nicolas Gob et Alban Lenoir.

 

L'action des Crevettes pailletées 2, rapporte le Film Français, se déroulera deux ans après la mort de Jean. Le coach décide d’emmener un jeune de banlieue qu’il croit homo afin d'accompagner l'équipe aux Gay Games de Tokyo, un voyage pour rendre hommage à leur ami parti trop tôt. Mais après avoir raté leur correspondance pour le Japon, ils se retrouvent coincés en Russie, dans l’une des régions qui n’est pas la plus gay-friendly du monde. Le début d’une folle aventure aussi rocambolesque que périlleuse.

Sorti en mai 2019, le long métrage Les Crevettes pailletées avait rencontré un joli succès public avec près de 580 000 spectateurs au rendez-vous. Il avait en outre remporté le Prix du Jury au Festival de Comédie de l'Alpe d'Huez.

Source allociné

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 10 Septembre 2020

Un "body swap movie' horrifique dont le ton rappelle Happy Birthdead.

 
 
 

Blumhouse et Universal Pictures dévoilent la bande-annonce de l’inattendu Freaky, un thriller horrifique teinté de comédie où Vince Vaughn jouera un tueur en série. Mais ce dernier va aussi subitement que mystérieusement échanger de corps avec une lycéenne, Millie (incarnée par Kathryn Newton). Désormais coincée dans le corps de cet homme, Millie a 24 heures pour trouver une solution, sous peine que ce changement ne devienne permanent…

Si l’ambiance du trailer vous rappelle les sympathiques Happy Birthdead et Happy Birthdead 2 You, c’est normal : Freaky est réalisé par Christopher Landon, cinéaste et scénariste qui a fait une grande partie de sa carrière chez Blumhouse, notamment sur la saga Paranormal Activity.

Freaky sortira le 23 décembre prochain en France. Voici le synopsis officiel : "Millie Kessler (Kathryn Newton de Contrôle parental et Big Little Lies) une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle cible du Boucher (Vince Vaughn), un tueur en série tristement notoire. Son année de Terminale va alors devenir le cadet de ses soucis.  Lorsque, sous l’effet du poignard antique du Boucher ils se réveillent dans le corps de l’autre, Millie n’a alors que 24 heures pour retrouver son corps afin de ne pas rester coincée pour le restant de ses jours dans la peau d’un tueur en série d’une cinquantaine d’années. Tâche délicate étant donné qu’elle ressemble désormais à une armoire à glace psychopathe, recherché par la police et cible d’une chasse à l’homme locale… alors que le Boucher, lui, dans la peau de la jeune fille, est bien décidé à célébrer un retour en fanfare dans un bain de sang. Avec l’aide de quelques amis – Nyla (Celeste O’Connor), Joshua (Misha Osherovich) et de son amoureux Booker (Uriah Shelton) - Millie va se lancer dans une course contre la montre pour inverser le sort, pendant que le Boucher se délecte de ses attributs féminins, arme fatale pour son retour sanglant."

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay

Repost0

Publié le 10 Septembre 2020

programmes tv du 12 au 25 septembre 2020 :

Ciné +club

Samedi 12 à 22h35

Moonlight (drame)

Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

Ocs  city

Dimanche 13 à 20h40 

Bad éducation (drame)

Frank Tassone et Pamela Gluckin règnent sur un district scolaire prisé de Long Island. Leurs établissements génèrent des records d'admission. Bientôt, un scandale de détournement de fonds d'écoles publiques menace tout ce qu'ils ont construit. Frank est obligé de maintenir l’ordre et le secret par tous les moyens...

M6

Lundi 14 à 21h05

L'amour est dans le près (télé-réalité)

Matthieu, éleveur de taureaux de 44 ans, sera le troisième candidat gay dans l'histoire de l'émission de télé réalité L'amour est dans le pré

ciné +club 

Mardi 15 à 22h50

Coming out (doc)

À travers un montage de vidéos bouleversantes filmées par des jeunes du monde entier, Coming Out nous fait vivre au plus près ce moment de basculement intime, et social, qu’est le coming out.

