Publié le 13 Octobre 2015

Sorties ciné gay novembre 2015
Dope

Un film de Rick Famuyima, avec Zoë Kravitz, Blake Anderson, Keith Stanfield

Nationalité : Etats-Unis

Duree : 1h43 mn

Distributeur : Happiness Distribution

Sortie en salles le 04 Novembre 2015

Année de production : 2015

Malcom, jeune geek fan de hip-hop des années 90 vit à Inglewood, un quartier chaud de Los Angeles. Avec ses deux amis Diggy et Jibs, il jongle entre musique, lycée et entretiens pour entrer à l’université. Une invitation à une soirée underground va l’entrainer dans une aventure qui pourrait bien le faire passer du statut de « geek » à celui de mec cool, un « dope ».

Sorties ciné gay novembre 2015
Les Suffragettes

Un film de Sarah Gavron, avec Helena Bonham Carter, Meryl Streep et Carey Mulligan

Nationalité : Grande-Bretagne

Duree : 1H46 mn

Distributeur : Pathé Distribution

Sortie en salles le 18 Novembre 2015

Année de production : 2014

Angleterre, 1912. Maud, une jeune femme issue d’un milieu modeste travaillant dans une blanchisserie, se retrouve engagée dans le mouvement féministe des Suffragettes. Se rendant compte que les manifestations pacifiques ne mènent à rien, elle commence à se radicaliser, quitte à perdre son foyer, ses enfants ou même sa vie, dans son combat pour l’obtention du droit de vote des femmes.

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma

Repost0

Publié le 13 Octobre 2015

"Person of interest" (saison 5)

Les fans devraient être heureux/euses, à en croire Sarah Shahi (qui joue Shaw) et Amy Acker (qui joue Root) dans la série Person of Interest, diffusée aux États-Unis par CBS et en France sur TF1. Au fil des saisons, une relation très forte et de moins en moins ambiguë s'est nouée entre les deux personnages, jusqu'à la disparition de Shaw dans le courant de la saison 4. Shaw, qui devrait donc être de retour pour la cinquième (et peut-être dernière) saison.

Les deux actrices se trouvaient ce week-end à la New York Comic Con, et la question de la relation Root/Shaw (résumée en «Shoot») a été posée par AfterEllen:

«Shaw revient explique Amy Acker, et nous sommes divisé.e.s sur la question de savoir si on peut lui faire confiance, et bien sûr mon personnage ne voit que le bon en elle, elle est l'une de nous, nous avons besoin d'elle et que c'et comme cela que nous gagnerons cette guerre. Je l'ai cherchée partout, tout tournait autour de mes tentatives de la retrouver depuis qu'elle m'a laissée au dernier moment, me sauvant la vie avec ce baiser.»

Sarah Shahi semble très satisfaite de la façon dont est écrit le retour de son personnage, en particulier en ce qui concerne cette relation avec Root. Et ce n'est pas la seule raison pour laquelle elle est heureuse de la voie que prend cette relation. «Je ne suis pas étrangère aux relations entre femmes», souligne-t-elle, évoquant The L Word: «Grâce à cela, j'ai un important public gay et lesbien, et cela me plait beaucoup. Et l'une des choses que j'ai comprises quand j'étais dans The L Word, (…) c'est que c'est devenu une voix pour elles. Elles n'avaient pas de modèles à voir à la télévision, à imiter ou pour les aider. Je recevais des torrents de courriels et de lettres de fans, me disant “votre personnage m'a vraiment aidée à faire mon coming-out” ou “j'ai songé au suicide mais vous m'avez aidée à m'en sortir”… Pouvoir continuer à avoir cet impact sur la communauté lesbienne, ou n'importe quelle communauté, c'est quelque chose que je suis enchantée de pouvoir faire, de leur donner une voix, parce qu'elles sont plutôt sous-médiatisées.»

«Quant à l'aspect physique, je crois qu'elles vont apprécier ce qu'elles vont voir cette année», enchaîne-t-elle dans un sourire. Amy Acker souligne alors que selon certain.e.s scénaristes de la série, la relation est déjà consommée. Mais Amy Acker et Sarah Shahi s'accordent à dire que la relation entre leurs personnages va bien au-delà de l'aspect physique, qu'elles ont besoin l'une de l'autre pour vivre… Vivement la saison 5 (et la 4 sur TF1)!

Publié par Judith Silberfeld pour yagg

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 11 Octobre 2015

Programmes tv du 10 au 16 octobre 2015 :

 

Ciné+émotion

Lundi 12 à 18h25

Comme les autres (drame)

Ils filent le parfait amour... Enfin, presque : Emmanuel veut un enfant et pas Philippe...
Pourtant, Emmanuel décide un jour de franchir le pas, au prix de perdre Philippe... Mais comment avoir un enfant quand on est homo ?

 

LCP

Mardi 13 à 20h30

Global gay pour qu'aimer ne soit plus un crime (doc)

Jean-Claude Roger Mbede est mort le 10 janvier 2014 à l'âge de 35 ans. Condamné à trois ans de détention pour homosexualité sur la base d'un simple texto, ce jeune Camerounais était obligé de se cacher dans la brousse pour échapper à la prison. Dans sept pays, la loi prévoit la peine de mort pour les homosexuels. Dans 76 autres, dont le Cameroun, les minorités concernées risquent l'enfermement. Depuis 10 ans, un mouvement milite à l'échelle mondiale pour obtenir la dépénalisation universelle de l'homosexualité, soutenu par les plus hautes instances de l'ONU. Mais il semble que le combat soit encore loin d'être gagné. Tour d'horizon des traitements réservés aux minorités sexuelles à travers le monde.

du coté des rediffs :

A single man le 12 sur ciné+émtion

Le secret de Brokeback Moutain le 12 sur ciné+émtion

Casque bleu le 12 sur ciné+famiz

Une nouvelle amie le 12 sur c+cinéma

Saint Laurent le 12 sur c+cinéma

8 femmes le 13 sur ciné+émotion

 

 

 

Du coté des séries

Ainsi soient-ils (saison 3) sur arte

Transparant sur OCS city

Modern family sur m6

The good wife (saison 1) sur téva

Clara sheller (saison2) chérie 25

Teen Wolf (saison 4) sur France4

Masters of sex sur OCS city

Nurse Jacky (saison 6) sur c+séries

Scandal (saison 5) sur c+décalé

Brooklyn nine-nine sur c+séries

Desperate housewives (saison 8) sur téva

Game of thrones (saison 3) sur c+ et sur OCS Max

Plus belle la vie sur France3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Repost0

Publié le 30 Septembre 2015

Programmes tv du 3 au 9 octobre 2015 :

 

C+

Mardi 6 à 20h55

Une nouvelle amie (drame)

À la suite du décès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie.

 

Arte

Jeudi 8 à 20h50

Ainsi soient-ils (saison3)

Quatre années se sont écoulées depuis la vente des Capucins. Les jeunes séminaristes vont devoir affronter le monde extérieur, lequel va une fois encore ébranler leurs certitudes. Yann Le Megueur (Julien Bouanich) ne se doute pas du dilemme auquel il va être confronté en revenant sur ses terres bretonnes, dans la paroisse de Plugneau. Le jeune homme est en outre toujours tiraillé par les sentiments et le désir qu’il éprouve pour Fabienne, son amie d’enfance, qui vit désormais près de lui. À Toulouse, José del Sarte (Samuel Jouy) doit faire face à un conseil paroissial qui veut tout régenter sous la houlette de Jeanne Valadon (Noémie Lvovsky). Il porte alors son attention sur Tom, un jeune en difficulté, afin de lui offrir une seconde chance. Pourtant, à part lui, personne ne croit au miracle. Dans sa nouvelle paroisse, la petite commune d’Ussy-Saint-Germain, en Île-de-France, Guillaume Morvan (Clément Manuel), mis à l’écart par son supérieur, le père Chalumeau, ne parvient pas à trouver sa place. Et sa relation clandestine avec son ancien condisciple Emmanuel (David Baiot) hante chaque jour son engagement auprès du Christ. Parallèlement, à la Conférence des évêques de France, Mgr Poileaux, dont la fin de mandat approche et qui s’apprête à retrouver sa paroisse de Limoges, reçoit la visite inopinée du père Fromenger (Jean-Luc Bideau), de retour de Chine. Il lui confie une tâche mystérieuse qui pourrait le conduire au sommet de la hiérarchie de l’Église. Mais la mission s’annonce à haut risque. Au contact de la société, loin des Capucins qui les a longtemps protégés, même si des conflits s’y nouaient, le récit se transforme et les problématiques se densifient.