C+

Mercredi 16 à 21h

Millenium :Tout ce qui ne me tue pas (thriller)

Frans Balder, éminent chercheur suédois en intelligence artificielle fait appel à Lisbeth Salander afin de récupérer un logiciel qu'il a créé et permettant de prendre le contrôle d'armes nucléaires. Mais la NSA ainsi qu'un groupe de terroristes mené par Jan Holster sont également sur la piste du logiciel. Traquée, Lisbeth va faire appel à son ami le journaliste Mikael Blomkvist qu'elle n'a pas vu depuis 3 ans.

Arte

à 20h55

Valley of love (drame)

Isabelle et Gérard se rendent à un étrange rendez-vous dans la Vallée de la mort, en Californie. Ils ne se sont pas revus depuis des années et répondent à une invitation de leur fils Michael, photographe, qu'ils ont reçue après son suicide, 6 mois auparavant.
Malgré l'absurdité de la situation, ils décident de suivre la programme initiatique imaginé par Michael...

Ocs max

Vendredi 18 à 20h40

Ideal home (comédie)

Erasmus et Paul forment un couple à la vie extravagante. Lorsque le petit-fils d'Erasmus, que celui-ci n'avait jamais vu jusqu'alors, fait son apparition, les deux hommes le recueillent à contre-cœur.

 

Ocs géants

à 20h40

Maurice (drame)

Quelques années avant la Première Guerre mondiale, la découverte par un jeune bourgeois londonien, intelligent et sensible, Maurice, de ses affinités particulières avec un être de son sexe, Clive. Les tourments et les luttes qui en découlent dans une société victorienne et enfin la victoire de pouvoir assumer en toute honnêteté sa différence. Apres "Chambre avec vue", dernière production de James Ivory qui a obtenu le lion d'argent et a valu a Hugh Grant et James Wilby le prix d’interprétation masculine au festival de Venise en 1987.

 

C+

Mercredi 23 à 22h40

Pierre Cardin (doc)

Des millions de personnes connaissent la griffe emblématique de Pierre Cardin mais peu connaissent l'homme derrière le créateur. Provocateur et toujours visionnaire, de fil en aiguille, Pierre Cardin a imprimé sa marque aux quatre coins du monde, aussi bien dans la haute couture que dans le prêt-à-porter. À travers de nombreuses archives de la maison Cardin et les témoignages de grands couturiers, d'actrices de renom, de modèles emblématiques et du maître lui-même, Pierre Cardin nous plonge dans l'esprit et l'histoire du «dernier empereur»

 

C+

Jeudi 24 à 22h50

American horror story : 1984 (saison 9)

Cinq amis se font engager le temps de l'été comme moniteurs au Camp Redwood. Très vite, ils découvrent qu'il y a quelque chose d'encore plus terrifiant que les effrayantes histoires de feu de camp...

Arte

Vendredi 25 à 22h45

Janis (doc)

Amy Berg explore les fêlures et la carrière météorique de l’inégalable Janis Joplin, icône éternelle du rock et de la contre-culture de la fin des sixties, emportée par une overdose d’héroïne le 4 octobre 1970.

Les rediffusions 

Qu’est-ce qu'on a encore fait au bon dieu le 13 sur ocs max

Colette le 14 sur ciné +émotion 

Imitation game le 14 sur ciné +émotion 

Ma saison préférée le 14 sur ciné +club 

Transit à la Havane le 14 sur Arte

Douleur et gloire le 15 sur c+cinéma 

Mcqueen le 15 sur ocs max

Une journée particulière le 15 sur ciné +classic

Bruno le 15 sur ciné +club 

Fleuve noir le 16 sur ciné +frisson 

Le Dalhia noir le 16 sur ciné +frisson 

Ne le dit à personne le 17 sur W9

Yves Saint Laurent le 17  sur ciné +émotion 

Mademoiselle le 18 sur ocs city

Tangerine le 19 sur Ocs city

Chouchou le 20 sur TFX

JFK le 20 sur Paramount channel

Matthias et Maxime le 21 sur c+séries

Sang froid le 23 sur ciné+première

Les petits mouchoirs le 24 sur W9

4 mariages et 1 enterrement le 24 sur chérie25

Love, Simon le 24 sur ciné+émotion

Billy Elliot le 25 sur ciné+famiz

Du côté des séries :