 

Chérie25

à 20h50

Loin du paradis (drame)

Dans l'Amérique provinciale des années cinquante, Cathy Whitaker est une femme au foyer exemplaire, une mère attentive, une épouse dévouée. Son sourire éclatant figure souvent dans les colonnes du journal local.
Cathy sourit toujours. Même quand son mariage s'effondre, même quand ses amies l'abandonnent. Quand l'amitié qui la lie à son jardinier provoquera un scandale, elle sera forcée, derrière son sourire, d'affronter la réalité.

 

ciné+ émotion

à 15h15

A single man (drame)

Los Angeles, 1962. Depuis qu'il a perdu son compagnon Jim dans un accident, George Falconer, professeur d'université Britannique, se sent incapable d'envisager l'avenir. Solitaire malgré le soutien de son amie la belle Charley, elle-même confrontée à ses propres interrogations sur son futur, George ne peut imaginer qu'une série d'évènements vont l'amener à décider qu'il y a peut-être une vie après Jim.

du coté des rediffs :

Alexandre le 3 sur ciné+premier

My beautiful laundrette le 3 sur ciné+club

La cage aux folle III le 4 sur LCP

La vie d'Adèle le 5 sur ciné+premier

Blitz le 5 sur D8

L'inconnu du lac le 6 sur ciné+club

8 femmes le 6 sur ciné+émotion

Une petite zone de turbulence le 8 sur nrj12

 

 

 

 

Du coté des séries

Transparant sur OCS city

Modern family sur m6

The good wife (saison 1) sur téva

Clara sheller (saison2) chérie 25

Teen Wolf (saison 4) sur France4

Masters of sex sur OCS city

Nurse Jacky (saison 6) sur c+séries

Scandal (saison 5) sur c+décalé

Brooklyn nine-nine sur c+séries

Desperate housewives (saison 8) sur téva

Game of thrones (saison 3) sur c+ et sur OCS Max

Plus belle la vie sur France3

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 30 Septembre 2015

New York unité spéciale

C'était juste une question de temps avant que la série de NBC aborde le thème de la transsexualité d'une manière nouvelle dans l'épisode diffusé ce soir aux USA intitulé «transgenre Bridge," L'épisode se concentre sur Avery Parker (Christopher Dylan ) âgée de 15 ans qui est attaqué par les garçons de son lycée sur le chemin de l'école. Selon le synopsis:

"Des Railleries et des blagues intenses finissent en bousculade, laissant Avery à l'hôpital et les trois assaillants en état d'arrestation. Lorsque le bureau du DA décide de juger l'un des coupables, âgé de 15 ans Darius McCrae ( Dante Brown), en tant qu'adulte, l'équipe de l'USV s’interroge de savoir si la peine corresponde au crime, et doit faire face à la douleur des deux familles concernées ".

L'épisode a également en guest stars Adrienne Moore (qui joue "Black Cindy" dans orangeis the new black)) à regarder pour voir la représentation trans dans la série?

source out magazine

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay, #transexualité

Repost0

Publié le 29 Septembre 2015

Quelques jours après avoir provoqué la polémique par ses propos sur la diversité à Hollywood, c'est cette fois-ci une déclaration sur le coming-out des acteurs gays qui vaut à Matt Damon de se justifier, cette fois-ci sur le plateau d'Ellen DeGeneres.

Dans une interview récemment accordée au journal The Guardian, l'acteur prochainement à l'affiche de Seul sur Mars s'est confié sur la façon dont les célébrités comme lui doivent gérer l'exposition de leur vie privée, y compris intime. Une phrase en particulier aux sujets des acteurs et actrices homosexuel(le)s a valu à Damon de nombreuses critiques, notamment sur les réseaux sociaux : "Je pense que vous êtes un meilleur acteur quand les gens en savent le moins sur vous. Et la sexualité fait grandement partie de cette question. Que vous soyiez hétéro ou homo, les gens ne devraient rien savoir de votre sexualité car c'est un de ces mystère sur lesquels vous devriez être capables de jouer". Au cours de l'interview, il revient également sur les rumeurs qui ont entouré son duo avec Ben Affleck à l'époque de Will Hunting, citant l'exemple de l'acteur Rupert Everett et suggérant dans l'article que la carrière de ce dernier avait certainement dû souffrir de son coming-out (des propos qu'Everett lui-même a tenu à plusieurs reprises).