Vagrant Queen (saison  1) sur Syfy

Grand hôtel (saison 1) sur Tf1

The good fight (saison 1) sur Téva

Midnignt Texas sur SYFY

911 (saison 3) sur m6

Crazy ex-girlfriend (saison 4) sur téva

Killing Eve sur c+séries

Demain nous appartient sur Tf1

Un si grand soleil sur France 2

Plus belle la vie sur France  3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 9 Septembre 2020

Good Joe Bell va voir le jour grâce aux scénaristes de Brokeback Mountain. Le film, tiré d'une histoire vraie, parlera d'un père qui n'accepte pas le suicide de son jeune fils gay..

La terrible histoire vraie met en vedette Mark Wahlberg en tant que père, Joe Bell, qui a entrepris de traverser les États-Unis pour sensibiliser le public à l'intimidation suite au suicide de son fils de 15 ans Jadin, joué par Reid Miller.

 

Good Joe Bell  montrera le road-trip de ce père et des scènes de flashback dépeignant «l'homophobie brutale» que Jadin a vécue à l'école.

Ossana a expliqué au Hollywood Reporter que c'était elle qui avait convaincu McMurtry de se lancer dans le projet, comme avec Brokeback Mountain plus de 15 ans auparavant.

Elle a déclaré: «Larry a eu une période difficile au début, avant de commencer à écrire. Il n'était pas content du personnage de Joe. Je lui ai parlé de l'état psychologique de Joe. Mais Joe aimait profondément ses enfants, et j'ai dit à Larry que nous devions y arriver".

Le vrai Joe Bell a été heurté par une voiture et tué en octobre 2013, huit mois après la mort de son fils, mais sa veuve et les amis de Jadin ont été étroitement impliqués dans le projet.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #cinéma gay, #homophobie

Repost0

Publié le 9 Septembre 2020

Dès 2022, la "clause d'inclusion" sera encouragée à Hollywood.

 
 
 

En remportant l'Oscar de la meilleure actrice, en 2018, pour 3 Billboards – Les Panneaux de la vengeance, Frances McDomand a fait un discours puissant et féministe, qui se terminait sur deux mots : "inclusion rider". Qu’est-ce que cette "clause d’inclusion" ? Une précision écrite sur un contrat de film américain demandant à ce que l’équipe (aussi bien les acteurs que la technique) représente un maximum de diversité. Cet appel faisait echo aux "#OscarsSoWhite" de 2016, quand aucun acteur noir n'avait été nommé dans les quatre catégories dédiées aux comédiennes et comédiens. L'Académie des Oscars a retenu l'idée et annonce aujourd'hui s'en inspirer dans son propre règlement. En 2022 et 2023, pour les éditions 94 et 95, respecter cette clause d'inclusion sera encouragé par les organisateurs de la cérémonie, puis, en 2024, les producteurs d'un film devront scrupuleusement respecter cette règle pour espérer concourir dans la catégorie principale, celle du meilleur film. Voici les détails.

Pour être éligible à l'Oscar du meilleur film 2024, un film devra respecter au moins 2 des 4 règles suivantes : proposer plus d'inclusion au sein du casting principal et/ou du casting secondaire (critère A), au sein de l'équipe technique et de la production (critère B) au sein des techniciens en cours de formation (critère C) et au sein des équipes chargées de la promotion, du marketing du film etc (critère D).

Ainsi, pour respecter la catégorie A, il faudra soit :

n°1 : Montrer à l'écran au moins une personne du groupe suivant dans un rôle principal (ou secondaire, mais important) :
- Asiatique
- Latino/Africaine Américaine
- Indienne d'Amérique ou d'Alaska
- Issue du Moyen-Orient ou d'Afrique du Nord
- Née à Hawaï ou dans une autre île du Pacifique
- Issue de toute autre ethnie sous représentée au cinéma.

n°2 : Et/ou, concernant le reste du casting, au moins 30% des acteurs devront être :
- Des femmes
- Des personnes issues de groupes ethniques
- Des personnes LGBTQ+
- Des personnes handicapées mentalement ou physiquement ou ayant des difficultés à entendre

n°3 : Enfin, il est précisé au cours des règles de cette première catégorie que l'Académie regardera aussi si les scénarios mettent en scène des personnes de différents sexes, ethnies, LGBTQ+ ou handicapées.

Pour respecter la catégorie B, il faudra soit :

- Que la règle n°1 s'applique aussi dans les coulisses, puisque au moins deux personnes Latino, Africaine Américaine, Indienne etc. devront être à la tête des départements suivant : casting, photographie (chef-opérateur), musique, costume, réalisation, montage, coiffure, maquillage, production, création des décors et décoration, son, effets-spéciaux et scénario.

- Qu'au moins l'un de ces postes devra être tenu par une personne issue de la règle n°2 (une femme, une personne LGBTQ+ etc.). La production est également concernée.

Pour respecter la catégorie C, le communiqué des Oscars appelle les producteurs de films à respecter (au moins) l'une de ces deux règles quand ils embauchent des personnes en stage et en apprentissage. Idem durant la post-production et la promotion des oeuvres : les équipes chargées du marketing et de la publicité sont aussi concernées, si les producteurs veulent respecter la catégorie D.

La prochaine cérémonie des Oscars se tiendra exceptionnellement le 25 avril 2021. D'ordinaire, les films sont sélectionnés en janvier pour une cérémonie en février ou mars, mais suite à l'épidémie de Covid-19 et le report de nombreuses productions, les votes seront ouverts jusqu'au 28 février.

Source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #Oscars

Repost0

Publié le 9 Septembre 2020

La bande-annonce du prochain film d'horreur de Jeffrey Bower-Chapman, Spiral, a tout pour plaire : cultes effrayants, graffitis homophobes et même rituels sacrificiels.

Malik et son partenaire, Aaron, déménagent dans une petite ville avec leur fille de 16 ans à la recherche d'une vie meilleure.  

«Choisir de vivre sa vie fort et fier est la chose la plus courageuse que vous puissiez faire», dit Bowyer-Chapman de façon inquiétante dans la bande-annonce. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #VOD gay

Repost0

Publié le 9 Septembre 2020

Après des mois d'incertitude, il semble que la série Pose, redémarre. 

Plus tôt cette année, l'émission a dû suspendre sa production à la suite de la pandémie mondiale. Seul le premier épisode ayant été filmé.

Non seulement la production avait été suspendue indéfiniment, mais cela avait remis en question la possibilité de faire certains types de scènes lorsque les choses ont redémarré.

"Des choses comme les baisers - nous allons probablement renoncer à ces moments", a déclaré le créateur de l'émission Steven Canals  à Variety au cours de l'été. «Le plus grand impact se fera sentir dans les scènes de bal : ces scènes ont 125 à 150 acteurs en toile de fond. C'est délicat, car c'est une partie tellement importante dans la narration. 

 Selon Variety , le tournage devrait reprendre en octobre. Le casting sera testé avant le début du tournage.

Il n'y a pas beaucoup d'informations sur les plans de la troisième saison. Quand nous les avons quittés, la maison originale d'Evangelista s'était pratiquement dissoute car les enfants de Blanca avaient grandi et avaient commencé à quitter son nid. À leur place, Blanca avait apparemment trouvé deux nouveaux enfants à la maison.

Billy Porter serait sur le point de réaliser un épisode de la troisième saison. 

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #Trans&transgenre

Repost0