L'interview a depuis à nouveau enflammé la toile, une partie des internautes et journalistes reprochant à Matt Damon d'inciter les acteurs gays à cacher leur homosexualité. En réponse à ces critiques, Matt Damon s'est exprimé sur le plateau d'Ellen DeGeneres pour clarifier sa position : "Ce que je voulais simplement dire, c'est que les acteurs sont plus efficaces quand ils sont mystérieux. Et des gens s'en sont emparés pour me faire dire que les acteurs gays doivent retourner dans le placard. C'est stupide, et c'est douloureux quand on vous fait dire quelque chose que vous ne pensez pas et est présenté comme quelque chose que vous pensez. Et dans la blogosphère, on ne peut rien faire contre ceux qui s'empare de vos propos et se les approprient pour que les gens viennent cliquer dessus".

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #programmes télé gay

Repost0

Publié le 26 Septembre 2015

Mélanie Laurent l'interview

Dans les colonnes du Huffington Post, Mélanie Laurent dresse un constat accablant sur la sexualité au cinéma. Selon l'actrice et réalisatrice française il y a deux façons de filmer les scènes de sexe sur grand écran, celle des hommes, qu'elle juge sexy voir même trop sexy, et celle des femmes, moins ostentatoire.
Pour illustrer son propos, Mélanie Laurent va jusqu'à comparer deux films d'amour lesbien, La Belle Saison de Catherine Corsini et La Vie d'Adèle réalisé par Abdellatif Kechiche. Elle adore le premier et se sent gênée face au second. Explications.

"Honnêtement à chaque fois que j'ai fait un film, avec par exemple Mike Mills ou Tarantino, deux réalisateurs qui aiment tellement les femmes, ils donnent beaucoup de liberté et des rôles féminins vraiment super. Mais je vois quand une femme filme une autre femme, je sens la différence. Surtout dans les films avec des histoires sexuelles", explique-t-elle dans un long interview donné à l'édition américaine du site d'informations.
"Je ne sais pas si vous avez vu La Belle Saison de Catherine Corsini", demande-t-elle. "C'est un film français. La réalisatrice est homosexuelle et, quand elle film des scènes de sexe, c'est captivant. On ne voit pas grand chose, mais on le ressent, c'est tout", vante-t-elle comparant le long-métrage à celui d'un autre amour entre femmes, La Vie d'Adèle. Et son constat est bien moins élogieux :"Quand je vois La Vie d'Adèle, ce long plan sur une scène de sexe, juste du sexe, du sexe et encore du sexe pendant près de 20 minutes, je me sens mal pour elles. Je ne trouve pas ça excitant", avance-t-elle précisant : "J'ai aimé le film, mais pas cette partie".

Intarissable sur la thématique sexuelle, l'actrice - prochainement à l'affiche de Vue Sur Mer réalisé par Angelina Jolie - parle de son expérience et de ses nombreuses scènes intimes : "J'avais beaucoup de scènes de sexe et j'étais terrifiée. Quand j'ai vu ce qu'elle en a fait, je me suis dit: 'D'accord, c'est une femme. Elle aime les femmes'. Elle a simplement choisi des plans magnifiques et c'est une femme qui a filmé une femme avec beaucoup d'amour et de respect. Il n'y a pas de fantasme. Clairement, les hommes et les femmes n'ont pas la même vision de ce qui est sexy. Je pense que pour nous, être sexy c'est juste porter un t-shirt et être sexy car vous êtes intelligente, ne portez pas de maquillage et fumez une cigarette. Peut-être qu'un homme vous demandera d'être comme ci, de dévoiler un plus vos jambes, votre corps, alors qu'on n'a pas vraiment besoin de ça pour être sexy", conclut-elle.

L'histoire de Vue sur Mer : Le film raconte l'arrivée de Roland et Vanessa, un couple américain dont le mariage traverse une crise, dans une station balnéaire tranquille et pittoresque dans la France des années 70. Comme ils passent du temps avec d'autres voyageurs, y compris les jeunes mariés Lea et François, et les habitants du village Michel et Patrice, le couple commence à se réconcilier avec les questions non résolues de leurs propres vies.

source première

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #sorties cinéma, #lesbien

Repost0

Publié le 26 Septembre 2015

Bonne nouvelle pour les fans de la série The Walking Dead, la sixième saison comptera l’apparition d’un nouveau personnage et il est gay.

C’est l’acteur anglais qui jouera le rôle de Paul ‘Jesus’ Monroe, un gay dur à cuire. Tom a pris son compte twitter pour annoncer la nouvelle à ses fans.

Le personnage Paul ‘Jesus’ Monroe, plus connu par son surnom Jesus dû a ses longs cheveux, sa barbe et sa bonne réputation, a d’abord été présenté au public dans le n° 91 de la bande dessinée The Walking Dead, où il était le recruteur des survivants perdus pour la zone de sécurité d’Alexandrie.Toujours dans la bande dessinée, Jesus entretient une relation avec un médecin du nom d’Alex. La sixième saison de la série reviendra sur les écrans américains le 11 octobre avec un épisode spécial qui durera 90 minutes pour le premier épisode.

source tétu

The Walking Dead (saison 6)

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 24 Septembre 2015

Murder (saison 2) promet plus de sexe

Dans une entrevue avec ET online, "How to get away with murder" le créateur Pete Nowalk a parlé de ce qui nous attend dans la saison 2. En plus de voir le torse nu de Frank (Charlie Weber) et la danse d'Asher (Matt McGorry), les fans peuvent se réjouir de l'abondance de scènes de sexe:

"Le sexe fait partie de l'émission ... les personnages sont certainement sexuelle."

La série a su séduire plus de fans gays dans les premiers épisodes de la première saison avec les scènes de sexes gays sans tabous.

Nowalk parle d'un épisode en particulier, dans lequel Annalise (Viola Davis) et ses étudiants représentent un client qui est accusé d'assassiner ses partenaires lors d'une partie de jambe en l'air :

Le titre du troisième épisode est "The Octopus"

Dans le cas où vous avez du mal à  trouver à quoi cela correspond sur internet, ETonline vous donne le lien . Nous osons deviner que cette position pourrait être assez chaud avec Connor (Jack Fallahee) et Oliver (Conrad Ricamora) ....

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0

Publié le 23 Septembre 2015

Nick Jonas dans "Scream queens"

La nuit dernière, l'une des séries tant attendues de Ryan Murphy "the Scream Queens", a été diffusée. 

Bien que les hommes de l'émission ne pouvaient pas espérer rivaliser avec les femmes de la série, ils ont fait tout de même une bonne prestation. Notament : Nick Jonas.  l'acteur/ chanteur joue le rôle de Boone, promet une saison très intéressante. Voici ce que nous savons déjà.

 

Nick Jonas dit qu'il est ravi et honoré de jouer un autre personnage gay - et ce personnage pourrait bien être le meilleur de la nouvelle saison, rapporte Entertainment Tonight.

"Boone est très intense", a déclaré Jonas ET. "Il a une profondeur intérieure que vous ne voyez pas d'abord, et tout le dénouement de la série va se baser là-dessus."

Une des choses qui va émerger dans la comédie d'horreur kitsch créée par Ryan Murphy, est que Boone a le béguin pour son frère de fraternité Tchad Radwell, joué par Glen Powell. Également révélé : la belle plastique de Jonas - il a quelques scènes torse nu dans scream queens, comme dans son autre série, Uni, dans lequel il joue également un  gay.

«Je l'ai été très honoré de jouer certains personnages homosexuels très forts", a déclaré Jonas.

 "Pour Boone, en particulier,  il n'est pas forcément comme il semble être," dit Jonas. "Je dirais donc préparez-vous à être surpris par beaucoup de choses. 

.

Nick Jonas dans "Scream queens"

Voir les commentaires

Rédigé par Michael

Publié dans #séries gay

Repost0